matlap

journaliste bastamag.net, fo-hebdo, mathlap@riseup.net - un peu d’informatique, beaucoup de bidouille - GPG : 0x1DC7B7D0

  • Je viens d’uploader un nouveau #plugin pour #SPIP : « Métadonnées Opengraph, Twitter et Facebook » :
    https://zone.spip.org/trac/spip-zone/browser/_plugins_/metas_opengraph

    Ça s’intègre dans le squelette article.html avec :

    <INCLURE{fond=metas_opengraph}{id_article}>

    Ça permet de fabriquer les « cartes » de prévisualisation dans Facebook et Twitter notamment :

    Les particularités :

    – ça ajoute deux champs aux auteurs, qui permettent de renseigner leur compte Twitter et leur compte Facebook, pour qu’ils apparaissent dans les « cartes » de ces réseaux ;

    – noter que pour Facebook, le méta article:author apparaît en double : le nom en clair et l’URL du compte Facebook ; c’est la solution que j’ai trouvée pour que ça fonctionne dans Facebook et dans d’autres réseaux qui exploitent OpenGraph mais, évidemment, pas les comptes Facebook (je crois que j’ai essayé avec Pinterest) ;

    – ça découpe « intelligemment » le logo de l’article pour que ça apparaisse de manière optimale dans les cartes de ces réseaux ; il faut les plugins image_responsive et centre_image, pour pouvoir recadrer en indiquant le « centre d’intérêt » du logo (ça évite de recadrer l’image n’importe comment).

    • yop, super merci, par contre récemment ya eu ça déjà, qui fait (pour le but, pas pour l’implémentation) exactement la même chose :
      https://contrib.spip.net/Metas-4845

      On va essayer de voir si ya pas des choses à fusionner…

      Après je vois bien que dans celui là ça utilise des trucs précis, des champs ajoutés, etc.

      Sinon pour le recadrage avec focus : quand ce n’est que pour avoir une image unique, il n’y a plus besoin d’avoir le plugin « image_responsive » à priori, puisque grâce à @marcimat le « image_recadre » fourni par la dist sait déjà le faire, y compris avec « focus », et donc compatible avec « centre_image » : |image_recadre{458:228, -, focus}

    • Sinon, je me suis tâté pour ajouter des valeurs globales (à régler dans les préférences du site) de façon à pouvoir ajouter des valeurs globales du site (pas seulement des auteurs) :
      fb:admins
      fb:app_id
      twitter:site

      Mais en fait je ne suis pas certain que ce soit réellement utile (les « cartes » semblent très bien fonctionner sans, et je ne sais pas bien à quoi ça servirait de les ajouter).

    • Sinon pour les informations, que ce soit pour le site ET pour les utilisateurs, j’ai plutôt tendance à penser que ça n’a rien à voir avec un plugin qui sert juste à ajouter des metas. Car c’est une info qui peut sert à bien d’autres choses (pour le site, afficher ces infos dans le site public, pour les utilisateurs, faire des liens ou je ne sais quoi).

      Pour le site, il y a déjà le plugin « Liens sociaux » qui fait ça :
      https://contrib.spip.net/Liens-sociaux

      Pour chaque utilisateur, d’après moi c’est plutôt à chaque plugin de réseau (le plugin Twitter, le plugin Facebook…) de permettre ces infos pour les utilisateurs, et donc suivant ce que le site va vraiment utiliser.

      Ensuite, le plugin qui ajoute les metas, peut parfaitement tester si ces plugins sont présents, et si les champs sont remplis, les utiliser pour ajouter des metas en plus. [(#PLUGIN{truc}|oui) Ajout]

    • 1. Refonte du raccourci <img>

      Fondamentalement, c’est une modification complète du fonctionnement du raccourci <img> : l’image est affichée « en grand », et jamais sous forme de vignette. Elle peut être évidemment placée au centre, à gauche ou à droite, mais l’utilisation première est d’afficher l’image sur toute la colonne de texte disponible.

      Une idée vraiment importante est de se débarrasser totalement de la différence entre les images du portfolio et les images hors du portfolio : les images s’affichent de la même façon dans tous les cas, et jamais sous forme de vignette.

      2. Si on a mis un titre, un descriptif et/ou des crédits, ils s’affichent avec <img>. C’est dans la continuation de la logique précédente : si on met un titre, c’est qu’on veut un titre. Donc <img> affiche toujours le titre (quand il est renseigné).

      3. C’est responsive, évidemment.

    • Outre le fait que personne ne comprend vraiment la logique <img>, <doc> ou <emb>, la question qui prime est le fait que les usages qui ont justifié ces différents raccourcis ont disparu.

      – Quand on a conçu SPIP en 2000, la bande passante utilisée par les images restait une question importante : on affichait les images en petit dans les articles, et on proposait de cliquer dessus pour que l’utilisateur puisse les charger uniquement s’il en a envie. Clairement, plus personne ne fait ça… On veut des images en grand et puis c’est tout. C’est aussi pour cela qu’on affiche le type et le poids du fichier dans <doc> (pour que l’utilisateur ait une idée de ce qui l’attend s’il clique sur ce terrifiant fichier de… 160ko) ; mais aujourd’hui, en dehors de fichiers spécifiques, genre gros PDF ou fichier d’image monstrueux, ça n’a pas de sens de continuer à le faire pour des images…

      Bref, le coup d’insérer des petites vignettes cliquables au lieu de grandes images, ça ne se fait plus du tout.

      À l’inverse, insérer de belles grandes images qui occupe toute la largeur de la colonne, c’est la norme désormais.

      – Une habitude (étrange…) qu’on avait était d’insérer des petites images sans légende à l’intérieur des textes. Bon, ça non plus, ça ne se fait plus : quand on met une image, si on a une légende, hé ben on affiche la légende, ça ne coûte pas plus cher…

      – Un usage que j’ai supprimé de mes sites : la différence entre portfolio et hors portfolio. Si une image est associée à un article, c’est qu’on veut l’afficher dans tous les cas (si on veut conserver des images dans le site, mais sans les associer à un article, on a maintenant la médiathèque). Donc une image s’affiche toujours de la même façon avec le raccourci <img>, et si elle n’est pas affichée dans l’article, on la mettra dans le portfolio en dessous, sans se demander si elle est dans le « portfolio » (au sens technique SPIP) de l’article, parce que c’est une notion incompréhensible pour les usagers.

      Je ne l’ai pas encore fait dans ce plugin, mais je pense qu’il faudrait complètement réserver l’utilisation de <doc> à des présentations de documents à télécharger, genre grosses images ou fichiers PDF, et ne plus du tout l’utiliser pour insérer des images dans le texte. Du coup, sur mes sites, j’utilise désormais uniquement <img> pour insérer des images, et plus jamais <emb> ni <doc>.

    • 4. Balisage moderne avec <figure> et <figcaption>.

      5. Une image est cliquable (pour afficher le grand format) automatiquement si elle fait plus de 800 pixels dans une de ses dimensions. Pas de considération de la notion SPIP de « portfolio » ici (voir ci-dessus : c’est une notion qu’on devrait totalement abandonner je pense) : si une image est assez grande, elle est cliquable et puis c’est tout…

      On conserve la possibilité de faire un lien hypertexte « à la main » sur une image, même si je pense que l’usage a également plus ou moins disparu de nos jours (quand on clique sur une image, on s’attend plutôt à la voir en grand, pas à changer de page).

    • 6. Possibilité de forcer la largeur d’une image « à la main » :

      <img23|right|largeur=300>

      Noter que techniquement, dans ce cas on aura grâce au plugin image_responsive une gestion plus avancée du balisage, mieux adaptée au chargement anticipé des images, puisque ça va utiliser le srcset avec les valeurs 1x et 2x (pour le retina).

      7. Une subtilité javascript épatante ici : les images flottantes à droite ou à gauche, c’est très joli sur un grand écran, mais sur un téléphone ça détruit généralement complètement la maquette, parce qu’on met une image « flottante » de 250 pixels dans une colonne de 320 pixels, et qu’il reste du coup 70 pixels pour afficher le texte, et généralement c’est une catastrophe.

