cepcasa

naviguer sur les mers et les idées

  • Senior female Kurdish political leader killed in ambush in Syria

    https://www.kurdistan24.net/en/news/dadc2b6a-f0de-42e1-9158-3c94a4e176d9 ?

    ERBIL (Kurdistan 24) – The Future Syria Party’s Secretary-General, Hevrin Khalaf, was killed on Saturday when Turkish-backed groups tried to take control of a point on the international M4 road.

    “With utmost grievance and sadness, the Syria Future Party mourns the martyrdom of engineer Havrin Khalaf, the General Secretary of Syria Future Party, while she was performing her patriotic and political duties,” the Future Party said in a statement.

    Khalaf was reportedly killed when a Turkish-backed group ambushed her on the road to the city of Qamishlo.

    “A group of Turkish mercenaries tried to control the M4 road and killed many people, and Hevrin was one of them,” one senior official told Kurdistan 24.

    Nobahar Mustafa, the deputy of the co-head of the Future Party in Ain Issa, said the Kurdish politician was traveling from the Jazeera canton to Ain Issa and then to Raqqa before the mercenaries blocked the way at a checkpoint and killed all the people there.

    “All the passengers they captured were martyred,” Mustafa told Kurdistan 24.

    According to a statement released later in the afternoon by the Syrian Democratic Council (SDC), Khalaf was dragged out of the vehicle she was in and summarily executed on the spot.

    “She was taken out of her car during a Turkish-backed attack and executed by Turkish backed mercenary factions on the International Road between Qamishlo and Manbij, where her driver who was also martyred,” it read.

    “This is a clear evidence that the Turkish state is continuing its criminal policy towards unarmed civilians.”

    #kurdes #Syrie #Khalaf

  • How to Enable DNS-over-HTTPS (DoH) in Mozilla Firefox
    https://www.trishtech.com/2018/08/how-to-enable-dns-over-https-doh-in-mozilla-firefox

    How to Enable DNS-over-HTTPS (DoH) in Mozilla Firefox

    Posted onAugust 8, 2018AuthorTrishaLeave a comment

    When you visit a website, the web browser first translates the domain name (such as yahoo.com) to the IP address using the DNS server configured in your operating system. We actually offer a free tool Public DNS Server Tool that helps you quickly configure your Windows system to use one of the publicly available DNS servers.

    But now Firefox browser (starting from version 62) has come up with a new feature called Trusted Recursive Resolver (TRR) which sets Firefox to use a secure DNS server of its own. For this feature, all the DNS resolution requests are sent over HTTPS and this is why only a DNS over HTTPS (DoH) complaint server can be used for this feature.

    Here is how you can enable DoH in Firefox browser:

    Type about:config in the address bar and press Enter.
    When warning appears, click on the I accept the risk button.
    In the search box type trr to find the settings we want.

    #dns #DoH #dnsoverhttps #https

  • À lire ce titre on pourrait donc penser que le rôle des journalistes se borne à perturber des élections et à être les petits soldats visibles de la direction générale des renseignements (GRU) de l’État-Major des Forces Armées de la Fédération de Russie

     » Robert Parry : ce qu’a fait Julian Assange, c’est ce que font tous les journalistes d’investigations
    https://www.les-crises.fr/robert-parry-ce-qua-fait-julian-assange-cest-ce-que-font-tous-les-journal

    Robert Parry : ce qu’a fait Julian Assange, c’est ce que font tous les journalistes d’investigations

    #assange

  • Condamnés à mort | Making-of
    https://making-of.afp.com/condamnes-mort

    Alors, ils étaient les hommes du « califat ». Certains, membres de la très redoutée « police islamique », avaient pouvoir de vie ou de mort ou presque sur les habitants des environs —jusqu’à sept millions d’Irakiens et de Syriens au plus fort de l’occupation jihadiste.

    Ils maniaient l’anathème à tout-va, incitaient d’autres Français à les rejoindre sur un territoire où l’on décapitait, pendait ou lapidait en place publique. Ils vantaient les mérites d’un Etat où une haleine aux relents d’alcool ou des doigts jaunis par la cigarette pouvaient valoir jusqu’à 80 coups de fouet.

    Certains sont apparus sur des images ou ont aidé au montage de vidéo qui, mêlant rap et anasheed, ces chants religieux musulmans, promettaient la mort à tous.

    Dans l’une d’elles, diffusées par le tribunal au procès de Yassine Sakkam, une voix chante : « C’est la guerre pour l’éternité », menaçant de s’en prendre à tous, « de Bouddha à la Trinité » sur des images des statues monumentales des Bouddhas de Bamiyan détruites par les talibans ou du pape. « Les juifs auront ce qu’ils méritent », poursuit le chanteur sur des images de l’Américain Donald Trump serrant la main de l’Israélien Benjamin Netanyahu.

