la voie du jaguar

informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective

  • Communiqué du Congrès national indigène
    pour la solidarité avec les peuples touchés par le séisme
    et dénonçant la continuité de la spoliation capitaliste

    CNI

    http://lavoiedujaguar.net/Communique-du-Congres-national

    Nous, les peuples, nations, tribus et quartiers indigènes du Congrès national indigène, exprimons notre soutien et notre solidarité avec les compañer@s des peuples frères de la région de l’isthme de Tehuantepec, dans l’Oaxaca, ainsi qu’avec nos frères et sœurs de la côte du Chiapas face au séisme survenu durant la nuit du 7 septembre, qui a laissé derrière lui destruction, blessés et la mort de compañeros de nos communautés.

    Nous savons que, comme à leur habitude, les mauvais gouvernements ne vont que se moquer de notre souffrance, se prendre en photo sur les décombres et profiter de la douleur des peuples en disgrâce, raison pour laquelle nous appelons les hommes et femmes de bon cœur, les collectifs de la Sexta nationale et internationale et tout le peuple du Mexique à se solidariser (...)

    #Mexique #Oaxaca #Chiapas #séisme #solidarité #CNI


  • L’être et ses autres

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/L-etre-et-ses-autres

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Pour le chrétien, l’individu est séparé entre l’esprit (l’âme) et le corps (le physique), entre une entité immortelle, l’âme, ou l’être ; et une part mortelle, perçue comme naturelle, c’est-à-dire comme une réalité non spirituelle. Et l’âme, ou l’esprit, commande et domine le corps comme l’homme domine la nature. La mort libère l’âme prisonnière ou enfermée dans le corps. Pour la pensée mésoaméricaine, le corps-physique tel que nous l’entendons n’existe tout simplement pas, seul existe un corps métaphysique, un corps qui se présente comme une actualisation de l’être, comme une modalité de l’être. (...)

    #Mésoamérique #religion #animisme #Mayas #nahualisme #chamanisme #cosmovision


  • Entretien avec Eduardo Viveiros de Castro
    « Les Indiens d’Amazonie vivent dans un monde qui leur a été volé »

    http://lavoiedujaguar.net/Entretien-avec-Eduardo-Viveiros-de

    Encore peu traduit en français (Métaphysiques cannibales, PUF, 2009), le Brésilien Eduardo Viveiros de Castro, né en 1951 à Rio de Janeiro, est un anthropologue qui connaît bien les Indiens d’Amazonie et leurs combats. Il a totalement renouvelé l’étude des cosmologies amérindiennes, du chamanisme, du cannibalisme, notamment en empruntant la perspective des peuples qu’il a étudiés.

    Entretien à bâtons rompus, en mai 2014 lors d’un passage à Paris.

    « J’emploie le mot “Indien” au sens large, en y incluant les Maoris de Nouvelle-Zélande, les Aborigènes, les Inuits, les Samis de Norvège... : tous ces peuples qui ne s’identifient pas à des États nationaux, qu’on appelle “minorités indigènes” et qui vivent dans les marges de notre magnifique civilisation chrétienne pétrolière. L’ONU estime qu’ils seraient 370 millions, soit plus que la population nord-américaine. Ce ne sont donc pas des “minorités” au sens démographique, même s’ils sont éparpillés à travers le monde. (...) »

    #Brésil #Amazonie #anthropologie #résistance_indienne #entretien

    • Effectivement, Dilma a une haine des Indiens, ce qui n’est pas le cas de Lula, qui est un type plus malin. Elle vient du sud du Brésil et ne comprend ni l’Amazonie ni les Indiens. Ni d’ailleurs toutes ces populations qui ont refusé d’entrer dans le jeu capitaliste et qui sont dans la débrouille (paysans sans terre, Noirs des communautés rurales, dites « quilombo »...). Le PT et la gauche brésilienne en général ne pensent le pauvre que comme un ouvrier de la métallurgie lourde de São Paulo, défini par le travail et destiné à se transformer en ouvrier au sens américain : classe moyenne, voiture, TV...