      Le plugin inclue donc un mécanisme #javascript qui vérifie la largeur des images flottantes et de la colonne de texte pour supprimer le float quand l’image devient proportionnellement trop large par rapport à sa colonne d’affichage (plus de 60% de la colonne de texte). Dans ce cas l’image est « forcée » en présentation centrée, avec sa légende, et on récupère un affichage optimal même sur petit écran.

      À l’inverse, on peut aussi se prévoir des styles pour les écran très larges (ça c’est pas directement dans le plugin, mais le balisage le permet facilement) :

    • 8. Option de présentation : rond : ça force l’image à s’afficher dans un cercle. Oui, tout rond. Même si l’image est un JPG, ça se fait en CSS, donc ça évite de recourir à un PNG dix fois plus gros.

      <img13|center|rond>

      Ça peut valoir le coup de l’associer à l’option largeur si on veut faire flotter une grande image à droite ou à gauche :

      <img13|left|rond|largeur=200>

      9. Trop mignon avec un navigateur récent : une image arrondie (avec rond) flottante forcera un habillage irrégulier par le texte : c’est-à-dire que le texte habillera le cercle de façon… circulaire, et non en rectangle. Ça se fait directement en CSS avec shape-outside. C’est automatique quand on utilise ˋrond`, pas besoin d’option supplémentaire.

      10. Extrêmement puissant : on peut demander un habillage irrégulier automatiquement sur les images JPG dotées d’un fond uni grâce à l’option shape. Attention, ça n’utilisera pas ma vieille technique de « tranches » (de image_ragged), mais sur la base d’un polygon calculé avec une nouvelle fonction : `image_detourer_polygon. Ça c’est carrément spectaculaire.

    • 11. Une petite animation rigolote : l’option flip permet de faire tourner l’image sur elle-même lorsqu’elle apparaît dans le viewport (en fonction du scroll, donc). Ça donne l’impression d’une pièce de monnaie qui tourne sur elle-même avant de s’arrêter pour s’arrêter :

      <img13|center|flip>

      ça devient encore plus fun si on force l’affichage dans un rond :
      <img13|center|rond|flip>

      ou carrément dans un rond flottant avec le détourage automatique :

      <img13|left|rond|flip|largeur=200>
    • 12. Et enfin l’animation la plus puissante : le zoom sur un détail de l’image (déterminé avec le plugin centre_image) :

      <img13|center|kenburns=1.6>

      Je pense qu’il faudrait renommer l’option simplement zoom, parce que personne n’arrive jamais à mémoriser ça…

      C’est une animation volontairement lente, mais alors : extrêmement spectaculaire… Et pour le coup, ça a généralement un véritable intérêt éditorial.

    • 13. Et enfin, la possibilité d’afficher plusieurs images sur une même ligne, avec adaptation aux différentes tailles d’écran, avec un nouveau raccourci : <ligne> :

      <ligne13>
      <ligne14>
      <ligne15>

      Ça c’est vraiment impressionnant… (en revanche, je n’utilises pas le même code HTML que pour les <img>, alors que je pense que je devrait le faire, pour profiter des raccourcis décrits précédemment).

      Noter qu’ici encore, s’il y a des titres, descriptifs et/ou crédits, ça s’affiche. Sinon, non.

      C’est à la fois très puissant, et assez déstabilisant, parce que la composition est automatique et… responsive. Du coup l’affichage dépend énormément des proportions des images et de la taille de l’écran. Du coup il faut réussir à se faire à l’idée que l’affichage sera variable, semi-automatique, et ne pas chercher à avoir des positionnements absolus qu’on décrète soi-même (ce qui est le « problème » de la mise en page responsive : il faut accepter que ça se recompose).

    • Bon, je dois m’absenter pour la journée, je compléterai avec des copies d’écran plus tard. Mais déjà, j’invite les Spipeurs•ses à jouer avec, parce que c’est un outil que j’installe sur tous mes sites, et qui change radicalement leur fonctionnement. Je suis très très très très preneur de retours à ce sujet.

    • Pas testé, mais sur le principe ça rejoint en partie le plugin Medoc de @tetue, en ajoutant le côté responsive.
      Mais il y a beaucoup de gadgets visuels : ça mériterait deux plugins distincts (un plugin = une fonction).

      Après, la « doc » et la discussion sur seenthis n’engagent pas vraiment la discussions avec la communauté #SPIP.

    • Ma remarque sur le lieu approprié pour le discussion est un peu sèche et pourrait être mal interprétée : pas d’arrière pensée de ma part, juste une remarque pratique sur le fait que tu « invites les Spipeurs•ses à jouer avec ».

    • @nicod_ : yep, attention à ne pas confondre évol d’affichage des modèles et débug ergo.

      1) Medoc n’est qu’un patch (grossier) qui corrige un bug ergo (hyper chiant quand on y confronté, totalement imperceptible pour les autres)
      2) et (plein) d’autres plugins proposent des variantes d’affichage des modèles, responsive ou pas, toussa, toussa…

      En tant que patch correctif, Medoc s’utilise avec n’importe lequel de ces autres plugins (dont il doit rester distinct).
      Il n’aura plus de raison d’être lorsque le « mode » (« image » ou « document ») aura disparu de la table spip_documents ainsi que ses implications (différence entre portfolio et hors portfolio)… chose que je suis infichue de savoir faire, d’où cet affreux petit sparadrap appelé Medoc ;)

      @arno : je suis ravie à l’idée d’essayer ton plugin prochainement :)

    • Merveilleux ! Super boulot, merci de le partager !
      Une remarque sur la notion d’image insérée sans légende, c’est en fait essentiel pour l’accessibilité de pouvoir définir un titre inséré dans le alt de l’image, mais qu’on ne tient pas à afficher en dessous de l’image en légende.

      Actuellement
      <img> insère l’image avec le titre en alt
      <doc> insère l’image avec le titre en légende en dessous

      Donc, dans la logique de ce que tu as fait, un paramètre |legend ou |nolegend serait pertinent, non ?

    • @tetue me suis mal exprimé, et trop vite.

      Je parlais de

      Fondamentalement, c’est une modification complète du fonctionnement du raccourci <img>

      qui est le côté très intéressant du plugin de @arno, et qui rejoint ta réflexion sur medoc.

      Avec l’ajout du paramétrage de largeur et le côté responsive, ça en fait un travail intéressant qui peut alimenter la réflexion sur la refonte de la gestion des docs dans SPIP (d’où ma remarque également sur le lieu pour en discuter).

    • Merci @arno , ce plugin a l’air très bien, et rempli de bonnes idées.

      Une remarque sur <ligneXX> : je vois* que cela crée autant de <ul> que de <ligne>. Est-ce qu’une syntaxe tel que <ligne|XX,YY,ZZ> ne serait pas plus appropriée, ce qui permettrait de n’avoir qu’un conteneur pour les 3 documents ?

      Le terme « ligne » en lui-même aussi est un peu flou, mais je n’ai pas d’idée là comme ça à part avoir une autre notion tel que <images|ligne|XX,YY,ZZ> , <images|cases|XX,YY,ZZ> peut être… ce qui deviendrait un « modèle d’affichage d’une liste de documents sélectionnés »

      * note : le modèle est ainsi fait, mais un pipeline enlève ensuite les ul en trop sur ces lignes…

    • Ah ou… si autant de balises <ligneXX> que de documents à afficher est conservé (plutôt que d’1 pour n documents), pourquoi ne pas utiliser plutôt <imgXX|ligne> ou <docXX|ligne> finalement directement ? ça paraîtrait bien également non ?

