ARNO*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriété sur la Côte d’améthyste

  • Ah, ça faisait bien deux ou trois heures qu’Israël n’avait pas expliqué comment ils entendaient commettre des crimes de guerre au Liban :
    https://www.huffingtonpost.fr/international/article/conflit-israel-hezbollah-le-liban-deja-torpille-economiquement-aurait

    « Je crois que d’ici quelques semaines, nous verrons une opération israélienne au Liban » de plusieurs mois, a affirmé à l’AFP Nitzan Nuriel, ancien directeur du département israélien de lutte contre le terrorisme. L’opération serait couplée à des frappes aériennes à travers le pays « pour leur montrer le prix à payer », a assuré l’expert.

    Celui-ci est trop mignon : il se présente comme « ancien directeur du département israélien de lutte contre le terrorisme », et t’explique tranquillou qu’Israël va se livrer au terrorisme « pour leur montrer le prix à payer »…

  • L’acteur Donald Sutherland, figure de « Hunger Games et des « Douze Salopards », est mort
    https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2024/06/20/l-acteur-donald-sutherland-figure-des-douze-salopards-et-de-hunger-games-est

    Donald Sutherland, acteur canadien éclectique notamment connu pour son rôle dans Les Douze Salopards (1967) ou son rôle de dictateur dans la saga Hunger Games, est mort à l’âge de 88 ans, a annoncé son fils Kiefer Sutherland, jeudi 20 juin.

    « C’est avec le cœur lourd que je vous annonce le décès de mon père », a écrit sur le réseau social X le Canado-Britannique, lui aussi comédien, en saluant « l’un des acteurs les plus importants de l’histoire du cinéma ». « Il n’a jamais été intimidé par un rôle, qu’il soit bon, mauvais ou laid, a ajouté son fils. Il aimait ce qu’il faisait et faisait ce qu’il aimait, et on ne peut rien demander de plus. Une vie bien vécue. »

  • Ils feront bien la gueule quand on chantera «Radio Paris ment» à propos du média qui les emploie…
    https://x.com/SDJFranceTV/status/1803813609094410411

    La SDJ de la rédaction nationale de France Télévisions - qui regroupe des journalistes de France 2 et France 3, et est largement majoritaire - n’a pas signé cette tribune [qui appelle à voter NFP], pour laquelle nous avons été sollicités.

    Nous n’appelons pas à voter pour tel ou tel parti, estimant que ce n’est pas notre rôle en tant que représentants des journalistes du service public.

  • Interpellé pour un tag anti-Bardella, il est accueilli au commissariat par une chanson pro-Bardella
    https://www.mediapart.fr/journal/france/200624/interpelle-pour-un-tag-anti-bardella-il-est-accueilli-au-commissariat-par-

    Placé en garde à vue pour un tag « Bardella meurt », le 10 juin, un homme de 31 ans dénonce des injures de la part des policiers et un « comité d’accueil » un peu particulier au commissariat. La préfecture de police de Paris annonce l’ouverture d’une enquête administrative.

    • Alors qu’il avait « les menottes aux poignets depuis quelques secondes » et restait silencieux, assis dans la voiture de police, il affirme que les fonctionnaires restés debout à côté du véhicule l’ont agoni d’injures « haut et fort dans l’impasse » : « trou du cul de gaucho », « fils de pute de gaucho », « avec ta casquette de pédé qui se fait enculer par des migrants » ; « quand ta mère et ta grand-mère se seront fait violer par des migrants, tu comprendras ».

      Dans le même temps, l’un des fonctionnaires l’aurait saisi par la veste, puis à la gorge, pour l’impressionner. Camille dit aussi avoir entendu « Pas de chance pour toi, au commissariat on a tous voté Bardella » pendant son trajet vers le commissariat du
      XXe arrondissement.

