actualité en direct, climat, pollution, réchauffement climatique, énergies renouvelables

/environnement

    • Mais à chaque fois ce genre d’article parle « des N% les plus riches qui sont responsables de la majorité du problème XXX » (yen a plusieurs des articles comme ça vu tout ce dont les riches sont responsables)… sans jamais jamais dire très concrètement à partir de combien on fait partie de ces N% les plus riches ! Comme s’il ne fallait surtout pas accuser des gens précis, c’est juste « les N% les plus riches » mais on ne sait jamais qui.

      Donc très concrètement :
      – à partir de quels revenus on fait partie des 10% les plus riches du monde ?
      – et des 1% les plus riches ?

      On veut savoir.

      #richesse #riches #écologie #pollution #CO2

    • En France, pour les revenus le 10è décile est à 33 000 euros de revenu par an par individu
      https://fr.wikipedia.org/wiki/In%C3%A9galit%C3%A9s_de_revenu_en_France#Distribution_en_d%C3%A9ciles

      si on regarde sur l’INSEE on voit 60 000 par ménage
      https://www.insee.fr/fr/statistiques/2417897

      la comparaison 2013-2018 indique que la limite entre 1er et 2e décile a « gagné » 100 euros, tandis que la limite entre 9e et 10e a augmenté de 4000 euros dans la même période.

      pour le patrimoine c’est à partir de 1,2 millions d’euros par ménage
      https://www.insee.fr/fr/statistiques/2412847

    • yes @fil merci
      Pour l’INSEE le lien que tu donnes ne parle pas de ménage mais bien d’individu il me semble. Mais le graphique montre le revenu moyen de la tranche entière, ce qui correspond aux dernières colonnes du tableau Wikipedia (57160 en 2017, et donc 61000 en 2018 sur l’INSEE). Tandis que la première colonne WP indique la limite à partir de quand ça commence (> 33800) mais évidemment ya des gens bien plus dedans.

      Cela dit, ça c’est pour la France… alors que le rapport Oxfam parle des 10% et 1% les plus riches du monde.

      Je suppose que vu le nombre de personnes pauvres, la limite du dernier décile n’a rien à voir avec juste la France. :)

    • Dans le “Global wealth databook” qui accompagne le “Global wealth report” du Crédit Suisse (2009), dans le PDF page 168 tu trouveras la table 7-5 partie II

      Minimum wealth of deciles and top percentiles (USD per adult)
      Africa 8 179 424 753 1,219 1,947 3,187 5,577 11,513 21,540 73,672
      Asia-Pacific 199 752 1,495 2,586 4,188 7,130 13,017 30,860 97,274 232,120 737,579
      China 3,520 8,733 11,581 15,588 20,942 28,665 39,258 60,476 102,838 168,344 528,590
      Europe 384 2,332 5,402 11,635 24,742 46,328 87,242 170,138 350,554 590,827 1,689,775
      India -523 895 1,170 1,905 3,042 4,626 6,870 10,955 21,232 45,952 156,540
      Latin America -550 7 1,041 2,658 4,929 7,619 11,754 19,709 38,428 66,477 229,652
      North America -8,478 7,255 12,062 31,825 69,162 116,783 191,494 340,127 718,453 1,582,598 5,681,932
      *World* 135 949 2,005 3,852 7,087 11,791 20,846 42,110 109,432 244,777 936,434

      la dernière ligne indique que tu fais partie des 10% plus riches de la planète à partir de [EDIT : erreur de ma part, au départ j’avais écrit 42,110] 109,432 US$ de "richesse" pour un·e adulte.

      https://www.credit-suisse.com/about-us/en/reports-research/global-wealth-report.html

      (cf. https://seenthis.net/messages/673774#message817515 )

    • merci !

      bah dit, ça fait 35 798€, je pensais que ça allait être beaucoup moins que juste en France moi… et au final c’est même plus

      bon mais en France ya toute une partie du salaire indirect (santé etc), donc je suppute qu’il faut le prendre en compte, comparé à d’autres pays qui n’ont pas ça… au pifomètre, je dirais donc que quand on gagne à partir de 2500 net, voire même 2000 net par mois, on fait déjà partie des 10% les plus riches du monde … (ce qui n’est pas mon cas :p)

      je cherche à rendre ça plus concret, car beaucoup de gens quand ils entendent « 10% les plus riches » ne pensent absolument pas en faire partie, genre « non moi je suis juste classe moyenne, tranquille »… bah non : t’es un putain de richard qui détruit la planète avec ton mode de vie énorme ! :D

    • c’est bien la peine de chercher des données pour les réduire ensuite au pifomètre :)
      mais je suis d’accord avec tes conclusions

    • deux remarques vite fait (je suis entre 2 réunions)
      • l’Insee parle de revenu disponible, il tient donc compte des transferts sociaux (impôts, assurance maladie,…)
      • il est calculé au niveau du ménage, tous les individus d’un même ménage ont le même niveau de vie (c’est bien une variable du ménage, le présenter par individu permet juste d’éliminer l’effet de la taille du ménage)

    • aaaah mais non attention, le dernier décile pour le monde c’est la colonne d’après (ce qui est d’ailleurs rappelé dans le rapport écrit) : c’est 109 432 USD ! càd 93 500 €, encore bien plus que ce que je pensais

      et 936 430 USD / 800 334 € pour les 1% les plus riches

      ok pour l’INSEE @simplicissimus mais pour le monde (d’après les Suisses), là je ne sais pas ce que ça prend en compte… et si pour se rendre compte faut comparer à notre net par mois ou notre brut…

      quoiqu’il en soit, le dernier décile mondial ça fait 7790 € par mois (et supérieur), donc bien plus que ce que je disais, que ce soit en net ou brut

    • ah merci d’avoir corrigé ! en effet je lisais le minimum du 9e décile—comme tu fais remarquer, le minimum du 10e correspond bien à la colonne « 10% ».

