• “Captain Crozier !... Captain Crozier !...”
    https://www.dedefensa.org/article/captain-crozier-captain-crozier

    “Captain Crozier !... Captain Crozier !...”

    4 avril 2020 – Grâce à notre lecteur Dominique Larchey-Wendling (Forum de notre texte d’hier), on a pu prendre connaissance, et moi-même avec un particulier intérêt, d’un texte et d’une vidéo mis en ligne hier soir par CNN. La vidéo d’abord, parce qu’elle est très parlante : c’est l’instant où le commandant du USS Theodore Roosevelt(“T.R.”, ou “Big Stick”), le capitaine de vaisseau (Captain)Brett Crozier, quitte le porte-avions qu’il commandait, descendant la passerelle qui le conduit au quai. Une foule impressionnante est rassemblée sur le quai, sans aucun doute des marins du “TR”et d’autres de la base de Guam, et peut-être des familles, acclamant l’officier et scandant “Captain Crozier !... Captain Crozier !...”.

    Dans l’esprit la scène rappelle le départ du général (...)

  • Le fardeau du Pentagone
    https://www.dedefensa.org/article/le-fardeau-du-pentagone

    Le fardeau du Pentagone

    Le capitaine de Vaisseau Crozier a été victime de l’idéologie du “Big Stick” (“gros bâton”), selon le surnom du porte-avions USS Theodore Roosevelt, qu’il commandait (passé nécessaire) et la parole fameuse du président (TR) dont le porte-avions porte le nom : « Parlez doucement avec un gros bâton à la main ; vous irez loin ». Crozier a été suspendu de ses fonctions à la suite de son intervention “humanitaire” (dans le vrai sens du terme, pas dans celui des ONG-Soros) en faveur des marins du grand porte-avions d’attaque réfugié à la base de Guam pour cause de Covid-19. WSWS.org interprète cette décision de cette façon qui nous semble absolument correcte :

    « Dans une déclaration claire selon laquelle sauver des vies dans la pandémie de COVID-19 ne peut pas être autorisé à interférer avec (...)

  • La Chine révélatrice
    https://www.dedefensa.org/article/la-chine-revelatrice

    La Chine révélatrice

    3 avril 2020 – Pour poursuivre sur la page d’hier dans ce Journal-dde.crisis, il me semble opportun de présenter une analyse publiée par Moon of Alabama (MoA) et traduite par nos amis du Sakerfrancophone. L’analyse vient prolonger et enrichir le débat proposé hier. MoA, qui est bien connu pour ses positions indépendantes et antiSystème, en plus de ses qualités professionnelles, est particulièrement à son aise dans les analyses factuelles sur tel ou tel cas où le simulacre-Système a accouché d’une horreur de communication et d’information, au-delà de la désinformation et de la mésinformation mais plutôt du domaine de Disneyland, qu’il s’agit de redresser avec aredeur et précision. Ainsi MoA fait -il la démonstration 1). qu’il est extrêmement difficile de tenir un bilan précis des (...)

  • L’Hystériquement-Correct
    https://www.dedefensa.org/article/lhysteriquement-correct

    L’Hystériquement-Correct

    2 avril 2020 – Appelons cela HT, pour “Hystériquement-Correct” ; plus court, plus incisif, plus décisif... Car il me semble bien que le PC (Politiquement-Correct) est sur le point d’être détrôné par le HT, ce qui ne serait d’ailleurs que logique et justice intergénérationnelles puisque le HT est manifestement l’enfant monstrueux et peut-être bien inverti du PC, lui-même déjà rejeton difforme de la décadence accélérée de la pensée-Système.

    Mais avec Codiv-19, nous y sommes, et l’Hystériquement-Correct est devenu la norme du conformisme et de l’alignement. Suivre le flot du système de la communication sur cette crise mondiale, sur la Grande Crise d’Effondrement du Système, c’est comme si vous étiez pris dans un gigantesque tourbillon (crisique, disons), tournant à une vitesse de plus en plus (...)

