Le PDG d’Uber veut protéger ses chauffeurs, à condition de n’avoir rien à payer

/coronavirus-pandemie-uber-reclame-subve