    • Il n’y a pas de pauvres en France, pas à Levallois-Perret en tout cas !
      https://sarkopitheque.wordpress.com/2007/05/15/il-ny-a-pas-de-pauvres-en-france

      https://www.youtube.com/watch?time_continue=101&v=tV9uN2Vhx28&feature=emb_logo

      « Des pauvres, y’en a ! mais ils sont en taule, vont quand même pas se plaindre parce que là aussi, comme dans les foyers d’accueil, la république s’occupe d’eux en leur fournissant le gîte et le couvert ». Patrick le sait bien, lui qui a partagé quelques mois avec ces pauvres et qui devrait y être encore d’ailleurs. Mais que voulez-vous, après tous ces services rendus à la nation, sa place est auprès de sa compagne, Isabelle, qui a besoin de lui pour lutter contre la pauvreté justement.

  • Après cette crise sanitaire, les portes de l’Enfer resteront à jamais entre-ouvertes : Fouette-Rance nous offre un grand moment de journalisme de fosse septique (ou de station d’épuration) ...

    Une odeur de soufre inquiétante s’étend de Lille jusqu’à Nantes : on vous explique ce qui se passe
    https://www.ouest-france.fr/environnement/pollution/une-odeur-de-soufre-inquietante-s-etend-de-lille-jusqu-nantes-ce-qu-il-

    Ce phénomène inquiétant tire son origine de plusieurs facteurs, certains naturels, d’autres liés aux activités humaines. On vous explique.

    Aïe !!!

    À chaque fois, la crainte d’un accident industriel comme celui de Lubrizol, près de Rouen, est évoquée par les gens – parfois paniqués – qui composent le 18. À tort : "Aucune intervention particulière n’est en cours »," expliquent les pompiers de Paris. (Ouf ! on a échappé à une nouvelle catastrophe industrielle en plein déconfinement)...

    Qui prétendront plus loin que :

    Cette odeur « ressentie sur plusieurs départements est vraisemblablement liée aux récentes intempéries »...

    Explications en vrac :

    Elle est le signe d’une pollution atmosphérique. À quoi ? À deux éléments principaux. Au NO2 d’abord...
    Reste que cette odeur peut aussi être le signe d’une pollution au dioxyde de soufre (SO2), à l’odeur d’œuf pourri caractéristique (ce qui est faux : le dioxyde de soufre ne sent pas "l’œuf pourri")...
    cette odeur nauséabonde peut également être émise par un composant très présent dans les eaux usées, le sulfure d’hydrogène (H2S), un gaz très reconnaissable… (par son odeur d’œuf pourri, justement) ...
    On dirait un mélange entre insecte brûlé dans une hampe halogène et le vieux chou de Bruxelles… » précise cette internaute (dont on publie le tweet car, comme chacun le sait, les "checkniouzeurs travaillent d’arrache-pied avec Twitter)...

    Quelle est l’origine de cette odeur ? (Fouette-Rance, tu nous fais languir : vite une réponse, je t’en prie)

    - Le brassage des égouts (avec un fact-checking très appuyé ... par un nouveau tweet) .

    – Les orages eux-mêmes (Parlez-moi de la pluie, parlez-moi du gros temps ...)

    On ne le sait pas forcément, mais les phénomènes orageux sont des usines à oxydes d’azote (accessoirement, il en va de même pour les éruptions volcaniques et les grands incendies de forêts). (La nature, c’est très dangereux, c’est bien connu. Vivement qu’on habite tous dans une bulle... ce qui nous vaut un Nième tweet factchecking d’un anglo-saxon, ça fait plus sérieux, et qui se prétend « Senior scientist at ECMWF working on global wildfires, airquality, atmoschem & scicomm for the @ (at)CopernicusECMWF Atmosphere Monitoring Service »... carrément, hein, après ça, tu t’la fermes)

    - Une onde de pollution (ultime recours de nos check-niouzeurs et là on entend le lecteur s’esclaffer : « Aaah ! J’vous l’avais bien dit ! » et ledit lecteur de remercier son cher journal d’avoir confirmé ses soupçons)

    Car, il faut le redire, la principale source de la pollution aux oxydes d’azote est d’origine humaine : elle vient d’abord de la combustion des énergies fossiles (charbon, fioul, gaz naturel), des échappements des véhicules, mais aussi de la fermentation de grains humides stockés en silos et de certains épandages agricoles massifs.
    Cette onde de pollution, apportée par un vent de nord-est soutenu, semble en tout cas ici le facteur prépondérant.

    Les humains (et leurs activités dégueulasses) ne font décidément pas bon ménage avec les facéties d’un climat un peu déréglé sur les bords. Font chier les humains. Le climat aussi (un peu)...

    En guise de conclusion :
    - Ce phénomène est-il dangereux ?

    Oui. Et non. Comme bien souvent, tout dépend de la quantité du polluant considéré. En l’occurrence, de la concentration du NO2 et du SO2 dans l’atmosphère (ces deux gaz n’ayant qu’un lointain rapport avec « l’odeur d’œuf pourri »)...

    Les concentrations relevées la nuit dernière et ce matin, elles, ne dépassent pas les seuils de dangerosité établis par les autorités...

    Quoi qu’il en soit, le laboratoire de la Préfecture de Police (qui est vraiment au chevet des simples citoyens de cette nation un peu trop start-up) a fait des prélèvements la nuit dernière pour essayer d’identifier l’origine de cette odeur. Les résultats doivent être connus ce lundi soir. (Depuis, on n’a plus aucune nouvelle. L’IGPN est elle-même en train d’instruire le dossier pour voir si on n’aurait pas affaire à des flics ripous un peu trop violemment au chevet des simples citoyens mais je pense qu’il y aura « non-lieu » et que vous feriez bien de circuler parce que il n’y a vraiment plus rien à respirer")...

    Voilà ♪♫
    Des fois je me dis que je devrais bien tourner « Cojonesvirus saison II » mais je me sens tellement las ces derniers temps ...

  • Une odeur de soufre inquiétante s’étend de Lille jusqu’à Nantes : on vous explique ce qui se passe
    Ouest-France Hervé HILLARD. Modifié le 11/05/2020
    https://www.ouest-france.fr/environnement/pollution/une-odeur-de-soufre-inquietante-s-etend-de-lille-jusqu-nantes-ce-qu-il-
    https://media.ouest-france.fr/v1/pictures/MjAyMDA1NmE3MDMzMWExM2Q4M2VlMjNkZThiZGJhZDE5YTVjNjU?width=1260&he

    (...) Qu’est-ce que c’est que cette odeur ?