  • L’arme fatale en argile
    https://www.dedefensa.org/article/larme-fatale-en-argile

    L’arme fatale en argile

    « … Il y a des milliers d’années, bien avant que Bouddha Dīpankara et Bouddha Shakyamuni ne viennent au monde, vivait Bouddha Anagma. Il ne perdait pas de temps en explications et se contentait de pointer les choses du doigt avec l’auriculaire de sa main gauche. Immédiatement, leur vraie nature était révélée. Il aurait pointé une montagne, et elle aurait disparu. Il aurait pointé une rivière, et elle aussi aurait disparu. C’est une longue histoire, mais la fin est la suivante : il a pointé son auriculaire gauche vers lui-même et il a disparu. Tout ce qui est resté de lui, ce fût son auriculaire gauche, que ses élèves ont caché dans un coffre en argile. L’arme fatale est cette boite en argile avec l’auriculaire du Bouddha à l’intérieur. Il y a très longtemps, en Inde, un homme a (...)

  • Origine(s) du virus
    https://www.dedefensa.org/article/origines-du-virus

    Origine(s) du virus

    Dès les premières publications du génome complet du Sars-Cov-19, de nombreux travaux ont fait progresser la compréhension de son origine probable. Les chauves-souris sont connues pour être le réservoir d’un large éventail de coronavirus. Les échantillons viraux prélevés chez ces mammifères dans diverses provinces de Chine lui ont été comparés. Tous les sites possibles de leur habitat n’ont pas été explorés exhaustivement. Des biologistes des zoonoses, certaines équipes étaient américaines, avaient sillonné les campagnes, installé des laboratoires près de cavernes pour repérer les zones où les chauves-souris étaient porteuses de virus proches génétiquement du Sars-Cov de 2003. (*)

    Le coronavirus le plus proche du SARS-cov-2, a été identifié dans une région distante de 1500 km du foyer (...)

  • Le SOS infâmant du USS Theodore Roosevelt
    https://www.dedefensa.org/article/le-sos-infamantdu-usstheodore-roosevelt

    Le SOS infâmant du USS Theodore Roosevelt

    Le porte-avions de l’US Navy USS Theodore Roosevelt, dont on sait qu’il a été “attaqué” et durement “touché” par l’“ennemi” nommé Codiv-19, est finalement arrivé à la base de Guam pour désinfection et soins d’urgence pour les matelots touchés. (Sans qu’on sache le chiffre exact, il semble que la pandémie, qui touchait 23 matelots jeudi dernier, en toucherait actuellement près de 200.)

    Mais le drame ne s’arrête pas là, et un événement sensationnel est survenu : un appel au secours absolument exceptionnel, sans précédent dans cette sorte de circonstance, du commandant du navire, le capitaine de vaisseau Brett Crozier, natif de Santa Rosa en Californie. Crozier a écrit une note de quatre pages qu’il a adressée au Pentagone, plus précisément au secrétaire à la Navy et à la (...)

  • De 9/11 à Covid-19, God on Our Side
    https://www.dedefensa.org/article/de-911-a-covid-19god-on-our-side

    De 9/11 à Covid-19, God on Our Side

    1er avril 2020 – Le Washington Post annonçait hier à que les décès dus à la pandémie Covid-19 aux USA avait frappé 3 170 personnes. ZeroHedge.com présentait la nouvelle de la sorte :

    « Mise à jour (1100ET) : La nouvelle épidémie de coronavirus aux États-Unis a franchi une nouvelle étape importante : le nombre de victimes a dépassé celui du 11 septembre. » Selon le Washington Post, le nombre de décès s’élevait à 3 170 à 11 heures du matin, ce 31 mars 2020. Lors de l’attaques du World Trade Center, 2 977 personnes avaient été tuées, ce qui en faisait l’attaque la plus meurtrière sur le sol américain depuis Pearl Harbor. »

    On notera bien entendu que la comparaison entre 9/11 et Covid-19 implique que les deux événements sont implicitement, et je dirais même inconsciemment”, (...)