    • Sur <ligne>

      D’abord, je voudrais refaire le code de ce modèle pour qu’il utilise le même code que <img> pour l’affichage de l’image et des intitulés ; pour l’instant ce n’est ni le même code ni la même logique de fonctionnement, ce qui pose différentes difficultés :

      – les images de <ligne> s’affichent en background, ce qui fait qu’elles ne sont généralement pas imprimées et/ou difficiles à sauvegarder dans un PDF ; et autres petites difficultés d’utilisation quand les images sont des background…

      – le fait d’avoir deux codes à maintenir, c’est un peu chiant (c’est pas dramatique, parce que j’utilise énormément ce plugin, mais c’est chiant)…

      – j’aimerais bien avoir les mêmes fonctionnalités (notamment le zoom kenburns dans l’image) y compris sur les images en ligne…

      Du coup, utiliser carrément le même modèle avec <imgXX|ligne>, ça semble une bonne piste (surtout que ligne remplace exactement center, left et right dans leur logique de positionnement).

      Difficulté : je pense que certaines fonctionnalités n’ont rien à faire dans ligne (notamment forcer la largeur), et donc ça va commencer à faire du code un peu complexe.

      En revanche, je ne pense pas intéressant de fusionner la déclaration de plusieurs images dans le même modèle :
      – d’abord parce que c’est chiant à manipuler (quand on fait des articles, on déplace beaucoup les images, surtout qu’avec ligne ça demande des réglages parce que certaines associations fonctionnent moins bien que d’autres), et du coup le copier-coller d’une ligne pour une image, c’est plus pratique que d’aller éditer le modèle avec plusieurs images,
      – parce que je voudrais pouvoir passer des fonctionnalités différenciées sur chaque image (comme l’effet de zoom).

    • J’oubliais une option :

      14. Ça prend en compte l’option large :

      <imgXX|center|large>

      qui se contente d’insérer une classe .large. Ça ne sert pas à grand chose pour l’instant, mais c’est extrêmement utile dans un autre de mes plugins (pas diffusé pour l’instant), et chacun pourra de toute façon bidouiller ses feuilles de style soi-même : ça permet d’afficher cette image plus large que la colonne de texte.

    • Hello, :-)
      Je viens de faire un test de ton plug pour voir, j’ai un bug avec un SPIP 3.1.4-dev [23345] (php5.6.25), j’ai deux images dans la médiathèque que j’ajoute à un article, je mets donc <img2|left> <img1|left> avec du texte avant chaque image, si je clique sur l’onglet « voir » du porte plume, les images apparaissent et disparaissent d’un coup, quand à l’onglet « plein écran » du porte plume, je ne vois même pas les images, à savoir qu’il n’y a que ton plug et « image_responsive » dans les plugs. A savoir, il faut que je fasse plus de test, mais la première fois, comme il s’agissait d’un spip tout neuf, j’ai activé ton plug avant d’aller dans /ecrire/ ?exec=configurer_avancees et que le résultat, c’est que cette page plante (page blanche) avec juste le logo « infini » et l’url qui s’écrit /ecrire/ ?exec=configurer_avancees&action=tester_taille&i=1&arg=6000-6000 j’ai aussi pas mal de notice dans l’article, mais ça c’est pas grave, cela vient sans doute que dans mes_options, je demande à les voirs

    • Je pense avoir compris le problème, par contre, je ne sais si c’est un bug de spip ou du plug :-(
      Pour info, pour voir le problème, il est important qu’après l’installation d’un spip neuf, de ne pas faire le choix d’un type d’url dans /ecrire/ ?exec=configurer_urls , donc le laissé comme il est nativement, puis d’aller dans ecrire/ ?exec=depots pour faire l’ajout du dépôt de la zone, enfin, installer le plugin « medias_responsive_mod » en manuel dans le dossier « plugin » et laissé spip installer la dépendance « Filtre image_responsive », télécharger un jpeg dans la médiathèque, activer le plugin « medias_responsive_mod » et faire un article.
      Avec ou sans htaccess, il y n’y a pas de changement de mon côté

    • Salut @arno

      un souci rencontré avec image_responsive (je n’ai pas trouvé le seen dédié, donc je me permet de poster ici) :

      Sur un SPIP 3.0.3 avec uniquement ce plugin installé, j’ai cette erreur dans la console de Firefox :

      Et quand je regarde ce fichier dans local/cache-js, j’ai (ça donne un a circonflexe majuscule dans le source Firefox)

      Si je désactive la compression js dans l’espace privé, plus de problème.

      La ligne en question se trouve dans https://zone.spip.org/trac/spip-zone/browser/_plugins_/image_responsive/javascript/image_responsive.js#L311

      En regardant de plus près, il semble y avoir également un souci là https://zone.spip.org/trac/spip-zone/browser/_plugins_/image_responsive/javascript/image_responsive.js#L388 (carré de couleur rouge matérialisant une erreur ?)

      (Le fil sur spip_zone : https://www.mail-archive.com/spip-zone@rezo.net/msg43360.html )

    • Salut,

      Sur le point n°5 :

      Une image est cliquable (pour afficher le grand format) automatiquement si elle fait plus de 800 pixels dans une de ses dimensions.

      Ligne 37 du modèle img.html, il y a un test sur la taille pour utilise soit un <span>, soit un <a> mais, dans les 2 cas, il y a un href="#FICHIER" ce qui, dans le cas du span, crée une erreur de validation.
      Idem pour le type="#MIME_TYPE" (et pour les class et data-photo ?)

      cf : https://zone.spip.org/trac/spip-zone/browser/_plugins_/medias_responsive_mod/squelettes/modeles/img.html#L37

      Il ne faudrait pas tester si on a un lien ou un span avant de les insérer ?

  • #Maltraitance du monde médical ? – Hippocrate et Pindare sont dans un bateau …….
    http://hippocrate-et-pindare.fr/2016/10/09/maltraitance-du-monde-medical

    La #mammographie de dépistage maltraite les femmes, c’est le message de beaucoup d’études scientifiques indépendantes : combien de femmes ont été traitées par ablation d’un sein, radiothérapie et chimiothérapie, après un dépistage positif, et cela pour rien ?
    Pourtant le président de l’ INCA, persiste et signe : continuons le dépistage organisé. N’est-ce pas alors de la maltraitance ?

  • Loi travail : huit mois de prison avec sursis pour un jeune manifestant
    http://www.bastamag.net/permanence-socialiste-visee-loi-travail

    « C’est un jugement politique. Martin, responsable des jeunes communistes de la Loire, paie pour tout le mouvement d’opposition à la loi travail ! » Les nombreux membres du comité de soutien de Martin ne décolèrent pas. Le 6 septembre, le tribunal correctionnel de Saint-Étienne a condamné le jeune homme à huit mois de prison avec sursis et à verser 8350 euros d’indemnités, avec cinq ans d’inscription de la condamnation au casier judiciaire. Le tribunal l’a jugé coupable d’avoir blessé, à lui seul, sept (...)

    En bref

    / #Luttes_sociales, #Justice, Surveillance, fichage, censure : la démocratie en danger ?, (...)

    #Surveillance,fichage,_censure:la_démocratie_en_danger ? #Syndicalisme

  • Temps de travail, salaires, licenciements, dumping social, santé : tout ce que la loi va changer pour les salariés
    http://www.bastamag.net/Entre-l-Assemblee-et-le-Senat-un-projet-qui-deregule-largement-le-temps-de

    Le projet de loi travail a été largement amendé, entend-on, et ne changerait presque rien au quotidien des salariés. Vrai ou faux ? Si certaines dispositions ont été retirées, la loi remet toujours en cause les 35 heures, risque de généraliser les baisses de salaires, facilite les licenciements, complique les recours des salariés qui les jugeraient abusifs, tout en instaurant de fait un dumping social malsain entre entreprises d’un même secteur. Alors que le texte passe devant le Sénat, où la majorité (...)

    #Décrypter

    / #Luttes_sociales, #Transformer_le_travail, Quel avenir pour nos #Protections_sociales ?, #Ma_vie_au_travail, Emploi , Protections sociales, A la (...)

