Jask oil terminal and pipeline project, Hormozgan Province, Iran

/jask-oil-terminal-pipeline-project

  • Exportations pétrolières : l’Iran avance dans son projet de contourner le Golfe – Site de la chaîne AlManar-Liban
    http://french.almanar.com.lb/1510511

    L’Iran avance dans son projet d’exporter son pétrole non plus principalement à partir du Golfe, mais d’un port sur la mer d’Oman, selon une information officielle diffusée lundi.

    La Compagnie nationale iranienne du pétrole (NIOC) a signé lundi avec trois sociétés locales un contrat d’environ 48 millions d’euros portant notamment sur la fourniture de 50 électropompes pour le projet d’oléoduc entre la région de Bouchehr, sur le Golfe, et Bandar-é Jask, de l’autre côté du détroit d’Ormuz, écrit l’agence Shana.

    « La construction du pipeline Goreh-Jask et du terminal d’exportation de brut au port de Jask figurent parmi les projets prioritaires » de la NIOC, rappelle Shana, agence officielle du ministère du Pétrole.
    L’ouvrage, d’une longueur « d’environ 1.000 km » permettra d’acheminer le pétrole de Goreh, dans la province de Bouchehr, jusqu’à Jask, qui deviendra ainsi « d’une importance stratégique pour le pays », ajoute l’agence.

    Selon Irna, l’agence officielle iranienne, les premières exportations de brut à partir de Jask doivent avoir lieu avant « 18 mois ».
    En septembre 2018, le président iranien Hassan Rohani avait indiqué que son pays avait décidé d’expédier « la majorité » de ses exportations de pétrole à partir de Jask plutôt qu’exclusivement à partir du terminal pétrolier de l’île de Kharg, au nord-est de Bouchehr.
    Il avait alors indiqué que ce projet serait intégralement mis en œuvre d’ici à la fin de son mandat, soit à l’été 2021.

    #grand_jeu #iran