• En France, le formidable essor des supermarchés coopératifs - Oui ! Le magazine de la Ruche Qui Dit Oui !
    https://magazine.laruchequiditoui.fr/en-france-le-formidable-essor-des-supermarches-cooperatifs

    C’est une première depuis presque dix ans. En 2016, les Français ont pour la première fois acheté moins de produits alimentaires de grande consommation. Dans le même temps, les supermarchés coopératifs essaiment un peu partout en France. Tour de France de ces nouveaux temples de la consommation alternative.

    Vous avez raté en novembre dernier Le film documentaire Food Coop qui scrute la vie de Park Slope Food Coop, le supermarché coopératif de Brooklyn ? Celui qui a lui-même inspiré la création du supermarché collaboratif désireux de rendre les bonnes choses accessible à tous, La Louve, à Paris ? Pas de panique, on vous offre une session de rattrapage…
    La Louve… et ses petits

    En trois ans, la dynamique portée par La Louve à Paris a réussi à réunir 3000 adhérents. Du petit local que l’association a pu investir pour monter le projet aux 1500 mètres carrés qu’elle finit actuellement d’aménager au 116 rue des poissonniers, dans le 18ème arrondissement parisien, le chemin parcouru a de quoi inspirer. « Nous avons surtout été soucieux de conserver les mêmes règles que le supermarché coopératif Park Slope Food Coop de Brooklyn » confie Tom Boothe, le réalisateur du film également instigateur de La Louve, pour qui les 43 ans d’existence de ce modèle américain sont un héritage précieux (voir la bande annonce du film ci-dessous).



  • Hier soir, Archie Shepp introduisait son concert à La Villette avec le Attica Blues Big Band par un discours sur le système carcéral. Voici sa retranscription. Les passages inaudibles sont marqués (...). Il ne s’agit jamais de plus d’un ou deux mots, et la compréhension du texte n’en souffre pas.

    The newspapers called it a riot, but we called it a rebellion, because it was a courageous act by brave men who refused to tolerate the [tyrany] of modern days slavery, which prisons really are. A system of incarceration which allows human beings to be treated in a way that one wouldn’t treat animals. Out of the public view, the correctional authorities (the guards, the warden) (...) exert unspeakable brutality against the inmates. Its methods are constant intimidation, torture,
    rape and murder. Responsibility for these acts reach to the highest levels of government. For example, so many lives that where lost that day might have been saved if the governor of New-York - himself son of one of the richest families in the world - had shown the tolerance and compassion which his office and privileged position mandated. Finally, it was a question of the right of the State to enforce its power over the individual, no matter how arbitrary or oppressive its methods. It is sad to think of that deplorable time, that terrible day in september. Just one month prior, there had been another tragedy at Soledad prison in California, resulting in several deaths. Most terribly, that of a thirty year-old Black Panther, George Jackson. It’s a tragic fact that over 50% of the prisoners in Attica were black, even though at the time african-americans numbered less than 15% of the total population, according to the National Bureau of Census. The 1960s and 70s marked a period of ethical social and cultural change. Worldwide, particularly among youths, people like George Jackson and those who perished in Attica were symbolic of courage. In the face of injustice and adversity (...) some gave their lives hoping to change the world. Unfortunately, not much has changed. Sometimes, things seem to be even worse. Perhaps we are all prisoners.

    Le concert peut-être vu ici : http://liveweb.arte.tv/fr/video/Archie_Shepp_Attica_Blues_Big_Band_Jazz_a_La_Villette

    La présentation de l’album Attica Blues sur allmusic : http://www.allmusic.com/album/attica-blues-mw0000648984

    Sur la rébellion des détenus de la prison d’Attica : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mutinerie_de_la_prison_d%27Attica

    #prison #BlackPanthers #jazz


  • #Chômage : l’économie verte peut créer deux millions d’emplois
    http://www.greenetvert.fr/2012/09/07/chomage-leconomie-verte-peut-creer-deux-millions-demploi/66700

    Dans un rapport intitulé #Emplois_verts pour un développement durable : Le cas de l’Espagne, l’Organisation internationale du travail (OIT) invite le gouvernement à adopter une politique tournée vers l’écologie pour lutter contre le chômage.