  • Covid-19, “à prendre avec des pincettes”
    https://www.dedefensa.org/article/covid-19-a-prendre-avec-des-pincettes

    Covid-19, “à prendre avec des pincettes”

    Il existe plusieurs postures vis-à-vis de la pandémie Covid-19. Pour mieux commenter le texte ci-dessous, nous allons les mentionner rapidement, – sans en débattre précisément, – et situer notre position hypothétique par rapport chacune d’elles . C’est la condition, disons au moins de forme, pour envisager ce texte et ne pas se priver d’un apport intéressant. …

    • Pour divers groupes et personnes, l’importance de la pandémie est grandement exagérée, sinon grossie de toutes pièces, sinon inventée de toutes pièces, dans des buts divers de tromperie et de coercition ; de même, complément de cette interprétation, le nombre de malades et les décès sont trafiqués. Nous écartons cela et envisageons que la pandémie est très réelle et très puissante, conformément à la (...)

  • La valse du plaisir et de la souffrance
    https://www.dedefensa.org/article/la-valse-du-plaisir-et-de-la-souffrance

    La valse du plaisir et de la souffrance

    Gérard Depardieu nous a gratifié d’une tirade libératrice alors qu’il conduisait avec nonchalance une Citroën DS zigzaguant à la fin de l’opus Les Valseuses. Toisant son pote Patrick Dewaere qui, manifestement, n’arrive pas à jouir du moment présent, alors que Miou Miou lui tripote les cheveux avec un air taquin, Depardieu met les points sur les i : « On n’est pas bien là ? Paisibles, à la fraîche, décontractés du gland … et on bandera quand on aura envie de bander ! » Tout est dit à une époque où les mœurs étaient revisitées par une bande de voyous qui se servaient du septième art comme d’un exutoire favorisant une libération sexuelle pas toujours aussi factice qu’on veut bien nous le faire croire.

    Phagocyter mai 68

    1974, c’est loin, manifestement à une autre époque, à (...)

  • Nos dernières heures de mars...
    https://www.dedefensa.org/article/nos-dernieres-heures-de-mars

    Nos dernières heures de mars...

    Nous sommes le 31 mars 2020 et il est 03H45 ce matin. Nous sommes à moins d’un jour de la fin de cette campagne mensuelle de donation et la barre de comptage de dedefenda.org affiche €2 274. Nous emploierons une formule peu originale et assez courante dans ces messages, mais qui garde dans notre chef, – sans la moindre emphase ni quelque recherche d’effet que ce soit, – toute sa fraîcheur et sa loyauté. Elle témoigne d’un sentiment qui ne s’est démenti, qui est la chaleur de notre reconnaissance pour ceux qui ont participé au soutien apporté au site durant les 30 premiers jours du mois.

    Ce 31 octobre, avec notre barre de donation affichant €2 274, nous ne sommes pas encore dans la zone où nous nous jugeons en sécurité par rapport à nos contraintes économiques. Vous (...)

  • Le temps du “Tout devenant Rien”
    https://www.dedefensa.org/article/le-temps-du-tout-devenant-rien

    Le temps du “Tout devenant Rien”

    Ainsi empruntons-nous cet exercice linguistique épique d’un humoriste-amateur jouant au philosophe parlant de la globalisation, et que nous avons plagié pour le titre : ...Et dans ce titre, “‘Rien’ signifie effectivement le néant, ou plutôt la néantisation du ‘Tout’, et ‘Tout’ signifiant ce qui apparaissait d’abord à notre perception trompée et faussée et qui s’est trouvé réduite à la catastrophe du ‘Rien’, et donc dévoilant la véritable non-essence du ‘Rien’ en le réduisant infiniment à un exercice de néantisation.” Tout cela, souffle court, pour introduire notre commentaire au texte de Karine Bechet-Golovko sur son site Russie Politics du 27 mars 2020.

    (On a déjà cité ou repris Bechet-Kolovko à plusieurs reprises, comme on peut le voir par exemple le 6 février 2020, déjà à (...)

  • Pénuries
    https://www.dedefensa.org/article/penuries

    Pénuries

    Respirer

    Un petit film didactique réalisé par un médecin étasunien a circulé sur la toile. La praticienne y montre comment partager un respirateur conçu pour un patient unique entre deux ou quatre nécessitant une assistance respiratoire à l’aide de tubes en U ou en H. Les appareils de ventilation assistée très sophistiqués délivrent de l’air au patient selon un débit, un volume, une pression et une proportion en oxygène, constantes déterminées en fonction de ses conditions.

