L’armée israélienne a arrêté un jeune Palestinien de 16 ans. Le lendemain, elle a informé sa…

/873304

  • Israeli Soldiers Kill A Palestinian Teen Near Ramallah
    August 20, 2020 9:32 PM – IMEMC News
    https://imemc.org/article/israeli-soldiers-kill-a-palestinian-teen-near-ramallah-4

    Israeli soldiers killed, late on Wednesday at night a Palestinian teen, and injured at least two others, in Deir Abu Mashal town, west of Ramallah, in central West Bank. The corpse of the slain Palestinians remains in the hands of the Israeli army.

    The Palestinian Health Ministry said it was informed that the teen [ Mohammad Hreiz ] , 17, died from serious wounds he suffered after the soldiers shot him with live fire, on Wednesday at night, after the soldiers and undercover officers invaded the town.

    The Palestinian teen was one of at least three who were shot by the soldiers, during protests that erupted after the army invaded their town.

    The Palestinian Red Crescent Society (PRCS) said its medics provided the needed treatment to two Palestinians; one of them suffered a moderate-but-stable injury, and the second suffered mild wounds, before they were rushed to Palestine Medical Complex In Ramallah.

    The Palestinian medics were never able to reach the slain Matar and provide him with the urgently-need treatment, as he was taken by the soldiers, and the family was officially informed of his death on Thursday morning.

    The Israeli army claimed it observed Palestinian preparing Molotov cocktails to use them in attacks against military vehicles and settlers’ cars, before targeting the Palestinians with live fire.

    #Palestine_assassinée

    • « La confiscation de son corps est une nouvelle souffrance » : une famille palestinienne se bat pour la dépouille de son fils
      Mohammad Hreiz a été tué par les forces israéliennes dans des circonstances obscures le mois dernier – et sa famille se bat depuis pour pouvoir l’inhumer
      Par Shatha Hammad – RAMALLAH, Cisjordanie occupée- Mardi 8 septembre 2020
      https://www.middleeasteye.net/fr/reportages/israel-palestine-confiscation-corps-souffrance

      Les autorités israéliennes retiennent le corps d’un Palestinien de 16 ans qui a été tué par les forces israéliennes dans des circonstances obscures pendant un raid en Cisjordanie il y a près de trois semaines. Ses parents craignent de ne pas pouvoir enterrer leur fils.

      Mohammad Hreiz, originaire du village de Deir Abu Meshaal, dans le centre de la Cisjordanie occupée, a succombé à ses blessures le 20 août, le lendemain du jour où les forces israéliennes ont ouvert le feu contre lui et deux de ses amis.

      Les forces israéliennes auraient prétendu que Mohammad – qui a été initialement identifié comme Mohammad Matar – et ses amis avaient disposé des pneus sur le sol afin de les incendier.

      Cependant, selon un rapport de l’ONU citant des témoins oculaires palestiniens, il n’y avait aucun affrontement ou incendie de pneus à ce moment-là.

      Mohammad a été gravement blessé dans l’incident et arrêté par les soldats israéliens, tandis que ses amis ont réussi à s’échapper après avoir subi des blessures mineures à modérées.

      Selon sa famille, Mohammad a succombé à ses blessures, seul, sans la présence de ses parents à ses côtés.

      Toujours sous le choc de la perte de leur enfant, la famille Hreiz doit désormais gérer le chagrin de savoir que son corps repose désormais dans la cellule réfrigérée d’une morgue israélienne et pourrait y rester indéfiniment : les autorités israéliennes ont renforcé leur politique de confiscation des corps la semaine dernière.(...)