    #syrie #irak #ei #afp #Sarah_Benhaida

  • Quoi ? comment ? Le Monde raconte parfois n’importe quoi ?

    La NSA n’avait (donc) pas espionné la France | BUG BROTHER
    http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2019/06/02/la-nsa-navait-donc-pas-espionne-la-france

    La NSA n’avait (donc) pas espionné la France

    En 2013, The Intercept, le média créé pour enquêter sur les révélations Snowden, avait confié à plusieurs journalistes et médias européens une série de documents censés démontrer que la NSA faisait de la « surveillance de masse » des citoyens de plusieurs pays européens. En France, Le Monde avait ainsi titré, en « Une« , des « Révélations sur l’espionnage de la France par la NSA américaine« .

    The Intercept vient de reconnaître s’être trompé, et de confirmer ce que j’avais depuis fact-checké (cf « La NSA n’espionne pas tant la France que ça« ). Dans ma contre-enquête, effectuée dans la foulée de celles de Peter Koop sur electrospaces.net, j’avançais qu’il s’agissait en réalité de données collectées par la DGSE, à l’étranger, et partagées avec la NSA. Il s’agissait en fait de données collectées, non pas par la seule DGSE, mais par les services de renseignement techniques militaires français, déployés en Afghanistan.

    Ironie de l’histoire, The Intercept présente désormais ces mêmes documents comme la preuve que la NSA contribue à… sauver des vies d’Européens, à commencer par les militaires déployés « sur zone » de guerre.

    #nsa #lemonde #Manach #paranoia #surveillance

  • Sans oublier le patron de l’extrême droite autrichienne, Strache, leur mentor, pris la main dans le pot de confiture de l’argent de Poutine

    A Milan, Salvini lance les souverainistes à la conquête de l’Europe - L’Express
    https://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/a-milan-salvini-lance-les-souverainistes-a-la-conquete-de-l-europe_2078823.

    A une semaine du scrutin européen, la mission s’annonce délicate pour M. Salvini et sa principale alliée Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (RN) en France, qui souhaitent réussir l’alliance de douze partis nationalistes et identitaires, dont les positions divergent pourtant sur de nombreux points comme la discipline budgétaire ou la répartition des migrants déjà présents dans l’UE.

  • Et oui, commentaires et commentateurs . . . Et oui, les commentateurs omniscients ne vont pas rater l’occasion d’exister

    Le renseignement au cinéma : lire les commentaires après une tragédie | Terrorismes, guérillas, stratégie et autres activités humaines
    http://aboudjaffar.blog.lemonde.fr/2019/05/11/asile-de-cons

    Le renseignement au cinéma : lire les commentaires après une tragédie

    On se révèle dans l’épreuve, et il faut bien reconnaître que les jihadistes, que l’on prétend vaincus mais qui ne le sont évidemment pas, ont beaucoup fait pour montrer les différents visages des Français. Nous comptons dans nos rangs des héros, des citoyens solides et silencieux, des victimes dignes, des dirigeants sensés, des responsables efficaces, mais il ne faudrait pas oublier les commandos de salon, les stratèges de comptoir et les commentateurs omniscients qui font le charme des chaînes d’information en continu comme des réseaux sociaux.

    L’audacieuse et tragique libération de quatre otages il y a quelques heures au Burkina a ainsi provoqué les habituelles remarques au sujet de l’imprudence, certes réelle, des concitoyens que nos forces ont sauvés. A en croire certains, sans doute sincèrement touchés par la mort de deux soldats, il aurait fallu laisser à leur sort les touristes inconséquents – et quelques-uns, toute honte bue, se sont même permis de s’interroger au sujet du moment choisi pour l’opération. La prochaine fois, les gars, on ira vous chercher pour vous demander des conseils.

    Abandonner nos otages au prétexte qu’ils avaient été incapables de prendre la mesure de l’insécurité qui règne dans la région aurait pourtant relevé de la démission pure et simple. On imagine la réaction des mêmes commentateurs si un pompier leur disait un jour, après une vilaine de blessure de bricolage ou un accident de la route « Ah ben non, mon petit vieux, vous ne portiez pas de gant ou vous rouliez trop vite, débrouillez-vous ». Ça détendrait sans doute, mais il ne s’agirait, ni plus ni moins, que de la trahison des valeurs de nos forces. Vous me direz que question trahison, ceux qui râlent ainsi ont les fascinations que l’on sait pour quelques tyrans étrangers et que la trahison, ça les connaît. Mais passons.

