ARNO*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriété sur la Côte d’améthyste

  • Le gens s’abonnent vraiment à Libé pour lire ce genre de chose, ou bien comment ça se passe ?

    Beyoncé, une « Renaissance » mise en pièce – Libération
    https://www.liberation.fr/culture/musique/renaissance-de-beyonce-mis-en-piece-20220729_SLT4XBAGMJCT7PAWJS4JP7LCPM/?dicbo=v2-de912d4180cd53172792800420a5e185

    Le critique Quoi que tu sois, banger salutaire ou pétard mouillé ; que tu apportes les plus glorieuses brises de l’Olympe ou les miasmes des plus vils crotales de l’enfer ; que tes intentions soient perverses ou charitables ; tu te présentes sous une forme si flamboyante que je veux sans attendre t’écouter.

    Le fan Je t’invoque, Beyoncé, ma Queen B ! J’ai attendu ! Attendu et combattu la perfidie des hypermarchés Leclerc qui ont osé commercialiser ton CD soixante-douze heures trop tôt. Car que vaut mon plaisir, face à ta volonté ? Ô corps pneumatique et sanctifié, toi qu’une guirlande de diamants habille, juchée sur ton destrier à facettes, pardonneras-tu notre crasse ignominie ?

    (Renaissance fait un signe au critique)

    Le sens commun Il vous demande de le suivre, comme s’il voulait entrer en communication avec vous seul.

    Le critique Qu’ai-je à craindre ?