    Elle est le signe d’une pollution atmosphérique. À quoi ? À deux éléments principaux. Au NO2 d’abord – traduisez : au dioxyde d’azote. Celui-ci fait partie de la famille des NOx, autrement dit des oxydes d’azote, qui se forment par combinaison de l’oxygène et de l’azote. Rappelons que le NO2 est un gaz très toxique par inhalation. Il sent mauvais, il est âcre et pique les yeux car, pour faire court, il interagit chimiquement avec l’eau (y compris donc avec celle de nos yeux).

    Reste que cette odeur peut aussi être le signe d’une pollution au dioxyde de soufre (SO2), à l’odeur d’œuf pourri caractéristique. Cela dit, l’organisme de surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France, Airparif, n’a pas relevé de fortes teneurs en SO2, mais précise que cette odeur nauséabonde peut également être émise par un composant très présent dans les eaux usées, le sulfure d’hydrogène (H2S), un gaz très reconnaissable… mais qui ne fait pas partie de ses relevés.

    Certains relèvent même une odeur particulière : « On dirait un mélange entre insecte brûlé dans une hampe halogène et le vieux chou de Bruxelles… » (...)

  • Pesticides : le gouvernement opte pour des distances très réduites entre zones d’épandage et habitations
    https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/12/20/pesticides-le-gouvernement-opte-pour-des-distances-tres-reduites-entre-zones

    A partir du 1er janvier 2020, les agriculteurs ne pourront plus utiliser de pesticides à moins de trois, cinq ou dix mètres des habitations. Des distances insuffisamment protectrices pour les ONG.

    Ce sera donc trois mètres, cinq mètres, dix mètres, voire très exceptionnellement vingt mètres. Le gouvernement a fini par trancher. Et sans surprise, il a campé sur ses positions. A partir du 1er janvier 2020, les agriculteurs devront respecter une distance minimale dite de sécurité entre les zones d’épandage de pesticides et les habitations, a annoncé l’exécutif, vendredi 20 décembre. Elle variera en fonction du type de culture et de la dangerosité des produits utilisés.

    Le gouvernement d’Edouard Philippe était sous pression. Le Conseil d’Etat lui avait donné jusqu’au 31 décembre pour publier un nouvel arrêté. Le 26 juin, la plus haute autorité administrative avait annulé le texte précédent, estimant qu’il n’était pas suffisamment protecteur.
    Le nouvel arrêté sera publié dans les prochains jours. Le gouvernement met en avant une « distance incompressible » de vingt mètres pour « les produits les plus dangereux ». Par « produits les plus dangereux », il entend ceux dont « la toxicité est quasi avérée pour l’homme », comme les substances classées dans la catégorie cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques (CMR) avérés pour l’homme. Cette limite de vingt mètres ne concernera qu’une infime partie des pesticides utilisés en France puisque, selon les estimations du ministère de l’agriculture, seul 0,3 % des produits phytosanitaires consommés chaque année entrent dans cette catégorie. Exit le célèbre glyphosate ou les SDHI (fongicides) aux effets néfastes pourtant scientifiquement documentés.

    Des distances « très insuffisantes » pour protéger la santé
    Pour les 99,7 % autres pesticides non jugés comme « les plus dangereux », la distance retenue varie en fonction du type de culture : dix mètres pour les cultures hautes (vignes ou arbres fruitiers), cinq mètres pour les cultures dites « basses » comme les céréales et les salades. Le décret, qui sera publié en même temps que l’arrêté, prévoit même la possibilité de réduire cette « zone tampon » dans le cadre de « chartes d’engagement » validées au niveau départemental entre agriculteurs, riverains et élus : cinq mètres pour l’arboriculture et trois mètres pour les vignes et les autres cultures, à la condition d’avoir recours aux « matériels de pulvérisation les plus performants sur le plan environnemental ».

  • Nucléaire : l’État songerait à construire six EPR (Ouest-france)
    https://www.crashdebug.fr/actualites-france/16658-nucleaire-l-etat-songerait-a-construire-six-epr-ouest-france

    https://www.ouest-france.fr/environnement/nucleaire/nucleaire-l-etat-songerait-construire-six-epr-6564469 Informations complémentaires : Crashdebug.fr : EDF lance le projet de nouveaux EPR en France (BFMTV)

    Crashdebug.fr : Marché de l’électricité : attention au démarchage à domicile, et à l’abonnement forcé (Franceinfo)

    Crashdebug.fr : Preuve de la dictature d’Enedis qui IMPOSE son compteur Linky aux consommateurs malgré un refus motivé

    Crashdebug.fr : Nucléaire : « au minimum » cinq réacteurs concernés par les problèmes de fabrication (Sciences & Avenir)

    Crashdebug.fr : En quasi-faillite, EDF veut nationaliser le nucléaire… et privatiser les renouvelables (...)

    #En_vedette #Actualités_françaises

  • La France, plus gros producteur de déchets plastiques en Méditerranée, selon la WWF 7 Juin 2019 - Ouest France
    https://www.ouest-france.fr/environnement/pollution/la-france-plus-gros-producteur-de-dechets-plastiques-en-mediterranee-se

    La mer Méditerranée est malade de ses déchets. Selon l’ONG WWF la France serait le mauvaise élève de l’Europe, responsable de produire plusieurs millions de tonnes de déchets plastiques.

    La France est le pays du pourtour méditerranéen qui produit le plus de déchets plastiques, dont plus de 10 000 tonnes atterrissent dans cette mer semi-fermée, selon un rapport publié vendredi par le WWF. L’organisation non gouvernementale avait déjà tiré la sonnette d’alarme deux mois plus tôt à l’échelle planétaire.

    A deux jours de l’organisation de la Journée Mondiale de l’océan, le bilan dressé est loin d’être positif. La France a produit 4,5 millions de tonnes de déchets plastiques en 2016, soit 66,6 kg par personne, selon ce rapport publié à la veille de la Journée mondiale de l’océan. Si 98 % du total (4,4 millions de tonnes) ont été collectés, seulement 22 % ont été recyclés. Le tourisme saisonnier est notamment pointé du doigt.

    Les 2 % de déchets plastiques restants génèrent « la fuite de 80 000 tonnes de plastique dans la nature », dont 11 200 tonnes « pénètrent en Méditerranée », a calculé l’ONG.

