• Que doit la Belgique au Congo ?

    Cette semaine, le roi Philippe de Belgique visite le Congo pour la première fois. Lorsque son père, prédécesseur, le roi Albert II, s’est rendu en 2010 pour la célébration des 50 ans de l’indépendance, il y a eu peu de débats autour de l’héritage colonial. À l’époque, l’ancien ministre belge des Affaires étrangères Louis Michel avait qualifié le roi Léopold II – le fondateur de l’État indépendant du Congo – de « héros visionnaire ». Il a ajouté : « Les Belges ont construit le chemin de fer, des écoles et des hôpitaux et mis en marche la croissance économique ».
    Les temps ont changé. Les mobilisations à travers le monde suite au meurtre de George Floyd en 2020 ont conduit au renversement de statues en Belgique et ont contribué au lancement d’une commission parlementaire sur le passé colonial. Le 30 juin de cette année-là, le jour de l’indépendance congolaise, le roi Philippe a exprimé ses « profonds regrets pour les blessures du passé ».
    Et pourtant, cette lutte avec le passé n’a pas été facile ; l’amnésie et l’oubli dominent toujours. Malgré la mobilisation impressionnante de 2020, selon un sondage réalisé en 2020, la moitié des Belges pensent toujours que la colonisation a fait plus de bien que de mal. Un autre sondage a révélé que 80 % aimeraient conserver les statues du roi Léopold II. Le monument le plus célèbre, la statue équestre de Léopold II près du Palais royal de Bruxelles, est d’ailleurs toujours là. Une grande partie de cette amnésie est enracinée dans l’éducation – une étude de 2008 a révélé qu’un quart des Belges ne savaient pas que le Congo avait été une colonie belge. Jusqu’à récemment, les enseignants n’étaient pas tenus d’enseigner l’histoire coloniale et les manuels traitaient la période en termes vagues et aseptisés. Une pratique courante (est critiquée dans le rapport des experts), tant dans les manuels que dans la rhétorique officielle, consistait à peser les aspects positifs et négatifs de l’expérience coloniale. Oui, des mains ont été coupées, mais la Belgique a aussi construit des écoles.
    (—> https://bit.ly/3MG6Ndo)

    #Révisionnisme_Historique #Colonisation #RDC

  • 🎬 Voici les prochaines projections de Fedayin, le combat de Georges Abdallah du Collectif Vacarmes Films au mois de juin :
    ➡️ Milan (Italie) le 10 juin
    ➡️ Vienne (Autriche) le 10 juin
    ➡️ Vancouver (Canada) le 18 juin
    ➡️ Burdignes (42) le 24 juin
    ➡️ Toulouse (31) le 25 juin
    ➡️ Gémenos (13) le 25 juin
    ➡️ Boston (EU) le 26 juin
    ➡️ Bordeaux (33) le 30 juin


