• Quartier Interdit avec Alexandre Langlois. Révélations du policier sanctionné par Castaner - YouTube
    https://www.youtube.com/watch?v=_vRtdy7cD0Y

    QG TV
    Sortie le 15 juil. 2019
    Alexandre Langlois fait l’objet d’une exclusion temporaire de six mois dans la police nationale après avoir révélé en interne et à la presse un certain nombre d’éléments graves au sujet du ministère du l’Intérieur. Suicides, agressions sexuelles, falsifications de chiffres, gazs lacrymogènes toxiques, le policier dit tout.

    21:00 (…) Sur les gaz, notamment qui sont utilisés, qui se décomposent en cyanure dans le sang, les États-Unis ont arrêtés de s’en servir, il n’y a plus qu’un endroit au monde où ils s’en servent, non pardon, il n’y a plus qu’une démocratie au monde, parce que dans les dictatures, il n’y a pas de problème, il n’y a plus qu’une démocratie au monde qui les utilisent, c’est Israël, et uniquement sur la Bande de Gaza sur les Palestiniens, trop dangereux pour les Israéliens pur souche, donc on est sur cette mentalité complètement abjecte de réprimer son propre peuple et de se dire, si il y a un ennemi intérieur qu’il faut fracasser, parce qu’ils mettent en danger nos prérogatives et les décisions qu’on veut imposer au Peuple. Donc effectivement on a dénoncé, on continuera de dénoncer (...)

    22:53 Il alerte sur la dangerosité du gaz CS présent dans les grenades lacrymogènes .(...)

  • الجزائرـ 94 بالمائة من الجامعيين يصوتون لاستبدال الفرنسية بالإنجليزية في الجامعات — TSA عربي
    https://www.tsa-algerie.com/ar/%d8%a7%d9%84%d8%ac%d8%b2%d8%a7%d8%a6%d8%b1%d9%80-94-%d8%a8%d8%a7%d9%84%

    Sans appel, un sondage commandé par le ministère de l’Enseignement supérieur en Algérie confirme que près de 95% des participants souhaitent que l’anglais « remplace la langue du colonisateur » (le français). Sondage sans fondement scientifique (via les réseaux sociaux notamment) mais tout de même 90.000 réponses qui donnent bien le ton de l’opinion sur cette question.

    #algérie #français

  • L’Observatoire de la #laïcité dévoile une étude sur l’#expression_religieuse dans l’espace public
    https://www.banquedesterritoires.fr/lobservatoire-de-la-laicite-devoile-une-etude-sur-lexpression-r

    L’Observatoire de la laïcité a publié, le 10 juillet, une étude sur la visibilité et l’expression religieuses dans l’espace public en France. Le même jour, son président Jean-Louis Bianco remettait à Édouard Philippe le 6e rapport annuel de l’Observatoire de la laïcité (572 pages) avec notamment au sommaire les conditions d’application du principe de #neutralité_religieuse pour les prestataires extérieurs aux administrations, ainsi que pour les appelés Service national universel (SNU).

    • Selon le politologue Yann Raison du Cleuziou,"la liberté d’expression d’autrui (qu’elle soit religieuse ou qu’elle critique une croyance ou pratique religieuse) ne serait plus accueillie comme l’exercice de sa liberté, mais comme une menace sur sa propre liberté". Dès lors, « quand l’autre donne son opinion, c’est une forme de prosélytisme dont ils seraient victimes ». Cela aboutirait à « une déformation du rapport à la laïcité, que certains surinvestissent comme un mode de censure, et non plus comme une protection des libertés et un outil permettant de trouver un équilibre entre libertés individuelles et cadre collectif ».
      […]
      SNU : pas d’obligation de neutralité quand l’appelé exerce une mission d’intérêt général
      Dans une étude technique sur l’application du principe de laïcité et sa promotion dans le cadre du futur Service national universel (SNU), l’observatoire a d’abord rappelé que « tous les personnels et encadrants du SNU seront soumis au principe de neutralité ». Concernant les appelés, cela dépend. Si l’appelé représente une administration publique ou exerce une mission de service public (par exemple, en s’engageant au sein d’une collectivité locale), il sera soumis au principe de neutralité. Mais s’il exerce une simple mission d’intérêt général (par exemple, en s’engageant dans une association d’aide aux déshérités), il n’y sera pas soumis.

      A noter que, contrairement aux cantines scolaires, la fourniture de repas au sein des internats du SNU constitue un service public obligatoire (du fait que les appelés n’ont pas le droit de prendre leurs repas à l’extérieur). Dès lors, l’appelé pourra demander des plats « contenant de la nourriture confessionnelle », tant que cela ne conduit « ni à une surcharge d’activité, ni à un surcoût financier ». Le jeûne est accepté et peut conduire à des aménagements individuels. En revanche, l’appelé ne pourra pas invoquer ses convictions philosophiques ou religieuses pour refuser de participer à des activités, refuser la mixité de l’établissement, choisir d’être suivi par un personnel éducatif masculin ou féminin, ou encore pour refuser les examens de santé.