    Activités côtières à contrôler
    Selon le WWF, la pêche, l’aquaculture et le transport maritime sont à l’origine de 9 % de cette pollution. « Les casiers à crabes, les filets à moules, les conteneurs sont parmi les débris retrouvés », précise l’ONG environnementale. Les fleuves charrient 12 % des déchets plastiques retrouvés en mer. Les activités côtières représentent le gros de la pollution (79 % soit 8 800 tonnes) en Méditerranée en provenance de France, « en raison notamment d’une mauvaise gestion des déchets et de l’impact des activités touristiques et de loisirs ».

    La concentration de débris plastiques est particulièrement élevée près de Marseille, de Nice et de la Corse, ce qui s’explique en partie par « le tourisme et les activités de loisirs ».

    Autre facteur, le système de recyclage des déchets est moins performant dans les départements méditerranéens. « Le taux de mise en décharge est particulièrement élevé dans certaines zones » comme Marseille et la Corse, avec la présence de décharges à ciel ouvert, relève WWF.

    Cette pollution plastique, outre son impact pour la faune et la flore, a un coût important, avertit encore le rapport : l’impact pour la pêche est estimé à 12 millions d’euros (débris plastiques dans les moteurs de bateaux ou les filets), à 21 millions pour le commerce maritime (enchevêtrement dans les pales d’hélice, collisions…) et de 40 millions pour le tourisme. Le coût du nettoyage des côtes est estimé à 3 millions.

    Plus de fuite dans la nature
    Il faut parvenir à « zéro fuite dans la nature » et « promouvoir le réutilisable, en particulier pour les contenants », indique à l’AFP Isabelle Autissier, présidente de WWF France.

    Concernant la promesse d’Emmanuel Macron de parvenir à 100 % de plastiques recyclés en 2025, « il y a un peu des effets d’annonce », juge-t-elle.

    « Tout le monde parle du recyclage, mais nous ne connaissons pas bien les conditions de la recyclabilité », explique-t-elle. Un meilleur objectif, selon elle, serait « qu’on dise que la France va diminuer sa consommation de plastique » d’un certain pourcentage.

    Il est essentiel de réduire la consommation de plastiques, mais aussi que « les industriels proposent autre chose » et qu’« on collecte les déchets à la source, sur terre, dans les rivières ».

    La navigatrice ne croit pas en revanche aux solutions promettant de ramasser les plastiques dans les océans où ils atterrissent : « On ne va pas peigner la mer. »

    #plastique #pollution #déchets #tourisme #environnement #Méditerranée #mer

  • Notre-Dame-des-Landes. « Dans la ZAD, il y a de la place pour tout le monde »
    Christophe JAUNET - Publié le 14/02/2019 à 18h28
    https://www.ouest-france.fr/environnement/amenagement-du-territoire/nddl/notre-dame-des-landes-dans-la-zad-il-y-de-la-place-pour-tout-le-monde-6

    (...) Quel est votre projet pour cette grande partie de la ZAD dont vous devenez propriétaire ?

    Nous allons étendre à Notre-Dame-des-Landes l’actuel périmètre de protection des espaces agricoles et naturels. Ce Péan préserve les terres agricoles sur le très, très long terme. Du fait du projet d’aéroport, ce bocage est presque un conservatoire, il faut le protéger. Certains y verront un paradoxe de ma part, puisque je militais pour y construire l’aéroport. Nous aurons un plan d’action pour une agriculture vivante et adaptée à ce terroir.

    Quel modèle agricole y souhaitez-vous ?

    Bien sûr, l’agriculture doit préserver son environnement, les ressources en eau et veiller à fournir des produits sains. Nous n’aurons pas d’injonctions, plutôt des incitations. Et nous donnerons des moyens pour ça. L’État a décidé de mettre 1,3 million d’euros pour accompagner le projet agricole et environnemental dans la ZAD. Le Département mettra autant. (...)

    #NDDL

  • Yves Cochet : pour sauver la planète, il faut « limiter nos naissances » et « mieux accueillir les migrants »
    https://www.crashdebug.fr/international/15554-yves-cochet-pour-sauver-la-planete-il-faut-limiter-nos-naissances-e

    YVES COCHET :..."il faut limiter nos naissances pour mieux accueillir les migrants" = écolo sur le vernis, communiste dans le contenu, confirme IDEOLOGIE CLIMATO-COMMUNISTE

    https://www.breizh-info.com/2019/01/04/109144/limiter-nos-naissances-pour-mieux-accueillir-les-migrants-lincroyable-d

    https://www.ouest-france.fr/environnement/yves-cochet-pour-sauver-la-planete-il-faut-limiter-nos-naissances-et-mi

    *IDEOLOGIE CLIMATO-COMMUNISTE* :...désobéissance civile se généralise et Extinction Rebellion lance l’insurrection pour le climat à la Soros

    = les prophéties confirment le retour du communisme anti-chrétien qui amènera à la Révolution, à la guerre de tous contre tous et tous contre JESUS (...)

    #En_vedette #Actualités_internationales #Actualités_Internationales

  • La Hague. Intrusion de deux drones sur le site #nucléaire
    https://www.ouest-france.fr/environnement/nucleaire/la-hague-intrusion-de-deux-drones-sur-le-site-nucleaire-6195411

    L’ONG ne cache pas la visée médiatique de l’opération. « Le but était d’alerter sur la vulnérabilité des installations face au risque d’actions malveillantes. Aujourd’hui, nous voulions en particulier attirer l’attention sur les risques aériens, explique-t-elle. Dans ces piscines, se trouve l’équivalent de 110 cœurs de réacteur. Le toit du bâtiment est en tôle. Il n’est pas conçu pour résister à un choc. » Si ces équipements venaient à être endommagés, le risque serait que l’eau se vide et que la température des combustibles ne soit plus régulée. « Il existe des drones en capacité de transporter des charges de dizaines de kilos », prévient Alix Mazounie.

    • Personne n’aime le messager porteur de mauvaises nouvelles

      Orano est en train de construire une réponse judiciaire à l’intrusion de Greenpeace. « Le survol de nos installations est interdit. Nous porterons plainte dans les prochains jours », annonce la direction de l’usine.

  • Aucune répression, qu’elle soit zadiste, paysanne ou pénitentiaire, n’est acceptable. Il est urgent de mettre en place une justice non-classiste, basée sur le consensus et la réparation... Pour plein de raisons, nous avons échoué à le faire sur la #zad #NDDL. Ce qui se passe aujourd’hui en est la conséquence directe. Et très dommageable.