    Toutes les infos sur https://bit.ly/3xj3IdU
    #Georges_Abdallah

    • "European diplomats: Israel has not presented sufficient evidence against civilian organizations in the West Bank
      According to sources, the European Commission is not expected to open an investigation into the organizations that Defense Minister Ganz has accused of terrorist activity, after being under the impression that the evidence presented in the case “does not reach the standard required for proof.”
      Israel has not provided European countries with sufficient evidence regarding the six civil society organizations in the West Bank that it has accused of activities on behalf of the Popular Front for the Liberation and Funding of Palestine, European diplomats said in talks with Haaretz. According to sources, the European Commission’s Fraud Investigation Office (OLAF) is not expected to open an investigation into the organizations following an initial investigation into the matter.
      In October, Defense Minister Bnei Gantz signed an order declaring the organizations Admir, al-Haq, Bisan, the women’s committees, DCI-P and the agricultural committees as terrorist organizations. Organizations deny this claim. Talks with the representatives of six countries show that in recent months Israel has provided them with materials designed to prove its claims against them through diplomatic channels and intelligence channels. “It’s simple, we were given evidence and we did not find it strong enough,” said one of the diplomats. Another added that in most countries it is believed that the evidence presented “does not reach the required threshold of proof of transfer of funds”.
      So far, most representatives of the EU member states have refrained from making public statements, also due to the intention to wait for the EU’s position on the matter to be published. In early May, the Belgian Minister for Development Cooperation, Miriam Kithir, said that an inspection conducted by the administration found “no information confirming the allegations regarding the organizations that Belgium supports”, and that there was no reason to take action against them. The Bissan and DCIP organizations receive indirect funding from the Belgian government through funds. In December, Denmark stated that it had not yet been presented with evidence to support Israeli claims against the organizations, and sources made it clear that its position had not changed since. The Dutch foreign minister recently met with representatives of al-Haq in Ramallah, and was later quoted as saying that “no single European country has reached the same conclusions as Israel.”
      Last May, the European Commission suspended its support for al-Haq, even before Gantz’s statement, after Israel made allegations about the connection between the organization and the Popular Front. Following Gantz’s statement, the commission also froze funding given to the organization of agriculture committees by the Oxfam organization. In talks with Haaretz, diplomats defined the commission’s choice to freeze its support for al-Haq as early as May as an unusual move. “It was very strange to see the Commissioner take a different position from the member states,” said one of them.
      In talks with diplomats, the name of Oliver Varhali, the EU commissioner for neighboring countries close to Hungarian Prime Minister Victor Urban, was raised as the factor behind the move. “The prevailing perception today is that Varhali is pushing the Hungarian position,” said one of the diplomats. Others also noted the delay in European support for the Palestinian Authority over allegations of anti-Semitism in textbooks as a move by Varhali. “This is the first time we have seen such a thing, and it is not just towards Palestine,” another source said. Al-Haq argues that the European Commission’s conduct regarding the suspension of funds was characterized by a lack of transparency and a lack of response that are “violations of the standards of good administration.”
      Some organizations claim that during the examination of the Israeli claims, budgets intended to support them were delayed or stopped, and in some cases the funding has been renewed since then. In April, UN experts called for a resumption of funding delayed for organizations while the allegations were being investigated. In January following the freeze on Oxfam’s support, in January Dutch funding for the organization was finally suspended following the publication of government conclusions regarding the organization’s conduct, which found no evidence of transfer of funds to the Popular Front, but found personal links between workers and members of the organization and the Popular Front.
      A diplomatic source told Haaretz that regardless of an official decision on the matter, the damage to the organizations had already been done. “I think Israel got what it wanted,” he said. “It will deter the countries in any case - because we will never know if Israel will enforce its decisions, and what the consequences will be for non-profit workers on our behalf, for example.”
      Obei Abodi of the Bissan organization said it was an attempt to isolate Palestinians from the international community. Aboudi, whose departure abroad was prevented by the GSS after being convicted as part of a plea deal with companies at the front, said that “this is part of Israel’s general policy - to isolate the Palestinians more and more, so that it can continue its activities without documentation.”
      The Foreign Ministry said: "The declarations of the six organizations as terrorist organizations were made after a careful examination of all relevant elements in Israel, signed by the Minister of Defense and in force. “On an important and significant issue, but their consent is not a condition for the implementation of the declarations, and we expect them to respect the Israeli decision and prevent assistance from organizations that have been legally defined as terrorist organizations in Israel.”
      The EU’s Fraud Investigation Office has said it does not respond to cases it handles to protect the confidentiality of investigations. The European Commission said: "Civil society contributes to good governance and sustainable development in the EU, in Israel, in Palestine and everywhere. European funding for Palestinian civil society organizations is an important element of our support for a two state solution. “International law, human rights and democratic values. We comprehensively analyze the additional information received from the Israeli authorities after the announcement by the Israeli Ministry of Defense in November 2021. Declarations coming from partner countries are taken very seriously.”

  • Trahison #arabe de la #Palestine : ne pas minorer la #normalisation avec #Israël.
    https://bit.ly/38SfMdW
    Le parlement #irak|ien prononce la criminalisation de tout contact avec les #sionistes.
    samedi 4 juin 2022, par Azouz Benhocine

    La criminalisation des contacts de citoyens arabes avec l’entité sioniste et ses colons déferlant de plusieurs contrées du Monde, est le propre des pays et institutions qui se disent engagés pour la cause palestinienne. Ce schéma ne souffre d’aucune ambiguïté. Tous les révolutionnaires qui défendent les causes des peuples agressées par des forces externes et conquérantes de territoires en délogeant les indus occupants, prennent une position.

  • Les #neiges éternelles des #Alpes reculent devant la végétation.
    https://bit.ly/3tclK00
    Le #réchauffementclimatique plus fatal aux #montagnes qu’aux plaines.
    dimanche 5 juin 2022, par Jaco

    Le cycle de réchauffement climatique dans lequel sont exposées certaines régions montagneuses du Monde s’accélère avec la fonte de leurs neiges millénaires. C’est uniquement avec la perte de la couleur blanche, des reliefs déneigés, à cause de la hausse la température, que la crise climatique a de l’ampleur, prenant plus de chaleur que de fraîcheur.