      Rappelons que Dilma a été la ministre de l’Énergie du gouvernement Lula : elle envisage d’abord le monde sous l’angle des ressources, principalement énergétiques. Nous avons donc à la tête du Brésil une personnalité dont la caractéristique est d’être ingénieur, constructeur de barrages, d’usines électriques... Selon son dernier « Plan géostratégique », le Brésil envisage de construire soixante-six grands barrages à travers l’Amazonie. Sans compter les petits barrages qu’on construit partout...

    • Vous insistez souvent sur le fait que notre vision de l’Amazonie reste faussée. Pourquoi ?

      Notre imagination est toujours binaire : il y aurait d’un côté la #forêt vierge, sans habitants, et de l’autre, la civilisation, les villes, le béton, le plastique... En réalité, une bonne partie de cette forêt est d’origine humaine : elle a été créée par les #Indiens et leurs activités agricoles, de façon à la fois délibérée et spontanée. La plupart des essences de bois, de fruits, qui sont aujourd’hui utiles à l’économie brésilienne, ont proliféré grâce aux Indiens. En pratiquant une forme d’arboriculture, ceux-ci ont favorisé leur croissance, leur ont fait de l’espace, les ont replantées... Il n’est pas nécessaire de détruire la forêt pour y vivre, contrairement à ce que nous imaginons. Et l’Amazonie n’a jamais été un territoire « vide » démographiquement, elle a toujours été remplie d’habitants : les Indiens !

      Comment le Brésil voit-il l’Amazonie aujourd’hui ?

      Le Brésil applique sur son territoire tropical et boisé des techniques, des technologies, des produits d’origine européenne, qui n’ont absolument pas été conçus pour ce type de sol. Idem pour les populations qui s’y sont installées. Car qui colonise l’Amazonie ? Il s’est d’abord agi des nordestinos, ces paysans sans terre d’origine portugaise : ils y ont émigré, sous l’impulsion du gouvernement, à la suite de la grande sécheresse qui a frappé le nord du pays à la fin du XIXe siècle. Ils ont constitué la principale force de travail pour l’économie du caoutchouc et se sont peu à peu adaptés, pour devenir la principale couche de population non indigène de l’Amazonie. Ils font partie de ce qu’on appelle au Brésil les « peuples traditionnels », et vivent surtout d’une économie agricole, un peu aux marges de l’économie capitaliste.

      Mais depuis les années 1960 et 1970, la colonisation est le fait d’une autre couche de population, venue du sud du Brésil, d’origine allemande et italienne, et dont l’implantation a été subventionnée par la dictature militaire. Ces gauchos, qui étaient bien adaptés au climat du sud — subtropical, tempéré —, sont partis en Amazonie sans savoir ce qu’ils allaient y trouver. Ce sont eux qui ont transformé la région de la façon la plus radicale, en commençant par la savane préamazonienne, dans le Brésil central.


  • Notes anthropologiques (IV)

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/Notes-anthropologiques-IV

    Freud propose une fiction de l’origine de l’humanité fondée sur le renoncement à la jouissance : après la révolte des fils et le meurtre du père, les frères s’entendent pour renoncer à la jouissance immédiate des femmes de la horde, et faire de l’échange des sœurs une règle de la vie sociale (c’est l’interdit de l’inceste). Dans cette fiction nous pouvons bien deviner tout le poids de la religion patriarcale et d’une époque où les femmes ne sont pas considérées comme sujet social au même titre que les hommes. En fait au départ de l’humain, ce ne sont pas seulement les hommes qui renoncent à la jouissance immédiate des femmes, ce sont aussi les femmes qui renoncent à la jouissance immédiate des hommes. Mais, là, nous nous éloignons de Freud et de notre époque.

    Avec la dictature de l’argent, qui commande un rapport immédiat au monde, la jouissance, que ce soit celle d’une marchandise, d’un homme ou d’une femme, revient sur le tapis et, avec elle, la mise en question de ce qui faisait notre humanité : le renoncement à la jouissance immédiate. (...)

