/Bnrn9TLdj1DO.mp3

  • Francis Dupuis-Déri : qui sont « les nouveaux anarchistes » ? - Radio Parleur
    https://radioparleur.net/2019/03/11/clowns-autonomes-feministes-qui-sont-les-nouveaux-anarchistes

    Se réclamer de l’anarchisme ou non, telle est la question. Après s’être attaqué au mythe de la crise de la masculinité, Francis Dupuis-Déri, professeur en sciences politiques à l’Université du Québec, revient sur un thème qu’il connaît bien. Dans son ouvrage « Les nouveaux anarchistes, de l’altermondialisme au zadisme », il dessine les évolutions du mouvement politique durant la dernière décennie écoulée et tente d’en montrer la multiplicité de stratégies.

    « Je suis anarchiste ». Qui se présente comme tel en 2019 ? Si des structures officielles estampillées anarchistes, à l’image de la Fédération anarchiste ou Alternative libertaire, sont toujours visibles dans l’espace politique, une nouvelle frange échappe à cette désignation. Et pourtant, elle se fait plus spectaculaire. Organisés en Black Bloc, en Pink Bloc ou en une armée de clowns révolutionnaires, les nouveaux anarchistes insufflent un nouvel élan aux contre-sommets, manifestations et luttes sociales des dernières années, sans forcément réclamer les couleurs anarchistes. Les structures « rigides » de partis et d’organisations sont délaissées au profit de « groupes d’affinités ». Si les couleurs changent, les principes restent. « Essayer de fonctionner sans chef, de manière autonome, laisser place aux prises de décisions collectives par consensus et s’opposer aux formes de domination dans nos sociétés, comme l’Etat et le capital », énumère Francis Dupuis-Déri, professeur en sciences politiques à l’Université du Québec.

    https://audio.ausha.co/Bnrn9TLdj1DO.mp3

    #anarchisme