    Ne pas intervenir aurait constitué une double capitulation. Sur un simple plan tactique, laisser ainsi des otages occidentaux, dont deux de nos concitoyens, aux mains des jihadistes aurait impliqué qu’un nouveau cycle d’interminables et complexes contacts clandestins s’enclenchât, avec son lot d’intermédiaires douteux, d’affairistes moisis et de chefs de guerre incontrôlables. On sait quand ça commence, et ça ne finit que rarement. Sur un plan politique et donc stratégique, ne pas intervenir alors que c’était possible mais risqué n’aurait été qu’un abandon de poste, un refus de combattre un adversaire qui ne renonce pas et, in fine, une nouvelle étrange défaite. Là encore, on ne peut qu’admirer la constance de ceux qui appellent en permanence à la croisade mais refusent le principe même de pertes dans nos rangs.

    #terrorisme #commandos #sahel #fichus_commentateurs

  • Mais la radio allemande dit parfois des choses très vraies. | Terrorismes, guérillas, stratégie et autres activités humaines
    http://aboudjaffar.blog.lemonde.fr/2019/04/30/le-bal-des-cloportes

    Mais la radio allemande dit parfois des choses très vraies.

    J’avoue très humblement que la parution en 2016 du livre de Cécile Vaissié, Les Réseaux du Kremlin en France, m’avait échappé. Fort heureusement, le procès intenté à cette universitaire et à son éditrice par quelques belles âmes s’étant senties, on ne sait pourquoi, diffamées m’a permis de découvrir son existence et de le lire avec enchantement. Il faut dire que le sujet est d’une inquiétante actualité et que j’éprouve par ailleurs le plus grand intérêt pour les défenseurs de la liberté et de la création tentant de faire interdire des livres (#jemecomprends).

    Spécialiste reconnue de la Russie, et manifestement grande admiratrice de sa culture, Mme Vaissié décrit avec une admirable méticulosité l’agressivité des réseaux d’influence de Moscou en France. On comprend que les personnes citées ne soient pas fières d’elles, mais chaque page de l’essai apporte son lot de sources, de citations, de notes explicatives et l’ensemble est accablant. Le texte, cependant, n’a rien d’un pamphlet et il émane de lui comme une froide colère face aux menées du régime russe, manifestement désireux de déstabiliser notre démocratie avec la complicité plus ou moins consciente d’une cohorte de propagandistes stipendiés, de fascistes assumés, de gauchistes dévoyés (mais ne le sont-ils tous pas ?), d’affairistes sans vergogne, de vieilles badernes aux étoiles gagnées dans d’obscurs couloirs et d’imbéciles de compétition.

    A parcourir en compagnie de Cécile Vaissié ce microcosme nauséabond, on pense souvent au journal que Maurice Garçon tint avant et pendant l’Occupation. On y croise, en effet, les mêmes médiocres, patriotes de pacotille répétant sans les comprendre les slogans de puissances ennemies, les mêmes plumitifs aux CV bidonnés, les mêmes faux chercheurs, les mêmes réprouvés prêts à toutes les compromissions dans le seul espoir d’exister, ne serait-ce qu’un bref instant, fut-ce au prix des plus infâmes compromissions.

    C’est un coup monté, ce saucisson sec ne m’appartient pas.

    On y contemple aussi, magie de ce monde, des responsables politiques invoquant à chaque phrase l’héritage de Charles De Gaulle tout en défendant, à coups de mensonges éhontés, les intérêts d’une diplomatie hostile aux intérêts les plus fondamentaux de la France. On suit de supposés personnalités de gauche se commettre avec des nostalgiques des pires tyrannies du siècle passé, on y contemple les dérives désormais bien connues d’une certaine pensée qui, sous couvert d’antiimpérialisme, relaient des propos antisémites, complotistes. On y admire même les saillies misogynes d’économistes manifestement incapables de se contrôler et dont la rigueur intellectuelle est bien fidèle aux pires méthodes soviétiques.

    Le livre de Mme Vaissié démontre de façon éclatante à quel point la stratégie russe actuelle de destruction de la vérité n’est que le prolongement d’une pratique ancienne, régulièrement mise en œuvre dans notre pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale par les glorieux défenseurs, toute honte bue, du stalinisme. Cet essai permet aussi de déchiffrer l’habileté avec laquelle les services de renseignement russes, sans l’avoir créée, accentuent de façon alarmante le désenchantement démocratique de nos sociétés.