    [ZAD NDDL] Perquisitions en cours
    https://nantes.indymedia.org/articles/44260

    Notre-Dame-des-Landes. Quatre interpellations dans la zad
    https://www.ouest-france.fr/environnement/amenagement-du-territoire/nddl/notre-dame-des-landes-quatre-interpellations-dans-la-zad-6188734

    Notre-Dame-des-Landes Quatre interpellations sur l’ex-Zad ce matin
    https://www.presseocean.fr/actualite/notre-dame-des-landes-4-interpellations-sur-lex-zad-ce-matin-22-01-2019-

    • La non-création d’un système justiciable n’est pas un échec, puisque normalement celui-ci est acquis de base dans l’éducation, la culture, le relationnel ouvert. On ne monte pas des principes de fonctionnement parallèle sans au moins s’appuyer là-dessus. Le vrai échec tiens dans l’aveuglement plus ou moins volontaire à voir l’infiltration de la lutte, celle-ci, d’autres, les autres.
      Un infiltré propagateur a un jour été mis dans un coffre ; et pour que les flics ciblent ils sont renseignés depuis sur place.

    • On a parlé ici de la bande dessinée de #Seth_Tobocman, Quartier en Guerre, qui raconte sa vie dans les squats de New-York :
      https://seenthis.net/messages/613800

      Rééditée et traduite en français en 2017, Tobocman y a ajouté une postface où il tente d’analyser les victoires et les défaites, les bonnes idées et les erreurs.

      Je me souviens que la question de la #justice interne était l’une de celles qu’il trouvait les plus difficiles...

    • Communiqué sur les arrestations survenues sur la zad et
      appel à rassemblement dès ce mercredi 12h devant la gendarmerie de Saint-Nazaire.

      Ce 22 janvier à 6h du matin, la zad a été réveillée par un dispositif policier digne d’une opération d’expulsion pour arrêter trois personnes.

      Nous avons assisté à une mise en scène spectaculaire avec des perquisitions simultanées, des dizaines de fourgons, des chefs d’inculpation et des commentaires médiatiques qui cherchent à nous stigmatiser : « association de malfaiteurs », « bande organisée », « règlement de compte », etc. Deux autres personnes ont été arrêtées plus tard dans la journée en dehors de la zad.

      Jeudi dernier, plus de 500 personnes célébraient la victoire contre l’aéroport lors d’un banquet.
      Un an après l’abandon et alors que les activités menées par les habitants s’enracinent, le moment est sans doute jugé opportun par certains pour monter une nouvelle fois on ne sait quelle histoire en épingle pour donner au bocage une image anxiogène. Après les expulsions du printemps, en est-on à une nouvelle étape de la vengeance d’Etat ?
      Après les fantasmes déjà distillés dans la presse par la gendarmerie sur les fausses « caches d’armes » ou les « tunnels viet-congs », on nous sort du chapeau ce matin un nouvel épouvantail destiné à effrayer l’opinion publique. Ce ne serait pas la première fois que les enquêteurs brandissent un dossier vide et utilisent l’association de malfaiteurs pour criminaliser un mouvement.

      Ce qui est sûr en revanche, c’est que les personnes arrêtées sur la zad ce matin ont été engagées de longue date dans le mouvement anti-aéroport, sont intégrées dans les diverses activités, liens de voisinages et de solidarité locale, et vivent ici depuis plusieurs années. Nous appelons dès aujourd’hui à ne pas tomber dans le panneau de la diabolisation policière et à les soutenir. Un rassemblement aura lieu ce mercredi midi devant la gendarmerie de Saint-Nazaire, au 79 avenue Ferdinand de Lesseps.
      https://zad.nadir.org/spip.php?article6313

    • Autre communiqué par mail :

      NDDL POURSUIVRE ENSEMBLE s’insurge de l’arrestation et de la mise en garde à vue des 5 personnes habitant la ZAD de Notre-Dame- des- Landes.

      Alors que les discussions avec les services de l’état et du département ne cessent de progresser dans un climat respectueux et apaisé, on peut s’étonner de cette nouvelle montée en épingle d’un simple conflit de voisinage qui appartient au passé.

      Les personnes arrêtées sont impliquées depuis le début dans des projets reconnus et validés par les services de l’état.

      Ces personnes ont une famille, des animaux , des engagements dans l’organisation du mouvement. C’est un nouveau coup de poignard dans le dos de ceux qui n’ont cessé de rechercher, malgré les difficultés et les tensions, le consensus et l’intégration de tous les habitants dans ce magnifique projet collectif.
      NDDL POURSUIVRE ENSEMBLE appelle ses adhérents à venir soutenir ceux que vous avez tous rencontrés et aimés pour leur énergie et leur obstination à sauver le mouvement.

      JEUDI 24 JANVIER
      10 HEURES Un rassemblement de soutien aura lieu demain matin pour ce qui pourrait être la fin de la garde à vue. RDV à 10H devant
      la gendarmerie de St Nazaire, 79 rue Ferdinand de Lesseps.

      18 h jeudi 24 Rdv Rolandière point sur la situation

    • intox du Communiqué sur les arrestations survenues sur la zad
      | radis cool | (ce que ce communiqué ne dira pas)

