Comment l’influence israélienne écrase la liberté d’expression en Allemagne – Pour la Palestine

/comment-linfluence-israelienne-ecrase-l

  • Comment l’influence israélienne écrase la liberté d’expression en Allemagne
    Shir Hever – Publié le 9/7/2019 sur Middle East Eye (MEE)
    Traduction : Jean-Marie Flémal
    http://www.pourlapalestine.be/comment-linfluence-israelienne-ecrase-la-liberte-dexpression-en-alle

    La Banque pour une économie sociale est considérée en Allemagne comme une banque relativement progressiste du fait qu’une grande partie de sa clientèle est constituée d’organisations de la société civile.

    Toutefois, quand les choses en viennent à refuser aux Palestiniens le droit de boycotter l’occupation et le colonialisme israéliens, il me semble que la banque viole la constitution allemande en réduisant au silence une organisation juive qui effectue un travail de solidarité en compagnie de groupes palestiniens en Allemagne.

    Le mois dernier, cette banque a fermé le compte de Voix juive pour une paix juste au Moyen-Orient, une organisation juive de solidarité installée en Allemagne et qui, dernièrement, en 2019, s’est vu décerner le prix de la paix de Göttingen.

    Lors d’une réunion, le président de la banque, Harald Schmitz, a expliqué à Voix juive qu’elle devait se distancier du mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS). Il a révélé que d’autres clients de la banque avaient été invités par lettre à prendre eux-mêmes leurs distances vis-à-vis de BDS, une démarche qui suggère que la banque a assumé un rôle de police en vue de réduire au silence les activistes BDS en Allemagne – bien que la banque récuse cette caractérisation.

    Contactée par MEE, une porte-parole a expliqué que la Banque pour une économie sociale n’avait jamais demandé à Voix juive de désavouer BDS, mais plutôt de « se démarquer » de la campagne BDS.(...)

    #BDS