    #Quel_avenir_pour_nos_protections_sociales_ ? #Emploi_

  • A Saint-Nazaire, les grévistes prêts à « aller jusqu’au bout » contre la loi travail
    http://www.bastamag.net/A-Saint-Nazaire-les-grevistes-prets-a-aller-jusqu-au-bout-contre-la-loi-tr

    Les huit raffineries françaises sont désormais en grève. Plusieurs dépôts de carburants sont bloqués. A Donges, près de Saint-Nazaire, où se ravitaillent une bonne partie des stations du grand ouest, le blocage dure depuis une semaine. Posé à la croisée de deux routes qui desservent la raffinerie, le terminal charbonnier, le port et d’autres terminaux industriels, le piquet de grève rassemble des dockers, des salariés de Total ou de la chimie, des sous-traitants, des intérimaires... Présents jours et (...)

    #Résister

    / A la une, #Luttes_sociales, #Syndicalisme, #Bretagne, #Transformer_le_travail, #Reportages, #Conditions_de_travail, Fractures (...)

    #Fractures_sociales

  • Loi Travail : après les raffineries, les centrales nucléaires se mettent en grève
    http://www.bastamag.net/Loi-Travail-les-centrales-nucleaires-se-mettent-en-greve

    Après les raffineries et les dépôts de carburants, les centrales nucléaires et l’électricité ? Les salariés de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine, située dans l’Aube, viennent de voter la grève et l’arrêt de la production d’électricité, pour protester contre la loi Travail. La CGT a lancé un appel général à compliquer la production dans l’ensemble des centrales nucléaires, à partir de jeudi 26 mai. Avec FO, elle prévoit des blocages de certains sites, avec des baisses de production électrique, jusqu’à (...)

    En bref

    / #Syndicalisme, #Luttes_sociales

  • Loi travail :« La réalité sociale et #Politique du pays s’énonce à nouveau en termes de lutte des classes »
    http://www.bastamag.net/Loi-travail-un-point-d-etape

    De quoi l’énergie déployée par une partie de la société dans son combat contre la loi Travail est-elle le nom ? Comment pérenniser les promesses d’une mobilisation sociale à la fois ancrée à gauche et de grande ampleur, et par conséquent susceptible de briser la résignation, dans un nouveau projet de transformation radicale de la société ? L’économiste Isaac Johsua, membre du Conseil scientifique d’Attac, s’interroge sur Nuit debout et tente de cerner les premiers enjeux qui sous-tendent la mobilisation en (...)

    #Débattre

    / Politique, #Syndicalisme, #Capitalisme

  • Le syndicat Solidaires : « Le maintien de l’ordre est totalement à revoir »
    https://www.mediapart.fr/journal/france/070516/le-syndicat-solidaires-le-maintien-de-l-ordre-est-totalement-revoir

    Très actif dans la dénonciation des violences policières depuis le début de la mobilisation contre la loi travail, Solidaires fait aussi le lien entre l’intersyndicale et le mouvement Nuit debout. Entretien avec ses deux porte-parole.

    #France #manifestation #social

  • Quels sont les métiers où les #inégalités sont les plus fortes : un outil pour savoir si vous êtes correctement payé - Basta !
    http://www.bastamag.net/Quels-sont-les-metiers-ou-les-inegalites-sont-les-plus-fortes-un-outil-pou

    Quels sont les métiers les plus mal payés ? Les emplois les plus précaires ? Gagnez-vous plus ou moins que les autres salariés de votre secteur d’activité ? Quelle est la différence de revenus entre les femmes et les hommes dans votre branche ? Quelles sont les caractéristiques des salariés bénéficiant de votre convention collective ? Basta ! vous propose un outil pour comparer votre salaire à celui perçu par les salariés de votre secteur d’emploi. Un outil pratique pour mieux connaître sa situation, évaluer les disparités et inégalités au travail, et faire valoir ses droits, à l’heure où le gouvernement veut justement remettre en cause l’intérêt des conventions collectives.

  • Nous, salariés de La Netscouade, profitons de la conférence #Communautez #UpConf pour dénoncer les conditions de travail imposées par Benoît Thieulin dans notre entreprise.

    Depuis plusieurs années, Benoît Thieulin et ses associés méprisent ouvertement les droits de leurs salariés :

    – Nos contrats de travail stipulent une durée hebdomadaire de 35h et n’incluent aucune récupération du temps de travail. Chaque jour, les 45 salariés non-cadres de La Netscouade travaillent donc entre 1h et 3h supplémentaires non payées. La direction refuse depuis 5 ans la mise en place de RTT, d’heures supplémentaires payées, ou de contrats à 39h.

    – Nos primes annuelles ont été supprimées depuis 2 ans, tandis que les dividendes de Benoît Thieulin et ses associés ont été maintenus.

    – Les contrats précaires se multiplient : CDD injustifiés, salariés masqués en auto-entrepreneurs pour éviter les cotisations… Toutes nos revendications, quels que soient les moyens utilisés, ont été balayées d’un revers de main par la direction.

    Les équipes de délégués du personnel qui se sont succédées ont été ouvertement méprisées et découragées par Benoît Thieulin. Nous, salariés de La Netscouade, exigeons le respect du droit du travail par notre employeur.

    #netscouade

    https://framabin.org/?beaaed5559802333#c0A+G9hgPDxQixpLmD5y54w6Quv0CkUIxus6dsFyki8=

    • http://exnetscouade.tumblr.com/post/143861269361/solidarit%C3%A9-travail-la-netscouade

      Solidarité Travail La Netscouade

      Par la présente nous nous tenons solidaires avec nos camarades restés.

      Nous, ex-employés de la Netscouade nous nous reconnaissons dans les propos vécus et décris sur le compte twitter https://twitter.com/anon_lns et plus particulièrement https://framabin.org/?beaaed5559802333#c0A+G9hgPDxQixpLmD5y54w6Quv0CkUIxus6dsFyki8=

      Le combat pour le respect du droit du travail est un combat difficile surtout dans l’ambiance délétère que nous reconnaissons avoir partagé au sein de La Netscouade.

      Nous invitons la direction à respecter les demandes des actuels salariés de La Netscouade et de réfléchir aux conditions de travail proposées.

      De plus nous prions la direction de bien réfléchir et à ne pas se lancer dans une chasse aux sorcières au sein de ses locaux.

      Cette chasse aux sorcières si elle devait avoir lieu se solderait par un streisand effect très dommageable à sa communication extérieure.

      Signés : Des ex-salariés solidaires et en colère.
      Loitravail lanetscouade onvautmieuxqueca
      May 5th, 2016

    • Pour l’instant il est difficile de savoir quoi en penser.

      http://exnetscouade.tumblr.com/post/143861269361/solidarit%C3%A9-travail-la-netscouade?is_related_post=1
      Communiqué Interne du Numéro 2 de La Netscouade
      http://pastebin.com/r19YaEac

      Bonjour bonjour.

      Hier soir, un courageux anonyme a pris en otage tous les membres de l’agence pour affirmer sa façon de voir le monde du travail et son idée de La Netscouade. Le propos, et plus encore l’intention délibérée de nuire à l’ensemble de l’agence me consterne. Alors je vous donne ce communiqué ​personnel​, qui n’engage pas mon employeur. D’ailleurs, je suis sûr que nous aurons l’occasion de reparler du fond bientôt.Pas la peine d’en faire des gorges chaudes et d’encombrer #general en retour. Pas souhaitable de le partager sur les réseaux sociaux. Si quelqu’un n’est pas d’accord ou si tout simplement comme moi, cette sournoise affaire vous prend la tête au point de déranger votre travail, je reçois tout l’après-midi dans mon cabinet du 2e étage, face à face, et à visage découvert.​Je suis solidaire.​Solidaire de la majorité d’entre nous qui ont trouvé à La Netscouade une boîte bienveillante où faire mûrir leur talent. De ceux qui ont choisi de prendre au sérieux leurs clients et ce que nous pouvons leur apporter ensemble. Je suis solidaire aussi de ceux qui ‘WTF ce communiqué bidon’, surtout ceux qui ont déjà rencontré de vraies boîtes abusives. Je suis avec ceux qui ont du plaisir à montrer ce qu’ils savent faire, parce que leur travail parle beaucoup d’eux. Je suis content de bosser avec vous, je suis fier de ce que nous faisons ensemble.
      MatthieuLaBagarreLerondeau

    • il dénonce le procédé mais n’en dément pas le contenu (heures sup non rémunérées, rtt, recours aux cdd ou ae. Quant aux « vraies boites abusives », l’argument qui veut dire « c’est pire ailleurs » n’est pas particulièrement convaincant.