      Ce 22 janvier à 6h du matin, la zad a été réveillée par un dispositif policier massif pour arrêter trois personnes. il n’est pas question de s’en réjouir parce qu’au grand royaume des oppressions, l’état et ses milices armées arriveront toujours en tête. Pour autant : à la lecture du « Communiqué suite aux arrestations », on se demande de quel côté de la matraque se trouve la politique-politicienne. Tant les mensonges institutionnels ne sont plus la prérogative d’état, tant la « manipulation des masses » est répandue dans le mouvement depuis longtemps, mais de manière beaucoup plus « flagrante » depuis un an, et tant est forte la capacité de quelques personnes à réécrire l’histoire en fonction des versions qui servent leurs intérêts. Enfin, il s’agit de notre point de vue de personnes sans cesse qualifiées de « paranos », « complotistes », voire de « malades mentaux » (quelle belle manière de déconstuire les rapports d’oppressions !). Sans aucun doute, certaines personnes ré-utiliserons bien vite ces arguments pour disqualifier ce que l’on dira ici.
      Quand le communiqué parle de « dossier vide », ça nous ferait presque imaginer que Benalla est venu donner des cours de langue de bois à la zad. On ne sait évidemment jamais qui-a-fait-quoi. On a toujours des soupçons, jamais de preuves. Pour autant, nier des faits qui se sont bien produits, c’est humilier les victimes de ces exactions un peu plus qu’elles ne l’ont déjà été. Alors oui, des comptes se sont "réglés" sur la zone, pas toujours de manière collective/consensuelle/bienveillante/subtile.
      Pour les affaires les plus récentes : - fin mars 2018, séquestration et tabassage en règle : au petit matin, muni de gaz, de masques et de matraques, un groupe (commando ?) débarque dans un lieu de vie, kidnappe et tabasse une personne (membres inférieurs et supérieurs brisés) et le laisse pour mort aux abords d’un hôpital psychiatrique. Pas de plainte déposée mais le parquet s’en saisi. - Une autre affaire de séquestration a eu lieu à l’automne 2018 : un individu, chassé à travers la ZAD par un groupe, tabassé dans les bois, mis dans un coffre puis déposé en périphérie de Rennes a fini à l’hôpital. Plainte déposée avec identification.Dans ces deux cas, ces expéditions punitives trouvent souvent des justifications (ou, à demi-mots) : divergences politiques, stratégiques, conflits interpersonnels et tentatives d’éviction.
      Ce sont évidemment pour les plus récentes.
      La ZAD a tenté à plusieurs reprises de trouver des outils de gestion de conflits internes qui passent par de la médiation plutôt que par des coups de pression. D’où l’invention du « cycle des 12 » qui a bien souvent échoué devant des conflits parfois conséquents. Bien évidemment, on continuera de vous nier toute existence de milice interne : on ne dit pas à nos soutiens qu’ici, les comptes se règlent aussi à coups de barres de fer. Et puis, on ne sait jamais complètement qui c’est. Et puis, les victimes ont souvent peur de parler. Et puis, les victimes sont de toute façon des gens peu crédibles (« tarées », « schizo », « malades mentales » de tout poil...) face aux gens de pouvoir sur zone. Et puis regardez, comme ielles sont sympathiques, toutes ces belles personnes qui fêtaient la victoire un an plus tard. Regardez bien leurs sourires sur les photos, l’émotion sur leur visage, les pleines tablées de banquets réjouissants. Comment pourrait-on s’imaginer que derrière de si beaux apparâts se cachent des personnes capables d’une telle violence ou de la justifier ? Nous ne nous réjouissons évidemment pas que l’état ait pris en main ces affaires, à la place des habitant.es de la ZAD. Car ils et elles auront à répondre à une justice de classe, raciste et inégalitaire qui n’aura pour but que de faire exemple de ces arrestations dans une situation territoriale tendue. Là où la ZAD a échoué à dissoudre tout rapport de pouvoir et d’autoritarisme en interne, l’état a fini par s’en emparer. Les personnes arrêtées sur la zad ce matin-là ont été "engagées de longue date dans le mouvement anti-aéroport", sont "intégrées dans les diverses activités, liens de voisinages et de solidarité locale", et "vivent ici depuis plusieurs années". Que d’arguments de campagne. Est-ce que ça les rend plus légitimes à être soutenues ou excusées de leurs éventuels actes ? Plus irréprochables ? Plus intouchables ? sans doute. Mais vivre sur la ZAD n’est pas (et n’a jamais été) un gage de « bonne conduite », d’honnêteté ou de bienveillance intrinsèque.
      Il est étrange de voir que des personnes qui ont délibérément et en conscience négocié avec la préfecture, reconnaissant par là, la légitimité de son pouvoir (et donc sa "violence légitime"), s’indignent maintenant que l’état se « venge » en les soumettant à la répression. Sans doute fallait-il mieux lire les petites lignes du contrat...

      NOUS N’APPELLONS PAS A SOUTENIR CES INDIVIDUS
      Parce que, ce que l’on sait des "coffrages" ne correspond pas à la "version officielle" et que l’on ne se rangera pas derrière des personnes que l’on sait aguerries à la communication politicienne, plus qu’à l’honnêteté intellectuelle.
      Parce que nous sommes contre les polices, avec ou sans uniformes.

      NOUS N’APPELLONS PAS A SOUTENIR CES INDIVIDUS et en laissons le soin à celles et ceux qui ont cherché à légitimer ou à dissimuler leurs actes. Nous ne prendrons pas les armes contre d’autres affamés.
      https://nantes.indymedia.org/articles/44268 (https://seenthis.net/messages/754485 )

      (Celui que tu indiquais, @vanderling, a été refusé comme « doublon » de celui-ci, où, du coup, comme l’article d’alerte sur @indymedianantes , il y a pas mal de commentaires qui permettent de se faire une idée de l’ambiance générale ... :/ )

    • D’idée, j’ai du mal à m’en faire une @val_k et ce n’est pas les commentaires sur @indymedianantes qui vont m’aider à comprendre quelque chose dans cette histoire. Quel bordel !
      à défaut de me joindre au rassemblement de soutien ce matin à St Naze ou à la Rolandière ce soir. Je compte sur toi et zad.nadir pour la suite ... ;·)

    • https://zad.nadir.org/spip.php?article6303#info2019-01-25-17-29

      toute la journée de jeudi, une centaines de personnes se sont relayées devant le tribunal de St-Nazaire, en soutien aux 5 personnes arrêtées il y a 2 jours sur la zad et ailleurs. il y aura probablement plus d’informations à propos de cette affaire dans les prochains jours. Nous pensions en avoir vu beaucoup ces denieres années mais nous n’etions pas au bout de nos surprises...
      3 des 5 personnes ont été incarcérées et 2 autres sortent sous controle judiciaire soutien aux potes !!!