  • #Rapport de l’#ONU sur la météo, d’OMM, alerte sur le #climat.
    https://bit.ly/3wtp5si
    Les prévisionnistes disent que le seuil de 1,5 degré sera vite dépassé. @OMM
    vendredi 13 mai 2022, par Hugo Mastréo

    Après le rapport sur la crise climatique du GEIC, c’est l’institution spécialisée des Nations unies « OMM » (Organisation Météorologique Mondiale) qui émet son alerte. Alors qu’il n’est pas possible d’endiguer la voracité de l’humanité qui induit la production des énergies fossiles, faute de disposer de sources plus vertes ou propres des atteintes à l’environnement.

  • #Vote présidentiel en #Colombie, la gauche en tête ce 29/5/22.
    https://bit.ly/3t9NjHq
    Confirmation de la percée aux #législatives de mars dernier.
    1er/6/22, par @23Tatem

    La victoire de la gauche incarnée par le candidat Gustavo Petro qui arrive largement en tête du premier tour, planait déjà dans l’ambiance de ce vote qui est suivi par bien des analystes et des officiels de nations dans le Monde. La Colombie renferme cette fois une surprise qui démenti les sondages qui ont donné un autre candidat, qualifié indépendant et populiste Rodolfo Hernández, à la place de Federico Gutiérrez, présumé tout au long de la campagne l’éventuel « challenger ».

  • L’idéologie des biais cognitifs - avec Barbara Stiegler - YouTube
    https://www.youtube.com/watch?v=Z71oV00aqxk

    Conférence tenue dans le cadre de la Fabrique du citoyen 2022 le 7 avril 2022, avec Barbara Stiegler, professeure de philosophie politique et animée par Manon Delobel.
    📔 Emprunter des ouvrages de Barbara Stiegler : https://bit.ly/3wnBLSI
    SOMMAIRE CLIQUABLE DES QUESTIONS :
    00:02:06 Qu’entendez-vous par l’idéologie des biais cognitifs ?
    00:16:16 La démocratie devient-elle fragile face à un discours participe à une dévalorisation des capacités de jugement politique des populations ?
    00:23:15 Y a-t-il des bons et des mauvais usages des biais cognitifs ? Que sont les « nudges » ?
    00:46:06 Apocalypse cognitive (G. Bronner) et réseaux sociaux

  • Ici les bouquetins...
    Les bouquetins alpins menacés d’un abattage massif
    https://reporterre.net/Les-bouquetins-alpins-menaces-d-un-abattage-massif

    L’abattage de 170 des 370 bouquetins du massif du Bargy a été ordonné par la préfecture de Haute-Savoie. Cette espèce protégée est soupçonnée d’avoir transmis la brucellose à une vache en 2021. Mais cette méthode est vivement contestée par la communauté scientifique.

    Là-bas les éléphants
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/05/10/au-zimbabwe-60-personnes-ont-ete-tuees-par-des-elephants-depuis-le-debut-de-

    Alors que les éléphants se sont mis à errer hors des réserves de chasse , « il est probable qu’il y ait un désastre si leur population n’est pas réduite », estime Tinashe Farawo, de l’Autorité de gestion des parcs et de la faune sauvage du Zimbabwe. « La menace va probablement augmenter pendant la saison sèche, quand les troupeaux vont se déplacer à la recherche d’eau et de nourriture », prévient-il, soulignant que des rangers ont été déployés pour éliminer les éléphants les plus dangereux.

    Ils nous font chier grave ces animaux sauvages bordel de merde, qu’on en mette quelque uns dans des réserves et qu’on abatte les autres !
    #humain_plus_qu'humain

  • Cher.e électeur insoumis qui envisage de ne pas faire barrage à Le Pen - Lignes de crêtes
    https://www.lignes-de-cretes.org/cher-e-electeur-insoumis-qui-envisage-de-ne-pas-faire-barrage-a-le

    Et puis j’ai pensé aussi qu’on avait fait cause commune contre le fascisme et le racisme de Le Pen. En tous cas, c’est ce qu’on pouvait lire sur ton mur avant le 1er tour. Que l’Union Populaire, c’était le vote des quartiers populaires, c’était le vote des gens qui refusaient, en tant que victimes ou en tant qu’allié.es, la discrimination, l’islamophobie, la citoyenneté de seconde zone, voire le déni de citoyenneté. Que l’Avenir En Commun, c’était une promesse pour toutes et tous, personne laissé au bord de la VIème République. Tu semblais même convaincu.e comme moi que Le Pen était pire que Macron en matière sociale, écologique, patriarcale (https://bit.ly/3xBkqaa).

