La NSA n’avait (donc) pas espionné la France

/la-nsa-navait-donc-pas-espionne-la-fran

  • Quoi ? comment ? Le Monde raconte parfois n’importe quoi ?

    La NSA n’avait (donc) pas espionné la France | BUG BROTHER
    http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2019/06/02/la-nsa-navait-donc-pas-espionne-la-france

    La NSA n’avait (donc) pas espionné la France

    En 2013, The Intercept, le média créé pour enquêter sur les révélations Snowden, avait confié à plusieurs journalistes et médias européens une série de documents censés démontrer que la NSA faisait de la « surveillance de masse » des citoyens de plusieurs pays européens. En France, Le Monde avait ainsi titré, en « Une« , des « Révélations sur l’espionnage de la France par la NSA américaine« .

    The Intercept vient de reconnaître s’être trompé, et de confirmer ce que j’avais depuis fact-checké (cf « La NSA n’espionne pas tant la France que ça« ). Dans ma contre-enquête, effectuée dans la foulée de celles de Peter Koop sur electrospaces.net, j’avançais qu’il s’agissait en réalité de données collectées par la DGSE, à l’étranger, et partagées avec la NSA. Il s’agissait en fait de données collectées, non pas par la seule DGSE, mais par les services de renseignement techniques militaires français, déployés en Afghanistan.

    Ironie de l’histoire, The Intercept présente désormais ces mêmes documents comme la preuve que la NSA contribue à… sauver des vies d’Européens, à commencer par les militaires déployés « sur zone » de guerre.

    #nsa #lemonde #Manach #paranoia #surveillance