    #psychanalyse #anthropologie #jouissance #marchandise #argent #médiation


  • Souvenir de Luis Bredlow

    Anselm Jappe

    http://lavoiedujaguar.net/Souvenir-de-Luis-Bredlow

    Luis Bredlow est mort le 8 septembre 2017, à l’âge de seulement cinquante-neuf ans, dans un hôpital de Terrassa, près de Barcelone, des suites d’un cancer contre lequel il luttait depuis six mois. Avec lui s’est éteint un esprit brillant et profond, qui a contribué autant à la critique sociale qu’à l’étude de la philosophie classique et antique.

    Il était né le 3 août 1958, avec le prénom de Lutz, dans la ville allemande d’Augsbourg. Il était le fils unique de parents aux origines slaves. Il fréquenta ensuite les écoles de Cologne, où je fis sa connaissance en 1976. Influencé par le climat post-68, il commença très jeune à s’intéresser au marxisme et à l’anarchisme, à la recherche autant d’une critique sociale radicale, loin des dogmes du gauchisme ambiant, que d’une pratique radicale de vie antibourgeoise. (...)

    #théorie #poésie #Allemagne #Espagne #critique_sociale #philosophie


  • Communiqué de Barrikade Info
    en solidarité avec Linksunten Indymedia attaqué par l’État allemand

    http://lavoiedujaguar.net/Communique-de-Barrikade-Info-en

    À peine deux mois après les manifestations contre le G20 de Hambourg et alors que les élections approchent en Allemagne, le gouvernement allemand a fermé le site linksunten.indymedia.org. Des raids ont également été menés à Fribourg (Bade-Wurtemberg) pour saisir des ordinateurs et harceler celles et ceux qui sont accusé·e·s de maintenir le site et de former une organisation illégale dans le but de détruire la Constitution.

    Barrikade.info se trouve dans la tradition des Indymedia et se solidarise avec Linksunten et les personnes touchées par cette vague de répression. L’interdiction est dirigée contre Linksunten mais vise toute la gauche radicale non parlementaire. Linksunten est une plate-forme d’échange centrale pour les mouvements sociaux autonomes dans l’espace germanophone. L’on y trouve des communiqués, des analyses et des informations de différentes tendances antiautoritaires. Tout comme sur barrikade.info, chacun·e peut y publier du contenu. L’interdiction attaque surtout ce principe d’ouverture et d’anonymat. (...)

    #Internet #Allemagne médias #répression #résistance #solidarité


  • L’aigle et la pucelle

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/L-aigle-et-la-pucelle

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Le récit que font les Indiens Quiché des batailles engagées contre les troupes espagnoles commandées par Alvarado, le fameux capitaine de Cortés chargé de la conquête du Guatemala, possède toute la puissance du mythe ; il en a aussi toutes les caractéristiques. Il transforme un événement historique en événement culturel : les conséquences de l’événement sont telles qu’elles modifient en profondeur le destin collectif. Il est la « vérité » de l’histoire dans le sens où cette histoire marque un tournant au point de transformer le destin de tout un peuple. Le récit mythique se présente comme une transposition du récit historique, son domaine n’est plus celui des événements mais celui de l’idée, le fait historique se métamorphose en fait culturel, l’événement est saisi par le feu visionnaire de la pensée. (...)

    #Mésoamérique #histoire #religion #Mayas #mythologie #cosmovision


  • Les Rêveurs du désert
    Rêves en colère

    Franz Himmelbauer

    http://lavoiedujaguar.net/Les-Reveurs-du-desert-Reves-en

    Barbara Glowczewski
    Les Rêveurs du désert
    Rêves en colère

    « Élevée en bonne catholique polonaise, j’en étais venue à faire de l’ethnologie précisément parce que je n’étais pas satisfaite de cette religion. Discutant à quinze ans avec un aumônier, j’avais réalisé que mon goût du sacré n’avait pas grand-chose à voir avec le christianisme. Je commençai dès lors à dévorer tout ce que je pouvais trouver sur les croyances des autres peuples. Tombant sur les Aborigènes, je fus aussitôt séduite. Leur religion ne séparait pas l’homme du reste du monde, chaque homme, chaque femme était lié·e au cosmos par une légende, un peuple d’ancêtres fantastiques, un Rêve. En vivant, par la suite, à Lajamanu, j’observai que toute la vie des Warlpiri était imprégnée de sacré car tout ce qui constituait leur environnement était signe de Rêve. Leurs peintures, leurs chants et leurs danses les plongeaient dans une dimension parallèle. » (...)

