François Isabel

Ni dieu, ni maître, nirvana

  • Il aurait transmis à sa maîtresse les sujets du concours : un haut fonctionnaire de police révoqué
    https://www.ouest-france.fr/societe/police/il-aurait-transmis-a-sa-maitresse-les-sujets-du-concours-un-haut-foncti

    La révocation a été « décidée et signée » la semaine dernière mais on ne l’a appris que ce vendredi 25 novembre. Le haut fonctionnaire Frédéric Dupuch a été démis de ses fonctions alors qu’il est soupçonné d’avoir transmis les sujets du concours de commissaire à une candidate qui était sa maîtresse.
    La candidate, une commandante en poste au pôle juridique de la Direction générale de la police nationale, a également été révoquée.
    L’affaire révélée à l’occasion d’écoutes judiciaires

    Frédéric Dupuch, qui présidait le jury de cet examen par la voie professionnelle, et la candidate avaient déjà été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire fin mai pour « fraude à un concours public ».

    Cette affaire a été révélée à l’occasion d’écoutes judiciaires visant la candidate, selon des sources proches du dossier. C’est ainsi que les enquêteurs ont intercepté des échanges entre cette femme et le président du jury sur la fuite des sujets.

    La candidate avait été placée sur écoute pour surveiller son frère, visé dans une enquête distincte dans le Nord et qui était difficile à localiser en raison de ses changements réguliers de puces de téléphone.
    En poste au cabinet du directeur général de la police nationale

    Jusqu’à cette affaire, Frédéric Dupuch était en poste au cabinet du directeur général de la police nationale Frédéric Veaux, où il pilotait le controversé projet de réforme de la police nationale et de la police judiciaire. Il a été remplacé dans ces fonctions par l’inspecteur général Grégory-Hugues Frély.

    Avant cela, Frédéric Dupuch avait notamment été directeur de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP). Il avait été limogé après les violences survenues lors des manifestations de Gilets jaunes en 2019.

  • Il viole une chèvre pendant 30 minutes sous des caméras de vidéosurveillance : l’homme de 25 ans sera jugé ce lundi - ladepeche.fr
    https://www.ladepeche.fr/2022/11/25/il-viole-une-chevre-pendant-30-minutes-sous-des-cameras-de-videosurveillan

    La scène a été entièrement filmée par des caméras de vidéosurveillance. Dans la nuit du 10 au 11 mai 2022, un homme de 25 ans est entré dans une chèvrerie et, d’après les images, aurait commencé par se masturber avant d’aller beaucoup plus loin, racontent nos confrères de BFMTV.
    « Un signe de consentement »

    « Il s’est approché d’une chèvre âgée de trois ans avant de la pénétrer. L’animal s’est ensuite mis à le lécher. Pour l’individu, c’était un signe de consentement, il l’a alors violé pendant 30 minutes », affirme l’association Stéphane Lamart, « Pour la défense des droits des animaux », dans un communiqué de presse.

    Pour finir, le jeune homme aurait kidnappé l’animal et l’aurait emmené jusqu’à son véhicule avant de le « proposer » à son ami qui l’attendait patiemment à l’intérieur. Ce dernier aurait refusé. Interpellé le 16 mai et placé en garde à vue à la gendarmerie, l’individu a reconnu les faits. Aux forces de l’ordre, il aurait répondu préférait « préférait le faire avec une chèvre plutôt qu’avec une femme », affirme l’association.

  • Rennes : c’est quoi cette étrange plante rouge à tentacules qui pousse sur le sol ? | Actu Rennes
    https://actu.fr/bretagne/rennes_35238/rennes-c-est-quoi-cette-etrange-plante-rouge-a-tentacules-qui-pousse-sur-le-sol

    Non, non, rassurez-vous ce n’est pas le Demogorgon de Stranger Things qui vient vous dévorer. Cette plante tentaculaire, visible à Rennes, peut néanmoins déstabiliser et effrayer au premier coup d’œil. Ses surnoms ne sont d’ailleurs guère rassurants : « les doigts du diable », « le poulpe des bois » ou encore « odeur du cadavre ». 

    Le 16 novembre dernier, un internaute intrigué a photographié à l’entrée de Cesson-Sévigné une de ces plantes. Il l’a ensuite partagée sur Facebook afin d’obtenir des réponses. Bonne nouvelle, il s’agit en fait d’un simple champignon. Mauvaise nouvelle, il a bel et bien une odeur de cadavre.

    Ce champignon des enfers s’appelle Anthurus d’archer ou Clathrus archeri, en latin. Il se présente comme un œuf membraneux de 4 à 5 centimètres de diamètre.

    Après l’éclosion de l’œuf, se déploie ensuite une « carpophore rouge » qui ressemble à un tentacule de poulpe marin. Le bras peut mesurer jusqu’à 10 cm et peut comporter des taches noires.

    Plusieurs exemples autour de Rennes

    Depuis le début de l’automne, plusieurs Rennais et Rennaises ont fait la découverte de ce champignon rouge.

    « J’en ai vu un en bas de mon immeuble », écrit une internaute sur Facebook. « J’en trouve dans les promenades en sous bois ou le long des routes. L’odeur à elle seule indique sa présence », écrit une autre internaute. 

    Cette espèce, d’origine exotique, s’est implantée localement dans les lieux humides. Il est de plus en plus courant d’en voir à Rennes. 

    Une odeur désagréable

    Concernant l’odeur, un pharmacien nous confirme effectivement que la chaire rouge de l’Anthurus d’archer exhale une forte odeur pestilentielle qui la rend inconsommable.

    Attention, nous insistons, ce champignon n’est donc pas du tout comestible.

    Anthurus d’Archer — Wikipédia
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthurus_d%27Archer

    Tout d’abord enfermé dans un œuf blanchâtre, le sporophore se déploie en 4 à 8 bras de couleur rouge, couverts de restes de gléba, et ressemble alors à un poulpe.

    Il dégage une odeur nauséabonde d’excréments ou de charogne. Comme la plupart des champignons de l’ordre des phallales, et les fleurs cadavres, cette odeur putride lui permet d’attirer les insectes nécrophages qui dispersent ses spores principalement par zoochorie. Cette caractéristique fait qu’il est classifié comme étant non-comestible. Il n’a cependant aucune toxicité et, à l’état d’œuf, il est très largement moins odorant.

  • Le danseur étoile François Alu quitte l’Opéra de Paris, sept mois après sa nomination
    https://www.francetvinfo.fr/culture/spectacles/danse/le-danseur-etoile-francois-alu-quitte-l-opera-de-paris-sept-mois-apres-

    C’est un choc dans le petit monde de la danse. Mercredi matin, l’Opéra de Paris a annoncé le départ surprise d’un de ses danseurs stars, l’étoile François Alu. Dans un communiqué conjoint, le danseur et l’Opéra annoncent leur séparation. Le danseur explique vouloir reprendre son "entière liberté professionnelle".

    Ce divorce intervient seulement sept mois après la nomination de François Alu au titre suprême d’étoile. L’artiste a vu sa notoriété boostée par sa participation en tant que juré dans l’émission Danse avec les stars, le programme de TF1 dont la récente finale a été remportée par le chanteur philippin Billy Crawford. 

    Absent depuis la rentrée

    Le danseur étoile justifie son choix par son envie d’accomplir de nouveaux défis, de manière plus libre. "J’ai décidé de reprendre mon entière liberté professionnelle afin de pouvoir réaliser pleinement mes aspirations artistiques", indique le danseur, souvent qualifié de "rebelle" dans la compagnie.

    Sur son compte Instagram, il a publié un texte intitulé "Le grand saut" avec une photo de lui plongeant depuis une falaise dans la mer. "Je vais également poursuivre le développement de tous mes différents projets artistiques. Mon seul en scène tout d’abord, “Complètement jetés” que je jouerai les 4 décembre à Toulouse, le 11 décembre à Tours au Palais des Congrès, à l’Olympia le 5 février prochain et au Corum de Montpellier le 11 juin", annonce t-il sur le réseau social.