    Bon, pour être tout à fait franc avec toi, cet humanisme universaliste insoumis que tu as exposé sur ton mur avant le 1er tour, je ne vais pas te dire que j’y ai cru : je fais partie de ces 11% des électeurs de Mélenchon du 1er tour qui resteront à convaincre que l’Union Populaire n’est pas juste un attrape-tout électoraliste, une machine à prendre le pouvoir, une UMP ou LRM de gauche quoi. C’est même un peu plus grave, en fait. Parce qu’avec les casseroles fascistoïdes de LFI, avec mes potes antifascistes, on a longtemps débattu pour savoir s’il fallait vous qualifier plutôt « d’antifascistes des jours pairs », ou de « néofascistes des jours impairs ».

    Les casseroles fascistoïdes de LFI ? Rho, mais si, souviens toi : Kotarac passé direct de LFI au RN ; Kuzmanovic souverainiste poutinophile qui a inspiré la politique internationale du parti avant d’aller se prendre en photo avec Philippot, Asselineau et Dupont-Aignan ; le négationniste Chouard adoubé à de multiples reprises par Ruffin (oui je sais il a dit a posteriori qu’il ne le referait plus… à chaque fois) ; Ruffin que ça ne gêne pas de « faire des quenelles », ou de réclamer le « rétablissement des frontières sur les personnes », parce que les frontières ça permet aussi de « se construire » ; les interviews de Mélenchon (jusqu’une semaine avant les élections), comme celle de Ruffin auparavant, sur le média rouge-brun et pro-Poutine Thinkerview ; « Le Pen bienvenue en manif », à l’encontre du mot d’ordre syndical ; Les œillades antisémites (la « génuflexion contre les oukazes du CRIF », « l’ennemi ce n’est pas le musulman, c’est « le » financier ! », …) ; l’instrumentalisation de la peur du vaccin, et la promotion des « convois de la liberté » ; « Poutine va régler le problème en Syrie » après que ce dernier y a massacré des civils et la résistance à Bachar El Assad ; la mise en doute des armes chimiques utilisées par le boucher de Damas ; l’oppression des Ouïghours en Chine qui ne vaut pas d’être combattue ; le refus de qualifier Poutine de dictateur, parce que « l’intérêt de la France » ; la minimisation de la menace Russe en Ukraine malgré les 150 000 troupes déployées à la frontière, la justification de cette menace en osant parler publiquement d’« annexion de l’Ukraine par l’OTAN » ; puis quand les crimes de guerre et crimes contre l’humanité perpétrés par l’armée russe sont avérés, l’appel à ne pas soutenir la résistance ukrainienne parce qu’il faudrait défendre la paix (alors qu’en 2014, selon le même Mélenchon, en pleine annexion de la Crimée par la Russie, il fallait honorer nos contrats et livrer des armes offensives à Poutine).

    • ben explique, plutôt que de casser, non ?

      sinon, tu connais celle qui finit par « plaisir de fin gourmet » ? 😘

      ps : mon reply n’est pas un argument, c’est une question ; tu n’aimes pas les questions ?

    • les 2 paragraphes suivants du texte source [19 avril 2022] :

      Voilà, ça c’est pour les jours impairs. Mais il faut être juste, il y a aussi eu des jours pairs. Et récemment, Mélenchon et les leaders insoumis ont été parmi les seuls au sein de la gauche politique à porter la bataille de façon claire contre l’islamophobie et contre les violences policières. A dénoncer la loi séparatisme, et à dénoncer la manif du syndicat policier d’extrême-droite Alliance qui s’attaquait à l’institution judiciaire, quand les représentants des verts, du PCF et du PS s’y associaient. Ils ont appelé à marcher contre l’islamophobie. Et ça, très franchement, ça n’est pas rien.

      Alors voilà, même si je garde toutes mes réserves antifascistes contre l’appareil LFI, j’ai cru à ta sincérité quand tu appelais à voter barrage à Le Pen dès le 1er tour. Parce que tout le monde peut évoluer après tout. Et je me suis dit aussi que s’il y avait vraiment une dynamique de mobilisation des quartiers populaires et des camarades racisé.es, même si c’était derrière LFI avec ses casseroles, vu qu’il n’y avait aucune autre perspective du côté de la gauche politique, c’était un espoir dans une « union populaire » que je n’avais pas le droit de doucher.