    • Nouvelle série de 3 communiqués de soutien suite aux arrestations de 5 occupant·es
      COMMUNIQUé DU GROUPE PRESSE
      COMMUNIQUé DE NDDL POURSUIVRE ENSEMBLE
      COMMUNIQUé DE PAYSANS ET PAYSANNES, PARRAINS, MARRAINES ET SOUTIENS DES PORTEURS DE PROJETS AGRICOLES
      https://zad.nadir.org/spip.php?article6325

      et, en réponse :
      ## intox du Communiqué ZAD acte 2 ##
      https://nantes.indymedia.org/articles/44355

      Pour ma part, je reste sur ma première phrase : Aucune répression, qu’elle soit zadiste, paysanne ou pénitentiaire, n’est acceptable.
      Mais j’ajouterai que les pressions pour silencier les voix dissonantes (quand elles ne révèlent rien que ne sache déjà la police) et les injonctions à une unité de récit comme seule forme de soutien possible n’aident vraiment personne...

    • Mardi dernier, cinq personnes ont été arrêtées à la zad et à l’extérieur dans un déploiement policier massif. Après 48 heures de garde à vue, sur demande du parquet, il a été décidé de l’ouverture d’une instruction et de leur maintien en détention pour une durée indéterminée. Ils sont accusés d’enlèvement et séquestration en bande organisée, la juge n’ayant finalement pas retenu le chef d’inculpation d’association de malfaiteurs initialement présenté par le parquet.
      https://zadibao.net/2019/01/28/attaque-judiciaire-contre-la-zad

    • Le 17 janvier 2018, Edouard Philippe annonçait l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dames-des-Landes. Des années de lutte, d’occupation et d’affrontement acculaient finalement l’État à reculer et renoncer. Cette « victoire », tout le monde le savait, allait cependant s’accompagner d’une cruelle contrepartie : l’écrasement sur la zone de tout ce qui débordait l’état de droit, un retour à l’ordre.
      https://lundi.am/ZAD-de-Notre-Dame-des-Landes-5-personnes-mises-en-examen-pour-enlevement-et

  • "Évacuation de la Zad. Des gendarmes et civils recevront une médaille"

    Le 25 janvier, à Matignon, #ÉdouardPhilippe doit remettre la #médaille de la sécurité intérieure, mention spéciale « Notre-Dame-des-Landes » à une centaine de #gendarmes, civils et autorités administratives.

    #ZAD #NDDL #environnement

    https://www.ouest-france.fr/environnement/amenagement-du-territoire/nddl/evacuation-de-la-zad-des-gendarmes-et-civils-recevront-une-medaille-617

  • Évacuation de la Zad. Des gendarmes et civils recevront une médaille
    https://www.ouest-france.fr/environnement/amenagement-du-territoire/nddl/evacuation-de-la-zad-des-gendarmes-et-civils-recevront-une-medaille-617

    Le 25 janvier, à Matignon, Édouard Philippe doit remettre la médaille de la sécurité intérieure, mention spéciale « Notre-Dame-des-Landes » à une centaine de gendarmes, civils et autorités administratives.

    Une centaine de personnes, d’après nos informations, seront médaillées le 25 janvier, à Matignon. Ces gendarmes, civils et autorités administratives ont participé, sur le terrain, ou d’un peu plus loin, aux opérations de maintien de l’ordre sur le site de Notre-Dame-des-Landes et à l’évacuation partielle de la Zad, au printemps 2018.

    Le Premier ministre, Édouard Philippe, leur remettra à chacun la médaille de la sécurité intérieure portant la mention « Notre-Dame-des-Landes ». On ne connaît pas encore les profils et fonctions précises des récompensés. On sait, en revanche, que la préfète Nicole Klein en fera partie. Depuis, elle a rejoint le cabinet de François de Rugy, ministre de la Transition écologique.

    Cette agrafe « Notre-Dame-des-Landes » est toute nouvelle. Elle a été créée au Journal officiel du 1er décembre, pour distinguer les personnels des forces de sécurité qui ont été déployés sur le site de Loire-Atlantique où devait être construit un aéroport international et qui avait été investi par des opposants au projet.

  • Yves Cochet : pour sauver la planète, il faut « limiter nos naissances » et « mieux accueillir les migrants »
    https://www.ouest-france.fr/environnement/yves-cochet-pour-sauver-la-planete-il-faut-limiter-nos-naissances-et-mi

    Dans un entretien accordé à L’Obs, l’ancien ministre de l’Environnement Yves Cochet propose des mesures pour inciter à faire moins d’enfants afin de limiter le coût écologique de la population et pouvoir accueillir davantage de migrants. Une solution choc pour ce défenseur de la décroissance, qui fait réagir.

    « Renversons notre politique d’incitation à la natalité ! » Dans un entretien remarqué au magazine L’Obs daté du 3 janvier, Yves Cochet dévoile des solutions radicales pour sauver la planète face au dérèglement climatique. Il propose des mesures pour « faire moins d’enfants » et « mieux accueillir les migrants qui frappent à nos portes » afin de limiter l’impact écologique d’une population mondiale toujours plus nombreuse.

    Concrètement, l’ancien ministre de l’Environnement sous Lionel Jospin, propose « d’inverser la logique des allocations familiales » : « Plus vous avez d’enfants, plus vos allocations diminuent jusqu’à disparaître à partir de la troisième naissance. » Et d’ajouter : « Ne pas faire d’enfant supplémentaire, c’est le premier geste écologique. »

    Quant à la réaction (!), il s’agit d’Éric Ciotti …

    • wikipédia : yves cochet
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Cochet

      Après plusieurs candidatures sans succès aux législatives en Bretagne et dans le Nord où il théorise le « nomadisme électoral », il est élu député du Val-d’Oise en 1997 6 ; il fait alors partie des sept premiers élus écologistes au Parlement français. Il devient vice-président de l’Assemblée nationale.

      En 2001, il signe la mise en accusation de Jacques Chirac initiée par Arnaud Montebourg puis retire sa signature en expliquant qu’elle pourrait empêcher sa nomination comme ministre par le président de la République.
      . . . . .
      Considérant que sa circonscription du Val-d’Oise rendait sa réélection aléatoire, il se parachute dans la 11e circonscription de Paris (une partie du 14e arrondissement). Le 16 juin 2002, il y est élu député pour la XIIe législature (2002-2007).

      . . . . .
      En 2005, il a fait campagne pour le « oui » lors du référendum français sur le traité établissant une constitution pour l’Europe.