    Aux abonnés absents malgré sa nomination en avril, le danseur de 28 ans - un des rares à être connu du grand public - avait fait l’objet de nombreuses rumeurs liées à son absence sur scène en cette rentrée.

    Il a raté récemment l’occasion de danser dans le ballet Mayerling qui fait la part belle au danseur principal. Dans le communiqué, l’Opéra précise qu’il a été retiré des distributions du Lac des Cygnes en décembre.

    Il n’a jamais dansé en tant qu’"étoile"

    C’est la première fois qu’une étoile quitte la prestigieuse compagnie sans avoir dansé le moindre rôle après avoir accédé au titre suprême. Le nombre d’étoiles
    masculines à l’Opéra, qui accuse déjà un déséquilibre avec les étoiles féminines,
    se retrouve réduit à cinq, pour une compagnie de 154 danseurs.

    Les deux parties n’ont pas écarté d’éventuelles "futures collaborations", M. Neef précisant qu’il appartiendra au nouveau directeur de la Danse, José Martinez, qui prendra ses fonctions le 5 décembre 2022, de discuter avec le danseur.

    Virtuose, chouchou du public du Ballet de l’Opéra, François Alu, 28 ans, avait rejoint la compagnie en 2010 et, en quatre ans a connu une ascension fulgurante, se hissant au grade de "premier danseur", précédant le titre d’étoile.

    Ses fans s’étaient indignés pendant de longues années de ne pas le voir accéder au titre suprême et d’être peu distribué. Mercredi, certains évoquaient un sentiment de "gâchis". La dernière fois qu’une étoile a quitté la compagnie avec éclat remonte à 1989, lorsque la légendaire Sylvie Guillem avait claqué la porte pour se consacrer à une carrière internationale.

  • Paris : Dans les piscines municipales, des maîtres-nageurs malades dénoncent un air pollué
    https://www.20minutes.fr/paris/4010685-20221124-paris-piscines-municipales-maitres-nageurs-malades-denonc

    Des agents employés dans les piscines de la Mairie de Paris sont tombés malades, à force de respirer un air pollué.
    En cause, la gestion de la Mairie de Paris, qui n’a pas nettoyé certaines bouches d’aération pendant des années, et se montre dans l’incapacité de fournir la moindre preuve de contrôles de ces installations entre 1987 et 2021, alors qu’elle a l’obligation d’en tenir un registre.
    Les résultats des contrôles effectués en 2021 ont été jugés inquiétants par la CGT, les rapports d’expertises montrant des centaines d’anomalies.

  • Des financiers aux croyants en OVNI, des dizaines de mégadonateurs du GOP affluent vers DeSantis - ABC News
    https://abcnews-go-com.translate.goog/US/financiers-ufo-believers-scores-gop-megadonors-flocking-desantis/story?id=93825787&_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_

    Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, qui semble viser une course à la présidence en 2024, s’est présenté à la réélection ce mois-ci avec le soutien d’un Rolodex de riches donateurs du GOP – surmonté d’un magnat de l’aérospatiale qui dit que les ovnis sont réels et que l’espace les extraterrestres sont ici sur Terre, « juste sous le nez des gens ».

    Robert Bigelow, un dirigeant d’hôtel de Las Vegas qui a ensuite fondé Bigelow Aerospace dans le but de construire la première station spatiale commerciale, a fait don d’un montant record de 10 millions de dollars à un comité d’action politique soutenant la campagne de réélection de DeSantis dans ce qui était le plus grand don politique de l’État. jamais faite par un individu, selon les documents de campagne.

    Le don, qui était la première contribution majeure de Bigelow à un candidat de Floride, a fait de lui le plus grand bienfaiteur individuel de DeSantis au cours des deux dernières années.

    Après avoir fait des dons politiques relativement modestes au cours des années précédentes, Bigelow a augmenté ses dons en 2022, en écrivant des chèques à six à sept chiffres à diverses causes républicaines à travers le pays, notamment en faisant un don combiné de 8 millions de dollars à un super PAC soutenant les républicains du Nevada. pour le Congrès et en donnant 2 millions de dollars au super PAC Club for Growth Action aligné sur le GOP.

    Bien qu’il n’ait fait aucune contribution au cours du dernier cycle électoral à l’ancien président Donald Trump ou aux autres véhicules de collecte de fonds de Trump, Bigelow a contribué à un super PAC soutenant le candidat au Sénat de Géorgie approuvé par Trump, Herschel Walker, et à un PAC lié au gouverneur du Dakota du Sud, Kristi Noem.

    Bigelow, qui a été un ardent défenseur de la recherche de la vie extraterrestre, a déclaré à CBS’ 60 Minutes en 2017 qu’il était « absolument convaincu » que les extraterrestres existent et qu’"il y a eu et il y a une présence existante" d’OVNIS.

    « J’ai dépensé des millions et des millions et des millions – j’ai probablement dépensé plus en tant qu’individu que quiconque aux États-Unis n’a jamais dépensé sur ce sujet », a déclaré Bigelow à 60 Minutes. Son entreprise faisait partie d’un programme du Pentagone de plusieurs millions de dollars qui enquêtait sur les observations d’OVNI, selon le New York Times, qui a déclaré que le programme n’avait rapporté aucune conclusion sur l’origine des objets non identifiés.

    Sa contribution record à DeSantis place Bigelow sur une longue liste de riches partisans qui pourraient soutenir le gouverneur de Floride si lui et Trump s’affrontent lors de la primaire présidentielle de 2024. Les mégadonateurs du GOP qui ont déjà approuvé DeSantis pour 2024 incluent le financier milliardaire Ken Griffin, qui après le jour des élections ce mois-ci a déclaré à Politico : « Je pense qu’il est temps de passer à la prochaine génération ».

    Griffin, qui était le plus grand donateur du GOP au niveau fédéral lors du cycle électoral de 2022, avait précédemment donné 100 000 dollars au comité inaugural de Trump en 2016 et a continué à faire un don au Comité national républicain, qui était étroitement aligné sur Trump.

    Mais Griffin était le deuxième plus grand donateur individuel, après Bigelow, à un PAC pro-DeSantis, faisant un don de 5 millions de dollars au début du cycle électoral. Il a ensuite donné 5 millions de dollars supplémentaires au Parti républicain de Floride, qui était l’un des principaux partisans de la campagne de DeSantis.

    Parmi les autres grands partisans de Trump qui sont devenus des partisans majeurs de DeSantis au cours du dernier cycle, citons le financier Walter Buckley Jr., qui a fait don de 1,3 million de dollars au PAC de DeSantis ; le cofondateur de Home Depot, Bernard Marcus, qui a fait don de 500 000 $ ; et le directeur de la navigation Richard Uihlein, qui, avec sa femme, a fait don d’un million de dollars combinés, selon les documents déposés.

    Le PAC Club for Growth, conservateur de longue date, a également contribué 2 millions de dollars au PAC de DeSantis au cours du dernier cycle.

    Il convient de noter que l’héritière du supermarché de Floride Julie Fancelli – un donateur majeur de Trump qui aurait aidé à financer le rassemblement du 6 janvier sur l’Ellipse – a également soutenu DeSantis ces dernières années, donnant un total d’environ 59 000 $ à son PAC en 2018 et 2019.

    Forts d’un soutien comme celui-ci, les alliés de DeSantis ont enregistré la semaine dernière un nouveau super PAC indépendant surnommé « Ron à la rescousse » pour soutenir la course présidentielle potentielle de DeSantis. L’organisation a déjà lancé sa première série de campagnes publicitaires numériques et lance cette semaine ses premières publicités télévisées dans l’Iowa, une semaine seulement après que Trump a annoncé mardi dernier qu’il se présentait à nouveau en 2024.

    « Juste après mardi dernier, mon téléphone explosait avec des partisans nous exhortant à avancer à nouveau et à récupérer le gouverneur », a déclaré John Thomas, agent du GOP basé en Californie, qui avait travaillé de temps en temps pour organiser le super PAC au cours de la dernière année. .

