L’Elysée voit double sur l’Internet. Un site pastiche côtoie l’officiel. Plus drôle et corrosif.

/l-elysee-voit-double-sur-l-internet-un-