  • Iran : les gardiens de la révolution disent détenir un « tanker étranger »
    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/07/18/iran-les-gardiens-de-la-revolution-disent-detenir-un-tanker-etranger_5490821

    Selon l’armée idéologique iranienne, le navire-citerne se livrait à de la « contrebande » de carburant dans le Golfe. Il a été arraisonné dimanche, alors que les incidents en mer se multiplient avec l’Iran.

    La stratégie de provocations calculées de Téhéran dans le détroit d’Ormuz monte d’un cran. La télévision publique iranienne a annoncé, jeudi 18 juillet, la « saisie » quatre jours plus tôt, par les gardiens de la révolution, « d’un navire étranger qui passait en contrebande un million de litres de carburant à destination de l’île de Larak, dans le golfe Persique ».

    Selon le communiqué des pasdarans, le navire avait lancé un signal de détresse. « Les forces iraniennes, comme il est prévu par la loi internationale, l’ont amené à l’aide d’un remorqueur dans les eaux iraniennes pour y faire effectuer les réparations nécessaires », a déclaré le porte-parole du ministère, Abbas Mousavi. Le pétrolier a ensuite été mis sous séquestre à cause de sa cargaison jugée illégale.
    Les autorités iraniennes n’ont jusqu’ici pas précisé le pavillon du navire, ni la nationalité de ses douze hommes d’équipage.

    L’organisation TankerTrackers, spécialisée dans le suivi des chargements de pétrole, a indiqué que le pétrolier battant pavillon panaméen Riah, qui fait des allers-retours dans le détroit d’Ormuz pour ravitailler d’autres navires, était entré dans les eaux iraniennes le 14 juillet. Le signal du système automatique d’identification du tanker s’est interrompu à ce moment-là. La dernière position connue du Riah était dans le détroit d’Ormuz, au large de l’île de Qechm.

    Cette initiative de Téhéran sonne comme une réponse directe, y compris dans l’argumentaire, à l’arraisonnement le 4 juillet du pétrolier iranien Grace 1 par un commando britannique au large de Gibraltar. Le bateau a été placé sous séquestre avec sa cargaison de brut, destinée au port syrien de Banias en violation de l’embargo de l’Union européenne imposé à la Syrie. Son commandant et son adjoint ont été déférés à la justice.

    • https://fr.sputniknews.com/international/201907181041710440-le-petrolier-arraisonne-par-liran-battait-pavillo

      Le pétrolier arraisonné par l’Iran battait pavillon britannique, selon l’agence YJC qui se réfère à une source informée. Un porte-parole du gouvernement britannique a déclaré pour sa part que le pétrolier suspecté de transporter du carburant de contrebande n’était pas sous pavillon britannique.

      Le corps des Gardiens de la révolution islamique a annoncé jeudi 18 juillet avoir arraisonné ce week-end dans le Golfe un navire étranger avec du carburant de contrebande à bord sans pour autant préciser son nom ni son pays d’appartenance. Le pétrolier transportait 12 étrangers dont la nationalité n’est pas citée non plus.

      « Le navire arraisonné par les Gardiens de la révolution islamique naviguait dans le détroit d’Ormuz sous escorte britannique et battait pavillon britannique », a annoncé l’agence YJC, se référant à une source informée.

      Selon cette dernière, le Royaume-Uni et les États-Unis souhaitaient que le pétrolier figure comme appartenant aux Émirats arabes unis, mais ceux-ci auraient refusé de le reconnaître comme leur, voulant éviter de faire monter d’un cran la tension avec l’Iran.

      Un porte-parole du gouvernement britannique a déclaré pour sa part que le pétrolier arraisonné par l’Iran et suspecté de transporter du carburant de contrebande n’était pas sous pavillon britannique.

      La chaîne d’État IRIB a annoncé de son côté que le navire arraisonné par les Gardiens de la révolution islamique battait pavillon panaméen.

      Précédemment, l’agence AP, citant une source au sein du Pentagone, a rapporté que l’Iran avait pu arraisonner le pétrolier MT Riah appartenant à une compagnie basée à Dubaï, qui avait cessé de communiquer sa position alors qu’il traversait le détroit d’Ormuz peu avant le 14 juillet. La partie iranienne a pour sa part expliqué avoir porté assistance à « un pétrolier étranger » qui émettait un message de détresse.

      La chaîne Al-Arabiya avait pour sa part indiqué que le pétrolier Riah qui, selon les données des sites suivant la circulation des navires, avait cessé de communiquer sa position, n’avait pas lancé de signal de détresse.
      Démenti des Émirats arabes unis

      Les informations relayées par la presse américaine selon lesquelles un tanker émirati aurait disparu des radars dans le détroit d’Ormuz auraient été niées à Al-Arabiya par un haut fonctionnaire émirati.

