Réseau Sentinelles > France > Surveillance continue

/?page=maladies

  • ah tiens, toute première fois que je bute sur un blocage… super le débat !…

    donc, en réponse à @fr06 https://seenthis.net/messages/937540

    Fastoche, Laurent Toubiana se fie à l’incidence estimée par le réseau Sentinelles, c’est-à-dire pour des patients en médecine générale en consultation en ville. Justement là où ne vont pas les malades du covid-19…

    C’est bien simple, depuis que Sentinelles a introduit la série IRA (infections respiratoires aiguës), en mars 2020, avec une sous série SARS-CoV-2, jamais l’épidémie n’est passée au-dessus de son radar. La chose a abondamment été utilisée (et reprise ici même à diverses occasions) pour annoncer que l’épidémie était terminée.

    Depuis le début, la pandémie ne passe que très peu par les services de soins ordinaires en hôpitaux (le débat de la semaine dernière) et encore moins par la médecine de ville.

    Mais bon, même pour Sentinelles, la pente est ascendante…