Israel revised intel file it gave U.S. on bombing Gaza high-rise that housed AP, Al Jazeera - Israel News

/israel-revised-intel-biden-answers-gaza

  • Israël a modifié le dossier qu’il a remis aux États-Unis sur le bombardement de la tour de Gaza qui abritait l’AP et Al Jazeera
    Yaniv Kubovich - Nov. 19, 2021 8:36 AM - Traduction : AFPS
    https://www.france-palestine.org/Israel-a-modifie-le-dossier-qu-il-a-remis-aux-Etats-Unis-sur-le-bo

    Le rapport a été remis à de hauts responsables américains après que M. Biden ait exigé une explication de l’attaque du 15 mai de la part du Premier ministre Netanyahu.

    Selon des sources israéliennes, le dossier de renseignement qu’Israël a remis aux États-Unis concernant la frappe aérienne d’une tour de Gaza abritant des agences de presse étrangères a été modifié rétroactivement.

    Cela a été fait afin de justifier l’affirmation d’Israël selon laquelle le bombardement de la tour Al-Jalaa pendant la dernière guerre de Gaza était nécessaire, après qu’il soit devenu évident que les renseignements des Forces de défense israéliennes étaient moins que solides, disent les sources.

    Le rapport a été remis à de hauts responsables américains après que le président Joe Biden eut exigé une explication de l’attaque du 15 mai de la part du premier ministre de l’époque, Benjamin Netanyahu. Les responsables israéliens ont exprimé leur inquiétude quant au fait que la présentation du rapport altéré pourrait nuire à la confiance entre les deux pays, notamment sur les questions de défense d’importance stratégique pour Israël.

    La tour Al-Jalaa, dans la ville de Gaza, abritait les bureaux des agences de presse Associated Press et Al Jazeera. Au cours de l’opération « Gardiens des remparts », Israël a détruit la tour, affirmant que le Hamas opérait depuis le bâtiment, ce qui justifiait la frappe. Immédiatement après l’attaque, les États-Unis ont exigé de voir les preuves de cette affirmation. Les FDI ont soumis des renseignements sur la tour aux États-Unis le lendemain, mais le secrétaire d’État Antony Blinken a déclaré par la suite que les informations qui lui avaient été communiquées ne prouvaient pas que l’attaque était nécessaire. Le même jour, M. Biden a eu une conversation téléphonique avec M. Netanyahu, au cours de laquelle le président a exigé des informations supplémentaires expliquant ce qui avait conduit à l’ordre de bombarder la tour. M. Blinken a confirmé que des informations supplémentaires ont été fournies, mais a déclaré qu’il ne pouvait pas en parler. (...)

    source : https://www.haaretz.com/israel-news/israel-revised-intel-biden-answers-gaza-bombing-ap-al-jazeera-1.10395688