    « La seule façon pour nous de voir le gouverneur DeSantis avoir un chemin significatif contre Trump ou vers la nomination était si les républicains ne remportaient pas la majorité à mi-mandat et que les candidats soutenus par Trump sous-performaient considérablement », a déclaré Thomas. « Non seulement c’est exactement ce qui a fini par se produire, mais d’un autre côté, le gouverneur DeSantis a non seulement été réélu, mais il a créé son propre tsunami rouge en Floride, le transformant d’un état swing à un état rouge. »

    Thomas a déclaré que les partisans du nouveau super PAC comprennent « certains anciens donateurs de Donald #Trump » ainsi que « des partisans traditionnels de DeSantis ». Il a déclaré qu’un « syndicat éminent des forces de l’ordre » "soutient également financièrement" le super PAC et approuve #DeSantis.

    #UFO #UAP #Ovnis #PAN

  • Le masseur de Vladimir Poutine s’enfuit de Russie, puis son fils meurt
    https://www.blick.ch/fr/news/monde/il-connaissait-tous-ses-secrets-le-masseur-de-poutine-senfuit-de-russie-son-fi

    Que sait Konstantin Goloshchapov qu’il ne devrait pas savoir ? L’oligarque, également connu sous le nom de « masseur de Poutine », était considéré comme un proche du président russe. Il connaît le Kremlin comme peu d’autres et fréquentait son cercle le plus proche. L’homme supervisait en outre l’Eglise orthodoxe russe, qui travaille en étroite collaboration avec le gouvernement.

    Ce proche du régime du Kremlin a mené une vie dans les bonnes grâces de Poutine jusqu’en juin. Il quitte alors brusquement la Russie et se réfugie en Biélorussie.

    Mais le « masseur de Poutine » aurait récemment reçu des informations selon lesquelles il allait faire l’objet d’une descente de police pour des accusations de fraude, selon un article du « Daily Mail ». Et serait alors parti du pays précipitamment avec la BMW de son fils. Konstantin Goloshchapov aurait également fait un « geste impoli » en direction des caméras en traversant la frontière, selon les médias russes.

    Seulement voilà, le mystère ne s’arrête pas là : quatre jours après le départ du supposé fugitif, l’un de ses fils est mort. Une coïncidence, ou de la pure vengeance ? Le mystère est pour l’instant entier. Ses funérailles n’ont pas été publiques, comme l’écrit la plateforme en ligne russe The Insider.

    L’homme de 67 ans possède le passeport grec et plusieurs propriétés en Croatie, en Italie et en Finlande. C’est dans l’une d’entre elles que ce fervent croyant pourrait se trouver aujourd’hui.

    Liés par une « amitié masculine »

    La relation de Konstantin Goloshchapov et de Vladimir Poutine serait née dans les années précédent l’élection du dirigeant russe. Elle est décrite comme une véritable « amitié masculine », les anciens compères partageant la même passion pour le judo. Il est aussi dit que l’homme d’affaires a aidé le chef du Kremlin à surmonter une blessure au dos grâce à ses techniques de massage, ce pourquoi il est surnommé le « masseur ».

    En 2005, l’homme d’affaires aux mains magiques fonde la Société Athos – un petit culte à part entière au sein du Kremlin, dont fait partie, entre autres, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou. Seul le cercle le plus proche du président russe en est membre. « Il connaît de nombreux secrets de Poutine et a été pendant des années un personnage clé dans les cercles du Kremlin », relève ainsi un ancien diplomate occidental de Moscou au « Daily Mail ».

  • Paris a perdu 10 000 élèves du premier degré en deux ans
    https://www.ouest-france.fr/ile-de-france/paris-75000/paris-a-perdu-10-000-eleves-du-premier-degre-en-deux-ans-263272ae-6a9b-

    La baisse de la démographie scolaire parisienne se poursuit. Après une baisse inédite de 5 % en 2021, les effectifs publics de maternelle et élémentaire de la capitale ont de nouveau fondu de 3,6 % en septembre, pour compter désormais 108 500 élèves, contre environ 119 000 en 2020.

    Le nombre d’élèves du premier degré dans la capitale est en baisse continue depuis une décennie. Depuis 2012, Paris a perdu 28 000 élèves, selon le rectorat, qui anticipe une poursuite de cette tendance mais "moins forte", avec 9 000 élèves en moins sur les trois prochaines années.

    Fermetures de classes et fusions d’écoles

    Pour cette rentrée, académie et mairie tablaient sur un moindre exil – 3 000 élèves en moins – mais "les familles ne nous informent pas six mois à l’avance" de leur départ, a souligné Patrick Bloche, l’adjoint à l’éducation de la maire Anne Hidalgo.

    En conséquence, une cinquantaine de classes ont fermé à la rentrée, "soit moins de 1 %" des 5 500 classes parisiennes, précise l’adjoint qui prévoit un "impact plus important" en 2023.

    "Il peut y avoir des fermetures mais également, de manière moins douloureuse, des fusions d’écoles", dit Patrick Bloche pour qui "tout dépendra des moyens fournis par le ministère".

    Avec environ "50 000 élèves en moins en France", la baisse démographique scolaire à Paris "s’inscrit dans la baisse de la démographie nationale", relativise l’élu socialiste qui reconnaît une tendance "plus forte proportionnellement à Paris".
    Une baisse pour moitié due aux déménagements

    Pour Patrick Bloche, cette baisse s’explique dans 54 % des cas par les "migrations de familles" dans le reste de l’Ile-de-France ou en province. Outre « l’effet Covid » et le développement du télétravail, l’adjoint voit dans ces départs le résultat de la « pression immobilière, les montants des loyers – malgré leur encadrement – ou la réduction de l’offre locative privée ».

    La capitale perd près de 10 000 habitants par an depuis une décennie.

    Les autres facteurs sont la "baisse de la natalité", ce qui représente 32 % du reflux, et le départ de 600 élèves vers des écoles privées sous contrat (14 %), avance Patrick Bloche.

    En tout, 21,7 % des élèves scolarisés à Paris le sont désormais dans le privé sous contrat, des proportions qui peuvent monter "jusqu’à 40 %" dans les arrondissements de l’ouest, indique Patrick Bloche.

  • Une alliance médiévale valant plus de 35.000 euros découverte par un chasseur de trésor anglais - Geo.fr
    https://www.geo.fr/histoire/une-alliance-medievale-valant-plus-de-35000-euros-decouverte-par-un-chasseur-de-

    le cerceau doré est formé de deux bandes entrelacées, symbolisant l’union conjugale, avec un diamant inversé serti dedans. L’intérieur comporte une inscription médiévale en français de l’époque, « Leo vos tien foi tenes le moy » ("Je tiens ta foi, tiens la mienne").

  • Mayotte : l’île face à une montée d’actes de violences
    https://www.zinfos974.com/Mayotte-l-ile-face-a-une-montee-d-actes-de-violences_a189453.html

    L’île de Mayotte fait face à une montée d’actes de violences. Dernier événement en date de ce climat tendu : l’attaque d’un bus scolaire où de jeunes passagers ont été agressés à coups de machettes.
    Par L.S. - Publié le Vendredi 18 Novembre 2022 à 22:08

    Mayotte : l’île face à une montée d’actes de violences
    Les faits se sont produits ce mercredi 16 novembre à Majicavo près de Mamoudzou. À bord du véhicule il y avait, selon des témoins, une trentaine d’élèves qui se rendaient à l’école. Après les faits, des morceaux de verre et certaines des pierres utilisées par les malfaiteurs ont été retrouvés un peu partout à l’intérieur de l’autobus. En plus du conducteur, plusieurs jeunes passagers ont été touchés.

    Des jeunes de ce village auraient pris pour cible des rivaux de la commune de Kaweni. Les employés des compagnies de transport craignant pour leur vie souhaitent parfois ne plus prendre la route. Ils réclament ainsi un renforcement des effectifs des forces de l’ordre. 

    Ces affrontements entre bandes sont quasi quotidiens depuis plusieurs mois dans le 101ème département français.