    L’étude affirme qu’il est possible de créer deux millions d’emplois verts d’ici 2020, notamment dans le secteur de la construction, qui pourrait générer 1,37 millions de postes à lui tout seul.

    De récentes études indiquent qu’en Europe, les secteurs liés à l’#écologie ont mieux supporté la crise que les autres. Pour la période comprise entre 2000 et 2008, le rythme de création d’emplois dans l’éco-industrie a atteint 2,7% annuels, contre 1% seulement pour l’économie globale.

    T’entends François ? Ce qui est bon pour l’Espagne l’est pour d’autres !

    #travail #environnement #emplois


  • Quand un allocataire du RSA s’immole dans une CAF | Social, économie et politique
    http://www.actuchomage.org/2012081822002/Social-economie-et-politique/quan-un-allocataire-du-rsa-simmole-dans-une-caf-enquete.html

    Pour Virginie Gorson-Tanguy, le dispositif-même du RSA entraîne avec une gestion administrative lourde et kafkaïenne. « Le RSA a été introduit alors qu’on renforçait cette notion très contestable et culpabilisante des droits et devoirs. Quant au RSA activité, c’est une véritable usine à gaz. Tu déclares un boulot, on te réclame une pièce, tu la renvoies trois fois, ta situation change entretemps et tu n’as plus de travail, ce qui entraîne un décalage dans le temps dans le versement des prestations, puisqu’ils ont pris en compte ta situation du trimestre précédent. A vivre en tant qu’allocataire, c’est l’horreur ».

    Il est plus simple administrativement, souligne la jeune femme, de percevoir le RSA-socle qui a remplacé l’ancien RMI (475 € pour une personne seule sans allocations logement, 418 € avec). Un paradoxe puisque le RSA activité, qui complète les revenus liés à un travail, est censé faciliter le retour à l’emploi alors que le RMI était critiqué sur ce point. Seuls les associations de chômeurs avaient dénoncé en 2008, lors de la mise en place du RSA, un « dispositif ingérable, mélange des genres entre chômage et activité, entre CAF et Pôle Emploi, qui est tout sauf un progrès », pour reprendre le mot de Robert Crémieux, ex-Président du MNCP. L’une des conséquences de cette complexité administrative, c’est le non-recours au RSA : plus du tiers des bénéficiaires potentiels ne le demanderaient pas, soit une économie de 5,2 milliards d’euros pour les pouvoirs publics.

    [...]

    Après la tenue d’un CHSCT (Comité d’hygiène et de sécurité) entre les organisations syndicales et la direction de la CAF des Yvelines, la représentante syndicale CGT a cependant préféré ne plus répondre aux demandes d’interviews. Une interview sur France Info de Elodie Clair, Directrice de la #CAF des Yvelines, donne cependant quelques indications sur les décisions prises. Plus de personnel ? Plus d’écoute des « usagers », moins de tracasseries administratives, comme le demandait l’APEIS (Association pour l’emploi, l’information et la solidarité entre les chômeurs et les travailleurs précaires) ? Elodie Clair explique simplement qu’un troisième vigile sera recruté et que des personnels de la police municipale et de la police nationale seront présents afin d’intervenir rapidement en cas « d’incivilités ».

    [...]

    En Isère, ce sont les militants de La maison du RSA qui siègent dans les EP. Ils ont co-écrit avec la CAF l’ensemble des imprimés destinés aux allocataires du RSA. Alain Guézou, qui s’est présenté aux législatives sous l’étiquette RSA (« Réussir sans avenir »), explique comment La Maison du RSA a également obtenu le rétablissement des avances sur droits supposés des Conseils généraux, supprimés avec l’entrée en vigueur du RSA.

