Israël saisit la flottille pour Gaza

/israel-saisit-la-flottille-pour-gaza,25

  • Israël saisit la flottille pour Gaza
    Orient XXI > Vidéo > Chris den Hond > 29 juillet 2018
    https://orientxxi.info/magazine/israel-saisit-la-flottille-pour-gaza,2566

    Interview de Sarah Katz, membre de l’équipage, par Orient XXI. Cette flottille est la sixième qui tente de briser le blocus de Gaza. Depuis la première, en 2008, aucune flottille n’est entrée.

    Interview de Sarah Katz, membre de l’équipage, par Orient XXI. Cette flottille est la sixième qui tente de briser le blocus de Gaza. Depuis la première, en 2008, aucune flottille n’est entrée.
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=iyH3P_L1siI

    • Israël a intercepté un bateau de militants anti-blocus au large de Gaza
      AFP |Publié à 17h43le 29 juillet 2018
      https://www.rtbf.be/info/monde/detail_israel-a-intercepte-un-bateau-de-militants-anti-blocus-au-large-de-gaza?

      La marine israélienne a arraisonné dimanche un bateau au large de la bande de Gaza avec à son bord des militants dénonçant le blocus terrestre et maritime imposé par l’Etat hébreu à cette enclave palestinienne depuis plus d’une décennie, a indiqué l’armée.

      Le bateau venait d’Europe « pour violer le blocus naval légal imposé à la bande de Gaza », a ajouté l’armée dans un communiqué, précisant que l’embarcation était acheminée vers le port d’Ashdod dans le sud d’Israël.

      Israël, qui a mené trois guerres dans la bande de Gaza contrôlée par les islamistes du Hamas depuis 2008, affirme que le blocus est nécessaire pour empêcher les groupes d’activistes palestiniens de se procurer des armes ou du matériel pouvant être utilisé à des fins militaires.

      Le bateau arraisonné « Al-Awda » (« Retour », en arabe) qui battait pavillon norvégien avec 22 personnes à bord selon les militants, a quitté Palerme le 21 juillet.

      Un autre bateau, le « Freedom », battant pavillon suédois doit arriver d’ici mardi au large des côtes de Gaza, selon la Coalition de la flottille de la liberté qui a organisé l’opération.

      Quatre bateaux ont quitté la Scandinavie à la mi-mai. Ils ont fait escale dans 28 ports mais seuls deux d’entre eux ont atteint Palerme, la dernière escale.

      « Notre bateau a été pris en otage par les forces israéliennes », ont lancé sur Twitter les responsables de la Coalition.

      Peu avant que « Al-Awda », un bateau de pêche, soit intercepté, les organisateurs ont publié un communiqué affirmant que la marine israélienne avait lancé un avertissement à l’équipage. « La marine israélienne affirme que notre bateau viole le droit international et menace de recourir à +toutes les mesures nécessaires+ pour nous arrêter », ont-il affirmé.

      « En fait, la seule mesure nécessaire serait de mettre fin au blocus et permettre à nouveau la liberté de mouvement pour les Palestiniens », ont-ils ajouté.