    La mise en commun de flux aériens inspirés puis rejetés favorise la contamination en germes (surajoutés au virus Sars qu’ils ont en commun) à partir d’un patient donné et ne respecte pas les besoins spécifiques de chacun.

    Cette méthode est inspirée des médecines de catastrophes quand en un point géographique donné, le nombre (...)

  • Le confinement de l’âme
    https://www.dedefensa.org/article/le-confinement-de-lame

    Le confinement de l’âme

    29 mars 2020 – Le grand débat implicite qui embrasse la réflexion aujourd’hui, voire la méditation puisque le Grand Confinement nous en laisse le temps, est bien de savoir ce qu’il en sera “après” ; sans compter mais en n’écartant pas que l’on pourrait penser, comme il en fut de Saint-Germain-des-Près, qu’“Il n’y a plus d’après”). Ce qui me paraît remarquable, c’est la diversité des perceptions à cet égard, et cela dans une très grande confusion où le rangement entre pro-Système et antiSystème a de plus en plus de mal à se faire, tandis que les définitions de ce qu’est le Système et de ce qu’est “être antiSystème” paraissent de plus en plus floues, flottantes, improbables et incertaines.

    Certes, l’interrogation se fait essentiellement autour de la simple question, – question simplette, question (...)

  • Clin d’œil du visionnaire de l’évidence
    https://www.dedefensa.org/article/clin-doeil-du-visionnaire-de-levidence

    Clin d’oeil du visionnaire de l’évidence

    Il nous a semblé que ce texte de la rubrique quasiment “au jour le jour” de James Howard Kunstler dépassait largement l’humeur quotidienne pour rendre compte dans toute sa magnitude la puissance du cataclysme qui s’abat sur le monde. Kunstler ne s’en tient évidemment pas au seul événement crisique Covid-19. Il décrit la catastrophe qui embrase tout le reste, tout le Système qui semblait devoir régner dans toute sa surpuissance pour plusieurs fois mille ans.

    Nous avons jugé que ce texte, qui date du 16 mars, dans cette étrange époque où les choses vont plus vite que le temps qu’il faut pour les décrire en quelques mots, présente pourtant une certaine continuité, voire une certaine pérennité. Le ton est apaisé, un peu plus qu’à l’habitude chez Kunstler, comme s’il (...)

  • Vacance du pouvoir
    https://www.dedefensa.org/article/vacance-du-pouvoir

    Vacance du pouvoir

    Les rats quittent le navire

    Une vague de démissions de dirigeants de grandes firmes étasuniennes a eu lieu au cours de l’année 2019, le total cumulé dépasse le nombre de départs pendant la crise de 2007-2009. 1480 PDG ont quitté leurs postes et ont liquidé leurs stock-options préalablement, exode joué sur le mode ‘Prends l’oseille et tire-toi’. On peut citer parmi les navires abandonnés par les « rats », Boeing, Alphabet, Gap, McDonald’s, Wells Fargo, HP, Kraft Heinz. Ainsi, ces directeurs d’entreprises ont gagné des salaires mirobolants à piloter des entités économiques dont les budgets excédaient parfois ceux d’un Etat et ne seront pas comptables devant les actionnaires et les salariés de leur gestion alors qu’ils voient poindre de leur poste les prémisses d’un ouragan.

    Cet exode montre (...)

  • Notes sur le virus du coup d’État
    https://www.dedefensa.org/article/notes-sur-le-virus-du-coup-detat

    Notes sur le virus du coup d’État

    27 mars 2020 – Comme l’on sait, la situation aux USA s’est particulièrement tendue depuis quelques jours avec un assaut d’une extrême puissance de la pandémie Codiv-19 qui avait jusqu’ici épargné en bonne partie le pays. (Près de 86 000 personnes infectées, – nombre qui dépasse celui de la Chine et place les USA en première position, – et “autour” de 1 300 décès ce vendredi matin, pour moins de 100 il y a moins de deux semaines.)

    Le point central de la pandémie est l’État de New York et l’immense mégalopole et centre financier et culturel, quasiment capitale du “monde-globalisé”, de New York City. La situation est telle que la Maison-Blanche, pourtant très modérée à l’image de la dernière évolution radicale du président Trump (affirmation d’une reprise du travail, Codiv-19 (...)

