schnock — Wiktionnaire

/schnock

  • La féminisation des noms de métiers, fonctions, grades ou titres - Mise au point de l’Académie française | Académie française
    http://www.academie-francaise.fr/actualites/la-feminisation-des-noms-de-metiers-fonctions-grades-ou-titres-mi

    Un incident récent opposant à l’Assemblée nationale un député à la « présidente de séance » a attiré l’attention du public sur la féminisation des noms de métiers, fonctions, grades ou titres.

    ...

    En 2002, l’Académie française, opposée à toute détermination autoritaire de l’usage, rappelait qu’elle avait tenu à « soumettre à l’épreuve du temps » les « recommandations » du Conseil supérieur de la langue française publiées en 1990 au Journal officiel au lieu de les imposer par décret, bien qu’elle les ait approuvées et enregistrées dans la 9e édition de son Dictionnaire : elle a en quelque sorte libéré l’usage, en laissant rivaliser des formes différentes sans chercher à en proscrire autoritairement aucune, jusqu’à ce que la meilleure l’emporte. C’est à cette attitude, conforme à la manière dont elle a exercé continûment son magistère depuis près de quatre siècles, qu’elle entend demeurer fidèle.

    #féminisation #Académie_française #linguistique

    • Ouais…

      La fin botte en touche, mais ces mesdames-messieurs reprennent point par point l’argumentaire de 140 + 1 couillons.

      Après avoir rappelé (point 3)

      Et de l’usage, seule l’Académie française a été instituée « la gardienne ».

      cette noble assemblée énumère

      1. gna, gna, gna, masculin, genre non marqué.
      (…)
      3. (…) aucun texte ne donne au gouvernement « le pouvoir de modifier de sa seule autorité le vocabulaire et la grammaire du français ».
      4. les métiers, c’est bon, les fonctions, c’est pas bon.
      5. dans la vie courante, c’est bon

      Bref le paragraphe, très Que cent fleurs s’épanouissent, que cent écoles rivalisent, vient rappeler que la dame qui exerce la fonction de président le fait de façon publique (ie, pas vie courante…) et qu’elle n’a pas l’autorité (la mode étant au latin ces temps-ci, on devrait dire plus précisément auctoritas ce qui ne laisse guère de doute dans le cadre du mos maiorum) pour imposer de respecter son identité propre.

      Bande de #schnocks !

      http://fr.wiktionary.org/wiki/schnock

      masculin et féminin identiques

    • Oui oui, je lisais ce communiqué déprimant et me disais sans surprise que les académiciens sont des gardiens de cimetière ou des tailleurs de marbre pour lesquels la langue est pétrifiée. Et puis le dernier paragraphe est venu, tout en bas et sans gras que l’Académie a dû rédiger en chuchotant.
      Je trouve que ce paragraphe est un timide antidote au conservatisme de ceux qui se couvrent par « c’est l’Académie qui le dit ». Et si à travers ces quelques lignes l’Académie Française demandait l’absolution ?