« Le discours de l’écologie (dé)coloniale est une arnaque totale » (1/2)

/?1056-Le-discours-de-l-ecologie-de-colo

  • « Le discours de l’écologie (dé)coloniale est une arnaque totale » (1/2) - Lieux Communs
    https://collectiflieuxcommuns.fr/?1056-Le-discours-de-l-ecologie-de-coloniale


    Partager n’est pas approuver.

    J’aimerais solliciter l’#intelligence_collective de #seenthis sur ce truc que j’ai trouvé extrêmement réactionnaire.

    • bééé 95% de ce que poste ce site (qui a un compte ici) est réactionnaire hein, essentiellement sur le sujet anti-antiracistes (contre les mouvements autonomes antiracistes venant des personnes subissant directement le racisme, dans leur pluralité)

      Parce que si on revient au sens des mots, un indigène c’est quelqu’un qui habite, qui vit dans le pays de ses ancêtres. Nous sommes les indigènes, c’est nous les indigènes. Cela était pointé déjà en 2005 dès l’appel des Indigènes de la République, la contradiction avait été formulée notamment par J. C. Michéa qui avait écrit une page là-dessus qui était très claire et c’était absolument évident. Un indigène c’est donc quelqu’un qui vit dans le pays de ses ancêtres et un colon c’est quelqu’un qui vient dans un pays étranger et qui veut y imposer sa culture. Donc nous avons là des attitudes non pas décoloniale mais coloniale et une inversion absolue du sens des mots, que l’on voit un peu partout ; les pseudos-antiraciste à la Houria Bouteldja, etc., on s’en aperçoit, enfin le grand public est en train de s’apercevoir, que ce sont des racistes – ont dit racialistes mais ce sont des racistes. Les (anti)indigènes ne sont pas des indigènes, les (dé)coloniaux ne sont pas des décoloniaux. En fait ce sont des gens qui sont animés – on pourrait discuter des raisons – d’une haine de l’Occident, ça commence à se savoir et aussi, maintenant, des blancs. Et l’écologie est un prétexte en fait pour arriver à infiltrer les milieux et, de fait, détruire les discours, détruire l’institution.

      Encore des années plus tard, ils continuent de pérorer sur cette soi-disant inversion, alors que c’est pourtant clair depuis la création : le nom se base sur le statut du Code de l’indigénat qui donnait un statut à part aux « indigènes de la République », qui n’étaient pas considérés comme des citoyens. Et ce mouvement dit donc depuis 15 ans que les descendant⋅es de ces colonisés *sont toujours considéré⋅es comme des « indigènes de la République », non réellement citoyen⋅nes comme les autres.

      Je ne vois pas ce qu’il y a de compliqué à comprendre, et qui n’a rien à voir avec leur définition « dictionnaro-centrée » du mot « indigène ». Leur discours c’est de la demi-culture, on dirait des ados qui ont trouvé une définition dans le dictionnaire et qui refont le monde à partir de ça… Au lieu de partir des cours d’Histoire.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Indig%C3%A9nat

    • on dirait des ados qui ont trouvé une définition dans le dictionnaire et qui refont le monde à partir de ça

      Les « ados » ont surtout déterré une momie pour constituer un culte sectaire singeant les discours de l’ultra-gauche.

    • Pas vu, pas lu, pas entendu : Ce n’est pourtant pas la médisance qui m’étouffe, je pense à Pièces & main d’œuvre ici aussi, en [RSS] et bien d’autres, suffit de chercher ; Ben tiens les Dupont & Dupont du PAF sont sur « seenthis » ; Étaient là en 2012 avec quelques vidéo plus disponible depuis, leur compte YouTube est clôturé @zemmour_naulleau sont partout.

    • Oui, ce sont des réacs, mais leur trajet vers la « défense de l’Occident » est singulier (malgré une certaine convergence objective, si on se fie au type de dégoût que peut causer leur écrits, rien à voir avec Zemmour !), c’est une déjà longue dérive depuis la pensée de Castoriadis et ses reliquats de conseillisme et de démocratie radicale à un « retour » à la Grèce comme lieu de naissance de la démocratie, de la pensée critique à la défense de l’Europe qui l’a vu naître.
      Ça donne des positions et des textes insupportables qui - au mieux- s’appuient sur l’exemple de bien des désignés « Musulman.e.s » qui sont (restent) des mécréants et ne peuvent être assigné.e.s à un retour au religieux et qui subissent une double stigmatisation, comme « étrangers » par la société française et comme « kouffars » dans des quartiers populaires où diverses idéologies inspirées de l’islam travaillent à consolider leur emprise sur les comportements (en particulier des femmes). Leurs cochoncetés sont à un indice de plus de la décomposition de la gauche (minoritaire inclue) mais aussi un écho de la misère d’imaginaires sociaux qui consolident des normalités ramifiées, de l’insertion économique, miroir aux alouettes pour tant de « relégués » racistes [racisés !!, contrairement à ce qu’a écrit le correcteur auto] et de précaires en tout genre, à l’économie informelle mafieuse de la drogue, en passant (en « sortant » ?) par la réassurance identitaire religieuse (une religion qui n’est même plus « l’esprit d’un monde sans esprit », tout juste un éventuel reliquat de chaleur dans le monde glacé de la concurrence).