    • mouais, la douche elle vient d’être offerte par Nunes qui a aidé au retrait de Taha Bouhafs, avec des larmes de crocodiles ("on l’a pas assez soutenu" dit JLM, vaste blague).

      un PS de gauche ne peut être antiraciste que sous la contrainte. malheureusement l’électoralisme reste une politique à courte vue, ce qui a valu pour la présidentielle ne marchera peut-être pas pour les législatives et ses parachutés. Faudra que ça se passe ailleurs.

      #LFI #SFIO #racisme

  • Great Reset : la Bête est là ? - Politique & Eco n°339 avec Pierre Hillard (TVLibertés)
    https://www.crashdebug.fr/great-reset-la-bete-est-la-politique-eco-n-339-avec-pierre-hillard-tvlibe

    Ça promet d’être passionnant d’avoir à nouveau l’éclairage de Pierre Hillard sur ce que nous vivons, mais en ce qui me concerne je vais mettre du temps à le digérer, cependant j’ai toute confiance dans les analyses de Pierre Hillard (10 ans lui aussi) et de TV Libertés donc je vous libère la vidéo pour que vous puissiez la voir, je souligne encore une fois l’importance de TV libertés qui contribue au débat (soutenez-les si vous le pouvez)

    Des origines du Mondialisme à la Grande Réinitialisation

    Pierre Hillard

    28€ Fnac

    Vous pouvez regarder cette émission en HD ici : https://youtu.be/P13ysplIxy8

    Pour télécharger le Verbatim de Politique & Éco avec Charles Gave : https://bit.ly/3NkFjvB

    Pierre Hillard, docteur en sciences politiques, présente son dernier ouvrage "Des (...)

  • La #découverte de la #Russie de ce qui se tramait en #Ukraine.
    https://bit.ly/3KotySv
    Les #activités documentées du #Pentagone, frapper ou subir selon #Poutine.
    mardi 8 mars 2022, par Azouz Benhocine

    Les Américains avaient vu juste, l’armée russe avait bien un projet d’intervention en Ukraine. Et elle détient tous les moyens de dissuasion pour neutraliser toute interférence qui se mettrait sur son chemin. Vis-versa, La Russie avait aussi compris et découvert que les projets de l’OTAN se tramaient hostilement son égard. Et pour lesquels le seul traitement adéquat, suite à l’échec d’autres tractations, est une ingérence, en brisant la souveraineté d’un voisin servant de base à l’expansion de l’influence de l’ennemi traditionnel.

  • Quelles vies sous terre ?
    https://www.youtube.com/watch?v=S3e4ivM45NA

    Conférence du lundi 6 décembre 2021, avec Marc-André Selosse et Mathieu Burniat.

    « Sous terre » est le fruit d’une rencontre entre un biologiste et un illustrateur passionné par la vulgarisation scientifique. Cette rencontre ouvre les portes du monde grouillant de vie sous terre.

    Bien souvent méconnus, les sols hébergent une diversité de faune et flore incroyable ! Les relations entre les espèces sont des plus fascinantes. Découvrons-les de manière ludique, venez explorer les enjeux de ce monde invisible !

    Avec ---
    – Mathieu Burniat, auteur de bande dessinée, auteur de la bande dessinée « Sous terre » ;
    – Marc-André Selosse, biologiste, Muséum national d’Histoire naturelle.

    En savoir plus ---
    https://bit.ly/3dylRej

  • Déconstruire le #mythe de l’« #appel_d’air »

    Alors que la France entre progressivement dans une période de campagne électorale pour les élections présidentielles, les tenants de politiques d’immigration et d’accueil plus restrictives les jugent nécessaires pour empêcher un « appel d’air ».

    Une expression récurrente dans le débat public depuis les années 2000

    Si la généalogie de cette expression est difficile à retracer, elle semble s’être imposée dans le débat public aux débuts des années 2000, à l’époque du camp de Sangatte à Calais[i]. Elle cristallisait alors les oppositions entre l’Etat, craignant une « concentration que l’on ne pourrait plus maitriser »[ii], et les associations d’aides aux migrants, plaidant pour une mise à l’abri immédiate et sans condition. De manière générale, cette expression est souvent associée à celles de « #submersion » ou de « #vague » migratoire, de « #grand_remplacement » et « d’#invasion ». Autant d’expressions qui, selon le chercheur #François_Gemenne, « déshumanisent les migrants » et n’abordent les migrations que comme « un problème à résoudre »[iii].

