Eh bien oui, nous sommes responsables de nos aveuglements

/eh-bien-oui-nous-sommes-responsables-de

  • Nous sommes responsables de nos aveuglements
    https://www.franceculture.fr/emissions/la-vie-numerique/eh-bien-oui-nous-sommes-responsables-de-nos-aveuglements

    @xporte : Sauf qu’il y a deux jours, le sociologue Dominique Cardon m’a orienté vers une étude qu’il estime solide méthodologiquement, une étude effectuée en 2015 par trois chercheurs de l’Université du Michigan qui ont analysé les relations politiques de 10 millions de comptes Facebook. Les chercheurs sont très prudents, ont bien conscience de tous les biais de leur travail, mais l’étude apporte deux résultats à méditer.

    => http://cn.cnstudiodev.com/uploads/document_attachment/attachment/681/science_facebook_filter_bubble_may2015.pdf

    Le premier, c’est que les utilisateurs de Facebook sont plus exposés qu’on ne le croie à des opinions en contradiction avec les leurs. En moyenne, ils sont exposés à hauteur de 20% à des avis politiques qui contredisent les leurs. (…)

    Le second résultat de ce travail est plus troublant. Etudiant de manière comparée les réseaux de personnes se disant démocrates et de personnes se disant républicaines, les chercheurs ont remarqué que les républicains étaient plus enclins à se confronter aux contenus démocrates, que l’inverse. (…)

    #filter_bubble #personnalisation #algorithmie etc.

    Étude à regarder de plus près, et à comparer à celle-ci : https://seenthis.net/messages/305366

    • [...] si les gens de droite s’exposent plus aux idées de gauche que l’inverse, c’est lié à un engagement politique plus faible. [...]

      Mais comme cette conclusion ne me paraît pas complètement satisfaisante, j’en appelle à votre sagacité pour formuler des hypothèses plus convaincantes.

      Les gens de droite sont plus enclins à suivre les contenus produits par les gens de gauche sur les réseaux sociaux car leur engagement politique se traduit plus facilement sous la forme du harcèlement de l’opposant, sous couvert de confrontation des idées ? Ce que les gens de gauche ont tendance à considérer comme un « engagement faible »...

    • Une autre :

      Les gens de droite sont plus enclins à suivre les contenus produits par les gens de gauche sur les réseaux sociaux car... ce sont des contenus de droite ? Chaque fois que Mélenchon se lance dans une défense du « travail honnête », il y a forcément quelques électeurs F.N. qui s’abonnent à son fil twitter...