      « Le tanker pétrolier n’appartient pas et n’est pas exploité par les Émirats arabes unis, il n’a lancé aucun signal de détresse », avait-t-il annoncé à Al-Arabiya.

    • ترمب : دمرنا طائرة إيرانية هددت سفينتنا بمضيق هرمز
      https://www.alarabiya.net/ar/arab-and-world/american-elections-2016/2019/07/18/%D8%AA%D8%B1%D9%85%D8%A8-%D8%AF%D9%85%D8%B1%D9%86%D8%A7-%D8%B7%D8%A7%D8%A

      Pour tout arranger, Trump dit que la marine US a abattu un drone iranien... Curieusement à l’heure où je fais ce signalement, rien en dehors de l’arabe qui reprend beaucoup (Jazeera, Hayat, Mayadeen...)

      Nous y voilà : https://www.lorientlejour.com/article/1179440/les-etats-unis-abattent-un-drone-iranien-au-dessus-du-detroit-dormuz.

  • Devant la montée du risque dans le Golfe Persique, les pétroliers se détournent des Émirats pour s’approvisionner au profit de Singapour où les stocks se tendent…

    War risk costs drag on UAE marine fuel sales, benefit Singapore - trade - Energy & Oil - Reuters
    https://af.reuters.com/article/energyOilNews/idAFL4N24H2DJ

    • Ship insurance costs soar after recent tanker attack in Gulf
    • UAE bunker sales suffer as shippers minimise time in region
    • Singapore bunker demand firmed in recent weeks - traders
    • Suppliers in Singapore already grappling with tight supplies

    Shippers trying to minimise time in the Middle East after oil tanker attacks pushed up insurance costs are scaling back purchases of marine fuels from the United Arab Emirates’ (UAE) Fujairah oil hub, trade sources said.

    Instead, they are turning primarily to Singapore, the world’s top refuelling hub, to buy marine fuels, also known as bunkers, with some diverting to smaller bunkering ports, including in India and Sri Lanka, the sources said.

    A tonne of 380-centistoke (cst) high-sulphur fuel oil (HSFO) in Fujairah has slipped from an average $5-$10 premium over Singapore in May to a discount of $30-$70 over the past two weeks, three sources said.

  • Le sionisme a produit une crise environnementale qui finit par impacter toute la Palestine historique
    Ramzy Baroud & Romana Rubeo - 7 juillet 2019 – Al-Jazeera – Traduction : Chronique de Palestine – Lotfallah
    http://www.chroniquepalestine.com/sionisme-produit-crise-environnementale-impacter-toute-palestine

    La destruction par Israël de l’environnement dans les territoires palestiniens menace maintenant des vies israéliennes.

    La crise humanitaire grandissante à Gaza est enfin considérée en Israël comme un problème urgent nécessitant une action « claire et immédiate ». Mais surtout n’imaginons pas que c’est l’impact de la crise sur la population de Gaza qui déclenche l’alarme à Tel Aviv, mais plutôt les dommages environnementaux possibles que la misère actuelle de Gaza pourrait causer à Israël.

    Le 3 juin, des chercheurs des universités israéliennes de Tel-Aviv et de Ben Gourion ont présenté un rapport, commandé par l’organisation environnementale EcoPeace Middle East, dans lequel ils avertissaient que « l’effondrement des infrastructures d’eau, d’égout et d’électricité dans la bande de Gaza constituait un danger réel pour les eaux souterraines, l’eau de mer, les plages et les usines de dessalement d’Israël ».

    On pourrait s’attendre à ce que tout rapport sur la situation environnementale à Gaza se concentre sur le fait que près de deux millions de Palestiniens dans le territoire de Gaza vivent dans des conditions inhumaines en raison d’un blocus impitoyable vieux de 12 ans imposé par Israël. Et en raison de plusieurs assauts militaires dévastateurs qui rendent la région inhabitable d’ici 2020.

    Mais non ! Le rapport laisse entendre que les habitants de l’enclave assiégé sont les seuls responsables de la catastrophe environnementale imminente à Gaza, laquelle menace « la sécurité et le bien-être des citoyens israéliens ». Le journal israélien Haaretz, qui a publié un résumé détaillé du rapport, a également abordé la question du point de vue de la « sécurité nationale » [israélienne].

    Mais ce que Israël a maintenant identifié comme un « problème de sécurité nationale » est en réalité un désastre qu’il a lui-même créé. L’occupation, la colonisation, la dépossession et l’agression contre la Palestine et les Palestiniens ont causé tant de dommages à l’environnement que même l’occupant israélien finit par en souffrir.