    #Russie #influence #fake_news

  • Notre-Dame : le secret de la victoire des pompiers contre le feu | Les Echos
    https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/notre-dame-comment-les-pompiers-ont-gagne-la-guerre-du-feu-1013461

    Pour venir à bout de l’incendie de Notre-Dame de Paris, dans la nuit du 15 avril 2019, il a fallu bien plus que le courage et la ténacité des pompiers. Leur victoire contre le feu qui menaçait de détruire la cathédrale est le fruit d’une organisation millimétrée, d’une formation d’élite et d’une chaîne de commandement où la responsabilité et la confiance sont des maîtres mots.

    #notredame #pompiers

  • Dans son éditorial Le Monde aurait du se limiter à ces deux passages, le reste n’est que blabla inutile et circonvolution des anges.

    La trajectoire ambivalente de Julian Assange
    https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/04/13/la-trajectoire-ambivalente-de-julian-assange_5449804_3232.html

    M. Assange est revenu sur sa parole et a publié les documents, sans filtre, dans leur intégralité. Le Monde a dénoncé ce procédé ; d’autres médias, en revanche, ont continué à le soutenir. La réalité est qu’il a, ce jour-là, quitté le monde des défenseurs des droits humains pour rejoindre celui des absolutistes de la transparence, faisant, au passage, un cadeau aux pires services de sécurité de la planète.

    Ce qu’il s’est passé ensuite avec Julian Assange est complexe, mais il en ressort une ligne directrice : le militant antiaméricain s’attaque aux secrets des pays démocratiques, et rarement à ceux de pays totalitaires. Il a travaillé pour Russia Today, la télévision pro-Poutine financée par le Kremlin. Et il a utilisé WikiLeaks, durant la campagne présidentielle américaine de 2016, comme diffuseur de documents subtilisés par les services secrets russes au Parti démocrate et à sa candidate, Hillary Clinton, dans le but de la discréditer. Il a, ce faisant, comme Moscou, aidé Donald Trump à remporter l’élection.


    #assange #wikileaks #russie #russiatoday

  • Voilà un magnifique travail d’équipe de branquignoles pour alimenter la stupidité ambiante : Assange, extrème droite, Russie. Et Juan Branco, l’avocat de Wkileaks et et Mélenchon et de certains Insoumis il en pense quoi ?

    Assange : « Daech et la Fondation Clinton financées depuis une même source » (Vidéo) - Sputnik France
    https://fr.sputniknews.com/international/201611041028533909-assange-daech-fondation-clinton-financement

    Les récentes révélations de WikiLeaks jettent une lumière crue sur le financement du groupe terroriste Daech, qui n’est pas sans liens avec la Fondation Clinton, affirme le lanceur d’alerte Julian Assange.

    #Assange #Wikileaks #Sputnik

  • Les parfums évoluent mais l’odeur de la poudre imprègne et ne s’oublie jamais. De la mort non plus.

    Parfum d’Irak » : vingt ans de sang d’encre - Libération
    https://www.liberation.fr/planete/2018/10/09/parfum-d-irak-vingt-ans-de-sang-d-encre_1684296

    Témoin épisodique de toutes ces années où son pays s’enfonce dans les ténèbres, Feurat Alani raconte ses voyages successifs dans l’Irak de ses parents entre 1989 et 2011. Né à Paris, ce fils d’un exilé politique ayant fui la dictature du « raïs » porte d’abord son regard d’enfant en « vacances » sur sa famille à travers les très nombreux oncles, tantes, cousins et voisins, qui présentent chacun un aspect de l’Irak du moment et de toujours.

    Et plus tard, celui du journaliste installé comme correspondant de plusieurs médias français à Bagdad. « L’Irak n’est pas un chiffre ni une morgue. Raconter la mort quand c’est nécessaire, oui. Mais il faut raconter la vie avant tout », écrit Feurat Alani dans le roman graphique Parfum d’Irak. Publié parallèlement à la diffusion de la web-série, ce récit en 1 000 tweets suit le cours des 20 épisodes animés. Les deux productions sont illustrées par Léonard Cohen, dans un contraste tricolore épuré de dégradé d’ocre, de noir et de rouge.

    #irak #Feurat_Alani

  • Nadia Murad, ancienne esclave sexuelle de DAESH, se livre dans un entretien exclusif | National Geographic
    https://www.nationalgeographic.fr/actualites/nadia-murad-ancienne-esclave-sexuelle-de-daesh-se-livre-dans-un-e
    http://www.nationalgeographic.fr/sites/france/files/styles/desktop/public/30801848484_1f163fbc20_b.jpg?itok=J-l7Ms0X

    Nadia Murad, ancienne esclave sexuelle de DAESH, se livre dans un entretien exclusif
    Nadia Murad a passé 11 mois aux mains de DAESH, à Mossoul, en Iraq. Comme de nombreuses femmes yézidies, elle a été réduite en esclavage sexuel, avant de pouvoir s’échapper. Elle vient de recevoir le Prix Nobel de la Paix 2018.