  • Maha Hussaini sur X :
    https://x.com/MahaGaza/status/1803733795096408253

    I wouldn’t have won The International Women’s Media Foundation ( IWMF)’s Courage in Journalism Award 2024 this June if I hadn’t been on the ground reporting events and exposing Israeli flagrant violations under perilous conditions, all while being systematically attacked by […]

    […]

    In fact, I’m very glad that both my winning the award and its withdrawal have starkly demonstrated the systematic physical and moral attacks Palestinian journalists endure throughout their careers. These threats and character assassinations aim only to silence us and perpetuate the longstanding bias in global media. I have never worked to receive awards, nor have I ever submitted an application to nominate myself. I didn’t choose journalism as a profession; I became a journalist after recognizing the extent to which the world overlooks Palestinians’ suffering and opts to conform to Israeli pressures.

    Every year, Palestinian journalists are recognized with international awards for their brave reporting under the Israeli occupation and relentless attacks. These accolades honor their courage and dedication to uncovering the truth.

    However, each announcement of an award to a Palestinian journalist is systematically followed by extensive smearing campaigns and intense pressure on the awarding organizations from supporters of the Israeli occupation and the Zionist lobby. While some organizations uphold their principles and maintain their decision to honor these journalists, others, regrettably, cave to the pressure and withdraw the prizes.

    Instead of recognizing the threats they face and contributing to their protection, a decision to withdraw a prize from a Palestinian journalist in Gaza—where over 150 journalists have been killed by the ongoing Israeli genocide—can further endanger them and increase their risk of targeting.

    I have no regrets about any posts or reasons that led to the rescinding of this award, and I will not stop expressing my views. Before being a journalist, I am a Palestinian living under military occupation, a strangling blockade, and genocide in Gaza.

    My grandparents were expelled from Jerusalem upon the creation of the state of Israel, and I have been expelled from my home in Gaza during this genocide.

    If winning a prize entails enduring and witnessing war crimes while remaining silent, I am not honored to receive any prizes. I will always be objective in my reporting, but I can never be neutral; I will always point out the perpetrators and stand in solidarity with the victims. This is what journalism is truly about.

    #nos_valeurs #banditisme #mafia #loi_du_plus_fort
    #sionisme #états-unis #leadership

    • Marrant, j’ai vu effarée cette pyramide il y a 25 ans, et c’était la même, en pire. Entretemps, Sarkozy a mis en place l’informatisation des données de santé et Macron les a refourgué à microsoft. Qu’on puisse se soigner ne les a jamais préoccupés.

    • Attendez. Je suis allé zyeuter le tweet en question (mais peut-être devrais-je dire « xweet »).

      Un rassuriste prétend que :

      Bah sur une période de 5 ans, on forme 17,500 médecins généralistes non ?

      Moi : Si on en croit le graphique, ces 17 500 nouveaux médecins auront du mal à compenser le départ des plus de 60 ans, soit 43 227 médecins en moins.

      Le rassuriste : En considérant que 10,000 partent par tranche de 5 ans, la lecture est différente. Après, encore faut-il faire l’hypothèse que tous les sortants exercent.

      Moi : 10 000 départs sur cinq ans ? A mon avis, c’est une hypothèse basse vu le nombre de médecins exerçant dans les tranches d’âge 60 ans et plus (plus de 40 000).

      Le rassuriste : On sera certainement sur un chiffre plus proche des 20,000 avec donc un déficit qui s’accentue mais peut être un solde positif sur les 5 années suivantes. Et le nombre de places de MG augmentent à l’internat approchant les 4,000 par an.

      L’art de la « négo » en macronie ...

  • UN experts condemn outrageous disregard for Palestinian civilians during Israel’s military operation in #Nuseirat | OHCHR
    https://www.ohchr.org/en/press-releases/2024/06/un-experts-condemn-outrageous-disregard-palestinian-civilians-during-israels

    UN human rights experts* today strongly condemned the umpteenth massacre by Israeli forces in Gaza during a hostage rescue operation in Nuseirat Refugee Camp, which killed at least 274 Palestinians, including 64 children and 57 women, and injured nearly 700.

