Invitation à la seconde édition du camp d’été : Crise & Critique du capitalisme-patriarcat (du 19 au 25 août en Ariège)

/invitation-a-un-2eme-camp-d-ete-crise-c

  • Invitation à la seconde édition du camp d’été : Crise & Critique du capitalisme-patriarcat (du 19 au 25 août en Ariège)
    http://www.palim-psao.fr/2021/05/invitation-a-un-2eme-camp-d-ete-crise-critique-du-capitalisme-patriarcat-

    Gros programme !

    Le programme se compose de différents moments. Ce sont 5 journées composées généralement de trois temps de discussion, accompagnées en soirée pour celles et ceux qui le souhaitent d’une causerie, d’un moment musical ou d’une performance théâtrale. La matinée du lundi 23 août comprendra également une promenade/pique-nique au château cathare de Roquefixade près de Montferrier ou pour les personnes qui le souhaitent d’une visite à la grotte de Niaux (en fonction de son ouverture du fait de la situation sanitaire).

    Nous proposons également pour celles et ceux qui veulent découvrir la critique de la valeur-dissociation, plusieurs ateliers d’initiation et formation en fin d’après-midi ainsi qu’un atelier présentant plusieurs entrées d’un lexique des termes les plus utilisés. Pendant la durée de la rencontre, nous accueillerons également une exposition de différentes gravures sur bois de Olivier Deprez, dont certaines figurent comme couvertures de plusieurs ouvrages des Editions Crise & Critique.

    Atelier 1 Initiation & formation : Autour d’un lexique de la critique de la valeur-dissociation

    Atelier 2 Initiation & formation : Quelques bonnes raisons pour se libérer du travail. Pourquoi et comment critiquer le travail ?

    Atelier 3 Initiation & formation : Quelle critique anticapitaliste de l’antisémitisme moderne et du conspirationnisme ?

    Atelier 4 Initiation & formation : Le patriarcat producteur de marchandises. Comprendre les articulations de la théorie de Roswitha Scholz sur la critique de la valeur-dissociation.

    Atelier 5 Initiation & formation : Boite à outils autour de la crise du capitalisme. Autour de la théorie de la crise comme limite interne absolue.

    Exposition permanente : gravures de Olivier Deprez

    Jeudi 19 août

    Arrivée possible à partir de la matinée

    – 15h – Discussion libre pour les premiers arrivants

    Arrivée des bus à Lavellanet en fin d’après-midi

    – 18h 30 – AG de présentation de l’organisation collective en autogestion et de la constitution des équipes de préparation des repas, de la plonge et du nettoiement.

    Vendredi 20 août

    Matinée :

    – Le débat sur la « fin du travail » au prisme de la critique catégorielle du travail (Ivan Recio)

    Après-midi :

    – Psychanalyse et critique de la valeur (Frank)

    Fin après-midi

    – Atelier 1 Initiation & formation : Autour d’un lexique de la critique de la valeur-dissociation (collectif)

    – Débriefing de la journée
    – Présentation de l’exposition de gravures, de la revue HOLZ et du journal HOLZ avec Olivier Deprez (artiste-graveur).

    Soirée-causerie :

    – Critères de dépassement du capitalisme. Quelle relation théorie et pratique ? Que doit-on faire ? Que peut-on faire ? Quelles tâches pour le courant de la critique de la valeur-dissociation ? (groupe de préparation)

    JOURNEE : CAPITALISME, PERIPHERIES ET RACISME
    Samedi 21 août

    Matinée

    – La critique de la valeur-dissociation et la condition périphérique (Fred Lyra)

    Après-midi

    – Sur les différents concepts de racisme. « La double nature du racisme » : autour d’un texte de Justin Monday paru dans Exit ! (Johannes Vogele)

    Fin après-midi (ateliers en parallèle)

    – Atelier 2 Initiation & formation : Quelques bonnes raisons pour se libérer du travail. Pourquoi et comment critiquer le travail ?
    – Atelier 3 Initiation & formation : Quelle critique anticapitaliste de l’antisémitisme moderne et du conspirationnisme ?

    – Debriefing de la journée

    Soirée-Piano-Voix :

    – Piano-voix, Le handicap dans la modernité capitaliste (Benoît Bohy-Bunel et Roxane Borgna)

    JOURNEE : CRITIQUE DE LA VALEUR-DISSOCIATION ET DU SYSTEME TECHNICIEN : QUELLES ARTICULATIONS ?
    Dimanche 22 août

    Matinée

    – Technique et capitalisme. Une présentation critique des thèses de Jacques Ellul et de notes autour du courant anti-industriel (Clément Homs).

    Après-midi

    – Travail mort, travail vivant : le mur énergétique du capital (Sandrine Aumercier)

    Fin après-midi

    – Autour d’une approche anticapitaliste de la « Procréation médicalement assistée » (Sandrine Aumercier et Anselm Jappe)
    – Debriefing de la journée

    Soirée-causerie

    Lundi 23 août

    Matinée :

    – Balade/pique-nique au château cathare de Roquefixade

    (pour les personnes qui le souhaitent en un deuxième groupe, à voir si il y a la possibilité d’une visite de la grotte de Niaux à 35 km)

    Après-midi

    – Sur le statut du « matérialisme historique » et du poids du matériel et du symbolique, de Marx et Kautsky jusqu’à Bataille et Baudrillard (Anselm Jappe)

    Fin après-midi (ateliers en parallèle)

    – Atelier 4 Initiation & formation : Le patriarcat producteur de marchandises. Comprendre les articulations de la théorie de Roswitha Scholz sur la critique de la valeur-dissociation.
    – Atelier 5 Initiation & formation : Comprendre la crise du capitalisme. Autour de la théorie de la crise comme limite interne absolue.

    – Débriefing de la journée

    Soirée - Lecture/mise en situation théâtrale

    – Critique radicale du travail (avec Antoine Wellens, Primesautier Théâtre)

    Mardi 24 août

    Matinée (groupes en parallèle) :

    – Autour des divergences entre Exit ! et Krisis. Discussion autour de textes de Lohoff, Czorny, Meyer (groupe de préparation). Axes de réflexion :
    Une scission longuement préparée
    Les divergences sur le travail abstrait entre Postone et Kurz
    Divergences sur la théorie et l’analyse de la crise
    Savoir et forme-marchandise
    Les différentes usages et divergences autour du concept de dissociation

    – Arts et théorie critique. Les indigènes de l’abstraction (Olivier Deprez)

    Après-midi :

    – L’anti-naturalisme face à la différence sexuelle : trois perspectives matérialistes dans le champ du féminisme (Clotilde Nouët)

    Fin après-midi

    – Approche matérialiste de la critique de la raison pure chez Kant (Benoît Bohy-Bunel).
    – Debriefing de la journée

    Soirée-causerie libre

    Mercredi 25 août

    Matinée :

    – Assemblée générale de l’association Crise & Critique. Avec les adhérents de l’association.

    Après-midi :

    – Rangement, nettoyage et départs.

    Départ : 17h.