• L’attaque de colons dans les collines d’Hébron sert la politique israélienne d’expulsion des Palestiniens
    Amira Haas / Sep. 29, 2021 - Haaretz - Traduction : AFPS
    https://www.france-palestine.org/L-attaque-de-colons-dans-les-collines-d-Hebron-sert-la-politique-i

    Depuis des années, Israël tente de déraciner les habitants des grottes des collines d’Hébron en les déclarant zone militaire. L’attaque de mardi est une nouvelle tentative de les chasser.

    Les descriptions données par les témoins oculaires de l’attaque qui aurait été menée par des citoyens juifs israéliens mardi, jour de la fête de Simhat Torah, contre les habitants du village palestinien de Khirbat al-Mufkara sont horrifiantes.

    Basel Adraa, un activiste du village voisin d’al-Tuwani, a écrit que des dizaines d’hommes masqués « sont allés de maison en maison, et ont cassé des fenêtres, brisé des voitures avec des couteaux et des marteaux. Une grosse pierre qu’ils ont jetée a touché à la tête un garçon de 3 ans, Mohammed, qui est maintenant à l’hôpital. Les soldats les ont soutenus avec des gaz lacrymogènes. Les habitants ont fui. Je ne peux pas oublier comment les villageois ont quitté leurs maisons, terrifiés, les enfants criant, les femmes pleurant, tandis que les colons entraient dans leurs salons, comme s’ils étaient possédés par la violence et la colère. »

    Al-Mufkara est l’un des villages troglodytes situés à la périphérie de la ville de Yatta, dans le sud des collines d’Hébron, où, depuis des décennies, Israël tente de déraciner les habitants et de démolir les villages. Les habitants, quant à eux, ont fait preuve d’une résistance et d’une endurance suprêmes et sont restés. Ils refusent de quitter leurs maisons malgré les conditions de vie difficiles que leur imposent les interdictions israéliennes : il leur est interdit de se raccorder aux infrastructures d’eau et d’électricité, de construire - y compris des cliniques, des écoles et des terrains de jeux. Il est interdit de paver ou de réparer les routes d’accès entre eux. Néanmoins, nombreux sont ceux, surtout des jeunes, qui partent précisément à cause de ces interdictions draconiennes et de la façon dont elles limitent leurs possibilités de développement. (...)

    source : Settler attack on Palestinians in Hebron Hills serves Israeli policy - Israel News - Haaretz.com
    https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-settler-attack-in-hebron-hills-serves-the-israeli-policy-of-palest

    • Témoignage : Un autre pogrom horrible contre les Palestiniens
      29 septembre 2021
      https://charleroi-pourlapalestine.be/index.php/2021/09/29/temoignage-un-autre-pogrom-horrible-contre-les-palestinien

      Trouvez ci-dessous le témoignage en direct de Yuval Abraham, activiste israélien, présent dans le village Mufaqara, dans le sud des collines de Hébron, au moment du pogrom. Ce témoignage a été écrit le 28 septembre 2021.

      Dans un déchaînement d’une violence horrible, des dizaines de colons israéliens masqués ont commémoré un jour de fête en attaquant un village palestinien de Cisjordanie. Ils ont massacré des moutons, démoli des voitures, agressé sauvagement des résidents palestiniens, dont une douzaine au moins ont été blessés, parmi lesquels un petit garçon de trois ans. Ils ont également saccagé des maisons à l’aide de battes et de marteaux, pulvérisant les meubles et tout ce qui tombait à leur portée. Pendant tout ce temps, les soldats se tenaient derrière les agresseurs et n’ont rien fait pour les arrêter. Au contraire, ils ont lancé de grandes quantités de gaz ainsi que des grenades incapacitantes sur les Palestiniens. (...)