Puy-Guillaume, les idéaux du village

/puy-guillaume-les-ideaux-du-village_880

  • Toujours plus : pourquoi les centres commerciaux géants recouvrent la France
    http://www.bastamag.net/article3551.html

    Il en pousse partout de nouveaux : Aéroville, l’Atoll, Europa City, So Ouest, My Place, Rives de l’Orne, Confluence… Les centres commerciaux ne connaissent pas la crise. La France est le pays d’Europe de l’Ouest où s’ouvrent le plus de ces mini-villes faites d’escalators et de galeries marchandes. En période de recul du pouvoir d’achat et de baisse de leur fréquentation, pourquoi ces temples de la consommation se multiplient-ils, malgré tout ? Quels profits en retirent leurs promoteurs ? Quels intérêts (...)

    #Décrypter

    / Des grands projets... inutiles ?, #Enquêtes, #Île-de-France, #Spéculation_financière, #Société_de_consommation, Emploi , A la (...)

    #Des_grands_projets..._inutiles_ ? #Emploi_ #A_la_une

    • Il y a 6 ans, nous en étions à la révolution commerciale des Hard Discounters. Depuis, nous avons celle des Drives en cours et il semblerait effectivement que la suivante soit une grosse bubulle financière.

      Je constate aussi l’extension des friches commerciales. C’est un phénomène que je juge assez nouveau, mais qui ne parle pas encore de contraction, après des décennies d’un marché en pleine croissance. Beaucoup d’enseignes, essentiellement franchisées, préfèrent à présent changer de site pour une extension et abandonnent l’ancien magasin comme une coquille vide. Je pense que c’est dû à une redistribution des zones commerciales autour des villes, avec une tendance à l’hyperconcentration et à la recherche du pôle le plus attractif.

      En ce moment, se construit le Moun sur la rocade de Mont-de-Marsan (donc une petite ville de province sous les radars nationaux) selon le même principe du Mall américain. L’enseigne Leclerc est locomotive du projet et va donc déplacer un déjà immense centre commercial (avec son brico truc et jardi machin qui n’ont même pas 5 ans), mais il y a aussi toutes les enseignes périphériques (Mac Do, conforama, etc) qui devraient logiquement suivre l’hypermarché dans sa translation. Le nouveau mall est conçu comme les autres en France et devrait drainer un maximum d’enseignes qui se répartissaient jusqu’à présent entre 3 ou 4 pôles commerciaux autour de la ville. Il devrait donc rester des friches commerciales autour de la ville et un point de congestion qui devrait devenir le cauchemar du plan de circulation du bled d’ici un an.

      Le même type de projet est en court à la périphérie d’Agen.
      #bad_market #friches_commerciales

    • #mafia et #corruption pour les hypermarchés français

      http://www.liberation.fr/societe/2013/02/08/puy-guillaume-les-ideaux-du-village_880490

      A court d’arguments, l’un d’entre eux a sorti une enveloppe kraft de sa serviette et l’a déposé sur le bureau du maire de Puy-Guillaume : "Sans se gêner, raconte Charasse, il me dit que j’en aurai bien l’utilisation. J’ai ouvert l’enveloppe. Elle contenait 500 000 francs [76 220 euros] en billets.

      Par exemple à Clichy, dernière ville socialiste des hauts-de-Seine dont les accointances avec la mafia 92 de droite n’ont jamais fait l’objet d’enquêtes correctes, le maire (Catoire depuis presque 30 ans, un vrai régime bananier) a tout fait pour que disparaissent les marchés et les petits commerces. Ainsi l’installation d’un Leclerc à la bordure de St Ouen a tué toute activité, du marché Victor Hugo aux boutiques du secteur. Hors le marché hebdomadaire, on ne trouve à Clichy (50 000 habitants quand même) aucun poissonnier, aucun fromager, aucune boutique de jouets pour enfants, et inutile de penser aux fringues pour mômes ou aux chaussures. Par contre supermarchés, pharmacies, trucs à dix balles chinois et coiffeurs pullulent.

  • Puy-Guillaume, les idéaux du village - Libération
    http://www.liberation.fr/societe/2013/02/08/puy-guillaume-les-ideaux-du-village_880490

    J’ai ouvert l’enveloppe. Elle contenait 500 000 francs [76 220 euros] en billets. J’ai regardé mes trois gus : "Ou il s’agit d’une tentative de corruption d’un officier judiciaire en exercice et, dans ce cas, j’appelle le garde champêtre et il notifie le flagrant délit ; ou c’est un don pour le bureau d’aide sociale de Puy-Guillaume et, dans ce cas, je vous fais un reçu." Ils ont bafouillé, complètement estomaqués : "Euh, oui… C’est un don." J’ai signé le reçu […] et je les ai remerciés d’avoir donné une telle somme à mon bureau d’aide sociale. »

    #grande-distribution #hypermarchés #supermarchés #libéralisme #pot-de-vin #corruption #dérégulation #politique