    #Gaza

    • Donc en fait, après avoir tout bousillé, les Israéliens accusent les Palestiniens de Gaza d’avoir laissé se dégrader leur propre environnement, sauf que, l’environnement n’a pas de frontière et voilà qu’Israël subit en retour les dégâts occasionnés par leur propre clique de dirigeants abrutis et ivres de toute puissance. Pour ces derniers, cela constituera un motif supplémentaire pour éliminer les surnuméraires terroristes et pouilleux de cette enclave qui subit l’administration d’apartheid de l’état hébreu. Odieux.

  • Un village vieux de 9 000 ans découvert près de Jérusalem
    Par RFI Publié le 16-07-2019 - De notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul
    http://www.rfi.fr/moyen-orient/20190716-israel-decouverte-prehistoire-neolithique

    « C’est un village énorme de l’époque néolithique, qui remonte à 9 000 ans. Il y a des rues et le témoignage d’une planification urbaine », raconte l’archéologue Jacob Vardi, co-directeur du site. « On peut voir qu’il y avait une gestion très avancée de l’agriculture. Nous avons trouvé des ossements d’animaux en grand nombre. Notamment des moutons et des chèvres domestiques. Les habitants étaient aussi des chasseurs mais l’économie du village reposait sur l’agriculture. »
    (...)

    Ces fouilles ont provoqué à plusieurs reprises des manifestations de juifs ultra-orthodoxes face au site archéologique. Selon la tradition juive, en effet, la création du monde date d’il y a seulement 5 779 ans. »

  • بعد القطيعة التجاريّة والسياسيّة مع الأردن : نشاط عسكري أمريكي مُفاجئ بمُحاذاة جنوبي سورية وعمليّات تأهيل وتدريب لنُسخةٍ جديدةٍ من الجيش الحر.. وغُموض في تحرّكات داخل قاعدة التنف.. وعمّان تمتنع عن التعليق بعد عودة نغمة “التصدّى لداعش” | رأي اليوم
    https://www.raialyoum.com/index.php/%d8%a8%d8%b9%d8%af-%d8%a7%d9%84%d9%82%d8%b7%d9%8a%d8%b9%d8%a9-%d8%a7%d9%8

    Rumeurs insistantes à propos d’une réanimation des bandes mercenaires/rebelles/révolutionnaires par les USA (et Israël) au sud de la Syrie, notamment du côté de la base militaire (illégale) d’al-Tanf.

    #syrie

  • https://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/1563378306-netanyahou-appelle-la-france-et-le-reste-de-l-europe-a-designer-l

    Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a appelé mercredi la France et tous les pays d’Europe à désigner le groupe terroriste Hezbollah comme organisation terroriste, lors d’une réunion avec des députés français à son bureau du Jérusalem.

    « Il est très important que la France et les autres pays européens fassent exactement ce que l’Argentine a fait récemment : déclarer le Hezbollah comme une organisation terroriste. Il s’agit de la principale organisation terroriste au Moyen-Orient et dans le monde », a-t-il déclaré.

    « Par conséquent, le plus important est de déclarer le Hezbollah comme une organisation terroriste, et cela doit être fait immédiatement, » a-t-il affirmé.

  • How Israeli-Designed Drones Became Russia’s Eyes in the Sky for Defending Bashar al-Assad
    https://theintercept.com/2019/07/16/syria-war-israel-russia-drones

    Last summer, Israel shot down yet another military drone near the line that separates the Israeli-occupied Golan Heights from the rest of Syria. The confrontation would have been business as usual, if not for a twist : Images of the destroyed drone showed Cyrillic tail markings and other identifiable components of a Forpost belonging to Russia. The findings presented an awkward geopolitical moment : Syria and Russia are allies, and Syria and Israel are bitter enemies — but the Russian (...)

    #surveillance #aérien #drone

  • A tiny incident at Paris airport that speaks volumes about our Europe – the whole story – Yanis #Varoufakis
    https://www.yanisvaroufakis.eu/2019/07/14/a-tiny-incident-at-paris-airport-that-speaks-volumes-about-our-europ

    A French policeman, for no obvious reason, took it to himself to be hostile and to manhandle me after having checked and returned my passport.

    Incidente del exministro griego Varoufakis en el aeropuerto de París - Levante-EMV
    https://www.levante-emv.com/multimedia/videos/internacional/2019-07-13-179423-incidente-exministro-griego-varoufakis-aeropuerto-par

    #police

    • Pas pu le lire, ça m’énerve trop, mais ça repose la question de l’#outrage : le ministère paie les frais de justice des flics qui se prétendent outragés et c’est ceux-ci qui engrangent les dommages et intérêts. C’est un système biaisé, déresponsabilisant, qui encourage les flics à provoquer des incidents (ici, le mec se met au milieu du chemin et sort son autorité parce que Varoufakis l’a effleuré, ne l’a pas assez évité, ne lui a pas permis de gagner de manière assez évidente le concours de couilles mis en place par le bonhomme), incidents dont ils toucheront le bénéfice alors que dans n’importe quel autre pays libéral ce comportement serait considéré comme une contribution au désordre dans l’espace public.

