Devant les policiers, Christophe Castaner dit vouloir « s’attaquer à la tyrannie des images volées » et aux vidéos « coupées, déformées et jetées sur les réseaux sociaux »

/devant-les-policiers-christophe-castane

  • Devant les policiers, Christophe Castaner dit vouloir « s’attaquer à la tyrannie des images volées » et aux vidéos « coupées, déformées et jetées sur les réseaux sociaux »
    https://www.francetvinfo.fr/politique/gouvernement-d-edouard-philippe/devant-les-policiers-christophe-castaner-dit-vouloir-sattaquer-a-la-tyr

    Lors de son discours aux nouveaux officiers et commissaires de police, Christophe Castaner a évoqué les vidéos prises des forces de l’ordre et postées sur les réseaux sociaux. "Vous êtes sans cesse filmés et les vidéos coupées, déformées et jetées sur les réseaux sociaux", a expliqué Christophe Castaner, jugeant que ce n’était « pas acceptable ».

    […]

    Le ministre de l’Intérieur s’est également ému de la mise en cause des policiers par certains politiques, en glissant une référence à Jean-Luc Mélenchon, puis en qualifiant la fresque contre les violences policières dévoilée à Stains en hommage à Georges Floyd et d’Adama Traoré, de « fresque de la honte ». "Hier des députés s’autorisaient à traiter les policiers de ‘barbares’. Et voilà qu’à présent des élus, ceints de l’écharpe tricolore, inaugurent à Stains, une fresque de la honte.", a dit Christophe Castaner.