  • Quels sont les métiers où les #Inégalités sont les plus fortes : un outil pour savoir si vous êtes correctement payé
    http://www.bastamag.net/Quels-sont-les-metiers-ou-les-inegalites-sont-les-plus-fortes-un-outil-pou

    Quels sont les métiers les plus mal payés ? Où les emplois sont les plus précaires ? Gagnez-vous plus ou moins que les autres salariés de votre secteur d’activité ? Quelle est la différence de #Revenus entre les femmes et les hommes dans votre branche ? Quels sont les caractéristiques des salariés bénéficiant de votre convention collective ? Basta ! vous propose un outil pour comparer votre salaire à celui perçu par les salariés de votre secteur d’emploi. Un outil pratique pour mieux connaître sa (...)

    #Décrypter

    / #Luttes_sociales, Revenus, Inégalités, A la une, Emploi

    #Emploi_

  • EDF cherche à censurer des révélations sur ses centrales nucléaires en invoquant la « propriété intellectuelle »
    http://www.bastamag.net/EDF-veut-censurer-des-revelations-sur-ses-centrales-nucleaires-en-invoquan

    Il y a quelques semaines, le Journal de l’énergie révélait une série de notes internes d’EDF mettant en lumière l’état de délabrement de nombreux moteurs diesel de secours dans les centrales nucléaires françaises. Ces moteurs sont indispensables pour assurer le refroidissement des réacteurs en cas de coupure de l’accès au réseau électrique, comme c’est arrivé à Fukushima. En 2014, la majorité d’entre eux avaient été jugés par EDF elle-même en état « dégradé » ou « inacceptable » ; aucun n’était considéré comme (...)

    En bref

    / #Nucléaire, #Multinationales

  • Plainte en diffamation : Bolloré perd son procès contre Bastamag
    https://www.bastamag.net/Plainte-en-diffamation-Bollore-perd-son-proces-contre-Bastamag

    Poursuivis en diffamation par le groupe Bolloré pour un article pointant le rôle de grandes entreprises françaises dans le phénomène d’accaparement des terres, le directeur de publication et les journalistes de Bastamag ont été relaxés ce 14 avril par le Tribunal de grande instance de Paris. Notre équipe poursuit son travail d’information sur les conséquences sociales et écologiques des activités des grands groupes français et internationaux. Poursuivis en diffamation par le groupe Bolloré pour un (...)

    #Chroniques

    / #Médias_libres, #Justice, #Multinationales, A la une

  • Root-me : Rémunération des challenges de hacking et naissance de Root-me.pro - LinuxFr.org
    http://linuxfr.org/news/root-me-remuneration-des-challenges-de-hacking-et-naissance-de-root-me-pro

    Root-me est un MOOC (Massive Open Online Course) de sécurité informatique. Root Me permet à chacun de tester et d’améliorer ses connaissances dans le domaine de la sécurité informatique et du hacking. Cette communauté met librement à disposition une plateforme dédiée à l’apprentissage du ethical hacking.

    Root-Me.pro

    Pour répondre aux fortes demandes des entreprises, notamment pour des challenges inter-entreprises et d’autres spécificités, Root-me.pro est né :
    scoreboard dédié ;
    sélection de challenge ;
    support dédié.

  • Le travail en trompe-l’œil
    Collection MIGRATIONS INTÉRIEURES

    « Contre le mur constitué par le pouvoir pur, libéré de ses entraves et habilement travesti, cogne la part vive du travail. Tous les jours, des symptômes – dépression ou suicides – révèlent le caractère intolérable de cet enfermement. Comment libérer l’activité réelle, sinon en perçant le mur, en ouvrant une brèche ? Et pour cela, il nous faut, nous aussi, nous affranchir de la fascination d’un pouvoir séducteur qui, installé en nous, fait que nous inclinons aux imitations et à l’ignorance de la réalité. Et si nous ne pouvons nous soutenir pour y arriver ni de l’institution, qui ne semble pas prête à recouvrer sa puissance, ni de la révolte, qui ne peut aujourd’hui se traduire en contrainte et limite, nous devons nous appuyer – du moins provisoirement – sur l’intime et simple conviction que nous partageons avec Artaud, selon laquelle : “On n’arrêtera jamais la vie.” »

    S. M. Barkat
    http://leseditions-rojos.fr/le-travail-en-trompe-l-oeil

  • Les réformes du droit du travail généralisent la précarité partout en #Europe
    http://www.bastamag.net/Partout-en-Europe-les-reformes-du-travail-facilitent-les-licenciements-et

    C’est l’un des principaux arguments des partisans de la réforme du droit du travail en France : les autres Européens l’ont fait, alors nous aussi. L’Italie, l’Espagne la Grèce, le Royaume Uni et plusieurs pays d’Europe de l’est ont facilité les licenciements, la baisse des salaires ou le recours au travail précaire de longue durée. Une bonne partie de ces pays l’ont mis en oeuvre des politiques contraints et forcés par la Commission européenne et le FMI, en échange de prêts accordés pour éponger leur (...)

    #Décrypter

    / Europe, Quel avenir pour nos protections sociales ?, L’Europe sous la coupe de l’austérité, Emploi , #Droits_fondamentaux, #Revenus, A la (...)

    #Quel_avenir_pour_nos_protections_sociales_ ? #L'Europe_sous_la_coupe_de_l'austérité #Emploi_

  • L’#ordolibéralisme allemand, cage de fer pour le Vieux Continent, par François Denord, Rachel Knaebel & Pierre Rimbert (août 2015)
    http://www.monde-diplomatique.fr/2015/08/DENORD/53518

    Initiateur de l’ouverture au libre-échange international et des privatisations, Erhard aimait résumer son action par une métaphore : « De même que l’arbitre ne prend pas part au jeu, l’Etat se trouve exclu de l’arène. Dans tout bon match de football, il y a une constante : ce sont les règles précises qui ont présidé à ce jeu. Ce que vise ma politique libérale, c’est justement de créer les règles du jeu. » L’introduction de la cogestion dans l’industrie en 1951-1952 lui sera imposée par le chancelier Adenauer et par des syndicats qui y voyaient une compensation à la stagnation salariale.

    Conformément aux préceptes d’Eucken, Ehrard répugnait à intervenir pour pallier les effets des trous d’air économiques. « Il redoutait qu’une politique de conjoncture, qui se focalise sur l’objectif de plein-emploi au détriment de tout autre, ne s’effectue aux dépens de la stabilité monétaire et au prix d’une moindre responsabilité individuelle », expliquera l’un de ses disciples, M. Hans Tietmeyer, président de la Bundesbank (banque centrale allemande) entre 1993 et 1999.

    L’ordopolitique connaît son apothéose en 1957, quand Erhard fait voter deux lois décisives : l’une sur l’indépendance de la Bundesbank, l’autre contre les limitations de la concurrence. Stabilité monétaire et concurrence non faussée : « Dans le modèle d’économie sociale de marché, analyse le haut fonctionnaire français Christophe Strassel, ces deux politiques échappent au débat démocratique ordinaire. » [#st]

    #Europe #Allemagne #banque #monnaie #économie #austérité #idéologie

    http://zinc.mondediplo.net/messages/13614 via Le Monde diplomatique

  • Un nouveau moteur de recherche pour seenthis

    Nous avons travaillé ces deux dernières semaines, avec @marcimat et @rastapopoulos, à la programmation d’un #moteur_de_recherche générique pour #SPIP, basé sur #Sphinx, et très adaptable à différents types de sites. En l’appliquant à #seenthis, on obtient un outil dont les caractéristiques sont assez intéressantes :

    – opérateurs logiques (et, ou, non)
    – recherche de mots parmi une liste
    #proximité
    – des #facettes permettent par ailleurs d’affiner la recherche, en proposant des #hashtags et des @people liés aux mots demandés
    – une facette de date permet de filtrer par année (2014, 2013, etc).
    – enfin, on propose plusieurs tris (par pertinence, date, ou en mettant en tête de liste les messages les plus partagés)

    Je vous laisse découvrir tout cela :
    – le moteur lui-même : http://seenthis.net/recherche
    – la documentation : http://seenthis.net/fran%C3%A7ais/article/moteur-de-recherche
    – le code d’#indexer, le plugin générique pour SPIP : http://zone.spip.org/trac/spip-zone/browser/_plugins_/indexer/trunk
    – le code du plugin qui l’adapte à seenthis : https://github.com/seenthis/seenthis_sphinx

    Commentaires et relevés de bugs sont très bienvenus.