  • Découverte extraordinaire au Canada d’une pièce en or datant d’avant l’arrivée de Christophe Colomb !
    https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/archeologie-decouverte-extraordinaire-canada-piece-or-datant-avant-

    La découverte de la plus ancienne monnaie en or d’origine anglaise a été annoncée au Canada. L’information a été relayée par le biais d’un communiqué de presse du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador publié au début du mois de novembre 2022. Une nouvelle qui interroge les historiens du Canada et qui met les cerveaux des numismates professionnels de la région en ébullition. Nouvelle date d’arrivée anglaise au Canada ou simple perte de pièce par un colon tête en l’air a posteriori ?

    Découverte sur la côte par un particulier, dans des conditions qui ne sont pas explicitées dans le communiqué de presse officiel, la pièce en or étonne autant qu’elle questionne. Ce quart de noble Henri VI a été frappé entre 1422 et 1427 ; or la date d’arrivée des Anglais est postérieure. Il faut dire que, dans le passé, la région habitée par des natifs avait déjà été visitée. En particulier par les Vikings qui ont installé des campements temporaires, comme sur le site de l’Anse aux Meadows en 1021 de notre ère.

    Jean Cabot arrive en 1497 à la solde de l’Angleterre

    En 1497, le navigateur Jean Cabot, d’origine vénitienne, arrive dans la région. Il travaille à l’époque pour le roi d’Angleterre, Henri VII, et son arrivée marque l’histoire des explorations locales. Les décennies suivantes, d’autres Occidentaux navigueront dans la région, poussant toujours plus loin la connaissance de la zone au cours du XVIe siècle. Mais, au contraire des Vikings et de leurs camps temporaires, ces derniers décident de s’installer durablement, ce qui aura des répercussions sur les populations natives.

    Il faut dire que les eaux locales étaient considérées comme très attrayantes, puisqu’elles regorgeaient de grands bancs de morues ainsi que des baleines à pêcher. Autant d’arguments qui motivaient les pêcheurs occidentaux à traverser l’Atlantique pour profiter de ces eaux poissonneuses. Il y avait d’une part les étrangers qui décidaient de vivre sur place, et d’autre part, les pêcheurs qui restaient uniquement le temps de la saison de pêche. Un voyage à risque dont beaucoup ne revenaient jamais.

    Comment cette monnaie a-t-elle pu arriver sur les côtes ?

    C’est la question qui intrigue les spécialistes de la région. En 2021, une pièce d’argent frappée entre 1493 et 1499 a été découverte sur le site historique de Cupids Cove Plantation, un site qui remonte à 1610. L’hypothèse d’une pièce gardée sur plusieurs générations et perdue par un des colons sur le site reste privilégiée à l’heure actuelle par les archéologues. Autant pour le site de Cupids Cove Plantation, il y a un contexte — puisque des fouilles archéologiques sont entreprises depuis 1995 —, autant pour cette nouvelle pièce en or, nous ne savons presque rien de l’environnement de sa découverte.


    La monnaie en argent découverte en 2021. © Chris O’Neill-Yates, CBC

    Une zone de découverte gardée secrète

    Aucune information précise n’a circulé sur l’emplacement où la monnaie a été trouvée. Bien que l’on sache pour l’heure qu’il s’agit d’une trouvaille faite sur les côtes, aucune information n’a été donnée dans le communiqué de presse. Une décision prise afin de limiter de possibles recherches illégales, et surtout pour permettre d’envisager de prochains sondages et d’éventuelles fouilles du lieu à l’avenir. Pour l’heure, les archéologues et les historiens locaux ne peuvent se prononcer sur les raisons de la présence d’une telle pièce, si ce n’est qu’elle n’était probablement pas en circulation quand elle a été manifestement perdue.

    La chronologie de l’arrivée des Occidentaux au Canada reste un sujet assez sensible dans les cercles de recherche, et l’archéologie permet petit à petit de mieux comprendre les évènements et les mouvements de population des colons sur place. Une recherche archéologique qui est également utile pour mieux comprendre les échanges et rapports avec les natifs à ces époques.

  • Toulouse : une dame de 96 ans violée à son domicile, un homme interpellé dans la foulée
    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/toulouse-une-dame-de-96-ans-violee-a-son-domicile-un-homme-interpele-dans

    Une dame âgée de 96 ans a été violée ce samedi matin à son domicile, rue des Jumeaux, dans le quartier de la gare à Toulouse. Un individu d’une trentaine d’années a été interpellé dans la foulée par la brigade anti criminalité. 
    La police alertée par l’infirmière à domicile 

    C’est l’infirmière à domicile qui a surpris l’agresseur et appelé la police en arrivant chez sa patiente vers 7H45. En voyant l’infirmière, l’individu a pris la fuite. Les policiers l’ont malgré tout arrêté dans la foulée à proximité du domicile de la victime. Les secours ont ensuite pris en charge la vieille dame, sous le choc.

    • Toulouse : suspecté du viol d’une femme de 96 ans, un homme relâché à l’issue de sa garde à vue, l’enquête se poursuit - ladepeche.fr
      https://www.ladepeche.fr/2022/11/20/toulouse-suspecte-du-viol-dune-femme-de-96-ans-un-homme-relache-a-lissue-d

      La garde à vue de l’homme de 28 ans interpellé, ce samedi 19 novembre au matin, dans le secteur de la gare Matabiau à Toulouse a été levée ce dimanche. « L’enquête ne permet pas en l’état d’établir sa mise en cause dans les faits », précise le procureur de la République de Toulouse, Samuel Vuelta-Simon. Les investigations confiées aux policiers de la sûreté départementale se poursuivent.
      La victime a déposé plainte

      La victime a pu être entendue. Le Parquet confirme qu’une plainte a été déposée. Cette grand-mère de 96 ans a été vue par un médecin légiste. Des traces ont été constatées sur ses poignets. Pour autant, elle ne s’est pas vue prescrire de jours d’interruption totale de travail et a pu regagner son domicile.

      Samedi matin, l’infirmière qui lui rend visite chaque jour avait donné l’alerte auprès des services de police. Alors qu’elle venait s’occuper de sa patiente, elle l’a trouvée qui demandait de l’aide dans le couloir de l’immeuble. Un homme avait bousculé la soignante en s’enfuyant. La victime avait décrit des faits de viol. Le suspect, arrêté par la BAC peu après, a finalement été relâché. L’enquête continue.

    • Vers l’implosion ?
      Entretiens sur le présent et l’avenir du catholicisme
      Danièle Hervieu-Léger, Jean-Louis Schlegel
      https://journals.openedition.org/lectures/56393

      La crise des abus sexuels et spirituels révélés depuis une trentaine d’années fait vaciller l’Église catholique. Parce qu’elle vient de l’intérieur du catholicisme, et même de ses « meilleurs serviteurs », prêtres ou laïcs, mais aussi parce qu’elle est universelle et systémique. Très affaiblie par une sécularisation intense due aux changements sociétaux de la seconde moitié du XXe siècle, l’Église apparaît, faute de réformes conséquentes, de plus en plus expulsée de la culture commune, et délégitimée.

      Dans ces entretiens sans concession, Danièle Hervieu-Léger et Jean-Louis Schlegel diagnostiquent les raisons multiples de cet effondrement sans précédent, encore confirmé par l’épreuve des confinements liés au Covid-19. Certains y discernent l’entrée dans une sorte de stade terminal du catholicisme en quelques régions du monde. Ce n’est pas l’avis des auteurs : ce qui s’annonce, c’est un « catholicisme éclaté », où les liens affinitaires seront essentiels. Cette « Église catholique plurielle » ne signifie pas nécessairement sa fin, mais c’est un cataclysme pour une institution obsédée par l’unité.

      Abus sexuels : l’Eglise est-elle prête à dire toute la vérité ? avec, entre autre, Danièle Hervieu-Léger
      edit qui dit que c’est l’éditeur qui a voulu le point d’interrogation au titre de livre cité
      https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/le-temps-du-debat/abus-sexuels-l-eglise-est-elle-prete-a-dire-toute-la-verite-7340485

      #église #abus_sexuels #catholicisme #violences_sexuelles #viol

    • C’est mignon. Par exemple, l’église catholique dans la région de Toulouse c’est une empreinte au fer rouge, elle a torturé les cathares, rasé des villages entiers, brulé des femmes et des enfants, pillé les paysans, et s’est toujours enrichi sur le dos de ceux sur lesquels elles construisait son règne qui a perduré jusqu’à aujourd’hui.

