Bloom Association - Vote désastreux pour l’océan au Parlement européen

/vote-desastreux-feamp

  • Bloom Association - Vote désastreux pour l’océan au Parlement européen - Bloom Association
    https://www.bloomassociation.org/vote-desastreux-feamp

    La Commission de la pêche du Parlement européen choisit la destruction de l’océan plutôt que sa protection

    Cataclysme pour l’océan.

    Aujourd’hui, 24 des 27 députés membres de la Commission de la pêche du Parlement européen votaient le Règlement qui déterminera l’allocation de plus de 6 milliards d’euros de subventions publiques au secteur de la pêche, à l’aquaculture et à la protection de l’environnement marin pour la période 2021 à 2027. Alors que les nations membres de l’Organisation mondiale du commerce cherchent à interdire multilatéralement les subventions qui favorisent la surcapacité des flottes et la surpêche, les parlementaires, eux, viennent de désavouer l’engagement de l’Union européenne auprès de la communauté internationale en proposant au contraire de réintroduire ces aides néfastes. Une série d’amendements rétrogrades,[1] adoptée à 12 votes contre 9, permet de financer la construction, le renouvellement et la modernisation des flottes de pêche européennes et donc d’accroître la pression sur les populations de poissons et les milieux marins.

    « Les aides à la construction étaient interdites en Europe depuis 2005. Les eurodéputés ont donc agi en parfaite connaissance de cause et à dessein » déplore Mathieu Colléter, chargé des relations institutionnelles chez BLOOM. « Ils viennent de décider, en leur âme et conscience, de balayer d’un revers de main tous les objectifs que s’est fixés l’Union européenne pour mettre un terme à la surpêche et à la surcapacité alors que 69 % des stocks de poissons sont encore surexploités en Europe. C’est un désastre. »