    #seenthis_nouveautés

    • La recherche est sur le message ou sur le fil ?

      Ça peut être intéressant de chercher des messages qui contiennent une image ou une vidéo ou qui a reçu des commentaires (dans le cas où on cherche un de nos messages et que ce sont des infos qui se retiennent bien).

      Sinon une recherche sur le fil entier pour des messages qu’on recherche sur un sujet, par exemple si on cherche sur poutine et ukraine, ça peut rapporter pas mal de sujets en plus (surtout que souvent les billets sont taggés a posteriori par les autres membres)

      Rechercher des fils dans lesquels des membres de seenthis ont participé ?

      Bon c’est des idées en l’air, je sais pas s’il y a un réel besoin pour ça ?

    • La colonne de droite « follow » elle se base sur la recherche / les résultats ? Ça me met des comptes que je suis déjà en tout cas

      Edit : ha non ça permet d’affiner la recherche en spécifiant un auteur, mais si j’ai fais ma recherche avec déjà un auteur, ça va sortir aucun résultat

    • Pas compris. J’ai essayé les # et je ne sais pas si je dois affiner les recherches parce que je me suis retrouvée dans un flux sans queue ni tête...bigre ! Je crois que je suis complètement crevée !

    • #Merci

      Je n’ai fait que quelques essais de recherche. Sans problème. L’interface est super claire et les affinages très bien venus.

      Mais surtout, je vois des comptages. Alors, je n’ai pas pu m’empêcher…

      Sur une entrée vide, on compte tout. Du coup, ça fait une super façon d’entrer dans les stats…

      On a des unités statistiques différentes :
      – pour les années, apparemment, il s’agit des billets (messages initiaux). Si tu implémentes un dépliement hiérarchique par mois, outre que ça permet de préciser le filtre chronologique (surtout utile pour l’année en cours), ça permettrait d’avoir l’activité mensuelle.
      – pour les comptes (follow) et les tags, il me semble qu’il s’agit de toute l’activité (billet, commentaire, étoile)
      Là aussi, peut-être un niveau hiérarchique inférieur permettrait de ventiler entre ces 3 types d’activités (ce qui permettrait de préciser quand on cherche une réponse dans une discussion)

      Du coup, les totaux n’ont pas de raison de coïncider. Si mon interprétation est bonne, il y a eu (et il subsiste après effacement des comptes) 120000 billets (ça change tout le temps…) et comme le numéro du dernier est autour de 260400, cela fait de l’ordre de 1,2 « activité complémentaire » (commentaire ou étoile) par billet.

      Juste pour voir, j’ai fait le suivi du nombre de billets par année.

      Et l’activité des top 20 (en % du nombre de billets)
      (pour 2010, la somme des 20 follows fait 3548, alors que le nombre de billets est de 3520)

      2013

      2014

      Éventuellement, un nouveau bloc par nombre « d’activité complémentaire » pour classer les billets par intensité de la discussion ou des étoiles (souhait qui a été exprimé, me semble-t-il).

      Encore merci. Et bravo pour l’interface « naturelle » ou « invisible ».

    • Jolies déductions :)

      La facette « follow » est établie sur la base de l’attribut multivalué {auteur initial + partageurs}. Les intervenants dans la discussion ne sont donc pas comptés en tant que tels (ils sont indexés dans un autre attribut, mais pas utilisés dans l’interface : l’idée est que si je ne partage pas un billet, mes suiveurs n’ont pas forcément vocation à être alertés que je suis en train d’y discuter).

      Chacune des facettes, comme tu l’as constaté, est limitée aux 20 éléments ayant le plus fort effectif, et à condition qu’il soit > 1.

      Le système recense à cet instant 156548 billets publiés. Il existe des billets effacés (11197 dont une trace reste dans le système, sans compter ceux de quelques tests, ou du compte machin, qui ont carrément été supprimés).

      Pour ce qui est de fouiller plus avant dans les données, je pense qu’il sera plus efficace de créer des requêtes ad hoc. Le langage d’interrogation, très proche du SQL, est assez parlant.

      Par exemple pour avoir le nombre de billets publiés mois par mois :
      SELECT COUNT(*), YEARMONTH(date) as m FROM seenthis where properties.published=1 GROUP BY m ORDER BY m ASC LIMIT 1000;

      La même chose pour les billets qui répondent à un critère fulltext :
      SELECT COUNT(*), YEARMONTH(date) as m FROM seenthis where MATCH('spip') AND properties.published=1 GROUP BY m ORDER BY m ASC LIMIT 1000;

      etc.

      Concernant la suggestion de trier selon l’intensité des discussions : il n’y aurait aucun obstacle technique, sachant que les éléments nécessaires (liste des participants à chaque discussion) sont déjà indexés. En revanche, il me semble qu’il s’agit d’une fausse bonne idée : j’ai comme un doute en effet sur l’intérêt de mettre en valeur des discussions qui impliqueraient de nombreuses personnes, mais qu’aucune ne souhaiterait partager…

      La vocation du moteur de recherche est de permettre de trouver aussi rapidement que possible une information précise, les décisions doivent se baser uniquement là-dessus, pour cette page en tout cas. Mais l’outil permet d’imaginer d’autres « vues » sur les données, qui pourront servir à l’administration du serveur, à créer des pages annexes, à repérer des « corrélations » entre les sujets, des proximités entre auteurs, une analyse du « dictionnaire » global, et que sais-je encore. Tout un champ à explorer !

      PS : la doc de SphinxQL : http://sphinxsearch.com/docs/current.html#expressions

    • Tu sais que l’utilisateur est d’abord et avant tout pervers : il utilise les outils qu’on lui donne pour faire tout autre chose avec… Et, donc, oui je sais qu’il s’agit de recherche, pas de stats. Tavaikapa mettre des comptages.

      Blague à part, en fait, je ne sais pas comment faire pour rentrer dans les tables de ST à des fins statistiques. À l’occasion (R ?), je jetterais bien un œil…

    • Oui @fil, pour la mise en avant des discussions « chaudes » (celles ayant le plus de participants et/ou celles ayant le plus de messages), je ne voyais pas ça spécialement dans la page de recherche. Mais dans une autre vue à part ce serait bien oui.

      (Dans le même thème, un truc qui pourrait être bien, hors interface, ce serait aussi un flux Atom des commentaires postés par les gens qu’on suit.)

    • @intempestive à priori ça semble compliqué d’utiliser le raccourci @truc à la fois pour du fulltext et pour spécifier un auteur ; mais sinon, la recherche de « commentaires seenthis », triée par pertinence, te donne bien la loi de nicolasm comme deuxième résultat.

    • (une loi qui porte mon nom la classe .. ah mince c’est moi qui l’ai créée...)

      Le menu pour affiner la recherche par facette semble avoir des bugs :

      http://seenthis.net/recherche?recherche=%23permaculture+%40nicolasm+%23agriculture

      – le tag agriculture n’est pas déjà coché dans le menu
      – si je clique sur le tag alimentation ça me met cette url = http://seenthis.net/recherche?recherche=%23agriculture&tag=%23alimentation (ça vire mon pseudo et le tag permaculture) alors que j’imaginais que ça rajoutais le tag alimentation en contrainte supplémentaire ? Même souci avec les facettes par auteur pour http://seenthis.net/recherche?recherche=%23agriculture+

    • @homlett le moteur est accessible en RSS et en JSON :
      http://seenthis.net/?page=sphinx.rss&recherche=sphinx
      http://seenthis.net/?page=sphinx.json&recherche=sphinx
      Attention c’est de la version alpha, je changerai probablement les URLs une fois que ce sera testé et stabilisé.

