• Réacteur EPR : Nouveau retard et coût qui flambe pour EDF en Angleterre
    https://www.20minutes.fr/economie/3293715-20220520-reacteur-epr-nouveau-retard-cout-flambe-edf-angleterre

    Le groupe français a annoncé que le chantier d’Hinkley Point durerait un an de plus –jusqu’en 2027– et coûterait 3 milliards de livres supplémentaires

    Je suis incapable de travailler comme ces gens. Quand je donne un forfait, je le respecte. Et en fait, je vois bien le résultat. Je ne m’augmente pas... :-))

    • Ça pose de (très) gros soucis quant à l’honnêteté des appels d’offre et des mises en concurrence, puisque le prix est toujours un critère de choix du prestataire. Ça introduit la suspicion qu’on aurait volontairement fait un devis trop bas pour obtenir le marché, puis ensuite on annonce que ça va pas le faire et qu’il va falloir mettre au bout. Dans le BTP, un ami archicte me dit que c’est un problème assez systématique (si on ne peut pas augmenter le prix, on convient de sucrer quelque chose, comme par exemple une bonne ventilation qui respecterait les normes).

    • Les étatsuniens ne fonctionnent pas sur le même mode, pour eux un devis est un engagement ferme et définitif (sur la base d’un cahier des charges hyper rigoureux, bien-sûr). Lors de la construction d’Euro Disney beaucoup d’entreprises françaises l’on compris tardivement et ont mangé leur bénéfice et même travaillé à perte. Car ce que tu décris @Arno , le jeu du moins-disant + suppléments, n’a pas fonctionné et Disney n’a pas payé un centime de plus que les devis (avec leur armée d’avocats en embuscade ...).