    #Nadia_Murad #Nobel #daesh #ei #Yézidies

  • Et bien entendu comme attendu Yahia Gouasmi déclare qu’Israël est derrière tout cela en criant au complot

    Arrêté paru au J.O gelant les avoirs de certaines associations :
    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037453002&dateTexte=&categorieLie

    Paris accuse le renseignement iranien d’avoir commandité le projet d’attentat de Villepinte https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/10/02/perquisitions-au-siege-d-une-association-musulmane-a-grande-synthe-dans-le-n

    Le vice-ministre du renseignement iranien, Saeid Hashemi Moghadam, en charge des opérations, a « commandité » un projet d’attentat contre un rassemblement d’opposants à Villepinte, près de Paris, le 30 juin 2018, a déclaré mardi 2 octobre au Monde, ainsi qu’à l’Agence France-Presse (AFP) et l’agence de presse Reuters, une source diplomatique française.

    « La direction des opérations du ministère du renseignement l’a commandité », a déclaré cette source sous couvert d’anonymat, quelques heures après l’annonce du gel des avoirs en France de la Direction de la sécurité intérieure du ministère du renseignement iranien, ainsi que de deux autres citoyens iraniens, dont M. Saeid Hashemi Moghadam.

    Cette déclaration intervient après plusieurs mois d’enquête menée dans la plus grande discrétion par les services français en lien avec quelques partenaires étrangers. « Il y a eu une longue enquête menée par nos services qui montre sans aucune ambiguïté la responsabilité du renseignement iranien dans ce projet d’attentat », a ajouté cette source, précisant que ce projet « n’était pas acceptable. Nous ne pouvons tolérer aucune menace de cet ordre sur le territoire national. »

    "Iran #renseignement #projets_attentats

  • Réponse de la France à la déclaration russe relative à l’anniversaire des (...) - Représentation Permanente de la France auprès de l’OSCE
    https://osce.delegfrance.org/Reponse-de-la-France-a-la-declaration-russe-relative-a-l-anniversa

    Réponse de la France à la déclaration russe relative à l’anniversaire des accords de Munich 1938 au conseil permanent du 27 septembre 2018 Monsieur le président, ma délégation souhaite réagir à la déclaration prononcée à l’instant par la délégation russe.

    Tout d’abord, nous souhaitons soulever un point d’ordre : la rubrique des points d’actualité permet à ce Conseil d’aborder des questions politiques intéressant de manière immédiate la sécurité en Europe afin de favoriser le dialogue, non d’exploiter à des fins politiques des sujets du passé qui appartiennent aux historiens. Il y va aussi de la crédibilité de notre organisation.
    Ma délégation regrette d’être obligée de soulever ce point d’ordre pour la troisième année consécutive au moins.

    Les causes de la deuxième guerre mondiale sont multiples et complexes. En France, les historiens jouissent heureusement d’une pleine liberté pour analyser ces pages de l’Histoire européenne qui ont ravagé notre continent et contre lesquelles le projet de l’Union européenne est né, fort de ces valeurs de paix et de tolérance que nous défendons chaque jour.

    Outre les accords de Munich, que l’historiographie soviétique a nommé pour des raisons politiques transparentes le « complot de Munich » que vient encore de mentionner la déclaration russe, les étapes ayant conduit au conflit incluent le pacte germano-soviétique de 1939 et ses conséquences : démembrement de la Pologne, début des massacres et déplacements de masse de populations en Europe de l’est, première étape vers la fin de l’indépendance et de la souveraineté de certains pays, et occupation de la France. La Fédération de Russie semble avoir sur ces questions une mémoire tronquée. Il faut en effet ajouter au pacte Molotov-Ribbentrop, ses protocoles secrets, y compris la livraison par la Gestapo des réfugiés russes au NKVD et la visite de Molotov à Berlin en 1940 pour négocier avec Hitler l’entrée de l’URSS dans l’Axe.

    Nombreuses sont les questions qui se posent encore aux historiens sur les calculs et les motivations de l’URSS à la veille de la deuxième guerre mondiale. Elles nous rappellent combien il demeure indispensable, pour l’indivisibilité de la sécurité de l’espace OSCE, que tous les Etats participants renoncent à la manipulation du passé à des fins politiques. Plutôt que de ressasser l’histoire dont nous n’épuiserons pas aujourd’hui la complexité, il faut la dépasser : le projet européen présente à cet égard un exemple remarquable. Il est en revanche regrettable de constater chaque jour combien la Russie se fait le soutien indispensable de mouvements politiques extrémistes, en Europe et au-delà.