    « Ce type d’aide aurait peut-être été utile pour cet homme qui s’est immolé, mais elles ont été supprimées sous prétexte qu’il y avait trop d’indus. Pourtant, lorsque nous avons demandé les éléments au Conseil général de l’Isère, il est apparu qu’il y avait moins de 1% d’indus et qu’au nom de cela on pénalisait 99% des gens ».


    • Résumons cette histoire :
      Un défenseur des droits de l’homme chinois publie des articles dans Yahoo Groups.
      La dictature chinoise demande à Yahoo l’adresse IP du bonhomme, et Yahoo lui livre.
      L’internaute est arrêté et emprisonné en 2003.
      Il va être libéré. 9 ans de prison pour avoir ouvert sa gueule.

      L’excuse de Yahoo : « On a fait que se plier aux lois locales. ». Rappel : Google, Facebook, Twitter et bien d’autres ont déclaré que désormais ils allaient se plier aussi aux lois locales.

      Moralité ?
      Ne pas faire confiance aux "grands" du web : Ils vous dénonceront dès qu’ils le pourront. N’utilisez pas leurs services, allez vous faire héberger ailleurs.
      L’#anonymat est une nécessité.

      #chine #répression #internet

    • Tiens, allez, poussons un peu plus loin (quitte à atteindre le point Godwin, après tout on s’en fout) : Reprenons les 12 (ou 14) points identifiés par le docteur Laurence W. Britt caractérisant une dictature :

      1. Nationalisme constant et puissant
      2. Mépris pour les droits de l’homme
      3. Identification d’ennemis / boucs émissaires comme facteur d’unification
      4. Suprématie de l’armée
      5. Sexisme rampant
      6. Médias sous contrôle
      7. Obsession pour la sécurité nationale
      8. La religion et le gouvernement s’entrecroisent
      9. Protection du pouvoir corporatiste
      10. Suppression du pouvoir des travailleurs
      11. Mépris pour les intellectuels et les arts
      12. Obsession pour la criminalité et les sanctions
      13. Corruption rampante et politiques de copinage
      14. Élections frauduleuses

      Si certaines positions de nos récents gouvernements semblent faire écho à des points de cette liste, ce n’est peut-être pas un hasard.


  • Les techniques secrètes pour contrôler les forums et l’opinion publique (Korben)
    http://korben.info/techniques-secretes-controler-forums-opinion-publique.html

    Cointelpro a disparu en 71, mais l’organisation a juste changé de noms. Maintenant, en plus d’infiltrer de manière classique des groupes d’activistes, cette ou ces organisations gouvernementales officient sur Internet pour enterrer les bad buzz et noyer le poisson sur les forums militants. Source : Korben


  • http://www.dailymotion.com/video/xgxhto_le-revenu-de-base-le-film_news

    « Un revenu, c’est comme l’air sous les ailes de l’oiseau ! ». C’est ainsi que commence le film. Est-ce que ce revenu devrait être inconditionnel pour chacun ? Est-ce possible, un droit civique économique ?

    Le film est captivant, il fait réfléchir, il touche et met le doigt sur ce qui est raisonnable. Il permet de voir la situation de la société et le devoir de l’argent sous un jour nouveau. Un thème d’une actualité brûlante :


  • Gilles Balbastre « Notre critique est une critique de classe » | Humanite
    http://www.humanite.fr/medias/gilles-balbastre-%C2%AB-notre-critique-est-une-critique-de-classe-%C2%BB-48

    Gilles Balbastre a réalisé avec Yannick Kergoat les Nouveaux Chiens de garde. Il revient sur le fonctionnement aberrant des grands médias et suggère à la gauche « politique et syndicale » de se saisir du débat.