      . . . . .
      Il a déclaré être pour la « grève du troisième ventre », c’est-à-dire pour la diminution des aides financières au troisième enfant10. En 2019 il ajoute que cela pourrait « permettre aux occidentaux de mieux accueillir les migrants »11.
      . . . . .
      Le 6 décembre 2011, il est élu député européen, de même que l’UMP Jean Roatta, par l’Assemblée nationale, dans le cadre d’une procédure exceptionnelle visant à faire désigner les deux eurodéputés supplémentaires prévus par le traité de Lisbonne par l’Assemblée nationale et non par le suffrage universel. À l’approche des élections législatives de juin 2012, son siège reste vacant.
      . . . .

    • Il n’est pas toujours à la traîne Cochet. Durant les années 90, imaginant possible une intersection entre les exigences des chômeurs et précaires alors mobilisés et le gouvernement il avait voulu se faire l’inventeur de la réforme à venir. Il défendait alors la parfaite faisabilité économique d’un #revenu minimum dont le budget... absorberait ceux des APL et des allocations chômage.

      #crapule

  • Procès du glyphosate. L’appel de Monsanto rejeté, son amende considérablement réduite
    Ouest-France avec AFP et Reuters - Modifié le 23/10/2018 à 05h17
    https://www.ouest-france.fr/environnement/glyphosate/proces-du-glyphosate-la-justice-americaine-rejette-l-appel-de-monsanto-

    Un mois après avoir fait appel de sa condamnation à verser 289 millions de dollars, soit 247 millions d’euros, à un jardinier atteint d’un cancer après avoir utilisé du Roundup, Monsanto a été débouté par la Cour supérieure de Californie, lundi. Le juge a cependant ordonné une baisse drastique des dommages et intérêts.

    La Cour supérieure de Californie de San Francisco a rejeté lundi l’appel de Monsanto, filière de Bayer, qui demandait un nouveau procès ou l’annulation du verdict qui l’avait condamné à verser 289 millions de dollars (247 millions d’euros) à un jardinier atteint d’un cancer après avoir utilisé du Roundup, un de ses herbicides à base de glyphosate.

    Le juge a cependant ordonné la réduction des dommages et intérêts. L’amende initiale de 289 millions de dollars englobait 39 millions de dollars au titre du préjudice moral et financier infligé au plaignant et 250 millions au titre des dommages destinés à punir la firme, selon les termes juridiques américains.

    C’est cette somme de 250 millions de dollars que la juge a estimé excessive, dans une décision écrite rendue publique lundi. Se fondant notamment sur la jurisprudence, elle a estimé que compte tenu de l’importance de la compensation de 39 millions de dollars octroyée à M. Johnson au titre de ses préjudices moraux et économiques, il convenait d’infliger au maximum la même somme au titre de dommages punitifs à Monsanto. Ce qui porte désormais la somme totale à 78 millions de dollars.

    La plainte de Dewayne Johnson, déposée en 2016, a fait l’objet d’un procès rapide en raison de la gravité de son lymphome non hodgkinien, un cancer du système lymphatique causé selon lui par des années d’exposition au Roundup et au Ranger Pro, un autre herbicide de Monsanto.

    #Monsanto #Dewayne_Johnson

  • Pour répondre aux anti-chasse, un député LREM propose d’interdire le VTT en forêt
    https://www.ouest-france.fr/environnement/amenagement-du-territoire/pour-repondre-aux-anti-chasse-un-depute-lrem-propose-d-interdire-le-vtt

    Le député Alain Perea propose d’interdire la pratique de VTT pendant la période de chasse. Il souhaite ainsi dénoncer une campagne anti-chasse.

    Les promeneurs ne veulent pas mourir de la chasse ? Ils n’ont qu’à pas se promener pendant la période d’ouverture de la chasse... et s’ils sont incapables de se comporter raisonnablement, on n’a qu’à leur interdire de se promener. Comme cela, c’est plus de la faute du chasseur, c’est de la faute du promeneur.

    C’est amusant. Essayez d’avoir ce débat à propos de la violence routière. (quoique... parfois c’est de ce niveau quand on cause bagnole...).

  • Notre-Dame-des-Landes. Une association naît sur les cendres de l’Acipa
    Christophe JAUNET. Publié le 14/09/2018 à 18h11

    https://www.ouest-france.fr/environnement/amenagement-du-territoire/nddl/notre-dame-des-landes-une-association-nait-sur-les-cendres-de-l-acipa-5

    Les déçus de la dissolution de l’Acipa, fin juin, créent « NDDL poursuivre ensemble », dont la priorité est de soutenir les projets viables de la Zad. Première réunion dimanche 16 septembre, à Notre-Dame-des-Landes.

    Malgré l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, ils voulaient poursuivre l’action de l’Acipa, l’association citoyenne anti-NDDL. Fin juin, au moment du vote, ils ont perdu. La dissolution a été prononcée. Mais pas de quoi décourager sept anciens dirigeants de l’Acipa, accompagnés d’autres militants.
    Une nouvelle association

    Cet été, ils ont fondé une nouvelle association, baptisée NDDL poursuivre ensemble. Les statuts ont été déposés la semaine dernière et l’association tient sa première grande réunion d’information, dimanche 16 septembre, à Notre-Dame-des-Landes. « Tout est à reconstruire. Nous avons perdu le site d’information de l’Acipa, la lettre d’info et le fichier des adhérents », observe, avec regret, Christian Grissolet.

    #NDDL

  • Nucléaire. Un rapport parlementaire pointe des « failles » dans la sécurité
    https://www.ouest-france.fr/environnement/nucleaire/nucleaire-un-rapport-parlementaire-pointe-des-failles-dans-la-securite-

    Une commission d’enquête parlementaire préconise jeudi 33 mesures pour rendre les #centrales_nucléaires plus sûres face aux risques d’accident et de terrorisme, une publication qui tombe alors que la France s’interroge sur son avenir énergétique.

    Renforcer le rôle de l’Autorité de sûreté nucléaire (#ASN), contrôler la #sous-traitance dans le secteur, envisager d’autres modes de #stockage_des_déchets, mettre plus de gendarmes dans les centrales ou encore publier un programme prévisionnel des réacteurs à #démanteler… Les députés se sont attaqués à de nombreux sujets, parfois techniques. Barbara Pompili, députée LREM, rapporteure de cette commission, donne à Ouest-France des explications sur les mesures préconisées.

    #nucléaire #sécurité