Parution de « Le règne machinal (La crise sanitaire et au-delà) » : : Pièces et Main d’Oeuvre

?page=resume&id_article=1551

  • [renart] Les Fox News de la rentrée
    S’abonner : https://chez.renart.info

    Ça se bouscule tant à l’entrée de la tanière que Renart vous livre en un envoi quatre Fox News. Si le jeu de mots est douteux, vous remercierez l’auteur de ne pas encombrer votre boîte mail.

    Au sommaire : l’audience au sujet de la Friche Saint-Sauveur, le lancement du Tour Operator « Nord-Pas de Calais Adventure », la sortie d’un livre sur la « règne machinal » qui s’impose avec le Covid, et puisqu’on y est désormais, le témoignage d’un éleveur qui refuse la traque électronique de ses bêtes.

    A très bientôt.
    Renart.

    Saint-Sauveur (enfin) au Tribunal administratif https://parcsaintsauveur.files.wordpress.com/2021/09/communique-parc-aspi-13-septembre-2021-final.pdf
    Après avoir stoppé les travaux en 2018 dans une procédure en « référé-suspension », après avoir attendu que le Conseil d’État avalise une élection municipale contestée, les associations requérantes dans le dossier « Saint-Sauveur » plaideront enfin son absence d’« intérêt général ». Leurs arguments sont résumés ici. https://parcsaintsauveur.files.wordpress.com/2021/09/communique-parc-aspi-13-septembre-2021-final.pdf

    Elles vous donnent rendez-vous le 23 septembre à 12h30 devant le Tribunal administratif, rue Saint-Hilaire à Lille, pour manifester votre opposition au projet. L’audience est publique et débute ensuite à 13h50. Un autre rendez-vous est donné le 18 septembre à 18h, directement sur le Belvédère de la friche. L’occasion de s’informer des actions en cours, de profiter du coucher de soleil, et cela sans contrôle sanitaire, au milieu des potagers.

    Nord-Pas de Calais Adventure https://nordpasdecalaisadventure.fr
    Renart s’est décarcassé pour mettre sur patte un Tour operator inédit dans la région : « Nord-Pas de Calais Adventure ». Ou l’expérience d’une fin du monde . Soit le seul programme touristique qui n’a pas cette ambition invraisemblable de « valoriser » la région, encore moins son patrimoine industriel. En famille ou entre amis, venez visiter la région la plus défigurée, la plus pathogène, et sans doute la plus désespérante de France. Vous n’en reviendrez pas !

    Les visites débutent ce dimanche 19 septembre à l’occasion des Journées du patrimoine. Réservez vite vos places, car elles sont limitées. Plus d’infos sur le site dédié. https://nordpasdecalaisadventure.fr

    Le règne machinal (la crise sanitaire et au delà) https://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=1551
    Pièces et main d’œuvre vient de regrouper en un livre ses enquêtes sur le Covid : des hypothèses sur son apparition en Chine jusqu’au filet de contention technologique qu’accélère sa gestion par les autorités sanitaires.

    Tous nos augures s’accordent ; nous aurions changé d’époque lors de l’année du Virus. Entre la fin de 2019 et le début de 2021, suivant le calendrier occidental (et chrétien). Qu’ils soient philosophes, sociologues, économistes, journalistes, experts et technocrates de tous rangs ; qu’ils prétendent au souci du vivant dont nous sommes et de nos rapports avec ce vivant en voie d’extermination ; ou que dans leur volonté de toute-puissance, ils poursuivent l’accroissement de ses moyens (scientifiques, technologiques, économiques, militaires) – c’est-à-dire la poursuite de la guerre au vivant par d’autres moyens – tous ne parlent, dans leurs rapports et analyses que d’accélération, d’innovation, de basculement, voire de mutation, un mot que nous avons-nous-mêmes mis en circulation. La question se pose dès lors de savoir ce qui a muté à l’occasion de cette « crise sanitaire », et pour devenir quoi.

    Commandes et infos à cette adresse. https://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=1551

    Résistance au pass sanitaire chez les moutons https://www.franceinter.fr/emissions/des-vies-francaises/des-vies-francaise-du-samedi-04-septembre-2021
    Les opposants au puçage électronique des brebis nous avaient prévenu : ce qu’on fait aux animaux se fera aux humains. On y est. Les éleveurs doivent depuis 2014 apposer une puce RFID aux ovins et caprins à fins de « traçabilité » : numéro d’identification, généalogie, vaccins, maladies, la puce impose sa gestion informatisée des troupeaux. Au temps pour les humains désormais.

    France Inter, qu’on ne remerciera jamais assez « pour la qualité de [ses] émissions », vient de diffuser le témoignage d’un paysan qui refuse les consignes sanitaires de « biosécurité ». Il défend un savoir-faire paysan, un rapport humain aux animaux et à l’environnement, et donc in fine : son autonomie. L’écoute se fait ici. https://www.franceinter.fr/emissions/des-vies-francaises/des-vies-francaise-du-samedi-04-septembre-2021