    Le film que vous cosignez avec Yannick Kergoat dénonce le formatage 
de l’information. Quel était votre objectif  ?

    Gilles Balbastre. Nous posons 
la question politique des médias. Dans quel univers médiatique nous trouvons-nous, 
et pourquoi  ? Il y a eu dérégulation du marché des médias et de la presse, comme il y a eu dérégulation du marché de l’éducation, 
de la santé, des transports…

    #cinéma #media


  • ##DPI : Quand #Ipoque fournit des statistiques détaillées sur le trafic européen… | kitetoa
    http://reflets.info/dpi-quand-ipoque-fournit-des-statistiques-detaillees-sur-le-trafic-europee

    La fermeture de Megaupload a fait baisser le trafic de X% peut-on lire ici ou là. Et ? Et rien. Pourquoi ? Parce que les statistiques sur Internet ne veulent rien dire. Ou presque. Ceci dit, il y a des chiffres qui peuvent intriguer. Comme ceux fournis à propos du trafic européen par Ipoque, un acteur du Deep Packet Inspection. On trouve dans les pages d’Ipoque toutes sortes d’informations sur les types de protocoles utilisés par les internautes européens. Du Peer to Peer à la voix sur IP en passant par le streaming. De nombreuses institutions proposent des statistiques de ce genre. Dans le cas d’Ipoque, c’est un peu plus inquiétant parce que l’on se doute que cette fois, elles ne sont pas produites au doigt mouillé. Ipoque propose des sondes pour faire du DPI... #Amesys, par exemple, est une bonne cliente de Ipoque. Amesys, vous vous souvenez ? La #Libye, tout ça, tout ça... La question qui vient immédiatement à l’esprit est la suivante : sur quelles données se base Ipoque pour

    #A_la_Une #Technos #Côte_d'Ivoire #Deep_Packet_Inspection #Maroc


  • En confisquant les serveurs MU, le FBI a privé mon specimen d’ado de sa dose de video. Du coup, révolté par tant d’"injustice", et « désoeuvré », celui-ci se tourne vers des videos d’information, anonymous, ACTA, hacking...... Ainsi naissent des vocations de mediactivistes...


  • Procès devant la Cour de Justice de l’Union Européenne : Kokopelli en marche pour la Victoire !
    http://www.kokopelli-blog.org

    L’avocat général chargé du dossier Kokopelli devant la Cour de Justice de l’Union Européenne a donné aujourd’hui lecture publique de ses conclusions. Nous avons la joie d’annoncer qu’elles nous donnent entièrement raison !

    En effet, le magistrat conclut à l’invalidité de l’interdiction de commercialiser des #semences d’une variété non inscrite au catalogue officiel, et ce aux motifs que cette interdiction, portée par la législation Européenne aussi bien que par la réglementation Française, viole le principe de proportionnalité, la liberté d’entreprise, la libre circulation des marchandises, ainsi que le principe de non discrimination. La quasi-totalité de nos arguments ont été retenus !

    De plus, l’avocat général n’a pas manqué d’affirmer, au contraire de ce qui était avancé par nos nombreux adversaires (Commission Européenne, Conseil de l’Union Européenne, République Française, Royaume d’Espagne et société Graines Baumaux), que, d’une part, les règles relatives à l’admission des semences au Catalogue Officiel n’ont « aucun rapport avec la santé des plantes », d’autre part, que « il appartient aux agriculteurs de décider des variétés qu’ils cultivent », enfin que cette législation limite excessivement le choix des consommateurs qui n’ont « ni accès aux denrées alimentaires ou autres produits issus de variétés qui ne satisfont pas aux critères d’admission, ni la possibilité de cultiver eux-mêmes ces variétés, par exemple dans leur propre jardin ».

    De même, l’avocat général rappelle à juste titre que « le fait que les agriculteurs soient cantonnés à des variétés admises réduit enfin la diversité génétique dans les champs Européens ».

