L’Europe opte pour le pipe-line EastMed, le projet israélien controversé

/leurope-opte-pour-le-pipe-line-eastmed-

  • L’Europe opte pour le pipe-line EastMed, le projet israélien controversé
    Publié le 22 juin 2020 sur Palestina Solidariteit | Traduction : Jean-Marie Flémal
    https://charleroi-pourlapalestine.be/index.php/2020/07/21/leurope-opte-pour-le-pipe-line-eastmed-le-projet-israelien

    (...) En 2000, on a également découvert des gisements gaziers devant la côte de Gaza, lesquels, en théorie, ont un énorme potentiel économique pour les Palestiniens. Ces derniers pourraient en effet devenir indépendants vis-à-vis d’israël pour la satisfaction de leurs besoins en énergie.

    Les gisements pétroliers ont été de facto accaparés par Israël, en conséquence directe de l’occupation, et cela va à l’encontre du droit international. Juridiquement, les gisements gaziers gazaouis appartiennent aux Palestiniens, mais Israël exerce le contrôle de facto sur les réserves. En raison des restrictions imposées par Israël, le gaz palestinien n’a aucune valeur économique. La quantité de gaz contrôlée par Israël offre à ce dernier pays le potentiel de devenir une grande puissance de l’énergie et de consolider encore sa position internationale.

    L’EastMed Pipeline partira de la côte israélienne mais il est déjà certain qu’il traversera la Zone d’économie exclusive de Gaza, sans accord avec les Palestiniens, ce qui constituera une violation des directives des Nations unies. En outre, Israël n’a pas l’accord non plus des Palestiniens pour exploiter le gaz des régions frontalières maritimes, ce qui constitue une violation grave du droit international. L’extraction unilatérale, l’exploitation du gaz sans l’accord de l’Autorité palestinienne, viole la souveraineté du peuple palestinien sur ses ressources naturelles. Ceci comprend une violation du devoir d’Israël en tant que puissance occupante de protéger les biens immobiliers de l’État occupé. (...)