/blesse-lors-de-l-acte-2-des-gilets-jaun

  • Blessé lors de l’acte 2 des Gilets jaunes, Gabriel est abandonné par ses assurances - Le Parisien
    http://www.leparisien.fr/economie/blesse-lors-de-l-acte-2-des-gilets-jaunes-gabriel-est-abandonne-par-ses-a

    En cas d’« émeutes » ou de « mouvement populaire », nombre de complémentaires et d’assurances rechignent à indemniser. Gabriel, qui a eu sa main arrachée, n’est pas pris en charge.

    La vie de Gabriel P. a basculé le 24 novembre. Ce jour-là, le jeune apprenti chaudronnier de 21 ans a eu la main en grande partie arrachée par une grenade GLI-F4 qu’il a tenté d’éviter, sous les yeux de ses proches, en marge de l’acte 2 des Gilets jaunes à Paris. Après une greffe de peau et douze opérations, dont six à la main, les ennuis sont toujours loin d’être derrière lui.

    Car il y a trois semaines, Dominique, sa mère, s’est entendue répondre par téléphone que sa complémentaire santé, Harmonie Mutuelle, qui prend en charge son fils, ne couvrirait pas ses frais médicaux. « Tout cela parce que les blessures se seraient produites pendant des émeutes ou un mouvement social », s’étrangle-t-elle.

    Après Airbus qui fait de la politique et met dans la balance du Brexit 14000 emplois, voici les mutuelles, qui mettent dans la balance la santé de ceux qui se font estropier par les forces de l’ordre.