      Que crève l’église catholique et ses violeurs depuis si longue date.

    • Le catholicisme est une perversité, il est donc normal que l’Église catholique produise des pervers et soit dirigée par des pervers. Si toutefois l’Église devait se réformer, elle devrait donc abandonner une bonne partie de son dogme (notamment sur tous les sujets liés à la sexualité, ceux qui produisent le plus de perversité), ce qui voudrait donc dire la fin du catholicisme. Notez que ce serait une bonne nouvelle. Malheureusement je pense que cette pourriture en a encore pour un paquet d’années avant de définitivement crever, si toutefois cela arrive un jour...

  • Préhistoire : les artistes sculptaient déjà - Le Journal du week-end | TF1
    https://www.tf1.fr/tf1/jt-we/videos/prehistoire-les-artistes-sculptaient-deja-95140005.html

    Elles font tout, sauf leur âge, avec leur silhouette stylisée, étonnamment modernes. Mais tout droit venues de la préhistoire, on les a baptisées les Vénus. Un cercle assez fermé de 250 vénérables dames, en pierres, en ivoire, en terre cuite ou en bois. Les archéologies les ont retrouvées sur un vaste territoire européen. Dans les réserves du musée de l’Homme sommeille la plus célèbre d’entre elles : la Vénus de Lespugue qui a failli ne pas sortir vivante d’une campagne de fouilles en 1922 dans une grotte de Haute-Garonne. À force d’effort, elle finit par retrouver presque toutes ses formes et fasciner les scientifiques. Est-elle une femme accouchante ou dans sa pleine maturité avec ses hanches larges et ses seins lourds ? Doit-on lire dans son dos un pagne, ou plutôt, en la retournant une chevelure ? Rien n’a jamais été tranché. Sauf qu’avec ses quinze centimètres taillés dans une défense de mammouth, ce tout petit bout de femme est depuis 100 ans une muse peu banale repensée, réinterprétée par les plus grands sculpteurs. TF1 | Reportage F. Leenknegt, X. Boucher

  • Paul Allen : la première collection (bien plus que) milliardaire - Artmarketinsight - Artprice.com
    https://fr.artprice.com/artmarketinsight/paul-allen-la-premiere-collection-bien-plus-que-milliardaire

    Une nouvelle page dans l’histoire des enchères qui vient d’être tournée : la dispersion très attendue de la collection Paul Allen, qui avait donné naissance à Microsoft avec Bill Gates en 1975, est la première collection privée à dépasser le milliard de dollars aux enchères. Un nouveau record, dans la foulée de la collection américaine Macklowe, qui a totalisé 922 millions de dollars chez la concurrente Sotheby’s entre l’automne 2021 et le printemps 2022. Grâce à la dispersion de ces collections américains exceptionnelles, l’année 2022 devient un véritable marqueur dans l’histoire des enchères.

    La plus grande vente aux enchères de l’histoire

    La dispersion Paul Allen, retraçant plus de 500 ans d’histoire de l’art, depuis Botticelli jusqu’à Edward Hopper, était organisée en deux temps : le 9 et le 10 novembre. La seule soirée du 9 novembre, pourvue des œuvres les plus extraordinaires, a généré un total de 1 506 386 000$, faisant de la collection Allen la collection privée la plus précieuse de l’histoire. Toutes les œuvres se sont vendues sans exception, et 65% d’entre elles ont excédé leurs estimations hautes. Les enchérisseurs étaient inscrits depuis 19 pays le 9 novembre, où les acheteurs américains ont remporté la moitié des 60 œuvres cédées. Christie’s rapporte également que 12% des acheteurs sont, pour les plus belles œuvres de la première session, des collectionneurs asiatiques.

     
    Top 3 des collections privées (américaines) aux enchères :

    > 1,62Mdr$ en novembre 2022 pour la collection Paul Allen (Christie’s)

    > 922m$ en 2021-2022 pour la collection Macklowe (Sotheby’s)

    > 835m$ en 2018 pour la collection du banquier David Rockefeller (Christie’s)

     

    Le record milliardaire de la collection Allen n’est pas une surprise. Il était attendu, pour l’ensemble des 150 lots de la collection. Mais au total, c’est 1,6Mrds$ qui ont été atteint à l’issue des deux soirées de ventes, dont cinq chefs-d’œuvre vendus à plus de 100 millions de dollars.

    Cinq oeuvres vendues pour plus de 100 millions de dollars

    Jamais le marché des enchères n’avait absorbé autant d’œuvres valorisées à plus de 100 millions de dollars ! Max Carter, vice-président pour l’Art des 20e et 21e siècles chez Christie’s, a déclaré juste après la vente que “Jamais auparavant plus de deux peintures n’avaient dépassé les 100 millions de dollars en une seule vente, mais ce soir (le 9 novembre), nous en avons vu cinq. Quatre étaient des chefs-d’œuvre des pères du modernisme – Cézanne, Seurat, Van Gogh et Gauguin.” George Seurat remporte la palme de cette vente et devient l’artiste impressionniste la plus cher de l’histoire des enchères avec Les Poseuses, toile vendue pour plus de 149m$.

    Record pour Georges Seurat , avec Les Poseuses, Ensemble (petite version) (1888), un tableau considéré comme un sommet du pointillisme et comme le plus important de Seurat encore en mains privées, est le lot le plus cher de la soirée et de l’année, à 149,24m$. Les enchères ont commencé à 75m$, pour arriver à doubler ce score en une minute. Le précédent record de Seurat remontait à 1999 avec Paysage, l’île de la Grande Jatte (1884), toile vendue pour 33,3m$ à l’époque.

    Record pour Paul CÉZANNE , seconde oeuvre la plus chère avec une emblématique La Montagne Sainte-Victoire (1888-1890) annonciatrice du cubisme, vendue pour 137,8 millions. Cézanne accède enfin au panthéon des artistes salués à un tel niveau de prix dans le monde des enchères. Il en est exclu jusqu’alors faute de chefs-d’œuvre aussi fort que cette toile ayant appartenu à Paul Allen. Le record d’adjudication de Cézanne a doublé la semaine dernière, passant de 60,5m$ pour la nature morte Rideau, cruchon et compotier arrivée sous le marteau de Sotheby’s en 1999, à 137,8m$ le 9 novembre.

    Record pour Vincent VAN GOGH , dont le Verger avec cyprès s’est vendu pour 116,8 millions de dollars. Ce paysage provençal révise enfin le record de Van Gogh, qui était détenu depuis 1990 par le fameux Portrait du Docteur Gachet (82,5m$).

    Record pour Paul GAUGUIN , avec une monumentale Maternité II peinte à Tahiti en 1899. La toile a plus que doublé le précédent record de l’artiste en partant pour 105,7m$.

    Record pour Gustav KLIMT , avec Birch Forest, sublime Forêt de bouleaux qui récolte 104,5m$, dix-huit années après la vente de son célèbre portrait d’Adele Bloch-Bauer pour 87,9m$.

     
    En tout, 24 œuvres signent de nouveaux records d’artistes. Les concernés sont : Thomas Hart Benton, Jan Brueghel le Jeune, Paul Cézanne, Henri Edmond Cross, Max Ernst, Sam Francis, Lucian Freud, Paul Gauguin, Barbara Hepworth, Jasper Johns, Gustav Klimt, Guillermo Kuitca, Jacques Lipchitz, Alden Mason, Diego Rivera, Nancy Rubens, Georges Seurat, Henri Le Sidaner, Paul Signac, Edward Steichen, Mildred Thompson, Vincent van Gogh, Andrew Wyeth et le duo d’artistes Claes Oldenburg et Coosje van Bruggen.

    La vente s’est poursuivie le 10 novembre avec 95 lots qui ont, eux aussi, tous trouvé acquéreurs, atteignant un total de 115 863 500 $. La session a commencé avec un autre moment mémorable : la sculpture Untitled d’Alexander Calder s’est vendue plus de quatre fois son estimation haute. Le lot phare de cette deuxième partie est Typewriter Eraser, Scale X, oeuvre de Claes Oldenburg et Coosje van Bruggen, vendue 8,4m$ contre une estimation basse de 5m, établissant un record pour l’artiste.
     