    #russie #ingérence #manipulations #histoire

  • Rapport conjoint CAPS/IRSEM - Les manipulations de l’information : Un défi pour nos démocraties (04.09.18) - France-Diplomatie - Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
    https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/manipulations-de-l-information/article/rapport-conjoint-caps-irsem-les-manipulations-de-l-information-un-de

    Communiqué de presse

    Les manipulations de l’information ne sont pas nouvelles mais ont pris une dimension sans précédent en raison des capacités inédites de diffusion et de viralité offertes par internet et les réseaux sociaux, ainsi que de la crise de confiance que vivent nos démocraties. Ce phénomène s’est manifesté par plusieurs ingérences électorales ces dernières années ; il menace les démocraties et la souveraineté de leurs institutions. Le CAPS et l’IRSEM ont donc uni leurs forces pour l’étudier.

    Ce rapport est le fruit d’une enquête de terrain (une centaine d’entretiens menés dans une vingtaine de pays) pour mieux saisir la nature du problème et identifier les bonnes pratiques mises en œuvre par les États et les sociétés civiles. Il s’appuie également sur l’abondante littérature scientifique disponible. Il examine les causes, les conséquences et les réponses aux manipulations de l’information d’origine étatique et visant les populations d’autres États, avant de formuler 50 recommandations d’action.

    #fake_news #rt #sputnik #France_diplomatie #manipulations

  • Il est vrai qu’en la matière Greenwald est un spécialiste

    Après la tribune anti-Trump du « New York Times », « chasse au traitre » et « jeu de devinettes »
    https://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2018/09/06/la-presse-americaine-a-la-recherche-de-l-auteur-de-la-tribune-anonyme-explos

    « Le cofondateur d’Intercept et lauréat du prix Pulitzer, Glenn Greenwald, a lui-même décrit le haut fonctionnaire de la Maison Blanche comme un “lâche” inconscient »,

    #trump #greenwald #résistance

  • Beau tableau de bons français bien au fait de la situation en Syrie, de qui fait et qui a fait, reçus par le ministre du tourisme syrien, lequel ministre fait partie des personnalités classées par la France comme responsable de répressions contre les civiles. Suffit de lire le Journal Officiel :
    https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/6/10/FCPT1608405A/jo/texte/fr
    * YAZIGI Bishr Riyad
    Date de naissance : 1972
    Renseignements complémentaires : a) ministre du tourisme ; b) il est co-responsable de la répression violente exercée par le régime contre la population civile.
    Date de désignation par l’Union européenne : 24.6.2014

    Office de Commerce et d’Industrie Franco-Syrien (OCIFS) : La guerre en Syrie vue par les Français
    http://ocifrancosyrien.blogspot.com/2017/11/la-guerre-en-syrie-vue-par-les-francais.html

    Aujourd’hui, s’est tenue une conférence qui avait pour thème « la guerre en Syrie » mais avec un regard de Français. Même si l’OCIFS n’est pas à l’initiative de cette rencontre, elle a tenu à être présente afin de multiplier les contacts propices à entretenir une dynamique relationnelle favorable aux entreprises françaises qui attendent beaucoup de notre gouvernement dans sa politique internationale afin de ne pas laisser le terrain libre à nos concurrents qui se pressent tous à Damas avec un seul objectif, décrocher des contrats dans le cadre de la reconstruction syrienne. La France perd du terrain et ce n’est pas de bonne augure dans un marché hautement concurrentiel avec de nouveaux acteurs très agressifs sur le marché mondial comme l’Inde ou le Brésil sans parler de la Russie ou de la Chine et de nos partenaires traditionnels, Allemagne et Italie.

    #Syrie

  • Citoyen du monde et témoin permanent

    Abbas : 1944 – 2018 • Magnum Photos
    https://www.magnumphotos.com/newsroom/abbas-1944-2018

    Magnum photographer Abbas has died in Paris on Wednesday April 25, 2018, at the age of 74. In a career that spanned six decades, he covered wars and revolutions in Biafra, Bangladesh, Northern Ireland, Vietnam, the Middle East, Chile, Cuba, and South Africa during apartheid. He also documented life in Mexico over several years, and pursued a lifelong interest in religion and its intersection with society.

    Magnum’s current president Thomas Dworzak paid tribute to the veteran photographer, who for many at the agency has been both a friend and mentor:

    “He was a pillar of Magnum, a godfather for a generation of younger photojournalists. An Iranian transplanted to Paris, he was a citizen of the world he relentlessly documented; its wars, its disasters, its revolutions and upheavals, and its beliefs – all his life. It is with immense sadness that we lose him. May the gods and angels of all the world’s major religions he photographed so passionately be there for him.”