    Au-delà de ses diverses utilisations, la thèse de l’« appel d’air » est fondée sur l’idée que les politiques d’immigration et d’#accueil sont déterminantes dans le #choix des individus à migrer et à se rendre dans tel ou tel pays. Elles joueraient un rôle clé d’#incitation ou de #dissuasion, impactant les #trajectoires_migratoires. En simplifiant à l’extrême, plus les frontières seraient ouvertes et les conditions d’accueil favorables, plus l’effet incitatif – et donc l’appel d’air – serait fort.

    Or, cette expression « qui trouve sa source dans un prétendu bon sens populaire »[iv], n’est pas vérifiée par les travaux de recherche.

    Les principaux moteurs de départ : la situation dans les pays d’origine et les facteurs individuels

    Tout d’abord, plusieurs études montrent que ce sont beaucoup moins les conditions d’arrivée (souvent mauvaises) qui attirent, mais la situation dans les pays de départ où se mêlent l’absence d’espoir, le chômage massif des jeunes et parfois aussi la guerre et l’insécurité.[v]

    A cela s’ajoutent les facteurs individuels, notamment le capital économique et social. Cris Beauchemin, démographe, rappelle ainsi qu’en majorité, ce sont les personnes les plus favorisées qui arrivent en Europe et en France[vi].

    Les intentions de retour freinées par les #politiques_migratoires_restrictives

    Par ailleurs, fait trop souvent oublié, lorsqu’elles arrivent en Europe, nombreuses sont les personnes immigrées à avoir l’intention de retourner dans leur pays. C’est ce que montrent les données des enquêtes MAFE (Migrations entre l’Afrique et l’Europe), présentées par la démographie Marie-Laurence Flahaux[vii] : « c’est par exemple le cas de la moitié des migrants sénégalais et congolais qui sont arrivés en Europe entre 1960 et 2009. ».

    https://www.youtube.com/watch?v=KW39pRNvOXM&feature=emb_logo

    Or, il y a une tendance à la baisse des retours pour des motifs familiaux ou professionnels – qui sont les principaux motifs de retours – notamment du fait du durcissement des #politiques_migratoires. Il est par exemple très compliqué pour les ressortissants de nombreux pays africains d’obtenir un visa de sorte que s’ils rentrent, ils savent qu’il leur sera très difficile de migrer à nouveau[viii].

    En contraignant fortement, voire en empêchant la #circulation_des_personnes immigrées entre leur pays d’origine et le ou les pays de destination, la #fermeture_des_frontières favorise les #installations définitives[ix]. Un résultat inverse à ce que recherchent les défenseurs de politiques migratoires restrictives.

    Asile, liens familiaux, sauvetage en mer : y‑a-t-il « appel d’air » ?

    Ainsi, l’effet incitatif peut jouer dans un contexte de fermeture généralisée dans lequel certains pays ou régions plus ouvertes peuvent alors faire figure d’exception[x]. De même, dans un contexte où les voies légales de migration sont très réduites, la demande d’asile peut constituer la seule perspective de voir le séjour régularisé. S’agissant précisément des #politiques_d’asile, le taux de reconnaissance du statut de réfugié peut jouer un rôle attractif, mais une étude a montré que cet effet est très limité et qu’il ne s’apparente en rien à un appel d’air.[xi]

    Plusieurs autres facteurs comme l’existence de #réseaux_de_solidarité, l’#attractivité_économique et sociale du pays, les #réseaux_sociaux ou encore la #langue parlée, déterminent fortement les trajectoires migratoires et le choix de se rendre dans tel ou tel pays. Si les #liens_sociaux et familiaux établis dans les pays de destination jouent un rôle majeur pour orienter les flux, il ne faut cependant pas croire que les regroupements sont systématiques. Plusieurs études ont ainsi montré que parmi les migrants africains installés en Europe, seule une minorité se fait rejoindre par enfants[xii] et conjoints[xiii].

    Enfin, une autre politique souvent décriée comme favorisant « l’appel d’air » : les #sauvetages_en_mer. Or, d’après les travaux disponibles, il n’existe pas de lien avéré entre la présence des navires de sauvetage et le nombre de traversées mais que d’autres facteurs sont déterminants, comme la météo ou la situation sécuritaire en Libye[xiv].

