• Between Fences
    http://www.nova-cinema.org/prog/2018/168-only-the-sky-is-the-limit/only-the-sky-is-the-limit/article/between-the-fences

    Avi Mograbi, 2016, FR-IL, video, VO ST FR, 84’

    Israël, petit pays de 8 millions d’habitants, compte 50.000 demandeurs d’asile africains qui ont commencé à affluer dans la seconde moitié des années 2000. Face à cette vague migratoire venant du Soudan, ravagé par la guerre du Darfour, et d’Érythrée, en proie à un régime dictatorial, le gouvernement israélien n’a fait aucun effort pour accueillir ces exilés de manière décente. L’État cherche au contraire à « éliminer le problème » de façon inhumaine, refusant d’octroyer aux demandeurs d’asile non juifs le statut que la Convention de 1951 relative aux réfugiés devrait pourtant leur offrir. Le camp de réfugiés de Holot, une prison qui ne dit pas son nom située en plein désert du Néguev, est la concrétisation physique de cette politique. C’est là qu’Avi (...)

    • Israel Une députée noire privée de don du sang AFP - Décembre 2013 - Le Figaro
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/12/11/97001-20131211FILWWW00651-une-deputee-noire-privee-de-don-du-sang.php

      Le refus du Magen David Adom, l’équivalent de la Croix Rouge israélienne, d’accepter le don de sang de la députée noire d’origine éthiopienne Pnina Tamano-Shata a provoqué aujourd’hui en Israël un scandale relayé par les médias.

      La députée a voulu offrir son sang à l’occasion d’une opération de don organisée par le Magen David Adom dans l’enceinte du Parlement à Jérusalem. Mais une responsable de cet organisme, filmée et enregistrée par une caméra vidéo, lui a expliqué que « selon les directives du ministère de la Santé, il n’est pas possible d’accepter le #sang spécial d’origine juive éthiopienne ». Selon les médias, le ministère de la Santé estime que le sang des juifs d’origine éthiopienne qui ne sont pas nés en Israël est susceptible de propager des maladies notamment le sida.

      . . . . . . . .