  • Le USS Theodore Roosevelt torpillé par Covid-19
    https://www.dedefensa.org/article/le-usstheodore-roosevelttorpille-par-covid-19

    Le USS Theodore Roosevelt torpillé par Covid-19

    Le porte-avions de l’US Navy USS Theodore Roosevelt, qui était en patrouille dans le Pacifique occidental, fonce à toute vapeur nucléaire vers l’île de Guam et ses grandes installations militaires US des trois armes. A bord, plus de 5 000 marins , dont 8 mercredi, passant à 23 jeudi, ont été détectés positif de l’infection Codiv-19. Le porte-avions ne dispose pas des moyens de faire face à cette situation, notamment du point de vue de l’équipement en tests, des capacités de confinement, etc. ; il n’a aucun moyen sérieux de contenir et de contrôler l’épidémie, encore moins de traiter les cas les plus sévères.

    Une organisation est rapidement mise en place à Guam, où existe également une situation épidémique, avec un certain nombre de soldats en quarantaine. (...)

  • Les troglodytes mangeurs de chauves-souris de Wuhan
    https://www.dedefensa.org/article/les-troglodytes-mangeurs-de-chauves-souris-de-wuhan

    Les troglodytes mangeurs de chauves-souris de Wuhan

    Nous étions en 2040, et la pandémie mondiale de coronavirus en était à sa 20e année. Un jeune couple se promenait. Ils ne se tenaient pas la main, ne s’enlaçaient pas et ne s’embrassaient pas, mais maintenaient une distance d’au moins un mètre entre eux et portaient une protection oculaire et un masque facial, comme le prescrit la loi. Il y avait longtemps qu’ils n’avaient pas pu se rencontrer, car l’un ou l’autre avait eu une toux, ou un rhume – une allergie saisonnière, ou peut-être un léger rhume – et de tels symptômes les obligeaient à vivre dans un isolement complet, leur nourriture et autres produits de première nécessité étant livrés par des robots. Pâles et faibles après leur longue période d’isolement, ils se promenaient et louchaient en plein (...)

  • La “capitale du monde” et son double
    https://www.dedefensa.org/article/la-capitale-du-monde-et-son-double

    La “capitale du monde” et son double

    Le texte ci-dessous a une vertu majeure : il a saisi le symbole majeur d’un Wall Street exubérant, en plein “rebond” temporaire avec une augmentation sans précédent depuis 1933, et de l’aggravation exponentielle de la situation sanitaire et socio-économique avec la pandémie Covid-19. Il s’agit bien entendu d’une circonstance symbolique, la bourse ne connaissant qu’une accalmie qui fait remonter ses cours d’une façon extravagante, mais elle reflète bien la vérité profonde de la situation, aussi bien avant la crise et en préparation de celle-ci, que depuis qu’est survenu le Covid-19 ; elle la reflète d’autant plus que New York City est cette immense mégapole à l’influence formidable de l’image de “capitale du monde”, et d’un monde globalisé, totalement domestiqué par la (...)

  • T.C.-88 : Intermezzo
    https://www.dedefensa.org/article/tc-88intermezzo

    T.C.-88 : Intermezzo

    Une crise respire, elle reprend son souffle pour de nouvelles dévastations qui seront terribles. Il semble bien que l’épisode colossal ouvert au tout début de cette première années de ces néo-Roaring Twenties, essentiellement avec Covid-19 conjointement avec la crise Iran-USA, s’installe dans la nouvelle situation ainsi créée.

    (Il faut noter à propos du mot “crise” dans l’évolution du concept, que l’on devrait parler, pour être plus juste, et dans le cas actuel plus que jamais, d’“épisode crisique” dans un gigantesque cadre crisique [la Grande Crise d’Effondrement du Système, ou GCES]. Jamais la continuité et l’entrecroisement de tous ces mouvements crisiques n’ont été aussi forts, avec des crises différentes [Covid-19, Iran, Syrie] s’amalgamant pour former un épisode crisique. L’ensemble (...)