  • Israel secretly tracking Palestinians with FRT
    https://www.asiatimes.com/2019/07/article/israel-secretly-tracking-palestinians-with-frt

    Israel’s most high-profile facial recognition technology (FRT) startup, Anyvision Interactive Technologies, is being used by the army to monitor West Bank Palestinians at checkpoints on the way into Israel — while using a network of cameras deep inside the West Bank, Haaretz reported. Anyvision is taking part in two special projects. One involves a system that it has installed at army checkpoints that thousands of Palestinians pass through each day on their way to work from the West Bank. (...)

    #surveillance #vidéo-surveillance #biométrie #CCTV #facial #discrimination #Anyvision

  • Iran : la France trahie par les USA
    https://www.presstv.com/DetailFr/2019/07/16/601041/LIran-produit-sa-Peugeot-301

    Depuis que Groupe PSA a quitté l’Iran par crainte d’avoir à subir les sanctions extraterritoriales US, il va de déboire en déboire. Abandonné par l’Etat français qui en est désormais à miner autant que faire se peut, l’accord nucléaire de 2015, et ce, de concert avec l’administration Trump, Peugeot a quitté en juin 2018 le juteux marché iranien avec quelques 80 millions de consommateurs. Ce 15 juillet, on brosse un tableau particulièrement noir de ses ventes qui inclut le Moyen Orient, l’Afrique mais aussi la Chien et l’Asie du Sud. Au premier semestre 2019, les ventes du constructeur français ont reculé de 12,76% à 1,9 million d’unités. L’Afrique-Moyen-Orient accuse le plus net repli : -68,35% à 71 565 unités. En Chine et l’Asie du Sud Est, le tableau est presque aussi noir avec une baisse de vente d’ordre de 60,62% à 64 169 unités. Mais de l’autre bout de l’échelle, que se passe-t-il en Iran depuis le départ du PSA et la rupture des contrats signés ?

    Le Constructeur Iran Khodro Company (IKCO) a bien relevé le défi de poursuivre la production des modèles du constructeurs français, sans la présence de ce dernier. Et ce, en dépit des sanctions. IKCO vient ainsi d’inaugurer une ligne de production pour la Peugeot 301, après le retrait du constructeur français d’un partenariat avec la société iranienne pour cause de menaces sanctions américaines.
    PressTV-Iran : Paris se retire de l’accord nucléaire !
    PressTV-Iran : Paris se retire de l’accord nucléaire !
    Le président français, Emmanuel Macron, se retire de l’accord 5+1.

    Le directeur général de l’IKCO, Hashem Yekke Zareh a lancé lundi la ligne de production en essai de la berline, lors d’une cérémonie organisée à l’intérieur du complexe IKCO située à l’ouest de Téhéran. Selon Yekkeh Zareh, la compagnie IKCO envisage de lancer la production de masse de Peugeot 301 fin de l’année iranienne en cours (mars), ajoutant que le plus grand constructeur automobile iranien avait investi environ 60 millions d’euros dans le projet.

    « Quelque 100 000 voitures seront produites dans la première phase et on envisage de faire passer la production annuelle à 250 000 exemplaires au cours des quatre prochaines années et tout cela sans aucune aide ni assistance de la part de la société Peugeot », a-t-il déclaré.

    Yekkeh Zareh a insisté sur le fait que la voiture conserverait le logo et le nom de la marque française Peugeot, la société Peugeot ayant choisi de quitter le marché iranien en juin 2018, bien que le projet en question ait été suspendu dès 2016.

  • Concern grows over UAE-based oil tanker in Strait of Hormuz - SFChronicle.com
    https://www.sfchronicle.com/news/world/article/Top-Iran-diplomat-says-talks-on-ballistic-14098205.php

    Un pétrolier a l’air de manquer à l’appel dans le détroit d’Ormuz. Ce serait ennuyeux... #iran #émirats

    DUBAI, United Arab Emirates (AP) — Tracking data shows an oil tanker based in the United Arab Emirates traveling through the Strait of Hormuz drifted off into Iranian waters and stopped transmitting its location over two days ago, raising concerns Tuesday about its status amid heightened tensions between Iran and the U.S.

    It wasn’t clear what happened to the Panamanian-flagged oil tanker Riah late Saturday night, though a U.S. defense official told The Associated Press that America “has suspicions” Iran seized the vessel. There was no immediate comment from Tehran.

    However, its last position showed it pointing toward Iran. Oil tankers have previously been targeted as the Persian Gulf region took center stage in a crisis over Iran’s unraveling nuclear deal with world powers.

