Ensemble Offrande : concert « Il n’est pas comme nous ! »

/ensemble-offrande-solbiati

  • Fragments, Bāmiyān - Patrick Pleutin
    http://quinconces-espal.com/saison/expo-patrick-pleutin

    Vu cette très belle expo de Patrick Pleutin. En plus de ses « fantômes » qui sont des reproductions des œuvres détruites par les Talibans, il y a de gros livres superbes de « papiers peints » (papiers et collages et tissus) exposés que l’on peut feuilleter à loisir et avec un immense plaisir. Il y a aussi quelques vidéos de son travail.

    Patrick Pleutin présente un ensemble d’installations conçues comme autant de variations sur les fragments de peintures anciennes des grottes de la vallée de Bāmiyān en Afghanistan où il s’est rendu à deux reprises. Célèbres pour leurs monumentales sculptures de bouddhas (détruites en 2001), les falaises, aujourd’hui inaccessibles, regorgent de délicates peintures dont l’artiste n’a de cesse de revisiter une iconographie riche de nombreuses influences qu’il décline selon trois axes : le naturel, le culturel et le spirituel. Témoins de ce travail au long court, d’épais livres peints sont réunis dans la salle des murmures de l’exposition. Depuis le début de leur création, le 11 mars 2001, ils sont régulièrement augmentés et actualisés, telle une matière vivante, une mémoire en mouvement.

    son site perso
    http://pleutin.fr

    Et puis un petit concert très beau en forme de théâtre musicale
    Il n’est pas comme nous !
    Une fable de tous les temps

    Musique Alassandro Solbiati d’après une saynète de Cervantès
    Atmusica (Tours) à l’invitation de l’Ensemble Offrandes
    http://www.lafonderie.fr/la-fonderie/Ouvertures/article/ensemble-offrande-solbiati
    Le compositeur, italien vivant en Italie, fait de l’argument de Cervantès une métaphore sur l’inhospitalité actuelle de l’Italie vis à vis des migrant·es. Autre pied-de-nez à la scène italienne, aux opéras grandiose il préfère une mise en scène minimaliste : un trio à cordes, un percussionniste et une chanteuse et narratrice dans le rôle de huit personnage. Pour la chanteuse Mathilde Barthélémy c’était une véritable performance.

    En somme, passé un très bon week-end.

    #musique #théâtre #art