Idan Raichel, Israeli World Music Star, Endorses Torture, Rape of Arab Prisoners Tikun-Olam Tikun Olam-תיקון עולם

/idan-raichel-israeli-world-music-star-e

  • L’arnaque Idan Raichel soutenue et encouragée par TSF JAZZ - [UJFP]
    mardi 25 novembre 2014 par Michèle Sibony
    http://www.ujfp.org/spip.php?article3655

    25 novembre 2014

    En travaillant chez moi j’écoute la radio, TSF Jazz, dans ces conditions il est difficile de ne pas enregistrer le nombre de passage des titres de Idan Raichel. Cela m’agace certes parce que je sais de qui il s’agit et quel ressort anime le personnage. Mais chacun est libre d’écouter ou non.

    Par contre à midi aujourd’hui ce que j’ai entendu pour promouvoir le spectacle de ce soir au New Morning a franchi mon seuil de tolérance.

    Le comble de l’ignorance ou de l’hypocrisie consiste à parler et faire parler ce sinistre individu de PAIX. Ce mot dans la bouche des assassins, des collabos et des imbéciles finit par donner la nausée.

    Soit on a affaire, à TSF JAZZ, à une équipe qui ne sait pas travailler, vérifier ses sources, s’arrête aux dossiers de présentation des musiciens et de leurs tournées préparés en accord et avec les financements des ministères et ambassades israéliennes, ou alors on a affaire à une équipe d’une immense naïveté. Sauf qu’en ce moment précis, des personnes payent de leur vie le prix de cette inconscience ou cette ignorance. Comment ose-t-on présenter ce sinistre salopard comme un homme de paix, je n’en reviens pas. Alors moi qui ne suis pas journaliste, mais c’est vrai je connais bien Israël et je connais la réputation de Raichel là-bas, où tous mes amis d’opposition ont cessé d’acheter ses disques, j’ai juste consulté Google pour retrouver des infos élémentaires et fiables.

    Raichel un homme de paix qui soutient la torture et le viol

    Raichel a pris fait et cause pour soutenir en Israël l’officier de renseignement Doron Zahavi dit « Captain George » jugé pour torture et viol du prisonnier libanais Mustapha Dirani afin d’obtenir des informations sur le soldat disparu Ron Arad. Voici les déclarations relevées sur son blog en juin 2014 :
    « L’homme à qui nous devons des informations sur Ron Arad au lieu de recevoir une médaille se bat pour sa réputation. C’est une sale honte pourrie. Dirani ne s’est jamais préoccupé des droits humains fondamentaux de Arad. C’est vraiment sans aucun intérêt pour moi de savoir comment “George” a obtenu de Dirani les informations sur Arad. HONTE ! »…
    « Dites-moi si pendant son interrogatoire il aurait suffi de lui lire de la poésie du 15e siècle pour finir par le briser afin qu’il nous fournisse des informations sur le malheureux Arad. J’ai le sentiment que d’un côté “George” n’est pas un spécialiste de ce type de poésie ; mais d’un autre côté, il connaît vraiment bien son propre boulot. »
    (Extraits traduits, rapportés du blog de Idan Raichel sur : http://www.richardsilverstein.com/2014/01/06/idan-raichel-israeli-world-music-star-endorses-torture-rape-of-a)