  • Corps d’insurrection
    https://www.dedefensa.org/article/corps-dinsurrection

    Corps d’insurrection

    Macron est fou. Il enferme les Français chez eux. Les Français sont fous mais obtempèrent à l’ordre du fou. Ceux qui ne le sont pas encore le deviennent sous la menace de la prison. Macron leur a imposé une autorisation de sortie de chez eux fabriquée par eux-mêmes. Chaque Français donc a reçu l’ordre de s’autoriser lui-même à faire ce qu’il a envie de faire ou est obligé de faire. C’est nettement au-dessus du Meilleur des mondes puisque chacun a la liberté de se décréter libre sous l’ordre de celui qui donne l’ordre de se libérer. C’est du Ceausescu revu par un Saint Just. Il n’y a pas de non liberté pour ceux qui sont pour. La liberté obligatoire est le concept nouveau du libertarien libertophobe. En 2017, un psychiatre italien avait décrété Macron psychopathe, c’est-à-dire pas (...)

    • Excellent !
      . . . . . Les Français qui ont vingt ans n’ont jamais entendu parler de cet épisode dit “de la vache folle”. Macron avait vingt ans à l’époque et n’était pas végétarien. Macron serait-il atteint de CJS Creutzfeld Jacob subaigüe ? Mal qui débute par “des troubles psychiques évoluant vers la démence. La détérioration intellectuelle est rapide, irréversible et globale, avec atteinte de la capacité de raisonnement, du jugement, de la mémoire et des fonctions symboliques” . . . . .

  • Covid-19 et l’inversion brésilienne
    https://www.dedefensa.org/article/covid-19-et-linversion-bresilienne

    Covid-19 et l’inversion brésilienne

    Au Brésil, la situation des grandes tendances des pouvoirs, – entre légitimité et illégitimité, entre légalité et illégalité, – sont dans une position d’inversion caractéristique de la Grande Crise d’Effondrement du Système. Bien sûr, la chose est révélée par la pandémie Codiv-19, et porte non sur la pandémie elle-même mais sur les réactions devant elle. D’un côté, le président Bolsanaro qui nie la gravité de la pandémie sinon la pandémie elle-même, et écarte toute mesure importante contre elle ; de l’autre les gangs régnant dans les favelas des grandes villes, qui instituent le couvre-feu pour protéger les populations.

    • Bolsanaro, donc, estime que le Covid-19, “petite grippe” sans importance, est représenté en événement exceptionnel par une sorte de “complot des médias”. Il (...)

  • Paroles de Villiers
    https://www.dedefensa.org/article/paroles-de-villiers

    Paroles de Villiers

    Il devait s’avérer intéressant de lire une longue interview (à Valeurs Actuelles) de Philippe de Villiers, ancienne personnalité politique, reconverti dans diverses activités dont celles de mémorialiste et de commentateur de la politique, – passé et présent, – Villiers, Vendéen, souverainiste avec un zeste de monarchisme, catholique pur et dur, ami de Poutine... Et, bien entendu, adversaire de ce cadre monstrueux où nous vivons, qui est en train de s’effriter hystériquement et de lourdement s’effondrer, – le Système, pour ne pas le nommer, que Villiers désigne sous le vocable macronien de “Nouveau Monde”. (Villiers avait copiné un temps avec Macron au début du quinquennat, pour assez vite s’apercevoir qu’il s’était trompé sur le personnage : « ... J’ai compris qu’il n’avait pas (...)

  • Apoptose
    https://www.dedefensa.org/article/apoptose

    Apoptose

    Chutes

    L’indicateur du Baltic Dry Index, coté à Londres, est une évaluation du prix du transport maritime pour les matières sèches en vrac. Mesure indirecte de la demande en trafic maritime marchand, il a vu sa valeur chuter de 2248 en septembre 2019 à 614 au 24 mars 2020. Bel écrasement.

    L’indice des valeurs des quarante plus grosses entreprises françaises cotées en bourse a plongé de 6024 le 24 janvier 2020 à 3977 le 23 mars, soit une perte de 34 % pour l’instant. C’est moins que l’effondrement due à la bulle internet en septembre 2001 avec un recul de 65% ou que celle de 2007-2008 dite des sub-prime en 2007-2008 qui a été l’occasion de la disparition de 59% des capitalisations boursières. Nous ne sommes qu’en début de pandémie, la dégringolade a toute chance d’être plus rude encore.

    Aucune (...)