    #photographe #journaliste #témoin #Abbas #Magnum

  • Et alors on fait quoi ? On ne colorie pas ? On se contente de dire que ces régions échappent totalement au contrôle des états ? Et justement, là où il n’y a plus d’états le jihadisme s’y implante.

    Menace terroriste et « conseils aux voyageurs » dans le Sahel : la cartographie de l’exclusion – JeuneAfrique.com
    http://www.jeuneafrique.com/mag/552168/politique/menace-terroriste-et-conseils-aux-voyageurs-dans-le-sahel-la-cartograp

    La carte des zones à risque publiée par le ministère français des Affaires étrangères condamne des régions entières à l’isolement, ce qui contribue à l’expansion de l’islam radical.

    Tribune. Face à la menace terroriste dans le Sahel, la France prend ses dispositions à l’intention de ses ressortissants établis dans la région ou projetant de s’y rendre. Au titre des « conseils aux voyageurs », le ministère des Affaires étrangères produit une carte des zones à risque mise à jour au rythme des attentats. La dernière en date a été publiée fin mars, immédiatement après l’attaque perpétrée à Ouagadougou.

    En rouge, les zones « formellement déconseillées » ; en orange, celles qui sont « déconseillées sauf raison impérative » ; en jaune, celles où une « vigilance renforcée » est de rigueur ; et, enfin, en vert, les zones dans lesquelles une « vigilance normale » serait suffisante. Le Mali, le Niger, le Burkina, le Tchad, la Mauritanie, le Nigeria et le nord du Cameroun et du Bénin concentrent l’essentiel des zones rouges et orange.
    Des régions entières condamnées

    Vue de Paris, la légitimité de ces mesures ne fait aucun doute. Mais l’on tient trop peu compte de leurs incidences politiques, sociales et socio-économiques sur les régions désignées. Surtout, on sous-estime le fait que ces coloriages constituent en eux-mêmes une victoire pour le jihadisme : présenter des régions entières comme étant « à risque » isole les populations locales et crée un écosystème social clos, favorable à l’expansion de l’islam radical, ne serait-ce que parce que les économies des zones ainsi colorées s’en trouvent fortement perturbées.

    #afrique #plus_d'états #zones_déconseillées #développement

  • Liens : *https://www.syrianarchive.org/en/collections/chemical-weapons*
    *https://syrianarchive.org/en*

    Activist group publishes database of Syria chemical attacks | Nation/World | starherald.com
    http://www.starherald.com/news/nation_world/activist-group-publishes-database-of-syria-chemical-attacks/article_d913d0e3-d784-5f52-8280-0f4e032d01e6.html

    An activist group on Tuesday published a database of information on suspected chemical attacks in Syria , adding to a growing collection of videos and images documenting alleged war crimes during the seven-year conflict.

    The Syrian Archive, which works with human rights groups such as Amnesty International, said it has verified 861 videos covering some 212 attacks — most of them believed to have been carried out by government forces.

    The material comes from 193 sources and much of it was uploaded to social media by ordinary Syrians, the group’s co-founder, Hadi al-Khatib, told an audience in Berlin.

    Al-Khatib, who has lived in Germany since 2014, said the group wants to preserve sensitive material from disappearing , so that it might eventually be used to bring those responsible for war crimes to trial. But the team, which is spread across Europe and the Middle East, also wants to “add value” to the raw material, such as by determining the location where a video was taken and, most importantly, verifying that it shows what is claimed.

    The Syrian Archive cooperates with the open source journalism site Bellingcat that has made a name for itself forensically examining footage from war zones.

    While most of the chemical attacks documented by the group are alleged to have been carried out by forces loyal to President Bashar Assad, including most recently in the town of Douma near Damascus, a handful have been attributed to rebel forces and the Islamic State extremist group, said Abdulrahman al-Jaloud, one of the Syrian Archive’s researchers.

    Al-Khatib said he and fellow activists try not to get disheartened by the fact that efforts to bring those responsible for war crimes in Syria to trial have so far been unsuccessful.

    “That doesn’t mean we should stop,” he said. “We are looking forward to the day when we can use this material, because the reconstruction of Syria must include acknowledging, investigating and prosecuting crimes.”

    #syrie #attaques_chimiques #syrian_archives

  • Le journaliste Russe Maxim Borodin avait écrit sur la mort de mercenaires russes du Groupe Wagner, une société militaire financée par Evguéni Prigojine, proche du pouvoir. Les mercenaires avaient été tués lors de frappes des U.S.A.

    Le journaliste est mort après être tombé de son balcon.