    #Barbara_Glowczewski #Aborigènes #rêve #langage #Australie #Héraclite


  • Avis de tempête

    http://lavoiedujaguar.net/Avis-de-tempete

    Le 24 août en Aveyron, près de Saint-Affrique, chute d’un mât de mesure éolien

    L’Amassada a reçu un courriel relatant cette belle histoire qu’il semblait important de faire suivre :

    Ce matin, sur invitation du Vent, nous avons marché jusqu’au plateau de la Vaissière. Avec émerveillement nous avons découvert la surprise qu’il nous a réservée : le mât de mesure, première étape d’un projet éolien, tangue sous nos yeux. Le vent d’autan, d’un souffle bref et chaud, nous a déposé ce message. (...)

    #Aveyron #éoliennes_industrielles #résistance


  • Adresse aux révolutionnaires d’Algérie et de tous les pays

    Internationale situationniste

    http://lavoiedujaguar.net/Adresse-aux-revolutionnaires-d

    Le texte « Adresse aux révolutionnaires d’Algérie et de tous les pays » a été diffusé clandestinement en Algérie en 1965. Il a par la suite été publié dans le numéro 10 de la revue Internationale situationniste (Paris, mars 1966).

    L’écroulement en miettes de l’image révolutionnaire que présentait le mouvement communiste international suit avec quarante années de retard l’écroulement du mouvement révolutionnaire lui-même. Ce temps gagné par le mensonge bureaucratique, ajouté au permanent mensonge bourgeois, a été du temps perdu par la révolution. L’histoire du monde moderne poursuit son processus révolutionnaire, mais inconsciemment ou dans une fausse conscience. Partout des affrontements sociaux, mais nulle part l’ordre ancien n’est liquidé parmi les forces mêmes qui le contestent. Partout les idéologies du vieux monde sont critiquées et rejetées, mais nulle part « le mouvement réel qui supprime les conditions existantes » n’est libéré d’une « idéologie » au sens de Marx : les idées qui servent des maîtres. Partout des révolutionnaires, mais nulle part la Révolution. (…)

    #Algérie #Internationale_situationniste #Ben_Bella #Boumedienne #ordre_moral #capitalisme #Israël #Espagne #révolution #autogestion


  • Archéologie d’une régression

    Moriel

    http://lavoiedujaguar.net/Archeologie-d-une-regression

    Nedjib Sidi Moussa
    La Fabrique du Musulman
    Essai sur la confessionnalisation et la racialisation de la question sociale

    Dans une époque marquée par la confusion et l’indifférenciation, où les horions, les anathèmes et les procès en sorcellerie ont pris le pas sur la délibération, l’ouvrage de Nedjib Sidi Moussa fait figure de contre-feu salutaire.

    Comment des thèses dont on aurait pu penser qu’elles étaient, jusqu’à il y a peu, la marque de fabrique exclusive de l’extrême droite, ont-elles pu diffuser vers des milieux se disant de gauche ? (...)

    #communautarisme #identité #Indigènes_de_la_République #race #religion #aliénation


  • Je suis celui qui vient accomplir vos propres prophéties

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/Je-suis-celui-qui-vient-accomplir

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Le tun, pour les Mayas, est une année de 18 mois de 20 jours chacun (360 jours), le haab correspond à notre année solaire (365 jours) ; vingt tunes forment un katún ; treize retours d’un katún correspondent à 256 années. Ce calendrier solaire est complété par un calendrier rituel, le tzolkin de 260 jours, chaque jour possède un numéro de 1 à 13 et un nom d’une liste de vingt noms. Le travail de prédiction joue sur la correspondance entre ces calendriers et sur le retour cyclique des mêmes occurrences. Au calendrier lunaire et au calendrier solaire s’ajoute un troisième calendrier, qui est le calendrier vénusien, ce qui reporte les chances du retour d’une même occurrence tous les treize katunes ou 256 ans, c’est le cycle le plus long. Cette roue des temps où s’emboîtent et s’imbriquent dans un système d’une grande complexité les dents des différents cycles détermine et écrit le destin des êtres, des civilisations et des dieux. (...)