    Une année historique

    A ce jour, la collection Paul G. Allen est la plus grande vente de l’histoire des enchères. Pour donner la mesure de son résultat (1,6Mrd$), il convient de saisir qu’elle représente à elle seule 40% du produit des ventes annuel de Christie’s ! Quatre milliards de dollars : c’est en effet le résultat annuel mondial réalisé par Christie’s en 2021 pour la dispersion aux enchères d’un peu plus de 14 000 œuvres d’art. Mais grâce à la manne de chefs-d’œuvre présentés cette année, les performances du marché de l’art global de 2022 resteront, à coup sûr, un point fort dans l’histoire des enchères.

    • Jody Allen - Wikipedia
      https://en.wikipedia.org/wiki/Jody_Allen

      Jo Lynn “Jody” Allen (born February 3, 1959) is an American businesswoman, entrepreneur, and philanthropist. She is the sister of Microsoft co-founder Paul Allen, and served as the chief executive officer of his investment and project management company, Vulcan Inc., from its founding in 1986 until 2015.[1][2] She is also the co-founder and president of the Paul G. Allen Family Foundation.[3]

      Following the death of her brother in October 2018, Allen was named executor and trustee of his estate, pursuant to his instructions, giving her responsibility for overseeing the execution of his will and settling his affairs with tax authorities and parties with an interest in his projects.[4] Among some of the properties she took control of upon his death were the Seattle Seahawks of the National Football League, the Octopus super-yacht, and the Portland Trail Blazers of the National Basketball Association, along with minority ownership of the Seattle Sounders FC of the MLS.

  • Conférence : Archéologie du handicap : lecture de l’altru... | Inrap
    https://www.inrap.fr/archeologie-du-handicap-lecture-de-l-altruisme-dans-les-societes-du-passe-1690

    Archéologie du handicap : lecture de l’altruisme dans les sociétés du passé
    Conférence
    Jeudi 8 décembre 2022 à 19h
    Salle de la Gourdine, Lagny-sur-Marne (Île-de-France)

    Gratuit – entrée libre dans la limite des places disponibles

    Une conférence sur l’archéologie du handicap : lecture de l’altruisme dans les sociétés du passé par Valérie Delattre, (Inrap)

    Valérie Delattre, archéo-anthropologue à l’Inrap, évoquera la place des « corps différents » dans les groupes humains du passé grâce à l’étude des pratiques de l’archéologie funéraire et des grilles de lecture de l’anthropologie. Quel était le quotidien d’un sujet handicapé ? Était-il pris en charge par les siens ? Les progrès et les nouveaux centres d’intérêt de l’archéologie permettent une lecture de plus en plus précise de cette prise en charge et amorcent une réflexion sur l’accueil de la différence dans les sociétés qui nous ont précédées.

  • Projection, Rencontre : Parler avec les morts, un film de Tain... | Inrap
    https://www.inrap.fr/parler-avec-les-morts-un-film-de-taina-tervonen-16910

    Parler avec les morts, un film de Taina Tervonen
    Projection - Rencontre
    Jeudi 24 novembre 2022 à 18h
    Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

    La Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, en partenariat avec le Festival Jean Rouch, accueille la Projection du documentaire Parler avec les morts, suivie d’un débat.

    Vingt-cinq ans après la guerre, un charnier est découvert au nord de la Bosnie. Darija Vujinovic sillonne le pays à la recherche des familles des disparus. Elle recueille leurs souvenirs de la guerre et les quatre gouttes de sang nécessaires pour aider l’archéologie médico-légale à identifier les corps. Quelle mémoire politique en ressort ?
     
    Discussion en présence de la réalisatrice, introduite par Pierre Sintès, spécialiste des Balkans et par Catherine Rigeade, archéologue à l’nrap.

  • Le cannabis, plus nuisible pour les poumons que le tabac ?
    https://www.actusante.net/actu/le-cannabis-plus-nuisible-pour-les-poumons-que-le-tabac-18062

    Les chercheurs de l’Université et de l’hôpital d’Ottawa ont scruté les radiographies des poumons de 56 fumeurs de cannabis, de 57 non-fumeurs et de 33 personnes consommant du tabac entre 2005 et 2020.

    Ce qu’ont découvert les scientifiques, ce sont des taux plus importants d’inflammation des voies respiratoires et d’emphysème parmi les fumeurs de cannabis par rapport aux fumeurs de tabac et aux non-fumeurs.
    (...)

    Malgré cela, d’autres études devront venir confirmer ce lien. D’abord, car les scientifiques ayant dirigé cette étude nous informent que certains des sujets étudiés fumaient à la fois tabac et cannabis. Ensuite, parce que certaines radiographies des poumons n’ont rien révélé d’utile. Sans compter que l’interdiction du cannabis dans de très nombreux pays ne permet pas à des recherches d’être menées.

  • Pédopornographie : 48 hommes, dont plusieurs élus, interpellés en France
    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/pedopornographie-48-hommes-dont-plusieurs-elus-interpelles-en-france-1668

    Ils sont soupçonnés d’avoir téléchargé et consulté des images et vidéos pédopornographiques de manière massive. 48 hommes, dont des élus locaux, ont été interpellés partout en France, majoritairement ce mardi et ce mercredi a appris franceinfo de source policière. Deux ont été interpellés dans le Puy-de-Dôme, rapportait France Bleu Pays d’Auvergne dès mardi, un homme d’une soixantaine d’années et un autre d’une quarantaine d’années. Un maire a également été interpellé en Côte-d’Or comme le précise France Bleu Bourgogne après confirmation auprès du procureur de la République de Dijon, Olivier Caracotch.
    Téléchargements de fichiers

    Ces hommes sont âgés de 26 à 79 ans. Outre des élus, des fonctionnaires de l’Éducation nationale, des membres de l’aide sociale à l’enfance et des personnels associatifs ont été arrêtés. Toutes les catégories sociales sont représentées : des élus, des ouvriers, des cadres, mais aussi des retraités. 

    Pour l’heure, ces hommes placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire, sont soupçonnés d’avoir consulté des « contenus illégaux de mineurs » parfois « particulièrement violents », précise franceinfo. Mais ces gardes à vue, menées sous l’autorité de plusieurs parquets, doivent aussi déterminer s’ils ont pu passer à l’acte et avoir commis des agressions sexuelles ou des viols.

    • Pédopornographie : ce que l’on sait des 48 suspects interpellés en France
      https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/droit-et-justice/pedopornographie-ce-que-l-on-sait-des-48-suspects-interpelles-en-france

      Tous les suspects sont des hommes, âgés d’une quarantaine d’années pour la plupart. Le plus jeune a 26 ans, le plus âgé 79 ans. Toutes les catégories sociales sont concernées : un élu de Côte-d’Or, des ouvriers, des artisans dans le Calvados, des cadres, mais aussi des retraités dans le Puy-de-Dôme.

      Certains présentent une démarche de « collectionneur », c’est-à-dire qu’ils conservent sur leur ordinateur des centaines, parfois des milliers de contenus pédopornographiques. Comme ce « monsieur tout le monde » vivant en Normandie, dont l’ordinateur avait 700 téléchargements de fichiers pédopornographiques depuis cinq ans.

      Parmi les suspects figurent aussi des personnes en contact avec des enfants : des fonctionnaires de l’Education nationale (l’un d’entre eux est retraité, ancien directeur d’école à Carcassonne), ainsi que des personnes travaillant à l’aide sociale à l’enfance et des familles d’accueil. 

