US has no evidence of Syrian use of sarin gas, Mattis says

/bd533182b7f244a4b771c73a0b601ec5

    • En même temps, ça a l’air très compliqué puisqu’on affirme aussi juste le contraire ! https://www.msn.com/fr-fr/news/msn/armes-chimiques-en-syrie-macron-attend-des-preuves-avant-de-frapper-le-r%c3%a9gime/ar-BBJ70zj

      "Emmanuel Macron a réaffirmé mardi soir qu’il attend des preuves de l’utilisation d’armes chimiques en Syrie pour riposter contre le régime de Bachar el-Assad.

      Emmanuel Macron temporise. Alors que Washington et plusieurs ONG ne laissent plus planer de doute sur le recours aux armes chimiques par le régime syrien ces dernières semaines, la France attend d’en avoir la certitude. « Nous frapperons l’endroit d’où ces envois sont faits ou là où ils sont organisés. La ligne rouge sera respectée », a dit le président de la République mardi soir devant la presse présidentielle. « Mais aujourd’hui nous n’avons pas de manière établie par nos services la preuve que des armes chimiques proscrites par les traités ont été utilisées contre les populations civiles », a-t-il ajouté.

    • cf. https://seenthis.net/messages/668035

      En même temps,
      • Washington : qui ? le secrétaire à la Défense dit qu’il n’a pas de preuves, après sur les 17 services de renseignements dont 5 dépendant de la Défense (qui passent une partie de leur temps à se fritter entre eux, semble-t-il, particulièrement sur les coups tordus comme celui là) il doit bien y en avoir quelques uns qui ont des « preuves »…

      • plusieurs ONG : qui ? la Défense civile syrienne ?

      pour le coup, le contenu informatif de ce que tu as graissé est égal à zéro et l’information effective est bien celle là : la France attend d’en avoir la certitude, ce qui veut dire qu’elle ne l’a pas (pas encore ?) et, en tous cas, qu’elle ne dispose pas des « preuves » dont disposent les (vagues) institutions précédentes ou qu’elle ne les juge pas convaincantes…


  • Now Mattis Admits There Was No Evidence Assad Used Poison Gas on His People
    http://www.newsweek.com/now-mattis-admits-there-was-no-evidence-assad-using-poison-gas-his-people-

    Lost in the hyper-politicized hullabaloo surrounding the Nunes Memorandum and the Steele Dossier was the striking statement by Secretary of Defense James Mattis that the U.S. has “no evidence” that the Syrian government used the banned nerve agent Sarin against its own people.

    This assertion flies in the face of the White House (NSC) Memorandum which was rapidly produced and declassified to justify an American Tomahawk missile strike against the Shayrat airbase in Syria.

    Mattis offered no temporal qualifications, which means that both the 2017 event in Khan Sheikhoun and the 2013 tragedy in Ghouta are unsolved cases in the eyes of the Defense Department and Defense Intelligence Agency.

    US has no evidence of Syrian use of sarin gas, Mattis says
    https://apnews.com/bd533182b7f244a4b771c73a0b601ec5

    The U.S. has no evidence to confirm reports from aid groups and others that the Syrian government has used the deadly chemical sarin on its citizens, Defense Secretary Jim Mattis said Friday.

    “We have other reports from the battlefield from people who claim it’s been used,” Mattis told reporters at the Pentagon. “We do not have evidence of it.”

    He said he was not rebutting the reports.

    “We’re looking for evidence of it, since clearly we are dealing with the Assad regime that has used denial and deceit to hide their outlaw actions,” Mattis said.

    #allons_bon