L’ensauvagement du web

/lensauvagement-du-web-95190

  • L’ensauvagement du Web, qui vient d’avoir 30 ans
    https://theconversation.com/lensauvagement-du-web-95190

    Qu’il est loin le temps du discours utopique sur l’Internet ! Loin le temps où des esprits enthousiastes pensaient que la technologie du world wide web avait vocation à servir les idéaux démocratiques, participatifs et autogestionnaires. On a vu, durant la décennie écoulée, combien les logiques mercantiles s’en étaient emparées ; combien certains opérateurs agissaient en prédateurs pour s’assurer un monopole ; combien les groupuscules extrémistes l’utilisaient pour répandre leur haine ; combien les terroristes l’instrumentalisaient pour attirer à eux de nouveaux adeptes ; combien les États avaient eux aussi appris à s’en servir pour en faire un support d’influence ou de déstabilisation ; combien des enfants pouvaient en faire un moyen de cyberharcèlement.

    • Arf ! Je me suis précipitée dessus en me disant « chouette, je vais pouvoir me nourrir et partager une critique étayée du processus en cours » et ... non. Avec plein de mots savants et de doctes références il ne dit rien d’autre que le brouhaha actuel : l’anonymat c’est mal. S’enchaine plein de constats indéniables, hein, mais cette base, c’est juste pas possible. Au lieu de désigner le pire de tout : la disparition de l’éducation populaire, seule capable de clouer le bec à n’importe quel, anonyme ou non, relou 2.0 Et ce, là il a parfaitement raison, au profit d’entreprises... Le processus est tellement enclenché et captivant que désormais, tenter de l’inverser, c’est crier dans le désert :/