Jérôme Rodrigues, figure du mouvement des « gilets jaunes », a été relaxé

/injures-a-policiers-jerome-rodrigues-fi