    #Mexique #histoire #religion #Mayas #Chilam_Balam #prophétie #cosmovision


  • Lettre aux comités
    ZAD de Notre-Dame-des-Landes
    Quelques récits et infos du terrain (2016-2017)

    http://lavoiedujaguar.net/Lettre-aux-comites-ZAD-de-Notre

    En vue de tournées sur la ZAD dans d’autres pays, puis de donner des nouvelles aux comités de soutien plus proches, nous avons compilé quelques éléments d’histoires et d’infos sur les dix-huit derniers mois.

    Nous voulons contribuer par ces mots à faire vivre la mémoire de cette séquence fiévreuse et à envisager ensemble la suite du mouvement.

    Cet assemblage a été fait par quelques habitant·e·s de la ZAD. C’est un point de vue singulier sur cette période, qui ne se prétend ni exhaustif ni être la voix collective des occupant·e·s.

    Quelques habitant·e·s de la ZAD

    #Notre-Dame-des-Landes #2016-2017


  • Nouveaux fragments épars
    pour un anarchisme sans dogmes

    Claire Auzias

    http://lavoiedujaguar.net/Nouveaux-fragments-epars-pour-un

    Le maître mot de ce livre est annoncé sans surprise dès son titre : sans dogmes. C’est pourquoi l’on peut considérer en surplomb ces 473 pages comme un exercice tendu vers ce but et disons-le sans ambages, réussi. Tomás Ibáñez est convaincant dans sa volonté libertaire, je veux dire : toute en souplesse de pensée en tentant ici ce pari de déployer une réflexion en actes sous nos yeux, réflexion qui emprunte à toute la philosophie de la seconde moitié du XXe siècle — au moins française — et de la porter au sein de l’anarchisme. À cet égard, il y a peu d’ouvrages aussi contemporains que l’on puisse mettre dans des mains tant lettrées que novices pour faire la connaissance de la pensée anarchiste, sans rougir. Et pourtant, ce ne sont pas les livres qui manquent, ni même les anarchistes qui utilisent leur cerveau à des fins semblables. Propagande pour les uns, sciences humaines et sociales pour d’autres, relations d’expériences et de luttes pour d’autres encore. (...)

    #Tomás_Ibáñez #anarchisme #édition #Michel_Foucault #Espagne #Podemos #Mai_68


  • Grèce
    Entretien avec des camarades
    de l’Assemblée antifasciste du Pirée

    http://lavoiedujaguar.net/Grece-Entretien-avec-des-camarades

    Cette interview a été réalisée fin mai 2017 par le site d’information anticapitaliste et antiautoritaire de Montpellier Le Pressoir pour recueillir la parole des camarades de l’Assemblée antifasciste du Pirée dans le cadre d’échanges d’expériences sur l’antifascisme, afin de connaître leur analyse, de mieux comprendre la situation et aussi afin de renforcer des liens avec les camarades francophones.

    L’Assemblée antifasciste du Pirée a été créée en novembre 2013, après l’assassinat de Pavlos Fyssas (Killah P) par une section d’assaut de l’Aube dorée. Notre objectif était d’ouvrir la question de l’antifascisme au Pirée, un endroit assez sensible à cette période-là en raison de l’existence depuis des années d’un noyau organisé de l’Aube dorée et à cause du caractère raciste et petit-bourgeois du Pireotis (habitant du Pirée) moyen. Malgré le fait que nous nous organisions sur le sujet spécifique de la lutte antifasciste, nous le faisons autour de principes et pratiques antiautoritaires. Nos réunions sont ouvertes (mais pas publiques) et sont fondées sur l’auto-organisation. (...)