    Il en conclut logiquement que « les inconvénients de l’interdiction de commercialiser des semences de variétés non admises l’emportent manifestement sur ses avantages. »

    La bonne nouvelle du jour !


  • Quelques échos des actions occupons Pôle emploi du 17 janvier 2012

    Les éléments de compte rendu qui suivent ne sont pas complets.
    Merci à ceux qui ont des infos de les envoyer à accueil@cip-idf.org, ce sera utile maintenant et pour la suite.

    L’appel à occuper les Pôle emploi ce 17 janvier :
    http://mcpl.revolublog.com/occupons-pole-emploi-a32491975

    Une liste des actions, et des liens vers les collectifs, des tracts, des articles de presse à Bordeaux, Brest, Clermont Ferrand, Clichy, Lille, Lyon, Marseille, Montauban, Montpellier, Nancy, Nice, Pontivy, Quimper, Redon, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Vitry, ...
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5956

    Quelques communiqués et récits d’action :

    Lyon : Suivi de l’action, avec tract, photo, son
    http://rebellyon.info/Le-17-janvier-occupation-de-Pole.html

    La journée du 17 janvier 2012, Occupons Pôle Emploi, Rennes
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5992

    Clichy : Occupations de Pôle emploi : Quand est-ce qu’on remet ça ?
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5991

    Au carrefour des contrôles sociaux et policiers, récit d’une tentative d’occupation de Pôle Emploi à Nantes
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5993

    Pôle Emploi Majorelle à Nancy brûle-t-il ? La C.R.I.S.E
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5994

    Des tracts diffusés ce jour là :

    Pourquoi occuper les Pôles emploi ? Rennes
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5989

    L’économie c’est la loi et le social c’est du vol ? Ni honte, ni dette, ni culpabilité, s’organiser ! Montreuil, Paris, Clichy
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5990

    Boucs émissaires, y en marre ! CCPL, Lille
    http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5987

    Il y a 300 000 visites domiciliaires de la CAF par an.
    Merci de diffuser ce qui suit à tous les allocataires de la CAf de votre connaissance.
    Le collectif de chômeurs et précaires des CAFards de Montreuil (cafardsdemontreuil@riseup.net ) a réalisé un guide pratique pour faire face aux contrôles domiciliaires de la CAF. Il nous faut inventer de nouvelles formes de lutte et de solidarité.
    Ce guide donne des billes pour se débrouiller face aux contrôleurs et invite à ne pas le faire seul, isolé, mais collectivement.
    Il se trouve là : http://cafard93.wordpress.com

    Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement, partager les infos et les expériences passez les lundi de 15h à 17h30 à la CIP
    Nous proposons des permanences d’accueil et d’information
    • sur le régime d’assurance-chômage des intermittents du spectacle, adressez questions, remarques, analyses à cap@cip-idf.org
    • sur la précarité, adressez témoignages, analyses, questions à permanenceprecarite@cip-idf.org

    Coordination des intermittents et précaires
    13 bd de Strasbourg, 75010 Paris
    M° Strasbourg Saint-Denis
    Tel : 01 40 34 59 74


  • Le 17 janvier, occupation de Pole Emploi : suivi de la journée
    http://rebellyon.info/Le-17-janvier-occupation-de-Pole.html

    Plusieurs appels ont été lancés pour occuper les Pole Emploi à partir de ce mardi 17 janvier. Sur Lyon, les « Indigné-e-s », puis la CGT Chômeurs 69 et enfin des groupes affinitaires, non-organisés spécifiquement, ont relayé l’initiative et y prendront part aux côtés d’autres syndicats et associations de chômeurs. Détails et infos mises à jour dans cet article.

    Rendez-vous à 8h30 au Pôle Emploi Charpennes mardi 17 janvier au 95, rue Louis Guérin (pour se donner un rendez-vous ailleurs).