    On 8 June, Israeli Occupation Forces – allegedly assisted by foreign soldiers – entered Nuseirat disguised as displaced persons and aid workers in a humanitarian truck. They violently raided the area, assaulting residents with intense ground and air attacks that spread terror, death and despair.

    “According to survivors, the streets of Nuseirat were filled with bodies of dead and injured people, including children and women, lying in pools of blood. Walls were covered in body parts scattered by multiple explosions and bombed houses,” the experts said.

    With Gaza’s health sector decimated, the injured taken to hospitals had to wait for medical treatment on the floors, they said.

    “While we are relieved by the safe return of four Israeli hostages captured by Palestinian armed groups eight months ago, Israel’s attack on the Nuseirat camp is obnoxious in its excessive violence and devastating impact,” the experts said.

    They particularly condemned Israeli forces for treacherously hiding in a humanitarian aid truck coming from the US-built pier , which was intended to facilitate humanitarian assistance. “Acquiring civilian disguise to conduct a military operation constitutes perfidy, which is strictly prohibited under international humanitarian law and tantamount to a war crime,” the experts said.

    “These tactics put aid workers and the delivery of much needed humanitarian aid at even greater risk and expose an unprecedented level of savagery in Israeli military actions,” they said.

    The World Food Program has already announced the pause of its operations from the pier due to “security concerns.”

    “The dramatically high death toll among Palestinians affected by the rescue operation confirms Israel’s blatant disregard for Palestinian life,” the experts said. “Under international law, all civilian life must be equally valued and protected and no life is worth more than another.”

    The experts noted that Israel had an opportunity to free the hostages without further bloodshed eight months ago, when the first ceasefire deal was presented. Instead, Israel has systematically rejected ceasefire proposals, preferring to continue its assault on Gaza, which has even taken the lives of Israeli hostages. All the while, Israel has claimed to be engaging in military operations to save them,” they said. “ Using the pretext of seeking to rescue hostages to justify excessive use of force exposes Israel’s criminal actions, including through humanitarian camouflage, and tells us they have reached a whole new level, ” the experts said.

    “The military operation in Nuseirat stands out as one of the most heinous acts in Israel’s destructive assault against the Palestinian people since 7 October , which has killed over 36,000 Palestinians, injured over 80,000 and displaced and starved 2 million people in #Gaza, while violence against Palestinians in the West Bank and east Jerusalem also continues unabated ,” they said.

    The experts noted that the UN Security Council Resolution 2735 is a way out of the horror, reiterating their call for an arms embargo against Israel to end the violence against Palestinians by Israeli forces and settlers.

    “While the hour is already late, we hope this Resolution will pave the way for durable peace for the Palestinian people and freedom for hostages being held by Palestinian armed groups and for the thousands of Palestinian hostages arbitrarily detained by Israel,” they said.

    #génocide

  • Janvier 2024 :

    Israël interdit aux médecins de parler aux enquêteurs de l’ONU du 7 octobre - The Times of Israël
    https://fr.timesofisrael.com/israel-interdit-aux-medecins-de-parler-aux-enqueteurs-de-lonu-du-7

    Lundi, le ministère de la Santé a demandé au personnel du système de santé de ne pas coopérer avec la Commission internationale indépendante d’enquête dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, et en Israël, en invoquant sa position perçue comme étant largement anti-Israël.

    Depuis quelques semaines, les principaux médecins et le personnel hospitalier qui ont soigné les victimes du 7 octobre et les otages libérés reçoivent des lettres et des courriels de la commission, qui opère sous l’égide du Conseil des droits de l’homme (CDH) des Nations unies (ONU). La commission a demandé à recevoir des informations et à organiser des entretiens dans le cadre de son enquête sur les crimes internationaux et à caractère sexuel commis depuis le début de l’actuelle guerre entre Israël et le Hamas.