    #Grèce #Le_Pirée #Aube_dorée #antifascisme #anticapitalisme #Syriza #migrants


  • Invitation pour la troisième fête du vent
    à l’Amassada, Saint-Victor-et-Melvieu (Aveyron),
    du 18 au 27 août 2017

    http://lavoiedujaguar.net/Invitation-pour-la-troisieme-fete

    Depuis 2010, les habitants de Saint-Victor, qui vivent déjà sous dix-sept lignes haute tension et très haute tension reliées au transformateur existant, refusent la construction du nouveau transfo de RTE (Réseau de transport d’électricité) aux mille éoliennes. Sur le terrain de La Plaine désigné pour la construction de ce « nœud stratégique des autoroutes de l’électricité » ont convergé des personnes de toute la région, également impactées par l’industrie du renouvelable. En 2014 ils y ont bâti l’Amassada, première cabane-assemblée du hameau.

    Pendant cette fête, tout le monde est invité à participer au chantier du futur village. Pour se préparer à la mascarade de l’enquête publique et aux menaces de début de travaux pour 2018, pour construire joyeusement ensemble face à la tristesse, à la peur et au désarroi ! (...)

    #Aveyron #transition_énergétique #dépendance_énergétique #résistance


  • La liturgie du sacrifice

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/La-liturgie-du-sacrifice

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    Troisième partie : La rebelle
    La Vierge de Cancuc

    La conquête du Mexique a consisté à mettre fin à une organisation sociale complexe en étroite relation avec un système de pensée tout aussi complexe pour lui substituer l’ordre du vainqueur, lui-même intimement lié à tout un système de pensée, le christianisme. Hernán Cortés s’est avéré un diplomate redoutable, sachant conclure des alliances circonstancielles tout en poursuivant une fin terrible : la soumission absolue ou l’anéantissement. Les conquistadores étaient des prédateurs, le bras armé et impitoyable de l’Empire chrétien d’Occident. Quand il ne leur était pas possible de soumettre entièrement les peuples, ce qui a pu se passer avec les tribus nomades du Nord ou les tribus caraïbes du Sud, les conquérants ne voyaient pas d’autres alternatives que l’élimination physique pure et simple (...)

    #Mexique #histoire #religion #civilisations #christianisme #sacrifice #Aztèques #revitalisation #Christ #cosmovision


  • Appel pour une semaine intergalactique
    sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
    du 17 au 24 août 2017

    http://lavoiedujaguar.net/Appel-pour-une-semaine

    Au cours des dernières années, et notamment en 2016, le mouvement a fait reculer le gouvernement à de nombreuses reprises. De grandes mobilisations ont été organisées, démontrant la force et la diversité du mouvement, tandis que, sur la zone, la construction de l’avenir battait son plein : bâtiments, cultures, groupes de travail en tout genre ont vu le jour. Le nouveau gouvernement a décidé d’organiser une médiation de six mois à l’issue de laquelle il confirmera sa volonté de construire l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ou la remettra en cause. Quelle que soit l’issue de cette médiation, il ne fait aucun doute que le gouvernement va chercher à s’attaquer à ce qui se construit sur la ZAD et qu’une nouvelle phase de la lutte va s’ouvrir.

    Nous sommes des habitant·e·s de la ZAD désireux·ses de renforcer les liens et les réseaux avec des groupes et des personnes d’autres pays. C’est donc dans cet esprit que nous vous invitons à une semaine intergalactique sur la ZAD du 17 au 24 août, pendant laquelle seront organisés des discussions, balades, ateliers, etc. (...)

