Monolecte 😷🤬

Fauteuse de merde 🐘 @Monolecte@framapiaf.org

  • Comment les données confidentielles de 10 000 allocataires de la Caf se sont retrouvées sur internet
    https://www.radiofrance.fr/franceinter/comment-les-donnees-confidentielles-de-10-000-allocataires-de-la-caf-se-

    La Caf de Gironde a communiqué à l’un de ses prestataires, chargé de former ses agents, les données personnelles de 10 000 allocataires. Ce prestataire les a ensuite mises en ligne dans le cadre de la formation croyant qu’elles étaient “fictives”. Une affaire embarrassante pour la Caf.

    Contactée juste avant les fêtes, Madame L., habitante du village des Églisottes-et-Chalaures en Gironde, est "tombée des nues". Sa date de naissance, celle de son mari, leur adresse, le montant des prestations qu’ils reçoivent de la Caisse d’allocations familiales (Caf) et même leurs revenus se sont retrouvés sur internet. "Je n’étais pas au courant, vous me l’apprenez", nous dit la quinquagénaire au téléphone. Idem pour Madame F. de Saint-Sulpice-et-Cameyrac, Madame B. de Cabanac-et-Villagrains et une dizaine d’autres personnes que nous avons jointes. Stupeur et un peu de colère aussi.

    L’origine de cette "fuite", que la cellule investigation de Radio France vous révèle, se trouve à la caisse d’allocations familiales de Gironde. L’organisme (de statut privé, chargé d’une mission de service public, comme toutes les Caf) forme régulièrement ses agents, notamment ses statisticiens. Pour leur apprendre le langage R, un langage de programmation destiné aux statistiques, il fait appel à un prestataire basé en région parisienne. Et comme dans toutes les formations, il y a des cas pratiques avec des exercices.

    • L’analyse des adresses des allocataires présentes dans les fichiers révèle que la plupart se trouvent en région bordelaise. Or c’est à Bordeaux que se trouve le « Centre National d’appui au Datamining » (CNAD) de la CAF. Ce centre a été créé en 2012 pour développer le fameux algorithme de notation des allocataires aujourd’hui vivement contesté. Il est ainsi légitime de se demander si la formation ayant conduit à la fuite de données était à destination des agent·es du CNAD. Peut-être même d’agent·es ayant vocation à travailler sur l’algorithme de notation lui-même ?

      @laquadrature
      https://seenthis.net/messages/985706