  • BLAST, Le souffle de l’info
    @blast_france
    4:20 PM · 19 juin 2024
    https://twitter.com/blast_france/status/1803432719910568101

    Une journaliste de Blast en garde à vue : sous Macron, informer est un délit

    Elle est actuellement retenue au commissariat du 11e depuis hier 10h du matin, pour avoir couvert une manifestation devant le siège de l’entreprise d’armement Exxelia, suspectée d’avoir livré du matériel militaire à Israël. Une journaliste, une fois de plus, dans la France du 21e siècle a passé la nuit en cellule. À l’heure où la démocratie est menacée dans les urnes, où la liberté d’informer apparaît d’autant plus essentielle, cette nouvelle entrave à la profession doit immédiatement cesser. Les journalistes, leurs sources, leurs droits, doivent être respectés. Informer n’est pas un délit.

    https://video.twimg.com/ext_tw_video/1803432458404175872/pu/vid/avc1/640x360/I1tMElktOmWKsqiR.mp4?tag=12

    • BLAST, Le souffle de l’info
      @blast_france
      7:00 PM · 19 juin 2024
      https://twitter.com/blast_france/status/1803472893445132586

      Après plus de 30h de détention, notre journaliste a enfin été libérée par le commissariat du 11e arrondissement. C’est un grand soulagement pour nous tous.tes.

      La rédaction de Blast tient à la féliciter particulièrement pour son professionnalisme et sa ténacité pour faire prévaloir le droit et la liberté d’informer.

      Blast remercie aussi toutes celles et ceux qui se sont mobilisés pour obtenir sa libération.

      Dans un contexte démocratique délabré, alors que l’extrême droite est aux portes du pouvoir, encore et toujours, nous serons mobilisés pour mettre à disposition les informations d’intérêt et d’utilité publics.

    • Vente d’armes à Israël : la journaliste de Blast libérée après 32h de détention
      19.06.2024
      https://www.blast-info.fr/articles/2024/vente-darmes-a-israel-la-journaliste-de-blast-liberee-apres-32h-de-detent

      (...) Sans suite
      « Les 7 gardes à vue prises lors de l’intrusion dans la société Exxzlia ont été levées et que la procédure a été classée sans suite au motif qu’aucune infraction suffisamment caractérisée ne leur est imputée », a précisé à Blast le parquet de Paris, ce mercredi soir. « L’exploitation des caméras a permis de confirmer l’intrusion dans le site par quatre individus, dont deux pénétrant dans les locaux et procédant aux dégradations. Aucun ne correspondait aux mis en cause placés en garde à vue. Les caméras extérieures filmant l’attroupement d’une vingtaine de personnes devant les lieux ne permettaient pas de distinguer concrètement les agissements ni de reconnaître les personnes interpellées. »

  • Comment les médias savent-ils que Untel est « fiché S » ? C’est pas un peu secret, ce fichier destiné aux services de renseignement ?

    Est-ce qu’il faut comprendre que c’est le ministère de l’Intérieur qui décide de te mettre dans le fichier des fichés S, et qu’ensuite c’est le même ministère qui va (pas du tout) discrètement faire fuiter auprès de la presse le fait que tu es fiché S ?

  • Législatives à Paris : Yaël Braun-Pivet appelle à voter pour Gilles Le Gendre, non-investi par Renaissance
    https://www.bfmtv.com/paris/legislatives-a-paris-yael-braun-pivet-appelle-a-voter-pour-gilles-le-gendre-n

    L’ex-présidente de l’Assemblée nationale annonce ce mercredi 19 juin soutenir le député sortant de la 2e circonscription de Paris pourtant non investi par la majorité présidentielle. C’est Jean Laussucq, proche de Rachida Dati, qui a été désigné pour représenter officiellement son camp.