    #Notre-Dame-des-Landes #semaine_intergalactique #ZAD


  • Un entretien avec Jérôme Baschet
    sur l’histoire, l’anthropologie, l’école,
    l’expérience de l’autonomie au Chiapas

    http://lavoiedujaguar.net/Un-entretien-avec-Jerome-Baschet

    Aujourd’hui l’un des enjeux les plus aigus de la discipline historique consiste à développer des formes de comparatisme à la fois ambitieuses et rigoureuses. Cela n’a rien d’aisé, mais c’est indispensable au moment où semble s’imposer une nouvelle histoire globale, volontiers pensée à l’échelle de la planète. Or, tous les mondes sociaux qui ont composé les mondes du passé ne peuvent être analysés seulement sous l’angle de leurs « connexions » : il faut aussi être capable d’en mesurer les écarts, pour pouvoir les situer à leur juste place, les uns par rapport aux autres, sans essentialiser les différences (par exemple entre Occident et Orient) mais sans non plus exclure, par principe, de véritables singularités (sinon, comment comprendre la domination que l’Europe a imposée à presque tous les autres peuples du monde ?). Pour cela, l’histoire a besoin du secours de l’anthropologie, dont l’expérience en matière de comparatisme est bien plus ancienne et profonde. (...)

    #histoire #anthropologie #Moyen_Âge #Braudel #Jacques_Le_Goff #Grandes_Civilisations #capitalisme #éducation #Ivan_Illich #Freinet #enfance #autonomie #présent #Chiapas


  • Notes anthropologiques (III)

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/Notes-anthropologiques-III

    La magie prend racine dans une vision du monde qui s’obstine à ne pas disparaître malgré l’avancée conquérante et dictatoriale de la pensée scientifique. L’art de la magie, ou encore la science magique, existe toujours, la magie a ses adeptes et ses professionnels ; elle est rejetée par les hommes des sciences dites positives, et elle est mal comprise par les anthropologues. « La magie est depuis longtemps objet de spéculation », elle l’est toujours. Comme la science, elle repose sur le déterminisme qui lie l’effet à la cause, mais alors que la science, qui s’impose impérieusement de nos jours, se développe dans un monde qui se veut objectif, la science magique, elle, n’a de sens que dans un monde perçu comme entièrement subjectif. Alors que la science consiste à agir sur une réalité objective, c’est-à-dire sur une réalité non spirituelle, posée comme extérieure au sujet, comme extérieure à l’homme pensant, en l’occurrence, au savant, à l’être humain (que nous définissons encore comme être animé par la pensée), la science magique ne cherche pas à agir sur l’objet. Pour elle, l’objet n’existe pas, la réalité objective n’existe pas, n’existe qu’une réalité spirituelle ou subjective. (...)

    #magie #anthropologie #chamanisme #maladie #guérison


  • Notes sur La Bureaucratie céleste

    Ngô Van

    http://lavoiedujaguar.net/Notes-sur-La-Bureaucratie-celeste

    C’est sous ce titre que sont rassemblés divers écrits d’Étienne Balazs, consacrés à la société et l’économie de la Chine ancienne. Parmi les sujets traités, « Société et bureaucratie » nous renseigne sur le corps du mandarinat, classe des lettrés-fonctionnaires propriétaires terriens dans la Chine ancienne, classe dominante par sa fonction étatique, sur sa continuité et sa permanence depuis la fin du IIIe siècle avant notre ère jusqu’à la chute de l’ancien régime en 1912, puis dans la république bourgeoise de Kouo-min tang (1912-1949). L’avènement de la « démocratie nouvelle » de Mao Tsé-toung fut une véritable révolution qui mit fin en même temps à la bourgeoisie, la classe des propriétaires fonciers et à l’ancien corps du mandarinat, mais les remplaça par une classe de fonctionnaires de nouveau ton, la bureaucratie d’un capitalisme d’État, à qui elle donna un pouvoir absolu. (...)

    #Chine #histoire #économie #pouvoir #mandarinat #bureaucratie #capitalisme


  • Notre-Dame-des-Landes
    Prise de position de l’assemblée
    des occupant·e·s à propos de la médiation

    http://lavoiedujaguar.net/Notre-Dame-des-Landes-Prise-de

    À toutes celles et ceux qui luttent encore et toujours
    contre l’aéroport et son monde,

    Face à notre détermination commune, le gouvernement peine à ne pas perdre la face. Il tente de faire croire à une médiation qui n’est que poudre aux yeux, destinée à nous endormir, alors que l’enjeu n’est certainement pas là.