      Un homme interpellé à Annecy (Haute-Savoie) lors de coup de filet est aussi soupçonné de viol sur mineur, a appris franceinfo de sources concordantes. Alors que ce suspect devait être jugé jeudi matin en comparution immédiate au tribunal judiciaire de Bonneville (Haute-Savoie), son passage devant la justice a été annulé au dernier moment quand les enquêteurs ont mis au jour des soupçons de viol sur mineur.
      Certains suspects jugés dès cette semaine

      C’est au procureur de la République, en fonction des informations obtenues en garde à vue et en fonction des éléments retrouvés sur les matériels informatiques, de décider des conséquences judiciaires. Certains suspects sont jugés en comparution immédiate jeudi 17 novembre, comme cet homme de 61 ans interpellé en Ardèche. originaire de Lavilledieu, il a été condamné à un an de prison ferme avec maintien en détention et interdiction d’entrer en contact avec des mineurs pour avoir téléchargé 852 vidéos pédopornographiques, rapporte France Bleu Drôme Ardèche.

      Ce suspect a reconnu les faits face aux preuves récoltées par les enquêteurs : une grande majorité de vidéos mettant en scène des enfants de moins de 10 ans, ont été trouvées dans son matériel informatique. Il a évoqué une curiosité malsaine pour expliquer son geste, raconte France Bleu Drôme Ardèche qui a couvert sa comparution immédiate. L’Ardéchois a ajouté qu’il n’était pas attiré par les mineurs et qu’il avait conscience que c’était anormal et qu’il avait fait ça par bêtise. La procureure de la République avait requis deux ans de prison dont huit mois avec sursis.

      En Dordogne, un suspect de 46 ans au casier vierge est ressorti libre en attendant que le parquet reçoive les résultats d’une expertise psychiatrique. Dans le Finistère, un homme de 52 ans comparaîtra devant la justice en février 2023. En attendant, il est placé sous contrôle judiciaire, avec obligation de soins et interdiction de faire une activité en contact avec des mineurs.

  • Suis-je mon cerveau ? | Albert Moukheiber, docteur en neurosciences | Les idées larges | ARTE - YouTube
    https://www.youtube.com/watch?v=bu4vQSR4ge4

    Depuis une trentaine d’années, c’est la grande mode du cerveau. On pourrait tout expliquer par les mécanismes cérébraux. Non seulement comment on voit et comment on parle, mais aussi comment on pense et comment on se trompe, et même pourquoi les gens mangent gras, sont paresseux, échouent à l’école ou votent à gauche. La connaissance du cerveau pourrait entraîner des progrès non seulement en médecine, mais dans l’éducation, les politiques publiques, le management, et l’amélioration de soi.

    Albert Moukheiber est psychologue et docteur en neurosciences cognitives, formé à Beyrouth puis à Paris. Et c’est précisément en tant que spécialiste du cerveau qu’il veut alerter sur les dérives médiatiques et politiques de sa discipline. Que révèle cette neuromanie ? Les neurosciences peuvent-elles vraiment aider à comprendre nos comportements, et à résoudre nos problèmes de société ? Suis-je mon cerveau ?

    Avec aussi HERVE MAZUREL, historien des sensibilités

    Références :

    Albert Moukheiber, Votre cerveau vous joue des tours, Allary, 2019
    Alain Ehrenberg, La mécanique des passions. Cerveau, comportement, société, Éditions Odile Jacob, 2018
    Hervé Mazurel, L’inconscient ou l’oubli de l’Histoire, Profondeurs, métamorphoses et révolutions de la vie affective, La Découverte, 2021
    Barbara Stiegler, Il faut s’adapter, Sur un nouvel impératif politique, Gallimard, 2019

    Pour aller plus loin :

    Nicolas Chevassus-au-Louis, Le nouvel impérialisme neuronal, Les neurosciences à l’assaut des sciences humaines, La Revue du Crieur, 2016
    E. Clément, F. Guillaume, G. Tiberghien, B. Vivicorsi, Le cerveau ne pense pas tout seul, Le Monde diplomatique, Septembre 2014

  • Obama Talks Pete Davidson, Aliens And ’Euphoria’ In PSA For Midterm Elections | HuffPost Latest News
    https://www.huffpost.com/entry/barack-obama-midterm-elections-psa_n_6356e23ae4b0e376dc1a8a85

    “We made the biggest investment in history to fight climate change,” said Obama, referring to President Joe Biden’s $369-billion reconciliation package. “We’ve forgiven billions of dollars in student loan debt. And we finally released that huge report about aliens…”

    “Oh, sorry, I mean Unidentified Aerial Phenomena,” Obama joked.

    That modern descriptor recently replaced the old acronym of UFO. In November 2021, the Department of Defense formed a new group for investigating and identifying these objects, with Congress holding the first public hearing on the matter in 50 years in May 2022.

    #UAP #UFO #PAN #Ovnis

  • Comment des groupes secrets ont profité de l’intérêt des sénateurs pour les ovnis
    https://reason-com.translate.goog/2022/11/15/the-military-ufo-complex/?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=wapp

    L’action récente du gouvernement sur les ovnis semble principalement motivée par trois ensembles d’incitations. Premièrement, il y a des problèmes que pratiquement tout le monde reconnaît comme légitimes, comme les nouvelles technologies aériennes (en particulier les drones) qui pourraient constituer une menace pour la sécurité nationale lorsqu’elles sont utilisées par un adversaire (humain). Un autre problème réel survient lorsque les systèmes, l’équipement ou le personnel ne parviennent pas à identifier les objets volants. Ce sont de véritables problèmes qui doivent être étudiés et résolus.

    Le deuxième ensemble de préoccupations est plus ésotérique. Des contrats gouvernementaux ont été donnés pour enquêter sur un ranch soi-disant surnaturel. Des scientifiques du gouvernement ont enquêté sur les poltergeists. Les gens qui pensent que « l’intelligence non humaine » joue avec nous ont informé les politiciens. Ces poursuites excentriques ne se limitent plus à de petits programmes porcins comme AAWSAP : une étrangeté rampante se développe au Pentagone. Ceux qui poussent dans cette direction croient peut-être en leur mission, mais nous sommes sûrement mieux lotis lorsque l’action gouvernementale est basée sur des preuves scientifiques réelles.

    Ensuite, il y a de l’argent. Toute cette étrangeté non fondée crée de nouvelles opportunités financières dans le complexe militaro-ovni. Et lorsque des opportunités financières se présenteront, toutes sortes de personnages se précipiteront pour les remplir et les développer.

    #UAP #UFO #PAN #Ovnis

  • UFOs: Pentagon’s UAP Task Force briefed Canadian military | CTV News
    https://www-ctvnews-ca.translate.goog/canada/members-of-pentagon-s-ufo-task-force-briefed-canadian-mil

    Des membres du groupe de travail sur les ovnis du Pentagone ont informé les responsables militaires canadiens plus tôt cette année, une réunion non signalée auparavant qui a été révélée cette semaine.

    Le briefing du 22 février était dirigé par un officier du renseignement de l’US Air Force qui a contribué à un rapport de juin 2021 qui a fait la une des journaux sur les récentes observations militaires américaines de phénomènes aériens non identifiés, ou UAP : le terme utilisé par les autorités américaines pour ce qui est plus communément appelé non identifié. objets volants et ovnis.

    Selon un document publié le 14 novembre, le briefing de février a été donné par « plusieurs » membres du groupe de travail UAP du Pentagone et auquel ont participé 10 responsables de la défense canadienne, y compris du personnel de l’Aviation royale canadienne et du Commandement du renseignement des Forces canadiennes , qui est responsable de la collecte et de l’évaluation du renseignement militaire.

    Le document fournissait peu d’autres détails.

    "Des responsables du groupe de travail [du ministère de la Défense] UAP et du gestionnaire national du renseignement pour l’aviation ont rencontré des responsables du ministère canadien de la Défense nationale et de l’Aviation royale canadienne le 22 février 2022, dans le cadre de notre partenariat continu sur la sécurité de l’espace aérien, pour inclure des phénomènes aériens non identifiés », a déclaré la porte-parole du département américain de la Défense, Susan Gough, à CTVNews.ca.

    Le ministère de la Défense nationale du Canada n’a pas été en mesure de fournir des commentaires avant la publication.