    Pour être bien clair : Braun-Pivet appelle à voter Le Gendre contre le candidat officiel de Renaissance.

  • À Montpellier, des néonazis « de plus en plus visibles, de plus en plus armés, de plus en plus violents »
    https://www.mediapart.fr/journal/france/190624/montpellier-des-neonazis-de-plus-en-plus-visibles-de-plus-en-plus-armes-de

    Une vingtaine de militants d’extrême droite montpelliérains accumulent les actes d’intimidation et les agressions violentes. Le 1er juin, ils s’en sont pris à une jeune femme trans avant de passer à tabac un syndicaliste. Une tension montée crescendo depuis plusieurs mois.

  • 24 mai 2024, le Times of Israel annonce une étude selon laquelle il n’y a pas de famine à Gaza, et les palestiniens ont assez de nourriture : New study finds food supply to Gaza more than sufficient for population’s needs
    https://www.timesofisrael.com/new-study-finds-food-supply-to-gaza-more-than-sufficient-for-populati

    Food delivered through crossings ‘provided for a mean of 3,163 calories per person per day’ for Gazans, 40% higher than the accepted humanitarian standard for daily calorie intake

    Après, le « group of highly respected academics and public health officials » a un profil assez spécifique : ce sont tous des Israéliens :

    The study was authored by Dr. Naomi Fliss Isakov, head of research at the Department of Nutrition of the Israeli Ministry of Health (MOH); Prof. Dorit Nitzan, Director of the Masters Program in Emergency Medicine in Ben Gurion University’s School of Public Health and former World Health Organization Regional Emergency Director for the European Region; Moran Blaychfeld Magnazi, the deputy director of the Nutrition Division at the Health Ministry; Prof. Aron Troen of Hebrew University’s School of Nutrition Science; Dr. Sharon Alroy-Preis, head of the Public Health Directorate at the Health Ministry; and Prof. Ronit Endevelt (PhD) of Haifa University and director of the nutrition division at the Health Ministry.

    Le papier devait encore passer en peer review, et donc le Jerusalem Post peut te le confirmer désormais (18 juin) : on a trouvé « des experts » internationaux qui confirment que les Palestiniens de Gaza mangent aussi bien que des Américains.
    Experts : ICC and UN blamed Israel for a famine that never happened in Gaza - exclusive
    https://www.jpost.com/israel-hamas-war/article-806739

    Columbia University Professors Awi Federgruen and Ran Kivetz have analyzed available data and conducted research whose “findings demonstrate that sufficient amounts of food are being supplied into Gaza,” they noted in a summary of their findings presented to The Jerusalem Post.

    Ils sont aussi experts en droit et en politique internationale, puisqu’ils commentent doctement :

    They note that it is “a myth that Israel is responsible for famine in Gaza.” They argue that the International Criminal Court and UN have joined Hamas in blaming Israel for a “famine that never was, hoping to stop the war [in Gaza].”

    Alors certes, Ran Kivetz est diplômé de l’université de Tel Aviv :
    https://business.columbia.edu/faculty/people/ran-kivetz
    mais c’est une expertise très en deçà de son collègue Awi Federgruen, qui lui a carrément travaillé pour l’Armée de l’air israélienne :
    https://business.columbia.edu/faculty/people/awi-federgruen

    He has also served as a principal consultant for the Israeli Air Force in the area of logistics and procurement policies.

  • Louisiana orders every classroom to display Ten Commandments
    https://www.bbc.com/news/articles/cp66xdxj0l3o

    Louisiana has become the first US state to order that every public school classroom up to university level must display a poster of the Ten Commandments.

    The Republican-backed measure signed into law by Governor Jeff Landry on Wednesday describes the commandments as “the foundational documents of our state and national government”.

    […]

    The state law requires that a poster include the sacred text in “large, easily readable font” on a poster that is 11 inches by 14 inches (28cm by 35.5cm) and that the commandments are “the central focus” of the display.