    Le débat politique n’a pas lieu, escamoté par une approche “strictement technique”. Faut-il une profusion d’expert·e·s en tout genre pour constater que le béton ne se mange pas ? (...)

    #Notre-Dame-des-Landes #ZAD #gouvernement #médiation #occupant·e·s


  • La Guadalupe des barricades

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/La-Guadalupe-des-barricades

    L’essai de Georges Lapierre Vierge indienne et Christ noir,
    une « petite archéologie de la pensée mexicaine »,
    paraît en feuilleton, deux fois par mois,
    sur « la voie du jaguar ».

    En 2006, au cours de l’insurrection de la population de l’État d’Oaxaca, la Vierge de Guadalupe était représentée sur les barricades portant un masque à gaz, c’était la Vierge métisse des insurgés dans les quartiers populaires de la ville, la virgen de la barricada. De 1994 à nos jours, les insurgés indiens et zapatistes du Chiapas représentent la Vierge de Guadalupe le visage en partie dissimulé par un paliacate, le foulard rouge des zapatistes. C’est la Vierge indienne des peuples insurgés. La Vierge au masque à gaz et la Vierge au foulard rouge ne se sont pas encore vraiment rencontrées, et pourtant…

    #Mexique #histoire #peuples_originaires #zapatistes #Oaxaca #Chiapas #Carlos_Montemayor


  • « Parce qu’il n’y aura pas d’aéroport »
    Les six points pour l’avenir de la ZAD
    de Notre-Dame-des-Landes

    http://www.lavoiedujaguar.net/Parce-qu-il-n-y-aura-pas-d

    Pensé pendant plus d’un an et demi et diffusé à partir de fin 2015, ce texte important du mouvement anti-aéroport est toujours d’actualité alors que le nouveau gouvernement vient de nommer des médiateurs censés trouver une solution au blocage actuel. Aujourd’hui encore ce texte est l’une des bases communes fortes pour penser ce que deviendrait la zone après l’abandon du projet d’aéroport. Car la lutte ne s’arrêtera pas avec l’abandon !

    Ce texte en six points a pour but de poser les bases communes nécessaires pour se projeter sur la ZAD une fois le projet d’aéroport définitivement enterré. Il a été réfléchi au sein d’une assemblée régulière ayant pour objet de penser à l’avenir des terres une fois le projet d’aéroport abandonné. Assemblée qui regroupe des personnes issues des différentes composantes du mouvement de lutte. Ce texte a été longuement débattu, à plusieurs reprises, dans de multiples composantes et espaces d’organisation du mouvement. (...)

    #Notre-Dame-des-Landes #ZAD #lutte #bases_communes #mouvement


  • Notes anthropologiques (II)

    Georges Lapierre

    http://lavoiedujaguar.net/Notes-anthropologiques-II

    Lorsqu’un serpent mord une personne, son esprit pénètre dans le corps de la victime, s’y transforme à nouveau en serpent et le chaman doit, pour guérir son patient, extraire par succion les os et les crocs du reptile réincarné. Cette explication du mal causé par la morsure d’un serpent, rapportée par Alfred Métraux dans son article sur « Le chamanisme chez les Indiens du Grand Chaco », nous plonge dans une tout autre vision du monde. Le venin n’est pas saisi comme une chose dotée de certaines propriétés, mais comme sujet, nous pourrions même avancer qu’il se transforme en sujet devant nos yeux ; c’est un sujet-esprit en quelque sorte mais qui reste tout de même bien concret, un serpent en chair et en os et en crocs. Le venin, ou l’esprit du serpent, ne se conçoit pas abstrait de son efficience c’est-à-dire de son mode d’être, de son corps. Et c’est au sein de cette vision de la réalité où l’esprit s’actualise selon un certain mode, le serpent n’étant que le corps de l’esprit ou le mode d’être du venin, qu’agit le chaman. (...)

    #anthropologie #chamanisme #science #Alfred_Métraux #Marcel_Mauss #don #échange #Lévi-Strauss #cosmovision