    Russian journalist who covered Wagner Group mercenary deaths in Syria dies after falling from balcony
    http://www.businessinsider.fr/uk/maxim-borodin-death-balcony-fall-russian-journalist-covered-wagner-g
    http://static2.uk.businessinsider.com/image/5ad399b242e1cc1e2201b832-1190-625/russian-journalist-who-covered-wagner-group-mercenary-de

    A Russian journalist who wrote about Russian mercenaries in Syria has died from injuries he sustained after falling from a balcony.

    Maxim Borodin, 32, died at a hospital on Sunday after falling from his fifth-floor balcony in Yekaterinburg on Thursday, according to the Associated Press and RFERL.

    The Associated Press reported that it was unclear how Borodin fell, but RFERL reported that officials are considering his death to be a suicide.

    Borodin wrote for a news website called Novy Den where he covered crime and corruption, RFERL reported. He recently helped break the story about the deaths of Russian Wagner Group mercenaries from Asbest who were killed in Syria during a fight with the US military in February.

    #Borodin #Russie #Syrie #Wagner #journalistes

  • Evaluation Nationale - Syrie : les faits
    https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/evaluation-nationale-syrie-les-faits

    Programme chimique syrien clandestin.
    Le document joint est constitué d’analyses techniques d’informations de source ouverte et de renseignements déclassifiés obtenus par les services français.

    180414 - Syrie - Synthèse - Les faits.pdf

    PLUSIEURS ATTAQUES CHIMIQUES LETALES ONT ETE CONDUITES SUR LE QUARTIER DE DOUMA LE SAMEDI 7 AVRIL 2018 EN FIN D’APRES - MIDI ET NOUS ESTIMONS AVEC UN HAUT NIVEAU DE CONFIANCE QU ’ ELLES SONT LE FAIT DU REGIME SYRIEN .

    Dans le contexte d’une reprise de l’offensive militaire du régime syrien et d’une forte activité aérienne dans la ville de Douma, dans la Ghouta orientale, deux nouveaux cas de recours à des substances toxiques ont fait l’objet d’une communication spontanée de la société civile et des médias locaux et internationaux à partir du 7 avril en fin d’après-midi. Les organisations
    médicales non gouvernementales actives dans la Ghouta et habituellement fiables (Syrian American Medical Society et Union of Medical Care and Relief Organizations) ont révélé publiquement des frappes, le 6 comme le 7 avril, ciblant particulièrement les infrastructures médicales sur place.

    Un afflux massif (au minimum une centaine de personnes) de patients présentant des symptômes d’exposition à un agent chimique dans les centres de soin de la Ghouta orientale a été constaté et documenté en début de soirée. Au total, plusieurs dizaines de personnes, au moins quarante selon plusieurs sources, seraient mortes d’une exposition à une substance chimique.

    Les éléments réunis par la France et ses alliés constituent un faisceau de preuves suffisant pour mettre en cause la responsabilité du régime syrien dans les attaques chimiques du 7 avril.

    #syrie #attaques_chimiques

  • cultiver les vocations.

    Liban : le Hezbollah lance un jeu vidéo pour refléter son « expérience » en Syrie - France 24
    http://www.france24.com/fr/20180301-liban-hezbollah-jeu-video-experience-guerre-syrie-defense-sacree-

    Au Liban, le Hezbollah a dévoilé mercredi un jeu vidéo conçu par le mouvement chiite, qui a pour cadre la guerre en Syrie et vise à justifier l’intervention de cet allié de l’Iran dans le conflit.

    Arme au poing et muni de grenades, Ahmed passe d’une bataille à l’autre en territoire syrien : il est le héros d’un nouveau jeu vidéo sur le conflit en Syrie, conçu par le mouvement chiite libanais Hezbollah et dévoilé mercredi 28 février à Beyrouth.

    #hezbollah #liban #syrie #jeu-vidéo

  • Le Figaro ou le choc des mots. Opération classifiée jusqu’à ce jour ? Pourtant les mêmes en parlaient déjà en 2015 dans cet article : http://www.lefigaro.fr/international/2015/06/10/01003-20150610ARTFIG00384-le-sabre-des-forces-speciales.php

    La traque secrète des djihadistes par les forces spéciales françaises
    http://www.lefigaro.fr/international/2018/01/12/01003-20180112ARTFIG00045-la-traque-secrete-des-djihadistes-par-les-forces-

    REPORTAGE EXCLUSIF - Depuis quatre ans, les forces spéciales françaises mènent une chasse sans merci aux terroristes dans le Sahel. Une opération baptisée « Sabre », tellement discrète que son appellation même était classifiée jusqu’à ce jour. Pour la première fois, les envoyés spéciaux du Figaro Magazine ont pu accompagner une patrouille qui agit très profondément sur les arrières du dispositif ennemi. Récit.

    #sahel #terrorisme #lefigaro