Trop télé-réalité, trop uniforme... YouTube fait-il encore rêver les youtubeurs ? - Société

?__twitter_impression=true

  • Trop télé-réalité, trop uniforme... YouTube fait-il encore rêver les youtubeurs ? - Société - Numerama
    https://www.numerama.com/politique/575289-trop-tele-realite-trop-uniforme-youtube-fait-il-encore-rever-les-youtubeurs.html/amp?__twitter_impression=true

    YouTube peut-il encore faire rêver les youtubeurs ? Durant ce mois de novembre, plusieurs vidéastes ont pris la parole pour exprimer leur lassitude et déceptions vis-à-vis de la plateforme, qu’ils comparent à la télévision — ce qui n’est en l’occurrence pas un compliment –, ou regrettent le manque de renouvellement des contenus.

    Ce « double F » désigne ce qui fait le succès de ces chaînes selon lui : des « feats » (collaborations entre artistes) et du « fun ».

    Selon le Joueur du grenier, le succès de ces vidéos s’accompagnerait, pour certains, d’une uniformisation regrettable sur YouTube. « Tout le monde fait tout et tout est devenu fade, dit-il. Il n’y a plus d’identité, YouTube est devenu cynique et on a mis une couche de lol pour vous faire avaler ça. Tout est fait pour maximiser les vues, c’est devenu une obsession ». C’est aussi lié aux moyens de production des chaînes populaires. Des vidéastes se sont entourés d’équipes de montage ou tournage. Ils se sont professionnalisés, publient désormais à heures fixes des contenus travaillés. Selon lui, tout ceci fait que YouTube ressemblerait de plus en plus à la télévision.

    Norman partage globalement son point de vue. Le 20 novembre, l’un des « premiers youtubeurs français » à avoir vraiment percé s’est exprimé sur le sujet au micro de L’instant M, sur France Inter. Il a regretté l’omniprésence des contenus basés sur le « feats and fun ». Pour lui aussi, ce format se rapproche de plus en plus de ce que l’on voit à la télévision. « C’est dommage, dit-il, il y a 5 ou 6 ans, on jouait un peu les révolutionnaires, seuls contre tous. C’était les petits youtubeurs contre la télévision. »

    Norman, qui présentera bientôt son prochain one-man show appelé « le spectacle de la maturité », reconnaissait d’ailleurs chez France Inter que l’audience voulait des contenus « funs et divertissants ». « YouTube est assez jeune, ça c’est quelque chose qu’on ne pourra jamais changer », ajoute-t-il. Le Joueur du grenier admet aussi : « C’est peut-être moi qui ait vieilli (…) Il y a forcément une forme de jalousie de ma part. »

    De leur côté, McFly et Carlito, que Norman qualifie de « génies », trouvent la plateforme « toujours géniale. » « Évidemment qu’elle évolue et heureusement, disent-ils. Aujourd’hui sur YouTube il n’y a jamais eu autant de contenus, de créateurs et de gens qui regardent. »

    Pour les vidéastes, comparer YouTube au petit écran est une insulte. Depuis l’émergence des créateurs de contenus sur le Web, plusieurs émissions se sont illustrées pour leur méconnaissance du sujet et leur mépris. Des interviews devenues cultes témoignent d’un véritable choc des générations.❞

    #Youtube #Youtubeurs #Télévision