Sans transition — “La police républicaine française tue des ‘Arabes...

/la-police-r%C3%A9publicaine-fran%C3%A7a

  • Sans transition — “La police républicaine française tue des ‘Arabes...
    http://sanstransition.tumblr.com/post/131276973351/la-police-r%C3%A9publicaine-fran%C3%A7aise-tue-des-arabes

    Le média indépendant Bastamag a publié en 2014 une enquête que je voulais réaliser depuis longtemps : “Homicides, accidents, « malaises », légitime défense : 50 ans de morts par la police”.

    Elle revient sur des centaines de cas de Français souvent, ou personnes mortes en France. Un constat ressort :

    “L’éventail des 320 personnes tuées par un agent des forces de l’ordre ou suite à leur intervention est large : de 7 ans – Ibrahim Diakité, tué accidentellement à Paris le 26 juin 2004 par un policier stagiaire qui manipule son arme de service – à 77 ans – Joseph Petithuguenin, un ouvrier à la retraite qui meurt dans le département du Doubs le 22 juin 2010 pendant sa garde-à-vue. Mais un profil-type se dessine. C’est un homme noir ou d’origine arabe, habitant un quartier populaire de l’agglomération francilienne ou lyonnaise, âgé de 25 à 30 ans. Idem pour les circonstances qui leur ont été fatales : course-poursuite en voiture, garde-à-vue ou placement en cellule de dégrisement, contrôle d’identité ou interpellation qui tourne mal, tentative de fuite…”

    Au-delà de l’humiliation ressentie par des Français considérés comme des citoyens de seconde zone dans leur pays, le contrôle au faciès peut mener à la mort. En 2012, j’ai assisté au procès historique de plaignants contre l’Etat, raconté ici en BD. En se basant sur les faits, il paraissait évident que la justice condamnerait l’Etat. Elle ne le fit pas. Avant finalement, de le condamner pour “faute lourde” en juin 2015. Une décision historique. La justice française reconnaissait ainsi qu’en France, la police discrimine ses citoyens en se basant sur leur couleur de peau et/ou leur origine réelle ou supposée, et que c’était la responsabilité de l’Etat français. Cette décision de justice arrivait après le verdict qui innocente, en dépit de tous éléments, les policiers, dans le procès “Zyed et Bouna”. Sur le sujet, lire le très bel article d’Ariane Chemin du Monde, qui, quand Sarkozy et de nombreux médias ont repris uniquement la version de la police, a enquêté, confirmant que ces derniers mentaient et voir le Spécial investigation.

    #violence_policière #racisme