  • فرنسا.. توقيف 282 شخصاً بأحداث عقب تأهل الجزائر لنهائي أمم إفريقيا
    https://www.alarabiya.net/ar/north-africa/2019/07/15/%D9%81%D8%B1%D9%86%D8%B3%D8%A7-%D8%AA%D9%88%D9%82%D9%8A%D9%81-282-%D8%B4%

    Titre de la très officieuse Al-Arabiyya (largement partagé dans les médias arabes) : « France : 282 arrestations après les événements suite à la qualification de l’Algérie en finale de la Coupe d’Afrique. »

    #clichés_arabes

  • Trump dit à des élues démocrates du Congrès de « retourner » d’où elles viennent
    https://www.courrierinternational.com/depeche/trump-dit-des-elues-democrates-du-congres-de-retourner-dou-el

    Il faisait très vraisemblablement référence à de jeunes élues du Congrès comme Alexandria Ocasio-Cortez de New York, Ilhan Omar du Minnesota, Ayanna Pressley du Massachusetts ou encore Rashida Tlaib du Michigan.

    Et d’ajouter : « Et ensuite elles reviennent et nous montrent comment il faut faire ».

    « Ces endroits ont vraiment besoin de votre aide, il faut y aller vite. Je suis sûr que Nancy Pelosi sera très contente de trouver rapidement des voyages gratuits », a-t-il relevé.

    Ultérieurement, Donald Trump a affirmé dans un autre tweet, sans les nommer, que les personnes qu’il vise « haïssent Israël avec une passion effrénée », semblant faire référence à Ilhan Omar et Rashida Tlaib, qui ont été récemment impliquées dans des polémiques pour des propos controversés quant à l’Etat juif.

    #sionisme #israël #trump

  • جريدة الأخبار
    https://al-akhbar.com/Syria/273525

    D’après Al-Akhbar, le Syrian Democratic Council kurde opère, à l’instigation de sa dirigeante, Ilham Ahmad, un virage résolument pro-USA qui se concrétise par une délégation de vente de « son » pétrole à un israélo-étasunien, Moti Kahana.

    Lequel est un personnage étonnant, « israélien de naissance et étasunien par choix », « qui cherche Dieu en Syrie » (https://twitter.com/motikahana?).

  • Le Jura, en situation de catastrophe forestière - Le Temps
    https://www.letemps.ch/suisse/jura-situation-catastrophe-forestiere

    Le #hêtre se meurt dans les forêts jurassiennes. La faute au #réchauffement_climatique qui accélère la mort de cette espèce d’arbres. Ce lundi, le canton du #Jura a officiellement tiré la sonnette d’alarme. Dans un communiqué, son gouvernement parle d’un phénomène « grave et inédit ». Il a déclaré la situation de « catastrophe forestière ». Les investigations ont en effet confirmé que plus de 100 000 m3 de bois étaient secs ou en passe de dépérir, en particulier en Ajoie. « Dans ce district, près de 1500 hectares sont affectés et dans certaines zones, 50% ou plus de ces arbres sont touchés, se désole Marc Ballmer, collaborateur scientifique à l’Office de l’environnement du Jura. Les dégâts sur la forêt sont plus importants que lors du passage de l’ouragan Lothar en 1999. »

    #forêt #climat

  • La Syrie met en garde la France – Site de la chaîne AlManar-Liban
    http://french.almanar.com.lb/1426735

    Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal Meqdad, a mis en garde certains pays européens contre les conséquences de leur récente décision d’envoyer des troupes supplémentaires dans le nord-est de la Syrie.

    « J’avertis tous les pays qui projettent d’envoyer des troupes supplémentaires en Syrie : vous commettez une grande erreur et vous déploierez, voire sacrifierez, vos forces sans aucune raison ni justification », a déclaré Fayçal Meqdad, ce dimanche 14 juillet, dans un entretien avec le site Al-Ahed.

    « Qu’est-ce que gagnent les pays européens en acheminant leurs troupes en Syrie ? C’est une décision qui a été prise sous l’influence de l’administration américaine et pour plaire à Israël. Continuerez-vous de détruire la Syrie pour protéger vos soldats et militaires ? »

    Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères a ensuite pointé du doigt certaines monarchies arabes du golfe Persique comme étant responsable des nouveaux déploiements sur le sol syrien, y compris dans les régions contrôlées par les Forces démocratiques syriennes (FDS), les miliciens kurdes pro-occidentaux.

    Ce que l’Allemagne a décliné la France et la Grande-Bretagne ont accepté : s’embourber en Syrie, car qui croirait que Damas et ses alliés permettront à l’OTAN de créer une zone tampon dans le Nord syrien soit une région où planter définitivement une présence militaire hostile.