    En revanche, il est avéré que les mesures prises par les gouvernements pour prévenir ce supposé « appel d’air », telles que la dégradation des conditions d’accueil ou la réduction des voies de migrations légales, portent atteintes aux droits et à la #dignité des personnes[xv]. Par ricochet, ces mesures soulèvent aussi un enjeu d’ordre et de santé public, particulièrement avéré dans le contexte actuel de crise sanitaire.

    Sources :

    [i] Ingrid Merckx, « Un droit à l’hospitalité » dans Politis, Dossier : « Réfugiés, le mythe de l’appel d’air », 27 avril 2017 https://bit.ly/3j4G9jn

    [ii] Propos de Jérôme Vignon co-auteur d’un rapport sur la situation à Calais adressé au ministre de l’Intérieur en 2015 154000418.pdf (vie-publique.fr) et cité dans le dossier susmentionné.

    [iii] Interview de François Gemenne dans Politis, Dossier : « Réfugiés, le mythe de l’appel d’air », 27 avril 2017 https://bit.ly/3j4G9jn

    [iv] Idem.

    [v] Catherine Wihtol de Wenden, « L’ouverture des frontières créé-t-elle un appel d’air ? », dans Migrants, migrations, 50 questions pour vous faire votre opinion, coordonné par Hélène Thiollet https://bit.ly/2RiThpI

    [vi] Interview de Cris Beauchemin, démographe, dans le Monde « L’immigration réagit-elle aux ‘appels d’air’ ? » https://bit.ly/2SKgEJ4

    [vii] Migrations en Question, « Les migrants africains retournent-ils dans leur pays d’origine ? », Vidéo de Marie-Laurence Flahaux, démographe à l’IRD et Fellow de l’Institut Convergences Migrations https://bit.ly/35KEebR

    [viii] Migrations en Question, « Les migrants africains retournent-ils dans leur pays d’origine ? », Vidéo de Marie-Laurence Flahaux, démographe à l’IRD et Fellow de l’Institut Convergences Migrations https://bit.ly/35KEebR

    [ix] Interview de Cris Beauchemin, démographe, dans le Monde « L’immigration réagit-elle aux ‘appels d’air’ ? » https://bit.ly/2SKgEJ4

    [x] Migrations en Question, « Qu’est-ce que l’appel d’air ? », Vidéo de Pascal Brice, ancien directeur de l’Ofpra et président de la Fédération des acteurs de la solidarité https://bit.ly/3pexQ5O

    [xi] Weber, Hannes. 2018. ‘Higher Acceptance Rates of Asylum Seekers Lead to Slightly More Asylum Applications in the Future’. Demographic Research 39 (47) : 1291–1304. https://doi.org/10.4054/DemRes.2018.39.47.

    [xii] González-Ferrer, Amparo, Pau Baizán, and Cris Beauchemin. 2012. ‘Child-Parent Separations among Senegalese Migrants to Europe : Migration Strategies or Cultural Arrangements ?’ The Annals of the American Academy of Political and Social Science 643(1):106–33.

    [xiii] Beauchemin, Cris, Jocelyn Nappa, Bruno Schoumaker, Pau Baizan, Amparo González-Ferrer, Kim Caarls, and Valentina Mazzucato. 2015. ‘Reunifying versus Living Apart Together across Borders : A Comparative Analysis of Sub-Saharan Migration to Europe’. The International Migration Review 49(1):173–99. doi : 10.1111/imre.12155.

    [xiv] Steinhilper, E. and Gruijters, R. (2017) Border Deaths in the Mediterranean : What We Can Learn from the Latest Data. Available at : https://bit.ly/2RBtAjV.

    [xv] Migrations en Question, « Qu’est-ce que l’appel d’air ? », Vidéo de Pascal Brice, ancien directeur de l’Ofpra et président de la Fédération des acteurs de la solidarité https://bit.ly/3pexQ5O

    https://www.icmigrations.cnrs.fr/2021/07/01/deconstruire-le-mythe-de-l-appel-dair

    #santé_publique #préjugés #asile #migrations #réfugiés

    ping @karine4

  • Sexualité : un monde de croyances, avec Marianne Niosi — SHOCKING ! 20 Part.2/5
    https://www.youtube.com/watch?v=rgvxzQSKNbU

    Chapitre 2 : Trouver contraception à son pied.
    Quels sont les moyens dont nous disposons pour vivre une sexualité libre de grossesses non désirées, mais aussi de maladies et infections qui pourraient gravement nuire à notre santé ? L’horizon des mythiques préservatif, pilule et stérilet, est-il indépassable ou existe-t-il d’autres options dont nous ignorerions l’existence ?

