Dedefensa.org | Ouverture libre | « Les raisons cachees du desordre mondial »

/les-raisons-cachees-du-desordre-mondial

  • « Les raisons cachées du désordre mondial »
    http://www.dedefensa.org/article/les-raisons-cachees-du-desordre-mondial

    « Les raisons cachées du désordre mondial »

    Ce livre a une saveur très particulière car il est le fruit d’une longue collaboration pour mettre en valeur le travail d’analyse de Valérie Bugault. Les choses commencent souvent par un premier pas, une première pierre en l’occurrence ici un premier mail.

    L’auteur nous a fait confiance pour nous confier ses textes et nous lui avons fait confiance pour la publier sans vraiment connaître la richesse qui allait venir ensuite. Je crois que personne n’a été déçu et surtout pas vous, les lecteurs. Il y a toujours une part d’incertitude qu’il faut savoir saisir.

    Ce qui n’est pas incertain c’est la teneur du livre. Il s’agit d’un reprise sous forme de livre des textes de Valérie Bugault publiés depuis 2016 notamment sur notre site. La lecture sur un blog permet souvent (...)

    • « Le libre-échange organise au niveau mondial un pur schéma de prédation économique qui a tôt fait de se transformer en prédation politique, géopolitique et civilisationnelle. Cette prédation ultime est une conséquence mécanique de la prédation économique qui génère spontanément une énorme concentration de capitaux. Les très grandes entreprises, dirigées par leurs actionnaires majoritaires, prennent le contrôle institutionnel des États au moyen du libre-échange. …

      Au-delà de la destruction des États, la liberté totale du commerce a pour conséquence sociologique d’engendrer une déstructuration profonde des sociétés humaines traditionnellement fondées sur un ancrage géographique et sur l’affection filiale et intergénérationnelle. Elle a également pour effet – à moins que ce ne soit un objectif ? – de détruire l’intégrité du corps humains, ravalant l’Homme au rang de bien matériel. Le libre-échange préfigure un monde dans lequel les classes financièrement inférieures seront reléguées au rang de fournisseur de pièces de rechange corporelles pour les plus riches. »