la fin de non-recevoir du gouvernement

/3605576

  • Démission des 1400 : la fin de non-recevoir du gouvernement
    https://francais.medscape.com/voirarticle/3605576

    « Sur aucune de nos revendications, nous n’avons été entendus », a commenté, pour Medscape édition française, le Pr Stéphane Dauger (chef du service de réanimation et surveillance continue et pédiatrique à l’hôpital Robert Debré), l’un des six représentants des démissionnaires présent à la réunion.

    « Je suis très impressionné de cette absence de réponse. On ne s’attendait pas à ressortir avec une hotte pleine de cadeaux mais au moins avec un plan pour des négociations », explique-t-il.

    Dans un communiqué publié au nom du Collectif Inter-#Hôpitaux (CIH), les six chef.fe.s de service ont rapporté que la Ministre continue à penser que « les mesures qu’elle a annoncées en novembre seront suffisantes ».

    La Ministre a d’ailleurs « proposé un rendez-vous dans 2 mois pour en mesurer ensemble les effets … ».

     « Ce n’est pas ce que nous demandions. La Ministre n’a visiblement pas compris l’urgence de la situation à savoir le risque d’effondrement imminent du système hospitalier public. Nous n’avons donc pas pu obtenir de réponses aux demandes communes des collectifs et syndicats », expliquent les médecins dans leur communiqué.

    #France #irresponsables

    • La Ministre n’a visiblement pas compris l’urgence de la situation à savoir le risque d’effondrement imminent du système hospitalier public.

      Mais ils ont au courant qu’elle a parfaitement compris, vu que c’est le but ?

      Je comprends pas ces mouvements sociaux (que ce soit de prolo ou de classes plus hautes) qui passent un temps fou à dire que « le gouvernement comprend pas » et à essayer de le raisonner, de faire de la pédagogie… Comme s’ils étaient gogols et qu’ils savaient pas parfaitement ce qu’ils faisaient pour péter tout ce qui est public.