    Le Royaume-Uni et la France ont récemment convenu d’envoyer des forces supplémentaires en Syrie pour prendre le relais des troupes américaines après leur retrait. Selon certaines prévisions, le récent envoi de nouveaux équipements pourrait être lié à un possible retrait des États-Unis du nord de la Syrie.

    #syrie #france qui aime les révolutionnaires

  • La France au bas du classement de la justice en Europe
    https://www.francebleu.fr/emissions/tous-europeens/tous-europeens-du-jeudi-5-mai-2016


    La justice française est mal classée par rapport à ses voisins européens. © Maxppp - Maxppp

    La Commission européenne a publié mi-avril son « Tableau de bord de la justice 2016 ». Un rapport qui compare et classe les différents systèmes de justice des 28 Etats membres de l’Union européenne.

    Pour la quatrième année consécutive, la Commission européenne publie son « Tableau de bord de la justice » en Europe, en se basant sur les données récoltées au cours de l’année 2014.

    Il s’agit d’un comparatif de l’efficacité, de la qualité et de l’indépendance des systèmes de justice des 28 Etats membres. Il y a donc plusieurs classements et plusieurs tableaux comparatifs, se basant sur différents critères et différentes bases de données. Et la France fait partie des mauvais élèves.

  • FBI Surveillance of Iranians After the Downing of Flight 655 – LobeLog
    https://lobelog.com/fbi-surveillance-of-iranians-after-the-downing-of-flight-655

    One aspect of the Iran Air flight 655 story that has been completely unknown until now is the FBI’s actions immediately after the incident.

    According to formerly secret documents obtained through the Freedom of Information Act, in the days immediately following the downing of an Iran Air flight 655, the FBI conducted an effort it labeled “Winter Campaign,” which included surveillance of Iranians and Iranian groups in the United States, and extended to Muslims abroad.

    [...]

    In addition to monitoring other Iranian groups, the FBI was interested in gathering the opinions of American-based Iranian opposition groups to the downing of Iran Air flight 655.

    The San Diego branch of the Iranian opposition group, Mujahedin-E-Khalq (#MEK), which was formerly listed by the U.S. State Department as a terror organization, is quoted in the document as “applauding” the U.S. Navy’s downing of the Iranian airliner.

    The July 28 San Diego FBI field office communication states:

    The San Diego MEK chapter does not blame the U.S. but rather applauds the event as it serves to “bloody the nose of Iran” and cause greater disharmony between the U.S. and Iran. Either case is seen by them to benefit the MEK cause.

    #etats-unis

  • #Yémen : l’Arabie préservée dans un futur rapport de l’#ONU, selon des diplomates - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1178643/yemen-larabie-preservee-dans-un-futur-rapport-de-lonu-diplomates.html

    La coalition [de #mercenaires et autres #milices financés par l’#Arabie_saoudite et les #eau] avait été mise en 2016 sur la liste des Etats et organisations violant les #droits des #enfants, avant d’en être retirée à la suite de #menaces saoudiennes de couper des fonds à l’ONU. Elle avait été placée l’année suivante dans une sous-section créée pour les pays et organisations faisant des efforts pour éviter des morts d’enfants. Elle y avait été maintenue en 2018, ce qui, selon des diplomates, devrait être à nouveau le cas cette année, sur recommandation de l’émissaire onusienne pour les droits des enfants dans les conflits , Virginia Gamba, malgré la mort d’une quarantaine d’enfants en août dernier dans le bombardement d’un bus. L’Arabie saoudite avait ensuite reconnu une erreur de ciblage.

    Heureusement que l’émissaire de l’ONU n’est pas contre les droits des enfants.

    #honte #sans_vergogne

  • جريدة الأخبار
    https://al-akhbar.com/Yemen/273304

    Les Emirats paniquent un peu devant la tournure des événements au Yémen et chercheraient un accord avec l’Iran...

    «لا شيء لدينا نتفاوض حوله معكم بعدما تخطّيتم الخطوط الحمر». كان هذا الرد الحاسم الذي سمعه وفد أمني إماراتي رفيع المستوى زار طهران قبل أسابيع قليلة، عقب التفجيرات التي استهدفت سفناً تجارية وناقلات نفط في ميناء الفجيرة الاماراتي في 12 أيار الماضي.

    الوفد الرفيع (الذي يتردد أنه زار طهران مرتين) حمل معه، وفق مصادر دبلوماسية مطلعة، ما اعتقد الاماراتيون يومها أنه «عرض لا يُقاوم». ثلاثة بنود واضحة: الأول، إعادة العلاقات بين البلدين إلى طبيعتها. الثاني، تأمين حماية مشتركة من البلدين للممرات البحرية لتأمين تدفق النفط من كل الدول المطلّة على الخليج. الثالث، والأهم: نحن مستعدون لمغادرة اليمن!
    لم ييأس الاماراتيون بعد الردّ الايراني الصارم، فتوسّلوا وساطة روسية مع طهران اثناء زيارة وزير الخارجية الاماراتي عبدالله بن زايد لموسكو في 25 حزيران الماضي. لكن الجواب كان واحداً: لا شيء لدينا لنفاوض حوله. كان واضحاً لدى الايرانيين أن أبو ظبي تبحث عن «استراتيجية خروج» من المستنقع اليمني، وتريد بيعها. بضاعة كاسدة كهذه لا تُسوّق في بازار طهران، «ويمكنهم أن يخرجوا كما دخلوا».