    Suivi de l’action :

    – 16h30 : L’occu­pa­tion prend fin, et les occu­pants quit­tent les lieux avant que n’arri­vent les pan­do­res, mais déter­mi­nés à ce que cette occu­pa­tion ne soit que la pre­mière d’une série d’action...
    Une réu­nion pour faire le point sur cette action et pré­pa­rer les pro­chai­nes aura lieu mardi 24/01 à 16h au 4bis rue de l’Université.
    Dix sala­riés du Pole Emploi, exer­çant leur droit de retrait en raison de l’occu­pa­tion, ont eu droit à leur jour­née payé !
    Lire aussi les Revendications de l’action pôle emploi trans­mise par fax au Conseil régio­nal, au Ministère du tra­vail, au com­mis­sa­riat aux soli­da­ri­tés acti­ves contre la pau­vreté et à la jeu­nesse et enfin à la Direction du tra­vail.
    Pour faire face au mou­ve­ment natio­nal d’occu­pa­tion des Pole Emploi, la direc­tion natio­nale a dépê­ché un vigile devant cha­cune des agen­ces qui par­sè­ment le ter­ri­toire fran­çais !

    – N’hési­tez pas à venir pro­po­ser sur Rebellyon vos Compte-rendus d’action, suivi en live, etc : en terme de cou­ver­ture média­ti­que, et vu le niveau de la presse locale, on est jamais mieux servi que par soi-même !


  • Nicolas Sarkozy veut « resocialiser » les chômeurs de longue durée
    http://www.actuchomage.org/2012011918852/Social-economie-et-politique/nicolas-sarkozy-veulent-lresocialiserr-les-chomeurs-de-longue-duree.htm

    D’abord, parlons gros sous. Not’ président a mis 430 millions d’euros sur la table pour financer ses mesurettes pré-électorales... Une bagatelle à côté du sérieux tour de vis récemment infligé au budget de la mission Travail & Emploi pour l’année 2012 : une baisse de 12,1% par rapport à 2011, soit une amputation drastique de 1,39 milliard d’euros en pleine montée du #chômage, au nom de la réduction des déficits publics. En comparaison, le "redéploiement" de ces 430 millions de "crédits déjà existants" fait office d’aumône… et d’attrape-couillon.

    Selon Eric Heyer, économiste à l’OFCE, « le montant annoncé est ridicule ! » Il souligne dans L’Expansion que si Nicolas Sarkozy consentait à supprimer le dispositif de défiscalisation des heures supplémentaires, qui coûte 4,5 milliards d’euros par an, le soutien financier de l’Etat à l’emploi pourrait être multiplié par dix.

    #pignouf


  • Le 20 Janvier à Troyes procés des militants de Greenpeace

    Neuf militants de Greenpeace ont démontré le 5 décembre dernier, en s’introduisant dans les centrales nucléaire de Nogent-sur-Seine et de Cruas, que les centrales nucléaires françaises n’étaient pas sécurisées. Ils seront convoqués devant le tribunal correctionnel de Troyes le 20 janvier 2012 de 12h à 15h. Ils risquent 5 à 8 ans de prison !

    Vous pouvez venir les soutenir très nombreux. Si nous pouvons, par un rassemblement massif avoir une influence sur la décision du tribunal et minimiser la peine, choisissons d’être derrière eux en ce moment important.


    http://groupes.sortirdunucleaire.org/Rassemblement-de-soutien-aux


  • Les gens sont en train de craquer
    http://www.minorites.org/index.php/2-la-revue/1251-les-gens-sont-en-train-de-craquer.html