    T I M E C O D E S
    01:42 : Tests de grossesse et méthodes d’urgence : test sanguin, faux positif, faux négatif, pilule d’urgence, pilule du lendemain, stérilet au cuivre, stérilet hormonal, implant hormonal.

    09:11 : La crise de la pilule : Marion Lara, quatrième génération de pilule, facteur génétique, effets secondaires, entrisme des mouvements religieux et conservateurs, Dr Henri Joyeux, États-Unis, Porto Rico, colonialisme, racisme, classisme, féminisme, pilule de deuxième génération.

    17:02 : Les alternatives à la pilule : œstrogène et progestérone, stérilet au cuivre, responsabilité de la femme, diaphragme, anneau vaginal, injections d’hormone, arrêt des règles, risques pour la santé, études scientifiques, cape cervicale, éponge, spermicide, indice de Pearl.

    27:07 : La contraception définitive : ligature des trompes, vasectomie, difficulté d’accès, childfree, temps de réflexion, conservation du sperme, personnes trans, transition, traitement hormonal, psychiatrie, détresse psycho-sociale.

    32:54 : La contraception masculine : méthode hormonale, slip chauffant, remonte-couilles toulousain, testostérone (injection, patch, gel), préjugés, infantilisation des hommes, retrait, coït interrompu, reste d’éjaculât, choisir sa contraception en couple.

    40:24 : Les méthodes de contraception naturelle : méthode Ogino, cycles menstruels variables, méthode symptothermique, choisir la bonne méthode, dimension médicale.

    46:09 : La grossesse non désirée : honte, culpabilité, tabou, une femme sur trois avorte, charge de la grossesse sur les femmes, baisse du nombre d’IVG, IVG médicamenteuse, IVG chirurgicale, aspiration, anesthésie, prise de sang, échographie, problèmes d’accès, vécu de l’avortement, accompagnement du Planning familial.

    S O U T E N I R
    Pour que Méta de Choc vive, vous pouvez faire un don sur :
    – uTip : https://bit.ly/3tiam1D (nouveau :-)
    – Tipeee : http://bit.ly/3e5abBb
    – PayPal : https://bit.ly/3rnObFH (à partir de 10€ pour éviter la commission exorbitante de PayPal)
    – LiberaPay : https://bit.ly/2WH4Lpt (nouveau :-)
    – Patreon : https://bit.ly/3t3zbhJ (nouveau :-)

    R E S S O U R C E S
    Retrouvez de nombreuses références sur le site Méta de Choc :
    https://www.metadechoc.fr

    S U I V R E
    Facebook : https://bit.ly/2yWeVXl
    Twitter : https://bit.ly/2xpJ5BH
    Instagram : https://bit.ly/2KPLclt
    LinkedIn : https://bit.ly/3t1kQ4b

    PeerTube : https://bit.ly/3f5qX1b
    YouTube : https://bit.ly/35jqGmF

    #contraception
    #grossesse
    #ivg

  • [Vie de la coopérative] - Décès de Laurence Duculty
    https://www.latelierpaysan.org/Vie-de-la-cooperative-Deces-de-Laurence-Duculty

    C’est avec une grande tristesse que la coopérative a appris le décès de Laurence Duculty, chargée de gestion de l’Atelier Paysan depuis sept ans. Pilier de l’équipe par son poste « couteau-suisse » et sa personnalité chaleureuse, Laurence était aussi très engagée en tant que sociétaire dans la vie de la coopérative. Elle laisse un immense vide à l’Atelier Paysan et auprès des personnes – collègues, sociétaires, paysans et paysannes, fournisseurs – qu’elle y côtoyait. Nous nous associons à la douleur de ses (...) Actualités

    https://bit.ly/LaurenceSouvenir
    https://bit.ly/LaurenceCagnotte

  • Echos du futur #5 : H.P. Lovecraft hier et aujourd’hui, analyse d’une certaine vision de l’Autre.

    Dans le podcast de @iselp_brussels, je parle des fondements racistes de la peur chez H.P. Lovecraft et des vertiges de la lecture selective...

    https://bit.ly/3wC78GZ

    J’évoque aussi des films et séries horrifiques ou fantastiques d’auteurs de la diaspora africaine anglo saxonne, de leurs biais créatifs, des ressorts de leurs histoires de peur. #martyrporn, #hishouse, #them, #getout #lovecraft