« Burning Britain - Seconde vague punk britannique » de Ian Glasper

/burning-britain-seconde-vague-punk-brit

  • « Burning Britain – Seconde vague punk britannique » de Ian Glasper

    Alors que les années 1970 touchaient à leur fin et que les médias déclaraient le #punk mort et enterré, une toute nouvelle engeance de prédécesseurs de la période ’77, plus agressive et plus politisée, émergeait des caniveaux, apportant une foison de nouveaux groupes. Plus durs et plus rapides que ceux de la vague de 1976-77, des gens comme Discharge, The Exploited et GBH allaient se montrer non seulement plus pertinents, mais sans doute tout aussi influents. A la première version anglaise de ce livre s’ajoute une actualisation incluant de nouveaux textes, interviews et photographies, aussi bien de groupes ayant simplement marqués la période 1980-84 que de formations encore actives aujourd’hui. Burning Britain retrace la véritable #histoire_de_la_scène_punk_britannique à travers les #groupes et les #labels l’ayant créée.
    En ratissant le pays région par région, l’auteur Ian Glasper représente non seulement des combos légendaires tels que Vice Squad, Anti-Pasti, Peter And The Test Tube Babies, Angelic Upstarts, The Toy Dolls, The Adicts, The Outcasts, Blitz, Anti-Nowhere League, Cockney Rejects et UK Subs, mais aussi des groupes moins connus comme Xtract, Skroteez et Demob.

    La dure réalité d’être un punk rocker adolescent dans la Grande-Bretagne de #Thatcher a engendré certaines des #musiques les plus primitives et les plus puissantes jamais réalisées sur #vinyle. Burning Britain est la synthèse ultime de cette période auparavant négligée de la #culture_underground.

    http://www.rytrut.com/burning-britain-seconde-vague-punk-britannique
    à la fin de cette présentation, les liens ( exclusivement en anglais ) vers tous les groupes par ordre d’apparition dans le bouquin.


    Dans le même registre mais sans la musique, aux éditions de l’olivier et moins onéreux - Anarchie au Royaume-Uni. Mon équipée sauvage dans l’"autre" Angleterre de #Nik_Cohn, auteur de
    #A_wopbopaloobop_A_lopbamboom

    À l’envers de l’Angleterre bien propre – celle de Tony Blair et de la famille royale, de la City et de l’Eurostar -, il en existe une autre : sale, pauvre, bruyante, cassée, parfois délirante. C’est l’Angleterre marginale, celle où toutes les utopies et toutes les détresses se sont donné rendez-vous.
    Nick Cohn a rencontré les exclus qui forment cette immense « république » – comme ils la nomment eux-mêmes –, où cohabitent tous les accidentés de la vie. Ce qu’il y a découvert ?
    « De la passion, de l’énergie, de l’humour, de la rage. Les exclus dispersés, rencontrés au cours de mes premiers voyages, dans les années soixante, formaient à présent une armée. Ils me semblaient constituer une puissance considérable. Un pays tout entier au cœur d’un pays, fort de plusieurs millions de personnes. Venus des Caraïbes, d’Irlande, d’Afrique et d’Europe de l’Est, et leurs enfants, nés en Angleterre, qui étaient les nouveaux Anglais. Nomades et #techno-freaks, nation tribale. Nouveaux chrétiens, bikers, fétichistes, guérisseurs de la foi, visionnaires, squatters, drogués, cinglés, et héros de la rue. »
    Le résultat : un #reportage superbe, excitant, bouleversant, comme le fameux Dans la dèche à Paris et à Londres, de George Orwell.

    _Traduit de l’anglais par #Élisabeth_Peellaert._
    http://www.editionsdelolivier.fr/catalogue/9782879293332-anarchie-au-royaume-uni-mon-equipee-sauvage-dans-l-