    Alors, c’est l’âge d’or du Lithium. Il y a encore cinq ans, personne ne savait ce que c’était le Lithium. Aujourd’hui, ca devient un produit de consommation courante. Tout autour de moi, on voit des petits points qui s’allument. Il y en a un qui en prend. Et un autre aussi. Et celui-là aussi et cet autre va s’y mettre. C’est l’absinthe du 21e siècle. Les gens dorment toute la journée pour ne pas être insomniaques. Ils prennent du poids. Ils n’ont plus d’amour propre. Ils baisent n’importe comment, et de mieux en mieux, mais leur confiance a disparu et sans confiance, c’est IMPOSSIBLE d’aimer. Moi ça va, je suis fort, j’ai deux livres qui sortent et je suis à nouveau amoureux à mon âge, ce qui est inespéré, mais je dois cacher ce bonheur autour de moi, par respect pour ceux qui ne vont pas bien. Et puis, moi aussi je suis au chômage, comme les autres, comme ces millions d’Espagnols qui ne savent plus quoi faire et je ne sais plus quoi dire à ces amis autour de moi qui perdent la boulent, qui ne comprennent pas que les autres aussi perdent la boule, qui sont en colère, qui ont des dettes et qui n’ont pas le courage de faire ce que l’on faisait tous à notre époque.





  • Convergence citoyenne pour une transition énergétique
    Notre Convergence citoyenne pour une transition énergétique est le fruit d’une prise de conscience née de la mobilisation contre l’extraction des gaz et huiles de schiste. Nous avons élaboré cette déclaration les 26, 27 et 28 août, et validée en assemblée plénière le 28 août.

    Prochains rendez vous http://www.convergenceenergetique.org/Prochains-rendez-vous

    Rencontres citoyennes pour une transition énergétique"Libérons l’énergie !" à Nantes
    Du 12 au 14 janvier
    Nantes
    place du commerce et place royale

    Rencontres "Libérons l’énergie ! à Bordeaux
    Du 18 janvier 00:00 au 21 janvier
    Exceptionnellement, les Rencontres commenceront le mercredi D’autres Place Pey-Berland et place des quinquonces

    Rencontres « Libérons l’énergie ! » à Toulouse
    Du 26 au 28 janvier
    Toulouse
    place du Capitole

    Rencontres « Libérons l’énergie ! » à Montpellier
    Du 2 au 4 février
    Montpellier
    place de la Comédie et Esplanade de l’Europe

    Rencontres "Libérons l’énergie ! à Strasbourg
    Du 16 au 18 février
    Strasbourg
    place Kléber et jardin des deux rives

    Rencontres « Libérons l’énergie ! » à Marseille
    Du 23 au 25 février
    Marseille
    plage du Prado

    Rencontres "Libérons l’énergie ! à Lyon
    Du 1er au 3 mars
    Lyon

    Appel pour une grande chaine humaine
    Dimanche 11 mars
    Devant ce total déni de démocratie et de respect du droit à la santé, à un environnement sain, les collectifs contre le nucléaire en convergence avec les réseaux militant pour un autre avenir énergétique appellent à une grande mobilisation tout en longueur : une grande chaîne humaine pour la transition énerg’éthique de Lyon à Avignon. Dimanche 11 mars 2012 : rendez vous sur la Nationale 7 pour une chaîne humaine de 235 km !
    Réservez dès aujourd’hui votre place dans un bus qui partir de chez vous pour rejoindre la chaîne humaine Voyage en bus au départ de Brive et Tulle, inscription : 05 55 84 06 70 Voyage en bus au départ de Limoges, inscription : 06 74 31 29 95 Voyage en bus au départ de Toulouse, inscription : 05 53 95 02 92 Nous ne baisserons pas les bras !