      À noter les deux flux proposent des données complémentaires : uri, title, date, @login de l’auteur, tags et « snippet », c’est-à-dire l’extrait du contenu avec les mots repérés mis entre <b> (à styler comme tu veux, le gras rendant assez moche).

      Ce qui manque je pense, à ce stade, c’est de pouvoir personnaliser (faire « mes messages » ou « messages de mon réseau » plutôt que « Tous les messages »).

    • @speciale le système n’affiche pas de facette s’il n’y en a pas d’intéressantes (si la facette contient 1 seul élément, ou si l’élément ne correspond qu’à un seul message) ; je pense que c’est le cas de ta requête.

    • En fait, j’ai beaucoup utilisé le moteur hier pour écrire mon dernier papier et je suis ravie de la facilité avec laquelle j’ai pu retrouver toutes les sources dont j’avais besoin. Souvent, j’associe deux termes pour mieux cibler ma recherche, et sans avoir besoin de me prendre la tête avec les opérateurs booléens, j’exhume très rapidement ce que je mettais des heures à chercher jusque là (et que je ne retrouvais généralement pas !). J’aime beaucoup le surlignage des termes recherchés et la possibilité de trier les résultats par date ou pertinence, de limiter par année, auteur, me ravit littéralement.
      Je n’ai pas eu de bugs, pas de problème et mes requêtes ont toutes abouti.

      Donc désolée de ne pas aider plus que cela, mais je suis juste la ravie de la crèche qui pensait depuis un bon moment que le gros défaut de Seenthis, c’était de ne jamais rien y retrouver !

    • <b> c’est le choix de sphinx, sans doute historique ; je le conserve par souci de simplicité (et puis c’est économique en bytes)

    • Peut-être puis-je émettre un bidule qui serait bien pratique mais je ne sais pas si c’est le sujet de cette discussion. Serait-il imaginable de mettre une étoile à côté d’une réponse. Car parfois, il y a des réponses qui mériteraient d’être mentionnées dans les recherches. Voir des possibilités d’y répondre....

    • en effet c’est hors-sujet :)

      pour gérer le développement de seenthis, on vient tout juste de mettre en place un compte github où vous pouvez envoyer des issues (problèmes ou demandes de fonctionnalités) et des pull-requests (des modifications du code source).
      https://github.com/seenthis

    • Une petite amélioration du moteur : la recherche se fait désormais à partir de la racine des mots (lemmatisation) ; ainsi le moteur trouvera les messages contenant aussi bien le pluriel que le singulier, ou bien diverses formes des verbes conjugués (c’est censé fonctionner pour l’anglais et pour le français).

      Si, à l’occasion, vous souhaitez rechercher la forme exacte d’un mot, utilisez l’opérateur = ; par exemple, une recherche de =terres évitera les messages contenant le mot terre au singulier seulement.

      (Et pour répondre à @nhoizey : il me semble probable que les plugins seenthis fonctionnent déjà pour la plupart avec SPIP 3, je n’ai pas essayé mais je ne vois pas ce qui pourrait bloquer. Si dans tes tests tu vois des bugs, n’hésite pas à les signaler ou à envoyer une pull-request sur https://github.com/seenthis )

    • Bonjour

      On m’a dit de m’adresser ici si je ne comprenais pas quelque chose.

      Comme par exemple : comment faire pour afficher sur sa page personnelle un billet d’un autre utilisateur ? Il faut le mettre en favori, c’est tout ?

      Je n’ai pas trouvé le bookmarklet en page d’accueil qui, paraît-il (dixit la page « le minimum à savoir »), transforme complètement le confort d’utilisation.

      Merci d’avance !

    • Bon, OK.
      Autre question :
      Pour suivre un thème, je n’ai pas trouvé d’autre moyen qu’utiliser le moteur de recherche, chercher le thème avec le # dans la page et cliquer dessus, puis ensuite faire « suivre le thème ».
      Il n’y a pas moyen de faire plus simple ?

    • Fondamentalement plus simple, je vois pas comment. Mais il y a un lien « thèmes » dans le bandeau du haut, vers http://seenthis.net/tags avec la liste des thèmes/tags suivis.
      Tu peux aussi directement taper l’url http://seenthis.net/tag/THEME_EN_QUESTION

      À savoir : si par exemple tu suis le thème #seenthis, tu suis avec ses sous-thèmes : #seenthis_doc, #seenthis_todo, etc. Mais bien sûr, pas l’inverse.

      Autre chose : devant chaque liens partagés, il y a un triangle. S’il est blanc, l’url n’a été partagée qu’une fois. S’il est noir, l’url a été partagée plusieurs fois. Et un clic sur le triangle renvoi vers la liste de tous les posts où elle apparait.

      Last but not least, la mise en forme :
      – du gras en encadrant avec le signe *
      – de l’italique avec le signe _
      – du code avec le signe `
      – des citations avec Shift+Tab

  • Face au FN, un portail des #Médias_libres pour entrer en résistance
    http://www.bastamag.net/Face-au-FN-un-portail-des-medias-libres-pour-entrer-en-resistance

    Ce 6 décembre 2015, le FN arrive donc en tête dans six des douze grandes régions métropolitaines et est en mesure d’en conquérir trois. Avec six millions de suffrages, le parti d’extrême droite gagne 1,3 million de voix comparé aux élections européennes de 2014. Il a franchi une marche supplémentaire vers le pouvoir. Et la France une étape de plus dans son lent basculement vers des années de plomb. La résistance est de mise pour que cécité, indignité et lâcheté ne deviennent pas les futures devises de la (...)

    #Chroniques

    / A la une, Médias libres, Démocratie !

    #Démocratie_ !

    • J’ai deux critiques à faire à cet article :
      – La première sur

      Les causes de la résistible ascension du FN sont, elles, bien identifiées

      , puisque cette ascension n’est pas si évidente qu’on ne le dit, voir mon commentaire ici : http://seenthis.net/messages/437313

      – La seconde, sur l’opportunité de ce portail - que je n’ai pas encore regardé attentivement mais là n’est pas la question - alors qu’il existe déjà, par exemple, @rezo et @seenthis. N’est-ce pas favoriser encore un peu plus l’éclatement des forces de gauche ?

      Bon, ok, ça a l’air plus complet et mieux organisé chez Bastamag. Je me suis emballé, l’émotion, que voulez-vous...

    • Je t’aime bien Basta mais là, grosse fatigue. Tu me fais le même article qu’en 1984, tu tiens le même langage que celui qui nous casse les oreilles depuis 20 ans. Tu nous expliques que tu ouvres un portail média libres et tu nous mets rue 89, L’humanité et Politis. Et c’est toi qui décide tout seul qui sont les « médias libres ? » Avec seenthis tout le monde peut signaler ses préférences et ce sont les lecteurs responsables qui choisiront, et pas seenthis. Et moi je préfère grandement cette liberté là à celle que tu prétends nous servir.

      Il faut réfléchir à autre chose pour aborder ces tragédies qui se sont abattues sur nous depuis deux ou trois ans.

    • Oui, il faudra voir avec le temps s’il y a effet doublon ou pas...

      Pour Rue89, après discussion avec les intéressé-e-s, il s’avère que les Rue89 présents sont des éditions locales (Lyon, Bordeaux, Strasbourg) qui ont cessé tout rapport financier et donc de dépendance avec la base de L’Obs (tenue par le trio BNP à 65%) mais ont gardé le nom pour jouer la continuité du lectorat.

      Voir ici par exemple : http://www.rue89strasbourg.com/index.php/faq

    • @cazueladepolo d’accord avec ton premier point (et donc avec @reka) ; titrer “Face au FN” pour ce communiqué, c’est une posture illusoire et un peu ridicule. (J’imagine bien le dialogue en salle de rédac : “Hé t’as pas une accroche pour annoncer le lancement du portail ? Bah ch’ais pas y a quoi dans l’actu ?”)