    Le shithole country ne déçoit certes jamais, c’est un fucking cauchemar sans fin.

  • The kibbutzniks blocking humanitarian aid to Gaza – Mondoweiss
    https://mondoweiss.net/2024/06/the-kibbutzniks-who-are-blocking-humanitarian-aid-to-gaza

    Une partie de la « gauche » israélienne participe au blocage de l’aide humanitaire vers Gaza...

    The issue of Israelis physically blocking humanitarian aid to Gaza has been reported in the mainstream media over the past few months. In March, CNN’s Clarissa Ward reported on Israeli right-wing activists seeking to block the crossings into Gaza where humanitarian aid was being transported in with their bodies. Ward pushed back on the demonstrators’ claims that the rice bags were being filled with bullets by explaining that Gazans were dying of starvation, to no avail.

    On Friday, the Biden administration issued a selective sanctioning of the primary organization blocking the aid “Tzav 9” — meaning “Order 9,” a name alluding to the Israel military reserve call-up order.

    State Department spokesperson Matthew Miller commented:

    “For months, individuals from Tzav 9 have repeatedly sought to thwart the delivery of humanitarian aid to Gaza, including by blockading roads, sometimes violently, along their route from Jordan to Gaza, including in the West Bank… We will not tolerate acts of sabotage and violence targeting this essential humanitarian assistance… We will continue to use all tools at our disposal to promote accountability for those who attempt or undertake such heinous acts, and we expect and urge that Israeli authorities do the same.”

    But the idea implicitly promoted here that “Tzav 9” are the only bad actors to blame is highly misleading. The blocking of humanitarian aid is only aided by these activists — it is the Israeli government which is the main party using starvation as a weapon against the whole Gaza population. It’s a key part of its genocide.

    In her report, Clarissa Ward noted correctly that a recent Israeli Democracy Institute poll showed that 68% — over two-thirds — of Jewish Israelis, oppose humanitarian aid to Gaza. The poll actually showed 80% among right-wing voters (who constitute about 2/3 of the population). And it didn’t matter if Hamas and UNRWA were excluded from supplying the aid — they still opposed it. In other words, the protesters of “Tzav 9” are just the tip of the iceberg.

    In fact, these right-wing activists have now been joined by another notable group: Kibbutzniks who are also blocking humanitarian aid to Gaza with their bodies.

    The kibbutz society in Israel is typically known for its left-wing socialist vein. But since the beginning, it is and has been instrumental in Israeli colonialist takeover and apartheid. As The Kibbutz Movement’s chair, Nir Meir, said recently, “The settlers aren’t wrong. The right-wing is correct: That is the way to seize and hold land, and their claim that, any place we Israelis leave, the Arabs will come in our place, is correct. The right is also correct in its path: It’s by settlement and only by settlement that sovereignty can be imposed.”

  • Affaire des kits de campagne : la condamnation du Rassemblement national validée par la Cour de cassation
    https://www.leparisien.fr/faits-divers/affaire-des-kits-de-campagne-la-condamnation-du-rassemblement-national-va

    La Cour de cassation a rejeté ce mercredi les pourvois du Rassemblement national et de proches de Marine Le Pen dans l’affaire des kits de campagne, le matériel électoral clé en main utilisé par les candidats du FN (devenu Rassemblement national) lors des législatives de 2012.

    En mars 2023, le parti avait été condamné à 250 000 euros par la cour d’appel de Paris pour « recel d’abus de biens sociaux », dans l’affaire dite des « kits de campagne » pendant les législatives de 2012. Cette condamnation est désormais définitive.

    Le parti de Marine Le Pen était accusé d’avoir surfacturé des « kits de campagne » vendus à ses candidats aux élections législatives de 2012 pour tromper l’Etat qui rembourse les dépenses de ceux qui remportent plus de 5% des suffrages.

