Lex Libris - Abou Dhabi : une ville sans contexte ?

/26772855694

  • Lex Libris - Abou Dhabi : une ville sans contexte ?
    http://smanyach.tumblr.com/post/26772855694/abou-dhabi-une-ville-sans-contexte

    On est en pleine schizophrénie : le global est coupé du local, et le global permet de cacher le local qui s’en nourrit cependant. Il y a un fossé entre celui qui transite et celui qui est à l’origine de la ville, entre le voyageur et le propriétaire qui habite dans des lieux invisibles : c’est pourquoi la demande patrimoniale est l’occasion rêvée pour l’émirat de répondre au déficit d’identité, ou plutôt de ne pas avoir besoin de lever le voile qui recouvre l’identité et donc le patrimoine réel. Cette ville hors contexte et sans habitants visibles doit raconter un récit mondialisé et universalisable qui transmet une autre histoire que la sienne et que son quotidien. Ce qui permet aux habitants/propriétaires de ne pas se montrer autrement que sur le mode de la ville mondialisée : tel est le sens de l’opération du #Grand-Louvre, asseoir une #identité culturelle déterritorialisée et universelle à Abou Dhabi. 

    On est loin du débat entre conservateurs sur l’art contemporain.

    Olivier Mongin : in Pourquoi des musées du Monde en pagaille ? Esprit Juillet 2012