FAO - Nouvelles : Nouveaux outils et formation pourraient révolutionner la gestion des pesticides en Afrique de l’Ouest

/icode

  • FAO - Nouvelles : Nouveaux outils et formation pourraient révolutionner la gestion des #pesticides en #Afrique de l’Ouest http://www.fao.org/news/story/fr/item/214092/icode

    17 février 2014, Rome – Les champs écoles de producteurs qui forment les agriculteurs aux méthodes alternatives de lutte contre les ravageurs sont parvenues à quasiment éliminer le recours aux pesticides toxiques au sein d’une communauté de cultivateurs de coton au Mali, selon une nouvelle étude de la FAO publiée aujourd’hui par la Royal Society de Londres.

    (...)

    En réduisant l’utilisation de #produits_chimiques et en passant aux « #biopesticides » comme l’extrait de #neem, les cultivateurs du groupe de Bla ont restreint leurs coûts individuels moyens de production (voir en fin d’article l’encadré sur la lutte intégrée contre les ravageurs).

    En renonçant à appliquer plus de 47 000 litres de pesticides toxiques, les #agriculteurs ont économisé près d’un demi-million de dollars au cours de la période à l’étude.

    La formation des agriculteurs aux techniques alternatives de lutte contre les ravageurs s’est avérée trois fois plus rentable qu’acheter et utiliser des pesticides de synthèse, selon l’analyse de la FAO.