  • Comme je ne regarde pas la télé (j’ai un écran de télévision, on y regarde des films, mais pas la télé), je ne re-découvre ce que sont les débats et interviews politiques que par les extraits diffusés sur les réseaux sociaux. Et ces derniers temps je suis assez stupéfait.

    J’ai toujours eu le sentiment qu’il s’était opéré un changement dans la « communication » politique avec la bande à Sarkozy : soudain les politiques à la télé devenaient des aboyeurs·ses hyper-agressifs. Les Précresse, Dati, Rama Yade, par exemple, ça m’avait choqué : une façon de systématiquement couper la parole, rigoureusement interdire de finir une phrase, balancer n’importe quoi sur un ton péremptoire, des attaques ad hominem… À l’époque j’avais vraiment eu l’impression que quelque chose avait changé dans la politique à la téloche. C’est pas que j’aimais ceux d’avant, mais là on atteignait un niveau de bassesse inédit. (Alors que je te rappelle que je suis assez vieux pour avoir connu Pasqua et Pandraud.)

    Rapidement j’ai eu le sentiment aussi que les gens, à table, se mettaient à causer politique eux aussi de cette façon. C’est par là que j’ai cessé de discuter politique à table, parce que c’était devenu juste un brouhaha avec des droitards de plus en plus agressifs, empêchant systématiquement d’énoncer le moindre argument jusqu’au bout.

    Puis ça a été au tour des journalistes.

    Et ces derniers temps, à chaque fois que je tombe sur un bout d’interview, je suis encore plus sidéré : dès que quelqu’un (de gauche) tente d’énoncer un argument, il·elle se fait couper la parole exactement toutes les 4 secondes.

    Genre essaye de supporter la première minute de cette séquence :
    https://www.bfmtv.com/politique/sophie-binet-cgt-jamais-le-rn-ne-defend-et-ne-defendra-les-travailleuses-et-l

    Ça m’avait fait ça avec Léa Salamé et Apolline de Malherbe : tout d’un coup, peut-être en contrecoup des décennies de déférence des porte-micros, ce qu’on s’est mis à considérer comme une bonne journaliste, c’est juste quelqu’un qui coupe la parole et se montre d’une impolitesse affligeante avec les gens qui énoncent autre chose que la bouillie néolibérale.

    • Et du coup : à chaque fois je me demande pourquoi les gens s’infligent ça ? Qu’est-ce que tu deviens, mentalement, quand tu regardes un truc aussi énervé/énervant tous les jours ? Et puis mes petits, en CM2, me racontaient qu’avec les amis, ils organisent des « clashs » pendant la récré parce que c’est marrant. Ça fait un pays qui se met à « discuter » comme si les clashs à la Hanouna, c’était normal, voire cool.

    • (Pour parfaire ma réputation de vieux con, je peux aussi te raconter que l’autre jour, par pur désœuvrement j’ai essayé d’écouter la playlist des recommandations « rap francophone », et quand j’ai vomi ça a fait comme si ma gerbe avait été passée à l’autotune.)

    • ça m’est arrivée d’être invitée en direct sur un plateau télé , donc à la fin du siècle dernier. Au maquillage obligatoire, la présentatrice vient prendre contact et me demande de surtout couper la parole à l’autre invitée parce que vous voyez ça anime le débat et les téléspectateurs c’est ce qu’ils aiment. J’ai dit que je n’étais pas venue pour faire cela et ça a jeté un froid. Ensuite, chaque fois que je prenais la parole, j’étais coupé par un reportage opportun. (j’ai plus fait que des radios après )

      Mais j’avoue que dernièrement, j’ai mis le thermomètre pour prendre la température dans le trou du cul des médias et je me suis coltinée du pascul prout et ça donne envie très vite de vomir ou d’éteindre.