  • Une invasion de poissons-lions menace les eaux du Liban-Sud - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1178297/une-invasion-de-poissons-lions-menace-les-eaux-du-liban-sud.html

    D’après les environnementalistes, l’expansion dramatique du nombre de poissons-lions en Méditerranée est due à l’élargissement du canal de Suez et au réchauffement climatique, selon un reportage de l’agence Reuters.

    Cela fait trente ans que Hassan Younès, un pêcheur libanais dont le témoignage a été rapporté par l’agence Reuters, plonge dans la mer qui borde son village natal de Sarafand au Liban-Sud et, jamais auparavant, la disparition des espèces locales et leur remplacement par des rascasses volantes, aussi appelées poissons-lions, n’a été aussi évidente que cette année.

    L’ère à laquelle il remontait de ses plongées des caisses de homards, oursins et rougets est bien révolue. Il peut désormais se considérer heureux s’il trouve un bar. Le littoral libanais grouille par contre de rascasses volantes, un poisson venimeux originaire de la mer Rouge et de la région indo-pacifique, qui mange d’autres poissons, des crustacés, voire même des poissons de sa propre espèce.

    D’après les environnementalistes et biologistes marins, c’est l’expansion et l’approfondissement, en 2015, du Canal de Suez, reliant la mer Rouge à la Méditerranée, et le réchauffement climatique, qui augmente la température de l’eau de mer, qui sont à l’origine de la migration des poissons-lions dans les eaux méditerranéennes. Cette expansion rapide menace autant les récifs de coraux que la faune marine locale, selon les experts cités par Reuters.

    Les premières apparitions de la rascasse en Méditerranée remontent à 1991, et au Liban-Sud en 2012. Depuis, elle a rapidement envahi la région, indique le biologiste Jason Hall-Spencer à l’agence. Il précise que les poissons-lions peuvent pondre jusqu’à 2 millions d’œufs par an, qui survivent aux courants océaniques. Cette année l’expansion a pris « des proportions semblables à une épidémie de peste » dans les eaux de la Méditerranée orientale, affirme-t-il.

    « Génocide »
    "La mer n’est plus la même que celle avec laquelle nous avons grandi", raconte Hassan Younes, lors d’une sortie en mer. « Il nous arrive désormais régulièrement de sortir pêcher et de rentrer les mains vides. Nous ne gagnons plus assez pour couvrir les coûts du carburant », regrette-t-il. Atallah Siblini, spécialisé dans la pêche au harpon, précise avoir vu pour la première fois des rascasses volantes le long des côtes libanaises il y a trois ans, des apparitions alors assez rares. « Maintenant, on en voit 30 à 50 à la fois, au même endroit. Ils effraient les autres poissons, notamment les bars, dont dépend notre subsistance, affirme-t-il. Ils mangent tout, c’est comme un génocide ».

    Pour les environnementalistes travaillant sur les écosystèmes marins du Liban, déjà mis à rude épreuve par des décennies de surpêche, de pollution et d’urbanisation, la subsistance des pécheurs et la survie de ces écosystèmes dépend de la consommation des poissons-lions. « Cette espèce mange beaucoup et se reproduit toute l’année, elle perturbe donc très rapidement les équilibres écologiques locaux », explique à Reuters Jina Talj, une environnementaliste qui a récemment lancé une campagne encourageant à manger les rascasses volantes. « Mais heureusement, ce poisson est délicieux », précise-t-elle. Jusqu’à présent, ce sont principalement les pêcheurs qui en consomment, mais l’environnementaliste espère que la campagne, lancée via son ONG « Diaries of the Ocean », aura un impact sur d’autres consommateurs et gourmets. Elle regrette que son organisation, bien que reconnue par le gouvernement, ne soit pas financée. « Le plus gros problème auquel nous devons faire face, c’est le manque de connaissances concernant la mer. Comment pouvons-nous espérer la sauver si nous ne savons pas ce qui s’y trouve », déclare-t-elle.

    Jason Hall-Spencer qui se félicite également du bon goût de la chair des rascasses, appelle, lui, à la création de « verrous d’eau salée » dans le canal de Suez, des zones d’eau très salée qui mettraient un terme aux déplacements des espèces d’une mer à l’autre.

    #liban #méditerranée