      Sur la démultiplication des sources et des relayages d’infos, je soutiens à fond le président Mao sus-cité. Repérer, sélectionner, agréger et relayer, ce n’est pas seulement ce que fait @rezo, c’est ce que fait chaque compte seenthis, et même chaque compte twitter, et c’est très bien. Je ne vois pas du tout ce qui pourrait gêner dans l’effet "doublon".

      Au final je soutiens aussi @bastamag parce qu’ils se démènent pour parvenir à payer des journalistes et faire vivre un petit bout d’info différente. Par contre les #paywalls, non. C’est triste, c’est idiot, c’est laid, et c’est contre-productif.

    • Je suis dans le hongkong-paris au décollage donc je la fait courte, je préciserai à l’arrivée plus longuement. En urgence je tiens à répéter comme @fil que j’aime beaucoup basta que je soutiens, juste je voulais vous faire savoir que la forme de cette initiative m’emmerde et j’expliquerai pourquoi après l’atterrissage.

    • Quand j’ai vu qu’ils avaient officiellement sorti le portail je me suis dit chouette, quand j’ai vu l’annonce : je me suis dit que c’était dommage de profiter du FN

      Personnellement, je pense que @bastamag a un public varié et pas nécessairement le même que @rezo . Du coup, au plus ça diffuse au mieux c’est.

    • Remarque préliminaire : je soutiens moi aussi @bastamag, que j’ai découvert grâce à vous ou à @rezo , je ne sais plus. Mais c’est également le cas pour les autres publications répertoriées sur le portail... d’où la question de l’opportunité de ce dernier.

      @fil @ben Si nous étions dans un autre monde, je saluerais moi aussi la diversité de l’information et la multiplication des publics. Mais de nos jours, l’info. et les lieux où la trouver, même « alternatifs » me semblent plutôt en surabondances. N’est-ce pas le même problème que la fragmentation des luttes sur le terrain qui n’arrivent plus à se réunir ? Tandis que les conservateurs et réacs de toutes tendances cherchent, et parviennent, plutôt à se regrouper. Je n’ai pas le temps de faire des recherches, ou plutôt des analyses approfondies, puisque je ne suis pas rémunéré pour réfléchir (mon taf de traducteur est plus proche du bénévolat que de l’autoentrepreneuriat, et je ne dis pas cela pour me plaindre, c’est un choix de vie, mais pour contextualiser mon discours), la remarque suivante n’est donc qu’une impression : la force de celleux qui dominent les mondes économiques et politiques, c’est justement leur capacité à être « solidaires », et c’est bien ces unions qui leurs permettent de dominer. Je suis, par exemple, au Chili, où presque tous les ans, on découvre que les défenseurs de la « compétition libre et non faussée » passent leurs temps à ce mettre d’accord sur les prix, sans parler des règles que doivent suivre, selon elleux, l’Humanité.
      De notre côté, nous qui prônons la solidarité, la démocratie réelle, l’ouverture aux idées et aux cultures, etc. et qui critiquons le sectarismes de celleux-là, et bien, on trouve la moindre excuse pour se séparer, pour montrer que les un-e-s et les autres ne sont pas assez « pur-e-s » dans leurs positions.
      Et donc, plutôt que de chercher à toucher des publics variés en multipliant les portails, ne serait-ce pas plus efficace, pour diffuser nos idées et nos sentiments, de chercher, nous aussi, à regrouper ces publics, plutôt que de prendre la fragmentation comme un fait indépassable ? Tout le monde ne peut pas passer des heures à trouver les sites qui l’intéressent et, en plus, lire les articles qui y sont diffusés. Déjà que lire prend du temps, si il faut également parcourir toute la toile pour savoir où se trouvent les bibliothèques, j’en connais beaucoup qui préfèreront, ou devront, se contenter des médias les plus accessibles, et donc ceux qui diffusent la pensée hégémonique. Et si leurs données sont fausses, nous pouvons toujours rêver pour qu’une nouvelle hégémonie, une nouvelle société, naisse.
      Car l’info. « montée du FN » est, relativement à l’univers électoral, fausse - d’ailleurs j’aimerais bien avoir vos opinions là-dessus - tout comme la relation entre croissance et emploi, ou du moins entre croissance et taux d’activité (j’en parle ici : http://cazueladepolo.canalblog.com/archives/2014/05/15/29878832.html) mais aussi, l’idée selon laquelle fermer les frontières, aux personnes et non aux capitaux, c’est lutter contre le terrorisme. Je n’ai fait qu’esquisser les idées qui me semble structurer le monde d’aujourd’hui, mais elles m’amènent à me demander si un FN au Pouvoir changerait vraiment quelque chose quand, de toute façon, ce sont ses idées qui mènent la danse macabre où nous nous trouvons.

      PS : Désolé pour ce long commentaire mais, a posteriori , il fallait que ça sorte, et si en plus ça en inspire un-e ou deux pour débattre de ces questions avec moi, sans doute sur un autre fil ou dans un autre espace, et bien tant mieux : vous aurez sans doute compris qu’il me manque, à l’heure actuelle, des camarades pour affiner mes pensées.

    • 1./ J’aime @seenthis , j’aime @rezo , j’aime cette nouvelle initiative de @bastamag (qui devrait d’ailleurs devenir un portail à part entière plutôt qu’un sous-domaine du site)

      2./ Comme le dit @cazueladepolo, je n’ai pas le temps de passer ma vie sur les aires d’autoroutes de l’information, et ce genre d’outils me servent de « boussole ». Même si je crée moi-même mes propres boussoles (marque pages), et que j’utilise @seenthis comme un autre outil pour me repérer. Donc j’utilise souvent @rezo , (et j’utiliserai peut-être souvent Médias Libres de Basta ! ). Au contraire, je me balade sur @seenthis lorsque j’ai une soirée de libre, mais pas pour parcourir rapidement l’info. C’est donc complémentaire.

      3./ Ce que je trouve bien sur @rezo :
      – Les choix de liens de ceux qui l’administrent
      – L’encart « Attention les oreilles » qui me permet de ne pas perdre mon temps à chercher une émission intéressante à écouter avant de me mettre au travail
      – L’idée de créer un agenda, même si Demosphere a pris le relais depuis (j’habite à Lille)
      – Le moteur de recherche

      4./ Ce que je trouve bien sur la selection de @bastamag
      – Le rubriquage, plus clair pour le cerveau humain que le nuage de tags de Rezo
      – L’actu des mouvements sociaux, même si cela mériterait d’être filtré par ville ou département
      – Le projet

      5./ Sur le rassemblement des médias alternatifs : C’est le marronier de la gauche. On a cruellement besoin d’un « package » qui nous fait exister face à la déferlante de titres libéraux et bien pensants, mais l’autorité imposée par une « ligne éditoriale » s’oppose au long travail de démocratie décentralisée souhaité, et voila @reka qui arrive pour exclure de sa propre autorité 3 titres.

      Alors je salue @bastamag , qui ne prétent pas devenir le portail unitaire des alternatives au grand capital, mais qui intitule son nouvel outil modestement « La selection de Batsa ! ».

      #médias_alternatifs

  • Employeurs et salariés, riches et pauvres, tous unis pour la transition énergétique, vraiment ?
    http://www.bastamag.net/Employeurs-et-salaries-riches-et-pauvres-tous-unis-pour-la-transition

    Chacun y va de ses projections de réduction des émissions de CO2 : se dirige-t-on vers le pire des scénarios, avec une augmentation de la température de la planète de 4°C à la fin du siècle, ou vers le plus vertueux, limité à 2°C ? Dans ce cas, une « transition énergétique » de nos sociétés est indispensable. Mais rien n’est dit sur les transformations subies ou désirées que cette transition implique pour les économies, les modes de vie, les individus, les entreprises ou les institutions, sur la manière de (...)

    #Débattre

    / #L'enjeu_de_la_transition_énergétique, #Climat