  • A Blendecques, les « réfugiés climatiques » qui ont vécu de multiples inondations rejettent les écologistes et votent massivement pour le RN
    https://www.lemonde.fr/planete/article/2024/06/19/a-blendecques-les-refugies-climatiques-qui-ont-vecu-de-multiples-inondations

    Pourtant, le parti censé incarner la lutte contre le réchauffement climatique n’a pas vraiment bénéficié d’un raz de marée dans les urnes. Au contraire. La liste emmenée par Marie Toussaint a obtenu 1,72 % des voix. Troisième en 2019 avec Yannick Jadot (7,12 %), elle a chuté à la 10e place. Très loin du Rassemblement national (RN) et de ses 50,7 %, devancée par l’Alliance rurale de Jean Lassalle (2,52 %) et par le Parti animaliste (2,22 %). Les assesseurs ont même décompté davantage de bulletins nuls (2,52 %) et blancs (2,23 %).

    « Les premiers réfugiés climatiques, c’est nous », reconnaît pourtant Vincent Maquignon, adjoint (sans étiquette) aux sports à la mairie de Blendecques. Sa jolie maison en brique rouge va être rasée, comme une dizaine d’autres dans sa rue, prise en étau entre deux bras de l’Aa. L’Etat doit les racheter pour y construire un bassin de rétention.

  • Finkie toujours plus loin : aller dénoncer l’antisémitisme de LFI chez les anti-dreyfusards…
    https://x.com/ContreAttaque_/status/1803393686215987660

    Dans le gigantesque moment de confusion néofasciste actuel, Alain Finkielkraut, celui qui hurle à l’antisémitisme depuis des années contre les défenseurs de la Palestine, va tenir une conférence auprès du principal mouvement antisémite de France : l’Action Française.

    C’est là :
    https://www.actionfrancaise.net/evenement/alain-finkielkraut-au-cercle-de-flore

    • https://www.cairn.info/revue-historique-2006-3-page-695.htm

      C’est autour de la formule « la France aux Français » et dans les remous de l’affaire Dreyfus que le nationalisme d’AF est né. Le mouvement monarchiste des premières années mène une véritable « guerre » contre les Juifs et les valeurs qu’ils sont censés incarner. Ouvertement subversif, visant à l’union des Français au-delà de leurs différences politiques et sociales, l’antisémitisme d’AF est un racisme justifié par le comportement politique supposé néfaste des Juifs.

      Il est donc trompeur de prendre à la lettre les reconstructions opérées par Charles Maurras, comme le font les admirateurs du « Maître » mais aussi, parfois, des historiens abusés par sa dialectique. L’ « antisémitisme d’État » a été théorisé au moment de la période radicale et « révolutionnaire » de l’AF ; les atténuations ultérieures – les « Juifs bien nés », les « services rendus », etc. – qu’on lui associe généralement à tort ne sont pas encore à l’ordre du jour. L’ « antisémitisme d’État » n’est pas une doctrine plus « modérée » que l’antisémitisme dit « de peau » ; il infère simplement que l’État, lorsqu’il sera « restauré », réglera le « problème juif » par le haut. En ce sens, la rhétorique élaborée par Maurras dans les années 1911-1913 annonce ce qui s’est effectivement produit en 1940...

  • Hausse des viols signalés à Polytechnique : pour sa présidente, « aucun cas ne doit rester lettre morte »
    https://www.leparisien.fr/essonne-91/hausse-des-viols-signales-a-polytechnique-pour-sa-presidente-aucun-cas-ne

    À la question « a-t-on essayé ou est-on parvenu à avoir un rapport sexuel avec vous contre votre gré », 23 personnes ont répondu « oui ». Soit la révélation de 23 cas de viols ou tentatives de viols, et de 118 agressions sexuelles. Des chiffres en hausse par rapport à l’enquête menée sur l’année scolaire 2022-2023, où 8 cas de viols ou tentatives de viols avaient été signalés et 91 atteintes sexuelles.

    L’élite du pays.