Les prix à terme du brut américain deviennent positifs après un plongeon historique, le Brent chute

/les-prix-a-terme-du-brut-americain-devi

  • C’est pour quand le prix du litre à 10€ par volonté politique ?
    C’est pile le bon moment. En plus de l’#urbanisme_tactique, le monde de demain devrait être fait d’action radicales, c’est con que le gouvernement soit libéral.
    C’est le prix juste, écologique, certe un peu radical mais rétablissant l’ordre des choses.
    Ça serait cool un peu d’action directe : aller racketter les automobilistes directement aux pompes pour montrer le bon exemple...

    • note sur le WTI…
      +38,99 $ à 1,36 $ le baril :-)

      Le brut américain West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en mai, CLc1, a augmenté de 38,99 $ dans le commerce léger à 1,36 $ le baril à 06h22 GMT après s’être établi à un rabais de 37,63 $ le baril lors de la session précédente.

      et une traduction erratique : rabais
      https://news-24.fr/les-prix-a-terme-du-brut-americain-deviennent-positifs-apres-un-plongeon-his

    • @biggrizzly Justement, comme il baisse, c’est facile à minima de figer les prix à la pompe, ou de les augmenter un peu.
      10€ du litre c’est encore très loin de son vrai coût.
      Et oui, le coût intégré, celui qui tiendrait compte de toutes ses retombés écologiques et sociales, c’est quoi, 150€ / litre ?
      Dois bien y avoir un calcul qqpart.

    • @sandburg Pour faire avancer le combat pour une réduction de la production des gaz à effet de serre il faudrait arrêter de tomber dans le piège néolibéral en croyant aux bienfaits de la main invisible et des tricheries interventionnistes à la fois. Je rappelle que le point de départ du mouvement des gilets jaunes était au juste titre l’introduction d’une taxe supplémentaire sur les carburants. Une augmentation du prix de l’essence touche d’abord ceux qui ont besoin de se déplacer pour mener leur combat quotidien quil soit de caractère individuel ou collectif.

      Une revendication plus juste et mieux ciblée viserait l’interdiction de la production just in time qui est à l’origine de la surconsommation de carburant diesel et des interminables bouchons sur les autoroutes pour ne pas évoquer le sort des forcats du volant.

      Le rétablissement des petites lignes de chemin de fer, le transport obligatoire des camions étrangers en transit sur la voie ferrée et la mise en place d’un système de transports commun partout et à bas prix, voilà des idées dans lesquelles il faudrait investir son temps de vie.

      Bien sûr ceci n’est pas suffisant, mais il serait facile d’identifier les autre éléments dans nos sociétés dont la modification soulagerait le sort des simples gens tout en contribuant à la baisse de consommation de carburants.

      J’ai toujours préféré le cantonnier municipal qui nettoyait le trottoir de ma rue à la machine bruyante qui l’a remplacé il y a trente ans déjà.

      Un prix peu élevé des carburant n’est pas un problème et ne durera pas longtemps de toute manière. C’est au mode de vie injuste et destructeur qu’on nous impose qu’il fauddrait s’attaquer.