Droit à un toit - Recht op een dak

/action-en-cours

  • Du 10 au 11 mai, 24h00 d’actions citoyennes dans Bruxelles pour revendiquer le droit à un toit

    Le collectif Droit à un Toit – Recht op een Dak, soutenu par une centaine associations du secteur sans-abri, de l’éducation permanente, du droit au logement et des syndicats, appelle à une vraie politique de lutte contre le sans-abrisme. Pour sensibiliser les citoyens et confronter les politiques à la nécessité d’intégrer le sans-abrisme dans les programmes politiques et économiques, 24h d’actions sont menées dans la ville de Bruxelles. Durant la journée du vendredi 10 mai des actions symboliques auront lieu. Un grand rassemblement se tiendra à la place de la Monnaie à 18h. Des centaines de personnes y passeront la nuit pour symboliser les 4187 personnes sans-abri et mal-logées de Bruxelles. (programme et détails ci-dessous)

    Le dernier dénombrement fait état de 4187 sans-abris et mal logés à Bruxelles, une augmentation de 146% en 10 ans. La Belgique se classe 5ième en Europe en terme de mal-logement. 48 800 ménages sont sur liste d’attente pour accéder à un logement social et l’attente dure plus de 10 ans. En même temps, 15 à 20 000 logements sont vides à Bruxelles

    Le droit au logement est inscrit à l’article 23 de notre constitution. L’exclusion liée au logement est un déni des droits humains fondamentaux ; un crime contre l’humanité.

    Droit à un Toit – Recht op een Dak dénonce une politique de gestion des conséquences et réclame une politique intégrée, cohérente et ambitieuse de lutte contre le sans-abrisme qui s’attaque également aux causes du phénomène. La solution dépendra de la volonté politique et d’un investissement sur le long terme privilégiant la prévention et le (re)logement. Seule une approche volontariste et intégrée d’éradication du sans-abrisme portera ses fruits. Selon le collectif Droit à un Toit – Recht op een Dak c’est possible ! La liste des revendications est consultable sur le site.

    Alors, où veut-on aller ? Vers le droit à un toit ou droit dans le mur ?

    Émanation du secteur bruxellois de lutte contre la pauvreté, le mouvement Droit à un toit ou droit dans le mur mobilise, depuis juillet 2017, autour d’actions concrètes les personnes déterminées à avancer vers une fin du sans-abrisme en Région bruxelloise.

    La page de l’action : https://droitauntoit-rechtopeendak.brussels/fr/action-en-cours
    L’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/230934044432989

    #bruxelles #SDF #pauvreté #sans-abris #sans-abri #hébergement


  • Assemblée ouverte Mouvement « DROIT À UN TOIT » (DAT) pour une fin du sans-abrisme à Bruxelles _ Ce Samedi 23 Février 11h30 au Kaaitheater - Square sainctelette 20, 1000 Bruxelles. _
    https://bxl.demosphere.net/rv/14064

    Le mouvement DROIT À UN TOIT mobilise, depuis juillet 2017, autour d’actions concrètes les personnes déterminées à avancer vers une fin du sans-abrisme.

    Les prochaines élections régionales, fédérales et européennes offrent l’occasion idéale pour envoyer un message clair aux instances décisionnelles : les Bruxellois sont résolus de mettre fin au sans-abrisme.

    La première « Assemblée ouverte » de DROIT À UN TOIT, le samedi 23 février 2019 de 11h30 à 14h30 au Kaaitheater, veut réunir un maximum de personnes, associations et citoyens et jeter les bases d’actions concrètes et d’engagements fermes.

    La page du site de DAT https://droitauntoit-rechtopeendak.brussels/fr/action-en-cours présentant l’Assemblée ouverte et les « slogans mobilisateurs » téléchargeables et imprimables est quasi finalisée.

    Le but principal de l’Assemblée ouverte est la mise sur pied de groupes de travail, réunissant chaque fois des citoyens et un(e) professionnel(le) d’une association du secteur bruxellois de lutte contre le sans-abrisme autour d’une action très concrète, à renforcer ou à lancer.

    Ce(tte) coordinateur(trice) professionnel(le) du groupe de travail est la garantie 1) de la pertinence de l’action pour avancer vers une fin du sans-abrisme et 2) du suivi de l’action, après le 23/2. Il est possible que, une fois le groupe sur les rails, la coordination passe des mains du (de la) professionnel(le) à un(e) citoyen(ne) engagé(e) dans le groupe.


    Assurer cette coordination ne signifie donc pas une surcharge de travail pour l’association, au contraire, puisqu’il s’agit de profiter du temps, de l’énergie, des compétences et/ou des contacts de citoyens pour renforcer une action déjà lancée par l’association ou pour permettre à celle-ci de lancer une action restée au stade de projet, faute de moyens humains.


    Bref, votre association est-elle désireuse de coordonner un (ou plusieurs) groupe(s) de travail ? Merci d’écrire àdroitauntoitrechtopeendak@gmail.com.

    https://droitauntoit-rechtopeendak.brussels/fr/action-en-cours

    Le mouvement DROIT À UN TOIT mobilise, depuis juillet 2017, autour d’actions concrètes les personnes déterminées à avancer vers une fin du sans-abrisme en Région Bruxelles-Capitale.

    La pertinence de DROIT À UN TOIT repose sur l’expertise professionnelle des 80 associations du secteur, signataires de l’appel à l’origine du mouvement.

    La stratégie d’action de DROIT À UN TOIT repose sur un constat clair : les professionnels, bénévoles ou bénéficiaires du secteur de la lutte contre la pauvreté doivent pouvoir compter sur :
    1) la collaboration étroite avec les secteurs limitrophes (prévention du sans-abrisme et promotion de logements abordables) et
    2) la mobilisation de la société civile , qu’il s’agisse d’investisseurs sociaux, de multipropriétaires engagés, de politiciens conscientisés ou de citoyens révoltés contre le manque de moyens mis en place pour venir à bout du sans-abrisme.

    Mettre fin au sans-abrisme est possible. Les villes qui y sont arrivées ont, un jour, décidé de s’en donner les moyens. C’est un choix de société et, en plus, un investissement rentable à long terme.

    Les prochaines élections régionales, fédérales et européennes offrent l’occasion idéale pour envoyer un message clair aux instances décisionnelles : les Bruxellois sont résolus de mettre fin au sans-abrisme, que celui-ci touche les avec-papiers ou les sans-papiers.

    La première « Assemblée ouverte » de DROIT À UN TOIT, le samedi 23 février 2019 de 11h30 à 14h30 au Kaaitheater, veut réunir un maximum de personnes et jeter les bases d’actions concrètes et d’engagements fermes.

    Venez nombreux, mobilisez vos contacts, likez la page FB de DAT https://www.facebook.com/Droit-%C3%A0-un-toit-ou-dans-le-mur-Recht-op-een-dak-of-het-dak-op-kunnen- , partagez l’événement Facebook du 23/2 ! https://www.facebook.com/events/611196272668936

     #sdf #logement #pauvreté #sans-abris #sans-abri  #sans-abrisme #hébergement #Bruxelles #Belgique #doucheflux