Spéculations sur des tensions entre Russes et Iraniens en Syrie... - Scarlett HADDAD

/speculations-sur-des-tensions-entre-rus

  • Spéculations sur des tensions entre Russes et Iraniens en Syrie... - Scarlett HADDAD - L’Orient-Le Jour
    http://www.lorientlejour.com/article/1027470/speculations-sur-des-tensions-entre-russes-et-iraniens-en-syrie.html

    Peut-on d’ores et déjà en déduire qu’un accord russo-américain en Syrie est en vue, qui permettrait d’isoler l’Iran et de lui faire perdre les acquis enregistrés depuis la conclusion de l’accord sur le dossier nucléaire en juillet 2015 ? La source diplomatique précitée estime qu’il est encore trop tôt pour le dire, mais elle considère que sur le plan des relations entre la Russie, l’Iran et les États-Unis, rien n’est vraiment réglé. La nouvelle administration américaine devrait donc s’employer à susciter des conflits entre les Iraniens et les Russes dans le dossier syrien, misant aussi sur une certaine tension entre le régime de Damas et les Iraniens sur fond de rivalités entre Perses et Arabes. La première concrétisation de cette nouvelle tendance américaine s’est traduite par la reprise par Daech de la ville de Palmyre dans le centre de la Syrie, presque en même temps que la reprise d’Alep par les forces du régime. Pour reprendre Palmyre, les troupes de Daech ont dû traverser des dizaines de kilomètres en plein désert et l’on peut aisément se demander comment elles ont pu le faire sans être découvertes par les nombreux satellites américains qui surveillent en permanence la Syrie. Certes, la reprise par Daech de Palmyre n’est pas de nature à contrebalancer la reprise d’Alep par les forces de Damas et leurs alliés sur le plan stratégique, mais elle constitue, selon la même source diplomatique, un message clair adressé par les Américains aux Russes, selon lequel rien n’est encore définitivement acquis pour eux. En d’autres termes, il s’agit de dire aux Russes que s’ils ont enregistré une grande victoire à Alep, les Américains continuent à avoir leur mot à dire et surtout à avoir des cartes à jouer sur le terrain syrien.


  • Spéculations sur des tensions entre Russes et Iraniens en Syrie... - Scarlett HADDAD - L’Orient-Le Jour
    http://www.lorientlejour.com/article/1027470/speculations-sur-des-tensions-entre-russes-et-iraniens-en-syrie.html

    Selon des rapports diplomatiques occidentaux secrets, les États-Unis envisageraient même de créer de nouvelles forces en Syrie, en mesure de contrebalancer le poids pris par les forces chiites. Il s’agirait bien sûr des Kurdes, mais aussi de forces chrétiennes ou même alaouites qui ne seraient pas nécessairement hostiles aux Russes ou même au régime, mais œuvreraient à isoler les chiites en Syrie, qu’ils soient syriens, libanais ou iraniens. Selon ces rapports, la nouvelle administration américaine, qui a déjà adressé de nombreux signaux positifs à la Russie, chercherait à obtenir l’appui du Kremlin dans ce projet en misant sur les tensions latentes entre les Russes et les Iraniens en Syrie. S’il se concrétise, ce projet est aussi de nature à séduire les Arabes du Golfe qui se considèrent comme les principaux perdants de la victoire du régime et de ses alliés à Alep et qui seraient probablement prêts à accepter le maintien du régime syrien pour une période déterminée, moyennant la neutralisation de l’influence iranienne. Ce projet et ces spéculations sont-ils réalistes ? Les prochains mois le diront, mais ils font déjà la joie de certains analystes et en tout cas, ils montrent qu’en Syrie, les bras de fer régionaux et internationaux ne sont pas encore terminés.

    #syrie en lien avec un édito d’ABA, c’est le thème de l’heure : https://seenthis.net/messages/557414