    #UAP #UFO #PAN #Ovnis

  • Une ville oubliée et le plus vieux texte en langue basque découverts en Navarre
    https://www.francebleu.fr/infos/societe/une-ville-oubliee-et-le-plus-vieux-texte-en-langue-basque-trouve-dans-des

    Une importante découverte révélée ce lundi en Navarre, près de Pampelune. Des chercheurs ont identifié une main en bronze datant du Ier siècle avant J.C. avec quatre lignes écrites en "proto-basque". Les chercheurs ont aussi mis à jour un véritable village probablement rasé suite à une invasion.


    La main en bronze avec le texte en caractères ibériques. - Aranzadi Zientzia Elkartea

    Une main en bronze, et quatre lignes écrites en "vascon" ou en "proto-basque" sur la paume de cette main. C’est la découverte majeure qu’a réalisé la société savante Aranzadi en 2021 mais qu’elle n’a rendue publique que ce lundi 14 novembre 2022. Le texte écrit dans cette "langue vasconne" serait le plus ancien découvert à ce jour, et le premier mot écrit "sorioneku" ne laisse aucun doute quant à sa parenté avec la langue basque actuelle, tout comme les autres mots de cette phrase. La preuve que le proto-basque était utilisé près de Pampelune dès le 1er siècle avant Jésus-Christ, mais aussi que les populations savaient l’écrire et le lire.

    Les recherches sur cette colline nommée Irulegi, à une dizaine de kilomètres à l’est de Pampelune, ont commencé en 2007 sur les ruines d’un château du Moyen-Âge. Une deuxième campagne entamée en 2018 a déjà mis à jour, en 2020, les restes d’un enfant, deux maisons et une rue qui datent de l’âge de fer, soit il y a 2100 ans. Les chercheurs estiment que la ville a été complètement rasée au cours de la "guerre sertorienne" (de -80 à -72), une attaque qui a permis de "congeler" sous terre les instruments témoins de cette époque durant 2.000 ans.


    Photo aérienne du mont Irulegi en Navarre - Aranzadi Zientzia Elkartea

    "On a trouvé des mots sous la terre !"

    Le 18 juin 2021, la "main d’Irulegi" a été trouvée par une chercheuse de la société Aranzadi, mais son importance n’a pas été révélée avant le 18 janvier 2022 quand cette pièce a été classée parmi d’autres et que quelques lettres ont été découvertes. Juantxo Aguirre Mauleon, responsable des recherches explique encore sous le coup de l’émotion : "Nous avons trouvé cette main et nous l’avons envoyée avec des monnaies et d’autres pièces métalliques en juillet 2021. Et cette année, le 18 janvier, on a reçu un coup de fil : « Hey ! On a nettoyé cette main ! Et on a trouvé des mots sous la terre ! Y’a des trucs écrits ! Et là, les alarmes ont commencé à clignoter »". Des expertises archéologiques, géologiques, chimique, épigraphique et philologiques ont été effectuées. Elles ont révélé une main droite, plate, en bronze, d’un poids de 36 grammes, assez bien conservée sauf les trois doigts centraux.

    Selon deux chercheurs, interrogés par le quotidien basque Berria, sur la paume de la main sont gravés des caractères à partir desquels ils en ont déduit que la langue employée est une langue vasconne. Les chercheurs connaissaient déjà les alphabets ibères et celtibères employés en Ibérie, inspirés de contacts avec les Grecs et les Phéniciens. Le premier mot "sorioneku" (en basque actuel zoriona = chance, porte-bonheur) montre une parenté évidente avec la langue basque, même si, à ce stade, les chercheurs n’ont pas compris les quatre autres mots. Mais il leur semble évident qu’il s’agit d’un objet "apotropaïque", destiné à attirer la chance et chasser le mauvais sort.

    Juantxo Aguirre Mauleon indique ainsi que : "Toutes les langues sont transformées au bout de 2000 ans. Le français ou l’espagnol, ça n’est pas la même chose que le latin. On comprend ce premier mot très aisément en basque, mais pas les autres. Mais rendez-vous compte, qu’on peut comprendre très facilement certains mots latins aujourd’hui, sans comprendre le latin".


    Photo de l’objet au moment avant son extraction du sol - Aranzadi Zientzia Elkartea

    Encore dix ans de fouilles

    Les recherches n’ont pas été effectuées au hasard. Les scientifiques se sont d’abord attaqués à un château du Moyen-Âge, qui a hébergé Catherine de Navarre, morte à Mont-de-Marsan et arrière-grand-mère d’Henri IV. Une radiographie du terrain a ensuite révélé les soubassements de deux maisons et d’une rue, datant de l’âge de fer, et montrant des traces de bois brûlés, de céramiques cassées, d’armes en bronze, et faisant naitre l’hypothèse d’une ville incendiée et rasée par des conquérants. La société Aranzadi estime en avoir encore pour dix ans de fouilles sur ce chantier.

  • Archéologie : la plus vieille preuve de cuisson d’un aliment peut-être découverte en Israël
    https://www.sudouest.fr/sciences-et-technologie/archeologie-la-plus-vieille-preuve-de-cuisson-d-un-aliment-peut-etre-decouv

    Des chercheurs israéliens ont découvert des restes de poissons cuits à basse température, révélant peut-être la preuve la plus ancienne de cuisson d’un aliment, il y a 780 000 ans

    On sait bien peu de choses sur les habitudes alimentaires des premières lignées humaines. Les paléontologues supposent que la cuisson des aliments, en les rendant plus masticables, digestes et plus sains, a grandement contribué à l’expansion du genre humain. Jusqu’à ce jour, on n’avait pas de preuve d’une cuisson des aliments, par Homo sapiens ou Neandertal, au-delà de 170 000 ans. Mais une équipe d’archéologues israéliens pourrait avoir découvert la preuve la plus ancienne de cuisson d’un aliment, il y a 780 000 ans. Des restes d’une sorte de carpe, cuite, peut-être à des fins alimentaires.

    « C’était comme être face à un puzzle, avec de plus en plus d’informations jusqu’à pouvoir raconter une histoire sur l’évolution humaine », explique Irit Zohar, ichtyoarchéologue (étude de l’évolution des poissons) au Muséum d’histoire naturelle Steinhardt de l’Université de Tel-Aviv. Cette dernière est la première autrice de l’étude parue lundi dans Nature Ecology and Evolution, couronnant seize ans de travaux.

    Ces recherches contribuent à enrichir le catalogue de milliers de restes de poisson, trouvés sur le site de Gesher Benot Ya’aqov, dans le nord d’Israël. L’endroit, sur les rives du Jourdain, a conservé l’histoire d’un lac disparu, Houla, aujourd’hui réserve naturelle. Plusieurs couches archéologiques y recèlent quantité d’os de poisson. Mais là où la plupart contenaient aussi bien des os que des dents, l’une d’elles « ne contenait quasiment aucun os et presque que des dents », raconte Irit Zohar.

    Premier indice d’une possible cuisson, car les os de poisson se transforment en gélatine une fois chauffés à quelques centaines de degrés, se conservant moins bien. À ce même endroit, les scientifiques ont identifié des morceaux de charbon, associés à des foyers. Nous savons également qu’un ancêtre humain disparu, probablement Homo erectus, maîtrisait le feu pour se chauffer il y a déjà 1,7 million d’années.

    Brûlés à basse chaleur

    Mais les os de poisson manquants auraient très bien pu disparaître dans un foyer, comme l’explique Anaïs Marrast, archéozoologue au Muséum national d’histoire naturelle de Paris pour « se débarrasser de déchets ou d’une volonté de cuisson ». Autre indice évoquant une cuisson alimentaire, la zone clé comptait une faible diversité d’espèces, contrairement aux autres, signant une sélection.

    L’élément décisif est venu avec l’étude des dents, et plus précisément de leur émail. Il a été soumis, au Muséum d’histoire naturelle de Londres, à des analyses de diffraction à rayon X, pour déterminer si une chauffe avait changé la structure des cristaux composant l’émail. Ils ont conclu que cette dernière ne pouvait être due à la fossilisation, et que les restes de poissons trouvés dans la zone clé avaient été « soumis à une chaleur allant de basse à modérée », sous les 500 degrés. De quelle façon ? Cela reste une énigme, selon l’étude qui suppose l’utilisation d’une sorte de four de terre.