    Rencontres "Libérons l’énergie ! à Clermont Ferrand
    Du 15 au 17 mars

    Clermont Ferrand

    Rencontres "Libérons l’énergie ! à Lille
    Du 22 au 24 mars

    Lille

    Rencontres "Libérons l’énergie ! à Rennes
    Du 29 au 31 mars

    Rennes

    Rencontres "Libérons l’énergie ! à Paris
    Du 5 au 7 avril

    Paris


  • http://www.dailymotion.com/video/xnii04_regard-124-les-nouveaux-chiens-de-garde-entretien-avec-yannick-k

    LE TROISIEME OEIL

    SORTIE LE 11 JANVIER 2012 DES « NOUVEAUX CHIENS DE GARDE ». Les médias sont un empire. Pas seulement économique. C’est ce que nous démontre le film qui risque de faire du bruit, « Les Nouveaux chiens de Gardes » de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat. Loin de n’être qu’un brûlot, ce film à l’intelligence de la démonstration. Nous avons le droit également, en voyant le documentaire de nous demander « pourquoi les caméras n’ont-elles pas tournées plus tôt ? » La raison en est simple, il faut en avoir. Et les deux réalisateurs en ont ! Et voir aujourd’hui ce documentaire, s’est faire œuvre de résistance. La réalisation de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat éclaire en enquêteurs consciencieux des faits d’un autre âge. Au fur et à mesure du déroulement de l’enquête, nous voilà

    au pied du mur. Une heure quarante suffit à comprendre. Nous découvrons que les manières , que les connivences politico/médiatiques de ses baronnets aux pouvoirs d’élus, ressemblent à si méprendre de l’ancien régime. A cette suffisance politique face au peuple. Certains diront du mépris.

    Retrouvez dans l’entretien vidéo Yannick Kergoat, coréalisateur du film. Découvrez le travail minutieux des auteurs. Une aventure qui ne fait que commencer.

    http://regardezleshommesdanser.eg2.fr/index_fichiers/Page206062.htm


  • Pierre Rabhi : « L’humanité entière est invitée à imaginer l’avenir » - SudOuest.fr
    http://www.sudouest.fr/2012/01/01/l-humanite-entiere-est-invitee-a-imaginer-l-avenir-594027-706.php

    En admettant que nous soyons bien dans une impasse, pensez-vous qu’il soit encore possible d’en sortir ?

    Malheureusement, la conscience collective n’a pas atteint le niveau de lucidité suffisant pour voir l’ensemble des phénomènes et se définir de nouveaux objectifs. Nous vivons encore dans l’illusion selon laquelle l’être humain va redresser la situation. Politiquement, nous faisons de l’acharnement thérapeutique sur un modèle moribond. Il est dans cet état parce qu’il est en dissonance et en contradiction avec les lois fondamentales de la vie. Nous espérons toujours remettre sur les rails le système que nous avons élaboré, mais ce n’est pas possible.

    Quelle est cette loi fondamentale ?

    Nous sommes dans un malentendu. Les religions ont une grande responsabilité pour avoir instauré l’homme prince de la création. Les Peaux-Rouges ne disent pas : « La Terre nous appartient. » Ils disent : « Nous appartenons à la Terre. » Toutes les balivernes qu’on a inventées ont donné un être humain arrogant. Les religions ont proclamé le caractère sacré de la création. Je ne comprends pas qu’elles ne puissent pas être les premières écologistes. Tous ces malentendus nous font croire qu’il y a la nature et nous. Mais nous sommes nature. Le fait d’être doté d’une pensée - pour le meilleur et pour le pire, d’ailleurs - nous donne une spécificité, source d’angoisse ou de libération. Nous avons laissé l’angoisse prendre le dessus parce que nous avons peur de la vie et de la mort, et, d’une planète paradis, nous avons fait un enfer.

    N’avez-vous pas parfois l’impression de prêcher dans le désert ?

    Souvent. Mais, aujourd’hui, il y a une écoute plus profonde. Parce que nous sortons de cette griserie. Le modèle que l’on disait triomphant est en train de se déliter lamentablement. La peur du lendemain ne cesse de grandir. Nous nous rendons compte que nous sommes très, très faibles.

    Nous bombons le torse avec nos innovations, nos machines et nos trucs. Nous sommes sur une pyramide de milliards, mais ce n’est pas cela qui nous rend plus heureux.