    • Tu peux toujours ignorer ce genre de réacs. J’ai mis zemmour & nauleau comme j’aurais pu en mettre un autre, ils sont inévitable même sur « seenthis » qui est un réseau social certes pas comme les autres mais qui reste une porte ouverte à toutes les fenêtres.
      https://seenthis.net/messages/915635
      La liberté d’expression, tout ça, tout ça me dérange pas plus que ça dans la mesure ou je peux les éviter, voire les bloquer s’ils m’emmerdent.

    • Merci @monolecte.

      Évidemment comme vous j’ai vomi deux fois en lisant l’article dès le premier paragraphe.

      Comme on n’a pas compris l’article, il faut censurer de suite. On dirait du Valeurs Actuels ou pire La Décroissance (bande de réacs !!). En plus j’ai cru comprendre qu’ils disent du mal de nos amis Bouteldja et Ouassak (Bande de raciste !)

      Ils n’ont pas compris la grande subtilité du concept du décolonialisme. Ah.. Des militants lambda ayant la prétention de comprendre sans même avoir fait Paris VIII.

      Foutez-moi ça au Goulag, voilà l’intelligence que collectivement nous pourrions avoir.

    • C’est plus perfide que la censure en effet. « Ce que tu viens de dire est d’extrême droite et me fait vomir. Nonobstant je suis ouvert à un débat pluraliste. » On ne prend pas la peine d’argumenter, on vomit.

      Étrangement, on s’attaque à des gens qui ont concrètement des racistes, antiféministes, homophobes, bigotes. À ceux-là qui vous ouvrez les bras sans sourciller.

      Étrangement, les arguments de réduction ad hitlerium (ad zemourium) ne s’applique pas à vos alliées. Comment tolérez des gens aussi ouvertement contre l’avortement et marchant avec LMPT tout en faisant des procès d’intention à d’autre ? Comment fonctionne votre cerveau ?

      https://cortecs.org/language-argumentation/moisissures-argumentatives/#8._Le_d%C3%A9shonneur_par_association_(et_son_cas_particulier_:_le_reducti

    • huhu @mad_meg carrément et ça vaut encore plus pour le contenu de l’émission elle-même, cette nuit j’avais justement commencé à écrire un truc comme quoi super l’argumentation de l’homme de paille et que dans leur émission + là, ça faisait inversion du même genre que « les femmes parlent trop » quand ce sont les mecs qui monopolisent la parole… et puis flemme fatigue à1h

    • Mais qui ouvre les bras : encore de l’homme de paille. Est-ce que tu as vu une personne ici dire « je suis 100% d’accord avec les idées de Machin » ?

      Vous avez passé 1h à ne faire aucune argumentation justement, et à ne jamais se baser sur les idées concrètes des gens pour argumenter une critique contre eux, tu sais le genre de truc de base qu’on apprend au lycée « Machin a dit ceci dans tel livre/média - citation - et nous ne sommes pas d’accord car… ». Au lieu de ça il n’y a que procès d’intention et association « nous on pense que son agenda caché c’est… », « machin est proche de… alors… ». C’est de l’argumentation ça ?

      Quant à ici-même, t’appelles ça une réflexion logique, rationnelle, de penser que parce qu’on vous critique vous, qui critiquez d’autres personnes, ça veut dire qu’on est 100% d’accord avec ces autres personnes automatiquement ? Et après ça se roule dans l’héritage grec, terreau de notre civilisation… mais allez réviser la logique élémentaire peut-être d’abord. :D

      Par ailleurs c’est encore très exactement une inversion puisque c’est TOI qui fait du déshonneur par association en mettant tout le monde dans le même sac, en disant qu’on est des censeurs goulaguistes parce qu’on critique votre pseudo-critique. Mais lol inversé, ce qui fait lol aussi !

  • « Le discours de l’écologie (dé)coloniale est une arnaque totale » (1/2)
    https://collectiflieuxcommuns.fr/?1056-Le-discours-de-l-ecologie-de-coloniale

    Retranscription de l’émission Offensive Sonore sur Radio Libertaire enregistrée le 21 avril et diffusée les 14 et 28 mai 2021. Les modifications importantes ont été placées entre crochets. Pour pallier à la Novlang contemporaine, les termes « décolonial » et « indigéniste » ont été retranscrits en « (dé)colonial » et « (anti)indigéniste » afin de restaurer leur sens initial – la question est abordée en cours d’émission. On se reportera à la page-ressource « Gare à l’écologie (dé)coloniale ! », régulièrement mise (...) #Podcasts

    / #Agronomie, #Lieux_Communs, #Politique, #Écologie, #Histoire, Gilets jaunes (2018-2019), #Écologisme, #Gauchisme, #Islamogauchisme, #Primitivisme, #Entretien, (...)

    #Gilets_jaunes_2018-2019_ #Immigration
    https://offensivesonore.blogspot.com/2021/05/gare-lecologie-decoloniale.html